19/09/2021

Portugal: c'était mieux il y a un an et sans vaccin!

Le Portugal est champion du monde de la vaccination.

Près de 90% des personnes sont aujourd'hui vaccinées.

Mais un chiffre dérange fortement. Au 12 septembre 2020 et sur sept jours, il y avait en moyenne journalière 395 hospitalisations et 52 personnes aux urgences. Au 12 septembre 2021 et sur la même durée c'était 606 hospitalisations et 128 personnes aux urgences. Soit plus du double concernant les urgences. Quant au nombre de morts, il était de 3 par jours en moyenne pour la même période en 2020 et de 9 pour 2021, soit trois fois plus de cas mortels.

Le Portugal, avec ou sans vaccin, a très souvent été passablement épargné par la covid à l'exception de la période très difficile qui va de novembre 2020 à fin février 2021.

Ce qui dérange fortement c'est que la population portugaise s'est pliée à la recommandation d'être vaccinée et se retrouve avec une population adulte vaccinée à quasi 100% puisque l'on peut estimer que les quelques 14% de personnes non encore vaccinées sont les enfants jusqu'à 16 ans. Alors pourquoi toutes ces infections dans le pays si les vaccins sont si valables que ça?

Qui nous expliquera le cas portugais et sa situation actuelle finalement alarmante parmi nos grands spécialistes de la vaccination? Les habitué-e-s de la petite lucarne pourraient-ils-elles nous expliquer ces chiffres incompréhensibles pour les non-vacciné-e-s interdits des lieux publics fermés et de voyage à l'étranger?

https://www.google.com/search?channel=crow5&client=fi...

 

La limousine et la maîtresse de luxe

Alain Berset a le même point faible que tellement d'hommes: les belles bagnoles et les filles bien foutues montées sur des escarpins Louboutin.

Pas de quoi en faire tout un fromage confédéral sauf si la limousine et la chauffeuse du couple ont été engagées aux frais du contribuable et dans un but de représentation très intime.

Monsieur Berset peut bien passer une nuit de volupté en pleine Forêt-Noire un samedi soir avec la belle Scarlet et revenir incognito, un dimanche matin de votation, dans notre pays pour participer à la conférence de presse. Cela ne nous regarde pas et le droit de mentir à son épouse fait partie des droits fondamentaux de l'être humain même si cela n'est pas joli joli.

Mais si on peut mentir sur le fond de sa personne à son épouse pour éviter des souffrances affectives inutiles, on peut bien s'imaginer que l'homme serait aussi capable de mentir au peuple sur des sujets graves et portant à conséquence. Et là, ça devient plus inquiétant pour le pays. Il y a déjà un manque de confiance évident d'une bonne partie du peuple dans sa gestion de la covid et surtout de l'introduction du pass sanitaire au détriment de la liberté individuelle.

Et puis la limousine de luxe de la Confédération ce n'est pas prévu pour la sortie week.end de deux tourtereaux. On veut bien croire que la fonction de Conseiller fédéral mérite quelques faveurs mais le hic c'est que cela n'est pas prévu dans le règlement fédéral. Il y a donc manifestement abus répétés (il aurait utilisé le véhicule à plusieurs reprises) de la part de notre Conseiller fédéral. https://www.parlament.ch/fr/ratsbetrieb/suche-curia-vista...

En pleine crise covid et de division inquiétante au sein de la société entre partisans et adversaires du pass sanitaire, cela ne pouvait pas tomber plus mal.

On espère que la chère demoiselle en valait réellement la peine. Mais vu sa façon de vouloir réaliser une sextorsion au détriment d'Alain Berset, il semble qu'elle se serait réellement jouée de notre Conseiller fédéral et ne pas avoir vraiment voulu vivre une grande aventure romantique tenue secrète des années avec notre Roméo fribourgeois que malgré tout je trouve sympathique et passablement humain.

Chantage, Mensonges, et Sextortion. Cela pourrait faire le titre d'un très mauvais polar fédéral. Et certains médias, comme partis politiques, ne manqueront pas d'en faire un plat de résistance assez indigeste.

 

Jusqu'à ce qu'Alain Berset donne sa démission?

 

 

Question de confiance...ou de conspiration

Nous vivons dans un monde comme si la confiance accordée aux pouvoirs en place devait couler de source.

