09/01/2013

Apartheid en Tunisie, les intégristes détruisent la société

Et une monstre gaffe de plus. La Tunisie n'avancera pas...à cause des intégristes. La Tunisie sombrera dans une nouvelle dictature complètement instable du fait que chaque groupe islamiste intégriste, sunnite ou chiite, revendique à coup sûr le pouvoir pour lui tout seul. On le voit au Mali. On le verra en Egypte, en Libye, en Tunisie.

C'est quoi cette maladie infernale de l'islam ? C'est qui cet Allah dont chaque groupuscule obscure revendique la vérité pour lui seul ? C'est qui ses saboteurs de la société multiethnique, multireligieuse, multiculturelle ? La loi par les armes ? La loi par l'intimidation, l'exclusion,l'élimination, la torture, la mort ? Non mais. C'est cela l'islam ! Arrêtez sœurs et frères musulmans de vous voiler derrière vos certitudes infamantes et perverses. Vous rendez malheureux votre monde. Vous détruisez des cœurs et des consciences. Vous martyrisez la communauté humaine. Vous empêchez votre jeunesse d'éclore, de prospérer, d'éclairer leur âme de toutes les lumières du monde. Vous n'êtes pas les amis et protégés d'Allah. Vous êtes ses ennemis et sa honte. Et vous voulez mettre le feu, semé le sang, la désolation, la mort, pour la planète Terre et ses habitants.

Lire ici :

http://www.dreuz.info/2012/12/apartheid-en-tunisie-les-is...

08/01/2013

Pourquoi tu dis ça? Pourquoi tu fais n'importe quoi? (R.I.P blogs 24 Heures)

Ils vont être jetés du navire

sans explication autre que l'argent

ou alors serait-ce pour leur dérangement

à l'ordre établi?

 

Ils seront demain orphelins d'une généreuse aventure

celle de la libre pensée publique

de la libre circulation des idées

de la libre humanité de se dire

sur la plate-forme d'un grand quotidien


Sans droit de se défendre

sans droit de recours

sans droit de dire non à leur disparition

 

Je suis sur ce navire

je les regarde tomber un à un

une à une

je suis sans doute un élu

un rescapé de la capitainerie

qui me protège et me garde à son bord

 

Si c'était leurs corps qu'on balançait

sauterais-je volontairement dans la mer

pour ne point participer au crime odieux?

 

Si c'était leurs âmes qui étaient jugées de Dieu

me révolterais-je contre Dieu

pour ainsi décider de les jeter en enfer?

 

Ce sont leurs blogs que l'on brûle,

peut-être une mémoire et un espoir.

Une sélection a été faite par un jury inconnu.

Il y a les élus et les rejetés.

 

Je ne me sens pas vraiment bien et fier

d'être un otage involontaire de la disparition

des blogs de mes soeurs et frères en humanité.

 

Bon voyage compagnons et compagne de lecture!

Que d'autres horizons s'ouvrent à vous.

Les résurrections sont toujours possibles

tant que la vie existe en vous tous.

 

Je suis le survivant de nombreux naufrages.

 

Bel Horizonte à l'horizontal, sous le soleil exactement

Le Brésil, le foot, les filles... et 80'000 prostituées pratiquantes. La religion du sexe et de la chair joyeuse (tatata, la chair triste, à d'autres quand tu tiens une merveille brésilienne dans tes bras et qui est chaude comme un volcan) se porte super bien! Les belles de nuit auront droit à des cours d'anglais pour accueillir les fouteux du monde entier. Elles y apprendront tout du vocabulaire appartenant au kama-sutra. Pour le foot, faudra voir... J'ai les boules. Peut-être que je voulais faire le déplacement au cas où la Suisse... Un dernier rêve de vieux baroudeur entre joies du football, de la samba, de la salsa, et plaisirs gastronomiques charnels. Mais putain, avec 80'000 pratiquantes, plus toutes les autres pratiquantes qui ne demanderont pas l'aumône mais un peu d'amour seulement, je vais être carrément couvert d'érotisme jours et nuits. Non. Vraiment. La destination est trop périlleuse pour ma petite bête entre les jambes. J'irai faire retraite dans un désert en attendant la finale entre le Brésil et l'Argentine. Histoire de me châtrer de mes tentations infernales et de plaire à Dieu...

La guerre, destination touristique

 

Le samouraï kamikaze

 

Le monde s'ennuie tellement

une bonne guerre et c'est l'enchantement.

 

Enfin un lieu où ça s'passe,

un endroit où tous ils se fracassent.


J'ai choisi la ville d'Alep,

non point qu'elle ait attrapé la lèpre.

 

Même si ses murs sont explosés

avec la puanteur des morts exposés.

 

Je suis parti en Syrie

tirer de jolis portraits de garçons et de filles.

 

Et fraterniser avec des soldats virils

qui posent avec moi sans péril.

 

On dirait le Sud

avec Nino Ferrer et sans scud.

 

Mes vacances à Sorrente

étaient tellement moins vivantes.

 

Pompéi et ses cendres,

Le Vésuve inactif à tout prendre.

 

Capri, c'est bien fini.

Mes vacances guerrières en Syrie!

 

Pour échapper à l'ennui !

Par amour de la haine pour autrui !


Lire ici :

http://www.lepoint.fr/monde/syrie-un-touriste-japonais-se...

 

 

 

Zahia Dehar, l'innocence qui rend grâce à la France

Elle était Cendrillon, la souillon de la République. Elle est devenue Cendrillon, la grâce princière de la République. Qui est son Prince? Qui est ce mystérieux personnage qui a permis cela? Zahia n'a pas de Prince qui l'a sauvé du trottoir. Zahia et sa personnalité éthérée ont fait d'elle une princesse que la France respecte désormais. Au temps de la débâcle, il y a soudain de ces fées qui se manifestent sur le berceau des enfants proscrits pour en faire des grâces de volupté. La poésie sensuelle de Zahia, c'est de l'inné. Et elle a enfin acquis la certitude qu'elle n'était pas souillon mais princesse. Se faire respecter a été le plus difficile des combats pour elle. Aujourd'hui, elle est la perle rare et unique que Paris couve de sa lumière éternelle. A sa naissance, un grain de sable tomba dans l'huître. Mais les hommes consommaient l'huître comme des cochons et s'en gavaient. Un jour, un homme aperçu de très loin l'huître. Son regard tendre plutôt que lubrique jeté sur son visage lui renvoya alors avec certitude qu'elle contenait une perle magnifique en sa chair. Alors la perle éclos aux yeux du monde et elle se libéra de l'image moche que les hommes et les femmes lui renvoyaient. Elle avait décidé d'écouter attentivement cette voix venue d'ailleurs...

Merci Zahia pour avoir su trouver votre chemin de grâce parmi les salissures immondes du monde.

11:37 Publié dans Zahia Dahar | Lien permanent | Commentaires (0) |