22/09/2022

Nasha Gazeta et Rsh (tout sur la Suisse en russe): soutenir ou disparaître

L'industrie du luxe en Helvétie devrait avoir bien honte et se voiler le visage.

Sous prétexte qu'elle ne vend plus en Russie directement (ne vous inquiétez pas pour elles, les oligarques russes achètent toujours du luxe helvète) et que ses boutiques sont fermées là-bas à cause du risque de sanctions les concernant directement, l'industrie du luxe ne met plus d'annonces dans les journaux locaux  pro-démocratie et anti-Poutine édités en Suisse.

Merci pour votre soutien aux valeurs de la démocratie, chère industrie du luxe. Vous semblez confirmer l'impression pas très positive que j'ai de vous. D'abord les affaires et le maximum de clients, qu'ils soient démocrates ou tyrans, avant un positionnement clair et net en faveur de nos idéaux démocratiques.

Il serait temps de soutenir les journaux russes de Genève et de Suisse allemande qui soutiennent des valeurs pro-démocratie contre la dictature qu'ils subissent en Russie et qui sont sous pression en Suisse. Au lieu de cela, vous lâchez lamentablement cette presse-là en risquant de la faire disparaître purement et simplement.

Vous avez de l'argent à n'en plus finir mais vous êtes prêts à sacrifier la démocratie au nom de vos valeurs financières. Vous êtes prêts à l'alliance avec les pires régimes anti-démocratiques pourvu que le dictateur vous laisse faire du fric en toute liberté. Vous voilà en quelque sorte la honte et la peste brune sous le vernis de la beauté extraordinaire et du luxe merveilleux. C'est très décevant.

Je ne vous félicite pas mais je vous demande de reconsidérer sérieusement votre position délétère et traître à nos valeurs qui sont certainement plus élevées que celles de dictateurs prêts à tout pour asseoir leur pouvoir despotique et sanguinaire.

Votre dévoué manager commercial Jean-Marie Gumy, votre anarchiste de service qui bosse pour beurre et qui sait combien les hautes valeurs ajoutées des vertus de la démocratie apporteront d'aura et de beauté à à vos produits de luxe dans l'Histoire de notre proche futur.

P.S. Je crois que Roger Federer serait assez d'accord avec ma position. Demandez-lui. Le tennis et le sport en général méritent eux aussi la démocratie et la liberté de leur côté et pour l'éternité.

https://www.letemps.ch/suisse/guerre-ukraine-bouleverse-m...

20220922_103858.jpg

L'appel à la démocratie, couronnement d'Elisabeth II, 2 juin 1953,

John Pinches, London

https://en-m-wikipedia-org.translate.goog/wiki/John_Pinch...

"Heureux qui comme Roger et Elisabeth firent un beau voyage"

20220922_103815.jpg

 

 

Les commentaires sont fermés.