23/02/2012

Comment faire sauter Sarkholland, Mr Bayrou?

 

Manque d'agressivité, conseil de famille sympathique convoqué à TF1, François Bayrou gère sa campagne comme s'il était Président de tous les Français. Hors il est au combat dans une guerre fratricide qui compte trois généraux hyper cuirassés en face de lui et possédant des régiments entiers d'affidés de renom ou simplement militants pour ne pas dire combattants de la milice démocratique populaire ou populiste. Tous trois mènent une barque qui prend l'eau de toutes parts. Car leur combat s'adresse aux diviseurs de peuple et non à la multiplication et la prospérité des intérêts communs d'un pays en pleine progression en faveur du ghetto communautariste. Intérêts particuliers passant avant les intérêts communs.

Lui, François Bayrou, le plus compétant des généraux pour mener la France vers cette unité française retrouvée, ne se tient pas sur le champ de bataille en guerrier mais en gestionnaire. Il est tranquille, trop tranquille, comme un général qui a déjà vaincu ses adversaires. Hors il n'a rien vaincu du tout. Il perd même du terrain et recule devant les hordes disciplinées de ses trois concurrents principaux.

Il faut du sang d'encre sur les mains pour vaincre et conquérir le pouvoir, Mr Bayrou. C'est valable en démocratie comme en dictature. La différence étant l'urne démocratique pour les premiers, et l'urne funéraires pour les seconds. Celles et ceux qui aiment le pouvoir ne peuvent pas jouer les papas gentils et les maris poules et aimant. Ils seront aimés et respectés d'une grande partie de la population mais jamais installés sur le trône d'un pays aussi monarchiste et vindicatif qu'est resté la France. Un roi démocratique doit avoir le goût d'assassiner par de jolies flèches d'encre ses adversaires les plus dangereux afin d'impressionner et d'imposer sa patte démocrate. Chanson de Roland...

François Bayrou est le moraliste et le rassembleur idéal pour sauver cette France en état de déperdition et de perdition. Il n'est pas encore le candidat Président idéal. Il faut apprendre à tuer, Monsieur Bayrou. Sinon vous serez encore une fois mangé tout cru et marginalisé. C'est comme ça. Pas autrement. Et par amour de la France, vous vous devez de forcer votre tempérament de terrien pour prendre l'allure et le geste d'un tempérament de feu et de passion.

Vous voulez la victoire. Vous n'avez pas le choix. Electrifiez et faites rire vos électrices et électeurs en jouant la ruse pour terrasser et dynamiter les bataillons du Sarkoholland. Deux petits mois pour organiser le Waterloo du Sarkholland. Deux mois pour vous entourer de guerrières et guerriers politiques au tomahawk bien tranchant. Après, vous pourrez enterrer la hache de guerre et fumer le calumet de la paix avec la nation entière en vous installant à l'Elysée. Hop, c'est parti! User, ruser, sans abuser le peuple mais en abusant vos adversaires politiques. Pour la noble cause d'un peuple qui mérite mieux que l'état actuel de la France.

"Sur le trottoir de l’épicerie de quartier, le patron du MoDem s’inquiète pour l’étal du commerçant : « Doucement, doucement, vous allez tout renverser. » Les photographes s’agitent : dans leur champ, l’homme de Pau salue une jeune mère de famille voilée qui lui retourne son bonjour en souriant. Puis vient l’heure d’un déjeuner-débat".

Gennevilliers et

Villeneuve-la-Garenne, hier en visite au sein de la population de France

Renversez l'étal du Sarkholland, Mr Bayrou. Vous le pouvez par votre charme, votre force de persuasion, votre caractère bien trempé...et cette passion si rentrée et contenue chez vous qui doit sortir maintenant comme un volcan endormi depuis trop longtemps au fond de vous.

 

"Nos valeurs correspondent à l'idée que chaque être humain est en soi un absolu. Il peut être malade, paralysé, sans capacité de production, génial, formidablement entreprenant... Il n'y a pas de différence, pas de balance où l'on pèse celui qui sert et celui qui ne sert pas. On ne peut soutenir l'un et abandonner l'autre. Et c'est cela notre choix".

