10/06/2013

Turquie: 40 km d'amour, ça use, ça use...

Le Premier Ministre turque Erdogan veut mater Taksim à l'usure. Il a décidé qu'à Taksim se rendait des voyous, des ivrognes, des vandales, des terroristes... Il y a dans la mouvance Taksim la fine fleur de la poésie, de la philosophie, de la Connaissance... Il y a aussi quelques casseurs...et sans doute des terroristes islamistes en puissance qui se réjouissent qu'Erdogan sonne la charge sur la foule pour provoquer encore plus de déstabilisation. Les terroristes savent mieux que tout le monde utiliser les dictateurs pour installer leurs propres fiefs et lois mafieuses axées sur une interprétation du Coran criminelle. Le Syrie en est un si édifiant exemple.

Mais Erdogan, qui a tant critiqué El Assad pour ses carences démocratiques, n'en a cure. Il est en train de mettre en place le même mécanisme mortifère de guerre civile puis de chaos de la Civilisation. Mais qu'est-ce donc que cette religion qui se met en tête de casser les libertés individuelles pour installer la dictature d'Allah, le sang, les goulags, et la désolation?

Erdogan ne veut pas écouter cette foule dense, chaleureuse, amoureuse, qui danse en cherchant à créer une société multiculturelle et libre. Erdogan préfère opposer à « ça », « cette chose dégoûtante et répugnante », une foule monolithique, moutonnière pure et belle, qui fait acte de fidélité et de soumission au parti d'Erdogan, l'AKP, à travers une religion qui lui rend les plus grands services à lui et son Parti, Fascisme, quand tu les tiens tous !

 

40 kilomètres d'amour, ça use, ça use. 40 kilomètre d'amour, ça trompe énormément...

http://www.marianne.net/Turquie-Erdogan-l-islamo-stalinie...


 

http://leblogdesroches.typepad.fr/.a/6a01116851369b970c01...

 

http://youtu.be/P95UaMJtEBA


09/06/2013

Turquie. les derviches de l'islam sont dans la rue!

"Le soufi rit quand il pleut. Il pleurt quand le soleil brille. Il n'oublie jamais que lorsqu'un enfant a du bonheur, un autre vit dans le malheur"

La Turquie se soulève comme les jupes des danseurs. Il y a des phrases historiques et poétiques qui éclatent de la nouvelle prise de paroles de la jeunesse turque. Juin 2012 restera dans l'Histoire musulmane.

«Le soleil se lève à Istanbul et il ne se couchera pas à Venise».

 

Prends ton taxi pour Taksim!


L'homme qui marche

 

L'homme qui marche,

depuis l'aube de son humanité

jusqu'à son éternité,

est l'homme qui s'arrache

de ses saintes terres

comme l'enfant du ventre de sa mère.

 

L'homme qui marche,

un jour a conduit la main

de son garçon pour ses premiers pas de terrien.

 

L'homme qui marche,

a pris l'amour en plein coeur

en libérant son corps de l'ombre des tueurs.

 

L'homme qui marche,

a aimé les femmes passionnées

en les rendant toutes à leur liberté.

 

L'homme qui marche,

ne s'arrêtera jamais

sur les échecs de son passé.

 

L'homme qui marche,

fera de ses échecs cruels

une oeuvre d'art pour l'essentiel.

 

La sculpture d’Alberto Giacometti, L’Homme Qui Marche I, a été adjugée à Londres pour 74,2 millions d’euros chez Sotheby’s. Un record.

 

Et maintenant le tube anti-fasciste par excellence,

le tube qui fait tomber les rois, les dieux, les religions

quand la domination devient infernal.

L'homme pressé, l'antithèse de l'homme qui marche...

Bertrant Cantat fut, un jour d'horreur, l'homme pressé qu'il n'aurait jamais voulu être...

 

Syrie: "Trop de souffrances, de morts, d'horreurs"

Telle est la conclusion d'une interview de la TdG auprès d'un photographe suisse qui a passé un court séjour en Syrie en suivant le Front Al-Nosra.

Trop de tout en Syrie, sauf de l'essentiel: faire preuve d'humanité et de fraternité. La guerre n'a jamais été une partie de plaisir. Et pourtant certains êtres humains font toujours beaucoup plus confiance à la guerre qu'à la négociation pour parvenir à instaurer leur pouvoir. Genève 2 n'aura sans doute pas lieu. Tous les espoirs sont perdus. La Syrie va finir au fond de l'enfer sans avoir eu une seule chance de sortir du cycle fou de la violence et de l'horreur.

