13/06/2022

Aller p(r)êcher parmi les fâchés pas fachos

Il reste une semaine à la Nupes pour réussir l'impensable: renverser la table.

Ce qui n'était qu'une illusion, selon les adversaires les plus acharnés de cette nouvelle union, peut se transformer en évènement historique mémorable.

Les marcheurs et marcheuses de Macron sont déboussolé-e-s. Le risque d'être mis en minorité par cette alliance des gauches n'est pas négligeable et atteindre la majorité absolue est devenue envisageable pour la Nupes avec sa présence dans plus de 500 circonscriptions pour le second tour des législatives.

Pour réussir le pari impossible, il y a encore si peu de temps, de battre à la fois la macronie et l'extrême-droite, il faudra encore trouver de nouvelles énergies en une seule petite semaine pour convaincre les fâchés pas fachos, qui votaient pourtant Le Pen jusqu'ici, de faire un basculement psychologique du côté de chez Mélenchon malgré les réticences voir l'aversion qu'ils avaient pour le personnage jusqu'il y a peu. S'ils veulent que cela bouge et que l'ultralibéralisme soit enfin remis en question sur toute la ligne, ils n'ont qu'un seul choix possible: voter pour le seul mouvement qui peut faire une vraie différence, le seul choix politique qui peut à la fois s'attaquer à l'ultralibéralisme et éviter à la France une probable guerre civile si par malheur, dans cinq ans, l'extrême-droite prenait le pouvoir.

La France ne peut plus continuer comme cela. Elle doit montrer l'exemple au reste de nos démocraties qu'une autre gouvernance est non seulement possible mais souhaitable pour éviter l'écroulement des systèmes démocratiques dans le monde.

Il faudra convaincre les fâchés pas fachos et une partie des abstentionnistes de très longue date d'aller voter dimanche prochain. Alors le rêve, le cauchemar pour Macron et ses potes, deviendra possible et la France pourra engager la voie à une VIème République avec cette révolution extraordinaire dans les urnes.

Courage la Nupes. Les médias mainstream sont contre vous. C'est bon signe. Ils ont eu tellement l'habitude d'avoir une cuillère en or dans leur soupe servie par des milliardaires très rusés comme patrons... On s'en fiche des injures et de leur vocabulaire qui dépasse les bornes de l'admissible. On s'en fiche de la macronie qui hésite à donner des consignes affolantes de vote pour le second tour en préférant encore l'extrême-droite et les fachos à la gauche plurielle. L'important c'est que le peuple qui a acquis une conscience de la lutte sociale et écologique comprenne et signe pour le message et le programme politique transmis par la Nupes afin que la macronie et ses barons médiatiques soient désavoués dans les urnes et que l'ultralibéralisme prenne ce gros coup de massue sur la tête tellement mais tellement indispensable.

Dans sept jours, Cendrillon sera peut-être au pouvoir pour gouverner la France. Croire que le conte de fée reste possible dans ce monde qui s'entre-tue et se dévore à force de vouloir marcher toujours sur l'Autre, son voisin anonyme, ces personnes supposées nulles et qui ne sont rien aux yeux du président Macron, parce que sans fortune financière, sans immenses diplômes universitaires, et qui sont au final les esclaves à vie d'un système injuste, anti-démocratique, et potentiellement alliés avec les dictatures d'extrême-droite et les fascistes. Remember l'affreux couple politique à l'origine de l'ultra-libéralisme, Thatcher-Pinochet, et l'affreux triolisme originel, Reagan-Thacher-Pinochet pour se convaincre que tout était faux dès le départ de cette idéologie.

 

Les commentaires sont fermés.