François Bayrou

 

 

20/02/2012

Elysée 2012: Voici la version française du Titanic

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

francoishollandetitanic.jpg

 

"Nos valeurs correspondent à l'idée que chaque être humain est en soi un absolu. Il peut être malade, paralysé, sans capacité de production, génial, formidablement entreprenant... Il n'y a pas de différence, pas de balance où l'on pèse celui qui sert et celui qui ne sert pas. On ne peut soutenir l'un et abandonner l'autre. Et c'est cela notre choix".

François Bayrou

 

 

18/02/2012

"François Sarkozy" not good enough*

Le visage masqué de la supercherie. Superbe lapsus de Lionel Jospin , hier, qui vient de dénoncer le visage inquiétant de l'UMPS. Et ce visage sans visage s'appelle désormais François Sarkozy. Dans le temps, j'avais beaucoup aimé les aventures de François Vidocq.

Est-ce qu'un François, aidé d'un Nicolas, sont-il entrain d'effacer le visage d'un autre François dans la campagne électorale? En tout cas, à force de ne parler que d'eux, et parfois de Marine le Pen comme épouvantail à oiseaux pour faire peur aux citoyennes et citoyens, François Sarkozy restera le personnage de fiction, criminel impuni, qui a eu la peau du candidat le plus démocrate et crédible. Si Bayrou meurt au premier tour, il faudra chercher la trace de son assassin ailleurs que dans les urnes.

Les lapsus des personnalités sont parfois porteurs de culpabilité..

* "Not good enough" c'est la prétentieuse et arrogante réponse de François Hollande à la diplomatie américaine lors de l'annulation de sa rencontre prévue avec Hillary Clinton, suivie de celle, non officielle, avec Barack Obama. Pour Monsieur Communiste Financier, ce n'était pas assez car Barack n'a point eu l'élégance (ce que le protocole américain interdit par ailleurs) de l'accueillir officiellement. Il se croit déjà Président, François Hollande. Quelle gaffe magistrale. Espérons que les Américains ont la mémoire courte en cas d'élection de l'indélicat personnage.

 

Not good enough:

François Sarkozy

 

Elysée 2012: La sirène d'Ali pacha pour sauver la France

Vous ne rêvez pas! Ali pacha a une autre façon de détourner le regard des Françaises et Français des jeux paraplégiques UMPS. Il suffit de vous rendre ici sur ce site dédié à la démocratie, celle qui salue tout le monde, qui parle à tout le monde, qui donne son vote à un homme qui fera de la France une multiculturailité d'intérêts par une union commune, une force commune, et un désir communicatif de faire autre chose qu'un camp écrasant au final un autre camp. Un Etat, c'est l'union des forces. Pas la désunion par la rapacité, le rapt des biens et des places de fonctionnaires, la jalousie, l'insulte, la détestation d'autrui, le rejet de celui et celle qui est différent de notre tribu. Nous formons le peuple d'une grande tribu. La France est une grande tribu d'une plus grande tribu qui est l'Europe. Et l'Europe est une tribu d'un monde encore plus vaste: la planète Terre.

Le Village globale, on l'a un peu oublié dans cette élection présidentielle, sauf pour l'économie, comme toujours. Parce que le fric circule dans le monde. Mais les idées, à ça, elles volent au raz des pâquerettes. Je dirais même plus, au raz de la barquette sarkozyenne avec son communautarisme de luxe appris chez Boloré, Dassault et quelques autres rapaces royaux de la France. Le communautarisme, c'est tout le contraire de la démocratie et de ce que j'aime. Le communautarisme, c'est: je fais ce que je veux dans ma tribu, je vais piquer ce que je peux dans l'autre tribu d'en face, je vais le niquer, je vais même lui foutre la haine et le bordel pour qu'il disparaissent de ma vue, je vais lui faire la guerre! Bref, tout un programme politique contre l'étranger, celui et celle qui m'est différent.

Vous voulez Sarkozy et ses milliardaires qui font la loi? Vous aurez Sarkozy et ses ultra-libéraux qui ont la haine du peuple. Vous voulez Hollande et ses communistes qui ont la haine du Capital. Vous aurez Hollande et ses communistes conservateurs d'une nostalgie dépassée.