S'il faut chercher les coupables à cette situation, elle est partout. L'ONU a failli à sa mission. Les grandes puissances ont failli à leur mission. Les autres nations aussi. Quand à Bachar el Assad, il porte le poids total de la souffrance engendrée en Syrie. Il pouvait ouvrir des portes à l'opposition. Il pouvait, avant que la violence n'agite son spectre démoniaque, prendre la défense de ses enfants tagueurs qui se moquaient de lui, les faire libérer, et tenir un discours apaisant envers les familles touchées par l'effronterie des Gavroche. Il a toujours fait tout le contraire : plus de mépris, plus de répression, plus de perversité, plus d'écrasement de l'opposition.

Aujourd'hui, nous sommes dans les Ténèbres de l'Humanité. Et même certains enfants portent les armes. Personne n'a de solution pour redonner le sourire aux enfants, un toit calme et paisible aux familles. La Syrie est la pire catastrophe humaine d'un XXIème qui tend à retrouver partout dans le monde des réflexes fascistes d'un temps qu'on croyait définitivement derrière nous, des exclusions totalitaires, et une guerre mondiale dont nous savons déjà qu'elle achèverait notre Civilisation.

Donner gagnant les dictateurs et les terroristes, c'est avouer que la démocratie n'a pas su désirer et envisager un avenir de liberté sur cette Terre. Vivre sans Dieu donne beaucoup de lâchetés et de cynisme aux Hommes. Vivre avec une vision sectaire de Dieu donne beaucoup de cruautés et de cynisme aux Hommes. Et beaucoup trop peu d'êtres humains ont la sagesse et le désir de vivre dans la recherche de l'évolution de Dieu.

Pourtant, l'Histoire de l'Humanité nous prouve que les êtres humains ont toujours fait évoluer leurs dieux...Et qu'à la chute des dieux à succéder d'autres époques et d'autres visions du monde. La Civilisation mondiale accouchera-t-elle de sa propre divinité où finira-t-elle par détruire toute l'Humanité dans un chaos apocalyptique?

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/genevois-suivi-al...

« D'une façon ou d'une autre, il faut que le conflit cesse ». Guillaume Briquet allume la seule Voie de la Sagesse face à sa vision cauchemardesque du conflit syrien.

J'ai eu une discussion avec mon fils âgé de 17 ans au sujet de ma volonté de me rendre en Syrie. Il a eu la réaction normale d'un garçon de son âge en me trouvant complètement fou de vouloir partir là-bas. Très choqué et énervé, il a usé des mots de son âge pour me dissuader. J'ai du lui expliquer ma démarche à laquelle il a répondu finalement d'un ton fataliste : « Tu cherches la mort, papa ». Et je lui ai répondu : « Non, mon fils. Je cherche l'amour ».

La haine occupe tout le terrain de jeu. Et la haine n'aura aucune solution pour retrouver un état de paix. Alors, la condition du sauvetage de la Syrie est d'utiliser la dernière arme fatale aux mains des hommes et des femmes : le pouvoir de l'Amour.

08/06/2013

Si les tueurs de l'islam...

Ils sont croyants de l'Apocalypse. La destruction du monde par le Mal, par leur propre mal... Et ils croient au retour du Mahdi, le 12ème Imam et d'Issa, Jésus, en terre du Cham pour le règne d'un monde de paix et de justice sur Terre. Quelle supercherie !

Comment peuvent-ils croire à ça ? Comment peuvent-ils imaginer que de Jésus et du Mahdi réunis ils recevront la bénédiction des prophètes pour la terreur qu'ils sèment en terre du Cham et ailleurs dans le monde ? Comment peuvent-ils être assez prétentieux pour oser croire que l'exil, par leur propre faute, de millions de Syriens ; que la destruction des villes et villages et leurs pillages, par leur propre faute ; que le meurtre de centaines de milliers de personnes, le viol des filles et des femmes, les tortures insupportables faites à leurs victimes, les gazages au sarin et autres fantaisies militaires, puissent réjouir les prophètes de Dieu qui viendront les bénir royalement et les absoudre de leurs péchés mortels pour leurs grandes œuvres diaboliques, pour le chaos apocalyptique qu'ils auront apporté à la Terre ?

Croire à ce délire, croire à la folie des prédicateurs, croire à tout ça et commettre le pire n'est pas de l'ordre du divin. C'est obligatoirement de l'ordre du chaos et de la division de Satan.

Réfléchissez à ça, sœurs et frères musulmans, réfléchissez bien à ça quand vous enterrez vos martyrs d'Allah et que vous écoutez vos leaders possédés du démon qui agittent le spectre de la fin du monde et vous font commettre les pires atrocités.