19/07/2021

L'Astrazeneca fait un bide au Royaume-Uni

Qui protège bien châtie bien.

On peut estimer à 80% la part de population adulte vaccinée au Royaume-Uni.

Ce pays, le plus en avance quant au programme vers un retour à la normale post-covid, voit son taux d'infection repartir à la hausse de manière extraordinaire. Soit plus de 50'000 infections quotidiennes depuis trois jours avec un dernier chiffre quotidien qui s'approche des 54'000 personnes contaminées...et donc mis à l'isolement et condamnant des centaines de milliers de cas contact à la quarantaine.

Nous tombons donc malades, mais moins malades, malgré la vaccination. Nous devons nous isoler en cas d'infection. Nous devons subir une quarantaine si nous sommes cas contact. Nous devons porter le masque dans les transports publics et les commerces. Nous devons avoir un pass sanitaire si nous voulons encore vivre une vie plus ou moins libre. Mais nous n'avons aucune garantie quand au succès et à la victoire finale sur la Covid grâce à la vaccination.

On dirait que nous nous acheminons, petit à petit, vers à une vaccination annuelle et obligatoire, même sans l'être, et que nous serons contrôlé-e-s dans tous nos déplacements par un code QR, cela pour le restant de nos jours.

Quel bonheur! Désormais, nous n'irons plus incognito nulle part, Pour les Etats autoritaires, c'est du pain béni. Pour les maniaques du fichage, quelle aubaine extraordinaire. Tout opposant, toute opposante politique qui intéresse l'Etat central, sera désormais à la merci de tous les chantages et pressions possibles et imaginables pour qu'il ou qu'elle cesse son combat. La vie privée? Non mais vous rigolez là. Elle semble privée tant que l'Etat et les médias ne s'intéressent pas à notre petite personne. Mais sitôt mis en lumière sous l'oeil médiatique, attendez-vous à la boucherie inquisitoire et au cyclone tropical de grande ampleur pour peu que votre vie ait été agitée auparavant. 

Le vaccin est en train de devenir la norme imposée et le QR code qui va avec est l'outil ultime des régimes autoritaires pour nous pister dans nos moindre déplacements.

On peut refuser de voir un lien entre le pass sanitaire et une vaste manipulation des pouvoirs en place. On peut se dire que tout est fait pour notre bien et notre santé et que l'on peut donner le bon dieu sans confession à Macron et consort, nos maîtres du monde. Ils font tout cela pour le bon peuple et la sécurité du bon peuple.

Je ne peux pas m'empêcher de penser que la réalité du monde orwellien dépasse la fiction de son roman et que désormais, notre liberté est conditionnée à l'acquisition de ce QR Code qui restera attaché à notre portable et nos vies pour le restant de nos jours.

Les complotistes l'avaient dit dès le premier jour et tous les autres ne voulaient voir que folie et parano chez ces gens-là. On ne peut pourtant pas dire que l'Etat est en train de nous rassurer sur la garantie de nos libertés. Même en Suisse, cela devient de plus en plus évident que sans vaccin contre la Covid et son pass sanitaire obligatoire partout, nous ne nous déplacerons plus nulle part d'ici l'hiver prochain.

Et pourtant, la vaccination ne nous empêche pas de tomber malade, moins gravement certes, de transmettre la maladie à nos voisins et voisines, d'être mis à l'isolement ou en quarantaine, de se faire tester en cas de nécessité, et de porter le masque dans les lieux publics fermés.

Le jeu économique en vaut la chandelle. Mais pour le reste, permettez-moi de douter très sérieusement des vraies raisons cachées qui se trament autour de tout ce cirque pandémique planétaire.