L'esprit de révolte a quasi disparu de nos sociétés très serviles sans doute par peur des représailles et de ce qu'il en coûte, d'un point de vue bêtement humain, de se mettre en travers de décisions d'autorité. On peut estimer à un petit 3% les gens qui osent vraiment dire et agir en fonction de leur profonde conviction et aller jusqu'à s'opposer aux décisions officielles en risquant leur réputation voir leur exclusion de la société pure et simple et se retrouver dans une sorte de marginalité contre-productive qui n'aboutira à rien si ce n'est à une stérilité déprimante face aux forces du pouvoir et du soutien de foules assoiffées de retrouver leur liberté de consommer en paix.

Vous êtes le paria. Vous êtes le semeur de m. Vous êtes le contaminateur. Vous êtes l'irresponsable. Vous êtes l'idiot du village. Vous êtes l'homme ou la femme à abattre.

Les services de communication des pouvoirs politiques associés aux services de communication des multinationales et des pouvoirs financiers couplés à des médias vendus et appartenant désormais à des milliardaires font que vous vous retrouvez comme ce malheureux petit bonhomme chinois qui tente d''arrêter une colonne de chars avec sa seule force de dissuasion corporelle ou/et intellectuelle... Peu de chose en réalité...sauf pour la photo du photographe.

Il n'y a plus vraiment d'espoir de bouleverser les consciences et basculer vers un nouveau monde, une nouvelle société autre qu'ultralibérale et condamnée à poursuivre sa fuite en avant vers un désastre global incommensurable.

Les gens pensent qu'ils peuvent avoir confiance en toute situation face aux décisions de nos autorités qui elles-mêmes pensent agir en toute honnêteté et transparence lors de grandes décisions liberticides. Hors qui connaît la dynamique des réactions en chaîne sait que ceux qui donnent l'impulsion primitive à des décisions de type autoritaire voir totalitaire sont en réalité les authentiques tireurs de ficelles.

Pas de conspiration mondiale possible? Certes non. On ne peut pas mettre dans le secret des dizaines de milliers de responsables politiques, économiques, sanitaires, sans trouver un jour ou l'autre une fuite de documents compromettants qui prouve l'origine d'une quelconque conspiration. Non. Les tireurs de ficelles sont bien plus subtils et machiavéliques que ça. Ils agissent sur leurs réseaux pour promouvoir des solutions fabriquées pour convenir à leur but et communiquer en fonction afin que leur vision corresponde à ce que le monde entier doit entreprendre. Et le monde entier finit par suivre car ce sont les leviers de l'argent et de la corruption qui gouvernent sans cesse le monde et l'oblige à prendre des décisions parfois insensées qui sont pourtant peu à peu admises par les foules. C'est de la manipulation hautement et stratégiquement coordonnée qui s'appuie forcément sur toutes les bases scientifiques du fonctionnement humain et après l'étude approfondie des grands bouleversements historiques. Plus la mécanique des dictatures est étudiée à tous ses niveaux de conscience et de subconscient, plus les manipulateurs savent comment faire pour arriver à leur fin et écraser la résistance.

Au niveau de la société, il n'y a plus vraiment d'espoir que les peuples agissent en conséquence et se reprennent en main. Tout sentiment de conspiration inspire aux gens un immense sentiment de méfiance et de défiance. Les foules endormies et bercées dans leur cocon avalent leur dose médiatique quotidiennement et n'ont pas forcément le temps ni l'intérêt pour approfondir vraiment les rouages si complexes de nos sociétés modernes. Ils s'en remettent à l'autorité et advienne que pourra. Celles et ceux, ultra-minoritaires, qui ont clairement d'autres perceptions de notre réalité, sont rejeté-e-s à la mer sans ménagement.

"Débarque pas sur le plateau TV. T'es comme ces naufragés qui viennent nous envahir avec leurs idées étrangères à notre mode de vie routinier. Tu cherches à nous déstabiliser et à remettre en cause nos autorités. Donc t'es aussi farfelu que dangereux pour nos enfants et pour nous-mêmes."

Il peut parfois y avoir de grosses et navrantes surprises à trop vouloir vivre dans le ronron et le confort de ses habitudes. La France de Macron, qui bien entendu renvoie sans discussion et à leurs chères études, les antivax "conspirationnistes" vient de parler de conspiration dans l'affaire des sous-marins américains qui torpille leur contrat signé avec l'Australie prévoyant l'achat de sous-marins français. C'était l'affaire commerciale du siècle perdue par une France abasourdie qui ne s'y attendait pas du tout. Le juteux contrat se noie dans les profondeurs de l'océan après une alliance tenue longtemps secrète entre le Royaume-Uni, l'Australie, et les Etats-Unis. Tout soudain, dans la tête de Macron et ses Ministres une conspiration a pris forme. Tiens, tiens, comme c'est bizarre n'est-ce pas? 

