09/05/2013

"The Voice" 2013 vient d'Alep en Syrie

Vous voulez la paix ? Voici la voie sublime de l'ange de la paix et de l'amour qui descend sur la Syrie en guerre : Abdel Karim Hamdan. Il suffit de partir en transe avec sa musique pour écrire que la fin de la guerre en Syrie est proclamée par tous.



Syrie: le pouvoir du flingue rend dingue les plus sages

L'aigle. Symbole de puissance. Le flingue. Instrument de mort. Les étoiles rouges. Souvenir de la dictature soviétique...

Le régime tyrannique deux étoiles, c'était Assad. La prison trois étoiles, sera-ce le califat islamique ?



The new FSA logo

La Russie et les Etats-Unis tendent la main aux Syriens. La main est intéressée. Certes. Mais enfin si l'intérêt premier c'est la paix et la liberté pour la Syrie, est-ce mal?

Les manifestations non-violentes du début de la révolution qui réclamaient l'ouverture à la démocratie du régime sont-elles oubliées? L'armée syrienne libre veut-elle se venger d'Assad et de son clan ou cherche-t-elle d'abord le bien de la Syrie? Si personne ne veut discuter autour d'une table pour tenter la paix et que tous veulent encore plus de guerre, plus de morts, plus de carnages, c'est que tous sont des extrémistes convaincus cherchant à soumettre de son autorité la partie qui sera défaite dans 1 an, dans 10 ans peut-être après la destruction totale de la Syrie. Donc à terme l'annonce d'une nouvelle dictature et, à jamais, l'impossible mise en place d'une démocratie en Syrie. Où, pire encore, l'entraînement du monde entier dans une troisième guerre mondiale.

L'armée syrienne libre doit faire preuve de bon sens et de moralité exemplaire. Elle doit écouter l'appel des grandes puissances à la table ronde sinon elle risque de tout perdre: soit la liberté du peuple syrien, son but visionnaire, la démocratie, et la victoire finale qui risque d'être volée par les groupes terroristes affiliés à Al-Qaïda qui anime son aile islamique et deviennent de plus en plus forts au fur et à mesure que la situation s'aggrave et se dégrade en Syrie.

Chevaliers de la démocratie, levez-vous ! Il faut réussir la paix et mettre entre parenthèse votre désir légitime de voir le président Assad disparaître définitivement de la course au pouvoir. Cela viendra avec le temps de la paix retrouvée, des garanties données par tous y compris des puissances étrangères, des instruments démocratiques élaborés, et des votations de tout un peuple qui saura chasser démocratiquement le tyran dès que la crainte des représailles par l'armée et la police sera écartée de leur esprit. Vaincre par l'honneur pour les amis de la Révolution et être défait par l'honneur, pour le régime syrien. C'est l'objectif prioritaire pour réussir la paix.

Petit rappel à tous. L'Union Soviétique est devenue un jour République libre et démocratique de Russie simplement parce que le temps de la démocratie avait fait son chemin et devenait incontournable pour le pouvoir alors en place. La mise à feu et à sang de toutes les nations prises sous la coupe de l'ex U.R.S.S a été extrêmement limitée et aujourd'hui on peut mesurer l'exploit de ses peuples de l'Est qui se sont libérés du joug soviétique et qui ont obtenu la démocratie. A vous de réussir le même combat par la non-violence en commençant par accepter la table ronde proposée par le pouvoir russe et américain.

http://www.designweek.co.uk/analysis/a-new-logo-for-the-f...

