28/06/2022

L'Ukraine menacée de destruction totale

Kyev ne capitulera pas. Poutine ne s'arrêtera pas et ne perdra pas la guerre sauf à se risquer dans la folie d'attaquer les forces de l'Otan. Dans ce cas, nous serons de toute façon tous perdants et condamnés.

La question, lancinante, demeure. L'Ukraine va-t-elle disparaître sous la bombarde de Poutine? Le pays ne reverra-t-il plus jamais la paix et la prospérité? Ne pas se confronter aux forces armées de Poutine, c'est, pour l'Occident, un aveu d'échec de ses forces militaires prises sous la menace d'une riposte nucléaire du dictateur. Les Ukrainiens ne se débarrasseront pas seuls de la tenaille de l'ours de Moscou. Ils vont continuer de subir mille et un maux et nous ne ferons rien à part des sanctions, encore des sanctions, rien que des sanctions contre Moscou et les oligarques qui mettent à mal l'approvisionnement en matières premières des pays les plus à risque de famines monstrueuses durant les mois et années à venir.

L'Occident refuse la victoire impensable de Poutine. L'Ukraine sera dépecée et mise en miettes par Moscou. Vladimir Poutine ne lâchera jamais tant qu'il est au pouvoir.

Au final, il faut que Vladimir Poutine soit destitué par son propre peuple ou par un attentat, voir coup d'Etat militaire, contre sa personne. Sinon rien ne bougera jamais et l'Ukraine restera une terre de plus en plus martyre pour des années et des années.

Le scénario de cette guerre d'usure est effroyable. Qui peut modifier les épisodes à venir pour sauver l'Ukraine d'une destruction totale?

 

 

Les commentaires sont fermés.