Mais dans l'affaire du super contrat du siècle entre Big Pharma et les gouvernements mondiaux, il n'y a point de conspiration orchestrée par les puissances de l'argent pour nous faire injecter de force leurs fameux vaccins. C'est juste de la bienveillance médicale et sanitaire, juste de braves types et de braves femmes qui veulent sauver le monde, juste des gens qui ont droit à tout notre respect bien que leurs produits aient déjà entraîné la mort de jeunes hommes et jeunes femmes en pleine santé. Mais là, il faut faire silence. La science sait tout, peut tout, et surtout elle a le droit de supprimer des libertés aussi importantes que le droit de voyager, le droit de franchir des frontières nationales, le droit de visite dans les hôpitaux, le droit au travail, le droit de divertissement et de fréquentations de tous les lieux publics, aux personnes réfractaires à son programme de vaccination mondiale des populations, programme qui n'est pas prévu à court terme mais bien à moyen et probablement à long terme. Il faut continuer de donner à manger au petit peuple ses tranches du saucisson comme cela il digère peu à peu les nouvelles règles...

Nous n'avions plus besoin de carte d'identité ou de passeport pour passer les frontières européennes. Nous avons aujourd'hui le pass covid bien supérieur à une carte d'identité puisque non seulement il faut le présenter aux frontières mais partout pour obtenir des prestations courantes et plus encore il permet d'interdire et de refouler de territoire, d'amender voir d'emprisonner, toute personne ne le possédant pas. Le peuple l'a accepté sauf quelques "réfractaires cinglés" qui crient "liberté" dans la rue. Qui peut vraiment résister aujourd'hui face à l'obligation de se vacciner? Pratiquement que celles et ceux qui ont fait de leur vie un sacrifice pour déjouer la méga manipulation des multinationales quitte à le payer très cher d'une façon ou d'une autre dans leur vie quotidienne y compris de contracter la maladie et d'en souffrir plus, à priori, que les braves gens vaccinés.

Je suis comme un sous-marin. Je garde la tête sous l'eau et mon périscope observe l'énorme chantage des puissances économiques sur notre petite personne ordinaire défendant sa liberté et son intégrité corporelle contre la menace de produits expérimentaux qui doivent et devront encore prouver qu'ils étaient vraiment nécessaire à l'Humanité et la panacée au mal sanitaire que nous vivons.

Nous sommes la première société humaine à faire confiance, à une échelle globale, intégrale, et totalitaire, à des produits pharmaceutiques de nouvelles générations fabriquées par des firmes qui ont leurs yeux rivés sur leurs bénéfices réalisés ainsi que sur les courbes de leurs actions en Bourse.

Comment oser faire confiance à ce point d'aveuglement? En réalité, on aurait pu trouver de meilleurs bienfaiteurs de l'Humanité qui cherchent à défendre la bonne cause communautaire et non à faire fructifier la hauteur de leur porte-monnaie en écrasant le monde de leur science et le submergeant sous des mesures liberticides qui ne supportent aucune contradiction, fusse cette contradiction apportée par d'éminents spécialistes versés pourtant dans le même domaine scientifique qu'eux.

ça fait vraiment peur. Si Macron trouve qu'il y a eu conspiration de la part de nos alliés, comment serait-ce si impossible qu'aucune conspiration ultra-libérale nous entraîne dans ce monde qui vient de recréer la séparation des "races" sous une tout autre forme bien plus perverse et sournoise puisque indétectable dans les faits réels. "Il suffit que tu acceptes ta petite dose et tu seras des nôtres" disent les apôtres et disciples de la bonne parole. "Donc aucune discrimination ni apartheid ne t'es appliqué. Il te suffit d'obéir à la loi communément admise à partir de maintenant. Et tu feras à nouveau partie du Royaume des Pharmas."

"Heureux les pauvres en esprit. Car c'est à eux qu'est le royaume des vaccinodromes."

Matthieu 5:3, 2021 ans après J.C.

https://www.liberation.fr/international/asie-pacifique/di...