02/08/2022

Se mettre martel en tête et autres précieuses ridicules de notre époque

Vivre enfermer dans les fictions modernes ou l'Histoire amène bien des personnes à se comporter de manière fort ridicule et détestable voir haïssable.

Le cas le plus patent et tragique, c'est celui de Vladimir Poutine qui prend tout soudain l'allure d'un descendant de Nicolas tsar de toutes les Russies et se confond dans un espace-temps totalement irréel et incongru. Pour le malheur de l'Humanité et de la démocratie, ce dirigeant s'est mit martel en tête de reconquérir les "Russies" perdues qui l'auraient personnellement cocufié et auraient fricoté (c'est le cas de le dire) avec l'Occident. Crime de lèse-majesté, il est parti en guerre, pour le moment symboliquement, contre nous mais surtout il a lancé ses troupes à l'assaut de la pauvre Ukraine, sa cible fétiche.

Et puis, nous vivons une époque où se mettre martel en tête pour des sujets aussi futiles les uns que les autres, des dreadlocks non mais est-ce que j'ai une gueule de rastafari pour que des indigénistes dirigent un safari contre moi pour port illégal et illégitime de dreadlocks et qu'on me censure musicalement pour appropriation culturelle inappropriée.

Se mettre martel en tête parce que ma collègue de travail a obtenu une promotion et se demander alors si elle ne l'a pas eu parce qu'elle a fait des heures supplémentaires sur un matelas volant avec le boss. La jalousie est mauvaise conseillère. Elle entraîne des jugements machistes qui font croire que les femmes obtiennent des postes supérieures plutôt grâce à leurs jolies formes physiques qu'à leurs compétences professionnelles et leur savoir faire. On peut toujours s'imaginer une bonne pipe même si celle-ci n'en est pas une en réalité. Magritt ne nous lâche jamais. C'est mieux qu'un déodorant. Non. Décidément non. Les femmes d'aujourd'hui ne passent plus, ou de moins en moins, par la promotion canapé. Elles affichent des capacités de direction bien souvent supérieures aux hommes et surtout moins belliqueuses ce qui est bon pour le climat de paix en entreprise.

En fait, il est préférable de se mettre martel en tête pour une madeleine de Proust qui ravive notre mémoire de manière positive et heureuse. Se mettre en tête le souvenir de belles expériences vécues avec l'amour de notre vie qui nous attend quelque part à 1000 kilomètres de chez soi et qui reviendra nous enlacer bientôt toujours amoureuse comme au premier jour. Se laisser envahir le coeur et la tête par l'absence de notre amour permet plus facilement de rester fidèle à cet amour et de ne pas trahir les liens qui nous unissent à lui.  A notre époque de frénésie sexuelle, cela est considéré largement comme du temps perdu et un manque de satisfaction pour sa libido. Mais en vrai, cela nous permet de ne pas disperser ses énergies entre plusieurs expériences amoureuses qui ne mènent nulle part autre que le plaisir immédiat de la consommation physique. Un peu comme l'expérience mythique d'un cheeseburger Mac raclette de 1er août. Cela laisse un goût agréable en bouche qui disparaît aussitôt effacé par un sentiment désagréable et tardif d'avoir trahi celle que l'on aime durant le temps d'un coït infernal.  Ah l'amour et ses terribles repentances! C'est là que Charles Martel se rappelle à notre bon souvenir et nous sonne les cloches pour nous ramener à Dieu. Tu ne connaîtras, pardon, tu ne commettras pas d'adultère, péché mortel pouvant nous conduire droit enfer avec les filles de Madame Claude.

Bon. Certains diront qu'ils est beaucoup mieux de se retrouver avec les Claudette qu'avec les hommes de Poutine, en espérant que Satan saura reconnaître ses petits et mettre des cloisons hermétiques entre ses divers fourneaux des Ténèbres. On doit mieux s'amuser en enfer avec des filles de joie qu'avec des vierges qui se refusent sans cesse à notre passion et nous mettent martel en tête pour l'éternité.

Voilà. C'était un petit rafraîchissement dédicacé à cet homme de théâtre qu'est l'ami Matthieu que je viens de croiser ce 1er août en gare de Neuchâtel au Globe. Le Martel crû 2022 vient des Pont-de-Martel, point géographique répertorié entre le Locle et la Sagne. Mais c'est à la Plage des Six-Pompes à la Chaux-de-Fonds que vous devez vous rendre sans vous mettre martel en tête et vous amusez durant cette semaine. Tout le monde mérite de se changer un peu les idées macabres et et ses osselets mortels surtout en cette période de forte canicule et de sécheresse des coeurs.

Santé et bonne humeur. C'est de l'Hôtel DuPeyrou que je vous envoie cette carte postale sensée vous faire sourire un peu et vous rafraîchir votre mémoire concernant les petits faits pas très catholiques et les coups de canif dans le contrat longue durée que l'on a signé avec notre éthique et qu'on voudrait oublier par amnésie temporelle afin de ne jamais froisser notre bien-aimé-e qui se met jour après jour martel en tête par amour romantique de la relation amoureuse.

La jalousie douce et sucrée plutôt que la violence des mots haineux. Voilà ce que je préconise pour les fadas machistes qui font de leur partenaire de vie leur chose exclusive comme si une femme ou un homme était une chose, un sex-toy dont on use et abuse les sentiments amoureux.

"Un territoire n'appartient pas à un drapeau, une nation, une femme, un homme. Un territoire c'est un terroir de liberté que l'on chérit parce qu'il nous est prêté de façon divine pour qu'on l'entretienne et qu'on l'aime comme il, elle le mérite sans contrainte et sans abus, sans violence et sans viol, en lui laissant toute sa liberté d'évoluer sur la route qu'il ou elle a décidé de prendre."

C'était ma maxime du 1er août 2022 que je transmets chaleureusement via ce blog à Vladimir Poutine qui s'est tragiquement fourvoyé dans ses précieuses ridicules en se mettant martel en tête pour l'Ukraine.

20220730_12273888888.jpg