22/06/2022

Rachel Keke soumise à la question de son passé

L'extrême-droite n'a pas tardé à exhumer les pensées Facebookiennes de Rachel Keke avant qu'elle ne devienne une élue de la Nupes.

Soit. Rachel Keke a pu dire des bêtises comme tout le monde. Elle a pu être proche d'une certaine droite à une certaine époque, soutenir un dictateur  comme Bachar el Assad contre l'Amérique et même la France coloniale. Elle a du mûrir comme tout le monde et s'apercevoir que parfois son passé ne correspondait pas forcément à sa force spirituelle et sa pensée d'aujourd'hui.

Elle n'a commis aucun crime. Elle n'a jamais fait partie d'une organisation considérée comme terroriste par les pouvoirs en place. Elle n'a brigandé personne, agit en mal contre la France par des actes de sabotage.

Elle a le droit d'écrire une nouvelle page de son histoire en devenant la première femme de chambre élue à l'Assemblée nationale. Elle peut en être fière et n'a pas à culpabiliser face à son passé révélé. C'est maintenant que la bataille politique devient importante pour elle et que ses actes seront évalués et jugés par le peuple français.

Pour celles et ceux qui tiennent à la démolir dès le premier jour, il faut leur rappeler comment était vu Nelson Mandela avant qu'il ne devienne le grand leader d'Afrique du Sud que tout le monde reconnaît, même ceux qui l'ont emprisonné ou considéré comme terroriste à une certaine époque.

https://www.rtbf.be/article/le-saviez-vous-nelson-mandela...

Rachel, tenez bon, vos pas de danse à l'Assemblée font déjà partie de votre légende. Avancez telle que vous avez toujours avancé dans la vie et ne laissez pas à vos ennemis la possibilité de vous mettre en pièce. Vous êtes une belle personne et personne ne pourra vous enlever vos mérites et vos engagements pour une société plus juste et solidaire.

https://www.liberation.fr/checknews/rachel-keke-elue-sous...

20220622_WQPAINOXL5CSVJ4Q4EDSJ4QHYI/

Une jolie chanson gabonaise pour vous soutenir dans votre lutte.

 

Les commentaires sont fermés.