Une femme qu'un homme assassine

c'est une fleur d'Allah que l'homme piétine

Juliette aime Roméo

mais Roméo n'est ni un martyr ni un héros

Il ne part pas à la guerre

Il ne veut pas la faire

Il ne tue pas ses frères

Il ne vit pas dans les fers

Il refuse la violence sur la Terre

Il refuse l'Enfer

Are you imagine the Sky of your Paradise ?
My brother,

listen the Juliet's Power of Dream

against your Bullet's Power of Nightmare

08/05/2013

La lettre des imams aux jeunes belges partant combattre en Syrie

Une réaction saine et noble, conforme à ce que demande une religion de paix, de tolérance, d'ouverture sur le monde. Les imams commencent à bouger sérieusement afin d'avertir la jeunesse de ne pas se laisser pervertir par la notion malsaine associée au djihadisme:notion de haine, de terrorisme, de crime. Hors le djihad islamique, ce n'est justement pas ça. Le djihad consiste à la pratique de la lutte contre ses mauvais instincts et ses mauvaises pratiques dans la vie quotidienne. Le djihad véritable est un combat spirituel avec soi-même pour parvenir à une rectitude plus grande vis-à-vis de soi et des autres.

Il est temps que les imams prennent la route pour dénoncer toute tentative de terrorisme, toute escroquerie liée à la religion d'Allah. Il est temps, car le monde devient de plus en plus dangereux et criminel. L'islam est sali par la propagande anti-occidentale haineuse, disproportionnée, et hideuse, ne portant que les fruits pourris d'une religion qui éclate en mille morceaux. Revenir aux origines du Coran c'est d'abord faire du texte originel une source d'inspiration pour mener une vie harmonieuse dénuée de violence physique envers les autres. Revenir aux origines du Coran c'est y puiser l'inventivité spirituelle de Dieu. Dieu est Commencement et Fin. Dieu a donné la liberté aux êtres humains pour qu'ils partent à Sa découverte à travers la science, les arts, la spiritualité. "Pas de contrainte en religion" a écrit le dernier des prophètes.

http://mlouizi.unblog.fr/2007/04/03/lislam-est-une-religi...

http://www.rtbf.be/info/societe/detail_lettre-ouverte-des...

 

 

 

 

 

 

 

Un cadre d'artiste pour Damas

Silence Internet ce matin en Syrie. Le pays est coupé du monde. L'occasion de créer un nouveau cadre, un nouvel horizon qui cherche sa verticale vers une réconciliation et la reconstruction d'un pays dévasté par la haine. Il n'y a pas de bien sur Terre sans le pouvoir surnaturel des femmes et des hommes de bonne volonté en recherche de paix et d'amour. Il n'y a pas d'art, de culture, de poésie ouverte sur le monde sans des femmes et des hommes délaissant la noirceur des âmes criminelles pour éclairer la face lumineuse des gens.

 

Gens de volupté

de vos volutes de bonté

j'en ferai des cotillons

aux ailes de papillons

 

Gens de nouvelle bonté

aux farandoles de Mai

j'irai respirer vos odeurs

vos rires et vos pleurs

 

Gens éblouis par l'Amour

et la lumière des vainqueurs

j'irai puisé le don de vos liqueurs

aux enfants de Jabal el Nour


Le Ciel, la Terre, la Mer

Le Père, la Mère,

et toi, l'Enfant

 

picture0544.jpg

 

picture058_122.jpg

 

picture022_99.jpg


07/05/2013

"The Grandmaster", la rectitude de la verticale, le vertige de l'horizontale

Encore un grand film du cinéaste asiatique Wong Kar-wai. Beaucoup de scènes de kung-fu dont la plus belle, celle qui voit Ip Man et Gong Er s'affronter dans un combat où l'amour transpire à travers la gestuelle  du combat. Où comment se battre sans vouloir la mort mais la fréquenter avec la sensualité de la vie et de la loyauté; s'opposer à l'autre sans le haïr; se respecter soi-même et l'adversaire sans chercher à se défiler, sans réduire à l'anéantissement la valeur de l'autre par le sournois, le perfide, le coup tordu. Juste s'imposer par le respect et le pouvoir de sa personne.

Dans notre ambiance actuelle d'un monde qui tue aveuglément sans plus respecter aucun code de l'honneur, ce film de kung-fu nous va droit au coeur.

 

 

Zhang Ziyi dans le film chinois (Hongkong) de Wong Kar-wai, "The Grandmaster" ("Yut doi jung si"). | WILD BUNCH DISTRIBUTION