26/02/2021

15 degrés à 1.300 mètres

Comme, à l'instar de beaucoup d'autres, je suis empêché de travailler dans mon métier, ma liberté contrainte (sic) me permet de m'adonner de la tête et des pieds à mes passions.

Le beau temps me faisant enfin sortir de ma tanière, j'en ai profité pour monter à l'alpage et y faire de l'exercice physique. A force d'hibernation, mon corps avait besoin de tester ses capacités. Mauvaises nouvelles pour celles et ceux qui me détestent où sont indifférent-e-s à ma personne, il semble que la musculature et les poumons tiennent le coup plus que prévu. Pour le moment, pas d'annonce nécrologique en vue, sauf imprévu.

J'en ai profité pour faire quelques tableaux de nature vivante plutôt que de nature morte. Oui. La nature est l'artiste, mon appareil photo et mon ordinateur font le reste du boulot. Donc je n'ai aucun mérite...d'ailleurs l'art gratuit ce n'est pas de l'art. Il faut de la valeur marchande, une signature, pour être artiste d'après tellement de gens qui ne s'arrêtent même pas et ne savent pas reconnaître un génie donnant un concert gratuit dans la rue. A ces gens, il leur faut la preuve par la reconnaissance des pairs, le succès, l'argent, les salles de concert, et la signature du musicien pour admettre le talent de l'artiste. Dans la rue, ils passent leur chemin sans même mettre une piécette dans le chapeau... Drôle de monde.

Mais revenons à la nature et sa créativité. et laissez-vous emporter par la rêverie d'un promeneur solitaire.

 

 

 

20210225_145348.jpg

L'étourdi de la forêt

 

20210225_191112.jpg

Iris au bord du lac

 

20210225_190902.jpg

Le vol d'Icare

 

20210225_150001.jpg

Fish, Sex, and Cut

 

20210225_133347.jpg

Le serpent de mer

 

20210225_123553.jpg

La belette

 

20210225_123223.jpg

La Tête d'oiseau

 

20210225_191320.jpg

Voyage en orbite autour de la Terre

 

 

Les commentaires sont fermés.