Nous, nous n'avons qu'une sirène d'urgence à vous offrir et qui vous donne l'envie d'y revenir un peu pour voir la nudité, le dépouillement sexy d'un homme dans un désert de solitude bien construite. Nous, nous avons une vision très claire de ce que peut apporter une France de liberté sous Bayrou (sous Verrou pour les malins qui veulent détourner l'attention). Nous, nous vous donnons à écouter une séductrice qui sait faire monter le désir sans aucune vulgarité. Regardez-là. C'est ma France à moi, et sa musique décomplexée et d'avenir d'après la Fin du Monde. Simply listen.

 


"Nos valeurs correspondent à l'idée que chaque être humain est en soi un absolu. Il peut être malade, paralysé, sans capacité de production, génial, formidablement entreprenant... Il n'y a pas de différence, pas de balance où l'on pèse celui qui sert et celui qui ne sert pas. On ne peut soutenir l'un et abandonner l'autre. Et c'est cela notre choix".

François Bayrou

 

 

La France de Sarkozy s'affiche en l'air une nation

 

"Sur la route de Rush Mort". Une France forte déclinée entre France "Costa Concordia" et "France Morte", voilà les symboles forts de la République de Sarkophage. Nous sommes au cirque. Les médias français font semblant de ne rien voir, on ménage le Commandant Sarkozo, on lui dit que des quatre, il va encore gagner grâce à son punch, ses détournements de réalité, son style gangsta. Y'en a même qui disent que pour vaincre il faut vivre dans le faux, le mensonge, la roublardise, l'infidélité aux valeurs qu'on préconise. Bel exemple républicain. Et après on va dire qu'on veut éliminer la racaille de France au karcher. C'est vrai, Al Capone, quand il avait de la concurrence sur le terrain, il n'hésitait pas à flinguer tous azimuts. La France des Racailles. Voici perdurer et venir pour cinq ans encore la nouvelle France de Sarkozy. Et dans cinq ans? la France sera encore plus forte. Parce qu'il faudra l'armée pour tenir le peuple en place. Mais pourquoi la France croit-elle encore en Sarkozy?

France fait ta Révolution du Troisième Type si tu ne veux pas assister à la Dictature demain. Une armée de filles réfrigérées venues de l'Est pour ouvrir les micros des télévisions et médias français qui s'enfoncent dans l'UMPS... Les PUM'S Girls pour vous servir et vous donner la niaque en faveur de François Bayrou et sa France colorée. AAAAA le label maximale pour une France qui gagne!

L'éther moutarde d'Ali pacha pour vous dire "La France forte" c'est un club d'amis et d'amies qui n'oublient personne sur le paquebot et qui sait s'amuser au paradis entre filles et garçons conscients des vraies réalités de la vie de Madame et Monsieur Tout-le-Monde. For the Présidence, l'urgence d'Ali pacha ci-dessous déclinée en Mur du Song. Simply listen...

 

Crédit photo: © Ingmar Zahorsky

François ben Bayrou juste après sa victoire présumée et celle des Français sur le Sarkozysme le 6 mai prochain au soir du Grand Jour:

 

"Rush Mort a voulu me tuer.

Alors j'ai simplement joué au mort lunaire.

Puis le peuple de France m'a ressuscité par les urnes funéraires.

Il faut croire au miracle. Dieu est avec la France "

 

Touche pas à ma France!

"Nos valeurs correspondent à l'idée que chaque être humain est en soi un absolu. Il peut être malade, paralysé, sans capacité de production, génial, formidablement entreprenant.

.. Il n'y a pas de différence, pas de balance où l'on pèse celui qui sert et celui qui ne sert pas. On ne peut soutenir l'un et abandonner l'autre. Et c'est cela notre choix".

François Bayrou

N.B. Si vous aimez ce blog, s'il vous plaît, faites de la pub pour les billets concernant la Présidence. La France est écrasée par l'UMPS. Donnez de l'air à la biodiversité des espèces en élargissant l'audience des petites gens sans moyens financiers ni relais médiatiques. Merci.