19/02/2021

Toutes et tous dépendant-e-s du corps vaccinal?

La course au vaccin universel contre le SARS-COV2  et toutes ses souches variantes a été lancée.

Des milliards de dollars vont être engloutis dans cette nouvelle recherche pour trouver le fameux vaccin "alpha", le dominant qui renverra le vaccin actuel à ses études et le rendra obsolète dans un futur très proche.

On dirait qu'il n'existe plus que la covid-19 comme maladie sur cette planète. Une maladie qui tue, certes. Mais encore plus une maladie dont l'immense majorité de la population s'en accommode et vit avec sans aucune complication majeure après avoir été infectée par le virus.

Faudra-t-il donc accepter quasi de force la vaccination parce que le passeport covid devient de plus en plus la norme obligatoire et légitime dans la tête des gens tandis que près de 40% à 50% des gens de l'Helvétie s'apprêtent à accepter que la burqa ou le niquab, qui sont clairement des signes et des masques d'intolérance, de dégradation de la femme, et de fascisme religieux, doivent pouvoir garder leur droit d'exister dans la société au nom de la liberté des femmes... Liberté bafouée et nihiliste qui se réduit à une volonté féminine désirant une conscience collective qui se soumette à l'autorité totalitaire des hommes par la prétendue volonté d'Allah.... De cette "liberté"-là qu'accepteront tous les votants et votantes qui diront non à l'initiative interdisant les visages masqués, indifféremment masculin ou féminin d'ailleurs, sur la place publique...

Quel monde! Toi, ma soeur, qui me rejette en tant que mécréant à ta folle secte religieuse  et dont je ne peux reconnaître ton visage ni apprécier une conversation d'égal à égal, tu resteras la bienvenue au restaurant, dans les avions et dans les trains, sur la place des Nations à Genève ou au musée, au nom de la sacro-sainte liberté de se vêtir comme tu l'entends. Tandis que toi, ma soeur...ou mon frère, tu ne voyageras plus jamais hors des frontières nationales ni ne fera un repas au restaurant avec des amis ou ta famille, ni ira au stade de foot ou dans une patinoire, ni au festival de Montreux ou au cinéma, ni dans un dancing ou chez une prostituée, ni nulle part ailleurs, d'ailleurs. Tu t'enfermeras à la maison et tu feras le deuil de ta vie sociale, amoureuse et même sexuelle, y compris de ton droit au travail et de gagner ta vie dans le métier que tu aimais (de rage mais que tu aimais) et pratiquais avant (franchement tu ne pourras plus confectionner des petits plats si tu refuses de te faire vacciner puisque le bistrot sera devenu une des zones VIP réservées aux vacciné-e-s) parce que tous ceux et toutes celles qui auront accepté le vaccin pour se protéger du covid voudront que tu te vaccines pour obtenir les mêmes droits qu'eux et elles de circuler et de vivre "normalement" sur la planète. Non mais. On marche sur la tête et nous divaguons en pleine folie orwellienne. La réalité dépasse désormais la fiction de tous les films complotistes vus à la télé avec cette fameuse élite qui réussit à imposer la pose d'une puce électronique universelle pour le soi-disant bien de l'Humanité!

On en est vraiment arrivé à ce stade de dégénérescence morale et collective là!? C'est une évidence qui fait tellement mal à celles et ceux qui se rendent compte que l'Humanité se dégrade à la vitesse grand V comme Vaccin et s'apprête à accepter l'inacceptable même dans un pays aussi attaché aux libertés que la Suisse.