03/09/2021

Nouvelle-Calédonie, vaccination obligatoire

Premier territoire français à rendre le vaccin anti-covid obligatoire pour toutes les personnes adultes, la Nouvelle-Calédonie s'est rendue à l'évidence, sans hélas passer par la voix du peuple, que le vaccin devait devenir une obligation citoyenne pour les îles de Nouvelle-Calédonie.

Cela fait quelques semaines que, dans mes billets, je propose au Conseil fédéral, au Parlement ensuite, de décider d'une obligation vaccinale pour toutes et tous puis de faire voter le peuple sur ce vote capital qui donnerait au pays cette volonté commune d'accepter la vaccination bien qu'une probable et forte minorité dise non à la vaccination obligatoire. Ceci parce que la situation actuelle n'est plus tenable. Celles et ceux qui ont décidé de renoncer à la vaccination sont ostracisé-e-s et interdit-e-s de toutes sortes d'activités sociales alors même que notre pays donne ce faux choix de la liberté vaccinale pour certaines catégories de personnes alors que d'autres sont obligées de se faire vacciner pour conserver leur travail.

Il faut une cohérence fédérale et une frappe de force qui permettra aussi d'imposer aux pharmas des conditions beaucoup plus strictes avec des prix fixés en fonction de l'intérêt commun du peuple et non en fonction des bénéfices faramineux espérés par les entreprises concernées. Nous pourrons aussi exiger et imposer des responsabilités en cas de complications vaccinales aux vendeurs des produits puisqu'ils se seront pleinement engagés, par votation populaire, à trouver les bons vaccins qui permettront de vivre au mieux et de lutter efficacement tous et toutes ensemble contre la covid et cela en acceptant collectivement de prendre le risque vaccinal et d'être protégés par la loi en cas de complications sévères, pour certaines personnes, suite à la vaccination.

Cette votation permettrait aussi d'inviter pro-vax et anti-vax à la table des discussions sans oublier personne et sans interdire aucun discours avant ce vote très important. Alors qu'actuellement les pro-vax occupent tout le terrain médiatique et font une morale très nauséabonde aux anti-vax pour les obliger à se faire vacciner.

Je reste très sceptique face à la réussite très partielle des vaccins existants et encore plus concernant leur non-dangerosité sur le long terme. Mais un pays qui veut avancer en commun doit, dans les circonstances actuelles exceptionnelles, pouvoir voter sur l'obligation vaccinale pour toutes et pour tous.

En refusant, à titre individuel, l'obligation vaccinale, je m'en remettrai cependant à la décision du peuple, et non aux divagations orientées de Big Pharma ou même des interdits fédéraux sujets à caution et à des discussions sans fin,  et me ferai vacciné si telle est la volonté populaire mûrement réfléchie après un choix collectif en faveur de la vaccination obligatoire pour toutes et tous.

C'est ainsi que devrait procéder et fonctionner notre démocratie helvétique sur cette question brûlante de la vaccination qui nous énerve toutes et tous.

20210903_154209.jpg

T-shirt de la Flotte océanique maritime française Alis

ramené par un marin sur demande de ma fille employée

par cette Compagnie nationale de recherches océaniques...

20210903_154147.jpg

Cadeau à son papa qu'elle ne voit plus depuis 3 ans à cause de la Covid

et qui va durer encore un peu vu notre position commune face à la vaccination anti-covid...

https://www.flotteoceanographique.fr/Nos-moyens/Navires-e...

 

Commentaires

Je suis surprise que vous recommandiez un vote populaire. Comment voulez-vous que les citoyens aient un avis éclairé sur ce produit génique alors que les médecins sont si divisés? De plus, ceux qui dénoncent les conséquences des vaccins ne sont pas invités sur la voie publique et ne peuvent s'exprimer que sur des sites privés qui reçoivent bien moins d'audience ou doivent jouer à cache-cache pour ne pas être censurés.
En outre, le sujet est très complexe comme le développe une femme médecin :
https://www.aimsib.org/2021/08/15/quand-le-dr-tess-lawrie-en-appelle-au-sursaut-de-tous-les-medecins-du-monde/
A cela s'ajoutent les différents moyens utilisés par la doxa pour persuader le peuple:
- par la terreur ; https://mediazone.zonefr.com/news/gouverner-par-la-terreur-est-l-apog%C3%A9e-d-une-dictature-435
- par l'incertitude avec des hypothèses, des suggestions : https://www.lefigaro.fr/international/covid-19-une-forte-probabilite-de-nouveaux-variants-possiblement-plus-dangereux-selon-l-oms-20210715
- par l'infantilisation : https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/comment-conditionner-un-esprit-234118
- par l'ignorance : Source : https://www.nexus.fr/actualite/billet-dhumeur/mefiezvous-imposent-bienpensance/
- par la manipulation de masse : https://maximetandonnet.wordpress.com/2021/02/04/la-com-toujours-la-com/
- par la menace : https://www.contrepoints.org/2020/09/12/379977-covid-la-peur-et-la-menace-nous-tueront-a-petit-feu?
- par les chiffres : https://lemediaen442.fr/le-dr-pierre-squara-ce-nest-pas-vrai-que-90-des-lits-de-reanimation-sont-occupes-par-des-cas-covid/

Il est aussi frappant de voir à quel point on nous abreuve de photos de personnes en train de recevoir la piqûre et que l'on ne montre pas tout le "travail" que font les ingrédients de ce produit génique à l'intérieur du corps. C'est avec de telles images que les citoyens connaîtraient vraiment l'impact du produit lui-même et ne se satisferaient pas de la simple notion du concept vaccinal. https://twitter.com/Diogene_2020/status/1423673882817478657

Écrit par : Marie-France de Meuron | 04/09/2021

Les commentaires sont fermés.