05/12/2021

Une femme qui pourrait nager en eaux présidentielles

Valérie Pécresse va donc participer à l'élection présidentielle sous la bannière de LR.

C'est déjà mieux que la candidature d'Eric Ciotti qui aurait permis à n'avoir à droite que des candidats de l'extrême attachés à un programme politique bien trop à droite.

Mais Valérie Pécresse n'est pas encore au second tour. Avec Eric Zemmour, l'impossible candidat d'une France néo-napoléonienne, et Marine Le Pen, l'éternelle perdante de l'extrême-droite, pour la disputer, elle risque même de rater la marche et de provoquer un précipice pour Les Républicains qui ne s'en remettraient pas d'un nouvel échec avant même le second tour.

Emmanuel Macron n'a pas de soucis à se faire pour le moment. Contre Zemmour, il saura trouver les mots de la France éternelle et républicaine; contre Le Pen, il ne perdra pas tant la candidate du RN fatigue la France depuis si longtemps. Contre Valérie Pécresse, il n' y aura quasiment que la Droite et le Centre qui se rendront aux urnes au second tour.  Si Pécresse passe, alors elle aura sa chance car l'extrême-droite, derrière Zemmour et Le Pen, devrait logiquement se rallier à elle pour éviter encore quatre ans de calvaire vécus sous Macron.

Et la Gauche? La Gauche frémit ces jours avec Jean-Luc Mélenchon. Mais Mélenchon ne fait pas l'unanimité à gauche, encore moins depuis les dernières élections présidentielles. Il ne veut pas céder sa place de lider maximo. Et cela retient bien des gens votant à gauche. Si seulement Manon Aubry pouvait devenir la personne charismatique de la nouvelle Gauche. Alors, dans ces conditions-là, nous pourrions rêver d'une victoire impossible pour la Gauche.

Manon Aubry est d'origine Corse et possède le caractère bien trempé qui va avec. Elle a déjà pris tant de responsabilités durant sa jeune carrière. Avec Manon Aubry et Emmanuel Macron au second tour, sûr qu'il y aurait des étincelles révolutionnaires sur les plateaux TV. Hélas, Mélenchon ne sait pas céder sa place et la Gauche s'écrasera encore une fois lamentablement.

La VIème République n'est pas vraiment d'actualité par faute de générosité et d'un grand coup de chaises musicales orchestré par Jean-Luc Mélenchon en faveur de Manon Aubry. Celle qui sait nager ne se noie pas et rejoint le rivage. Aphorisme présidentiel. Et Manon sait merveilleusement bien nager en eau claire comme en eau trouble et boueuse. Appuyez sur le bouton, Manon. Et dites à Jean-Luc qu'il faut, à gauche, un gros coup de théâtre digne de Molière pour entrer sur la scène présidentielle.

Imagine l'Amour et la femme impossible.

https://basta.media/Interview-Manon-Aubry-France-insoumis...

 

Les commentaires sont fermés.