15/08/2022

Le sanctuaire des fous

Le silence de l'islam de France après l'attentat contre l'écrivain Salman Rushdie ne fait que donner, et renforcer, à la dictature fondamentaliste les clefs du pouvoir spirituel sur les âmes et les consciences.

Le silence presque total de la Gauche française après l'attentat porté contre un homme qui porte et soutient la liberté en offrant sa culture et son imagination au monde entier fait mal aux gens de gauche qui ne se laissent pas enfermer par les menaces d'un islam rigoriste prêt à tout pour survivre y compris à tuer et à faire souffrir la démocratie.

La menace de mort exercée depuis 33 ans par la fatwa d'un ayatollah, qui bénéficia jadis, faut-il le rappeler ici, de la protection d'asile de la France, sur un écrivain qui a continué à écrire sans jamais se laisser intimider par les fanatiques, ainsi que les critiques acerbes et injustifiables qu'il a reçu de quelques milieux intellectuels, y compris de l'ancien président français Jacques Chirac, ces intellectuels peu avisés qui n'ont jamais voulu voir en cet homme un conteur qui pouvait apporter sa belle contribution à une Renaissance démocratique de l'islam et lui offrir enfin son siècle des Lumières que nous attendons toutes et tous ardemment, cette menace de mort a été mise à exécution par un jeune homme paumé, perdu entre son désir de plaire à Allah et le crime qu'il ne comprend pas lui-même puisqu'il plaide non coupable de cette attaque odieuse et lâche.

Si le monde de l'islam ne réagit pas et continue à laisser aux rigoristes, aux intégristes de toutes sectes, le pouvoir temporel et spirituel permettant la transformation de jeunes hommes et de jeunes femmes en fous et folles d'Allah, nous n'arriverons jamais à une paix saine et à une société s'évitant les communautarismes, les haines inter-religieuses et inter-ethniques, la montée de l'extrême-droite et la prise du pouvoir par le national-fascisme.

La gauche et le monde islamique sont co-coupables et co-responsables de ce silence qui tombe comme une chape de plomb sur la société française. La Nupes, il est vraiment temps de réagir et de façon opportune. Monsieur Mélenchon, Allô? Les milieux musulmans, il est temps d'oser vous émanciper de vos gourous extrémistes. Les musulmanes, les musulmans, Allô? Après, il sera trop tard. Et jamais un ou une Présidente de gauche ne reviendra gouverner sur les terres de France mais l'extrême-droite aura réussi à créer la guerre civile et les horreurs sur les terres de la révolution démocratique française.

Il faut agir et bouger les lignes de la démocratie en écrivant d'autres visions que celle de la dictature qui nous assassine en silence et réellement dans nos vies de tous les jours.

Jean-Marie Gumy

 

Les commentaires sont fermés.