03/10/2022

Le poutinisme implose sur lui-même

La fin est proche pour le dictateur Poutine.

Entraînera-t-il l'Occident dans sa chute en envoyant quelques missiles nucléaires sur des capitales européennes? C'est la question la plus brûlante autour de son cas pathologique de haine paranoïaque et d'anti-cosmopolitisme "occidental" à la Staline. Poutine a remplacé les Juifs par les Occidentaux comme ennemi juré de la Russie. Car à la chute du nazisme et d'Hitler les Juifs avaient pris le rôle de "monstres" anti-soviétiques aux yeux de Staline.

On peut dire qu'à la Chute du Mur de Berlin et de la disparition des deux blocs ennemis, Poutine avait déjà besoin de s'opposer systématiquement à l'Ouest pour exister politiquement et recréer une sainte force artificielle de la Russie face au "satanisme" et à la "décadence" avérée de l'Occident sous les effets des régimes démocratiques. "Un seul Dieu, un seul Tyran". Voilà le résumé le plus succinct de la ligne politique que Vladimir Poutine s'est mis en tête pour conquérir le pouvoir et le garder après la "traîtrise" de Mikail Gorbatchev et la "décadence" notoire de Boris Vodka Eltsine.

Vladimir Poutine a voulu rejoué l'Histoire et se présenter comme Tsar de la nation russe. Il a perdu et très mal perdu. Sa vengeance finale pourra-t-elle être exécutée? Aura-t-il assez de fidèles autour de lui pour accomplir la pire des missions assassines? L'Amérique laissera-t-elle faire du moment que l'alerte nucléaire aura été déclenchée et que tous les signes avant-coureurs de lancement de missiles nucléaires se manifesteront? Le vertige dans lequel nous plonge le tyran de Moscou est à son apogée. Les défaites militaires sur le terrain ukrainien doivent le rendre fou de rage et de haine.

Les Russes ont une chance d'échapper au pire des scénarios pour eux. Il faut éliminer, d'une façon ou d'une autre, et empêcher de nuire le responsable en chef de cette guerre absurde. C'est de l'avenir de la Russie dans le concert international des nations qu'il s'agit. Plus la Russie devient paria et criminelle, plus elle risque gros pour son avenir.

Ami-e-s Russes conscient-e-s et responsables de votre futur, il est vraiment temps de faire barrage au poutinisme qui vous a plongé dans l'abîme. A vous tous et vous toutes de désobéir à ses ordres grotesques et surtout monstrueux pour rétablir la grandeur de la Russie moderne qui n'a d'avenir serein que sous le signe de la démocratie et du partage du pouvoir.

 

Les commentaires sont fermés.