23/11/2014

Before the Match of RF

 L'amour c'est que tu sois pour moi le couteau avec lequel je fouille en moi.

« Lettre à Milena » Franz Kafka

Est-ce que tu ne serais pas le baiser de la mort ? Si belle, si gracieuse, si sensuelle, tu t'es emparée de ma bouche en me parlant de littérature et de Kafka en particulier. Et tu m'as dit « je suis la mort » en me fourrant passionnément ta langue et tes dents dans ma bouche pour y déverser une poudre amère ressemblant aux effets de la mort sous paracétamol et caféine lorsqu'on appelle « Exit » afin de sortir du bal de la vie.

« Oseras-tu avaler la potion amer que je veux te faire boire » m'a-t-elle dit en me défiant avant que je me réveille de mon rêve des plus bizarres. Je venais bien d'avaler volontairement la potion en pensant la jouer façon Socrate, version 2.0, version de l'au-delà venant te rendre visite.

Au réveil, j'avais envie de danser sur le dancefloor avec Vitalic en me moquant de Miss la Mort et en faisant la fête à Miss l'Amour qui doit bien exister quelque part pour me faire avaler une potion bien plus exquise que ce mélange de médicament atroce à faire vomir pour faire passer un être de vie à trépas. Roger Federer allait jouer sa partie historique contre Richard Gasquet quelques heures plus tard. Il ne fallait pas que je manque cela. Il fallait que je me mobilise pour mon job et... pour le match en alternance avec mon job... Il n'était pas temps de mourir...mais de vivre l'exploit le plus historique de nos « Space Birds »... Il faut bien que je vous en parle de nos « Space Birds » puisque les médias n'ont pas trouvé de nom d'oiseaux à nos champions...

Une Coupe de Champagne et ses bulles légères pour fêter la victoire de l'Amour de tout un pays pour ses champions hors normes. En attendant que Miss l'Amour me ramène à des rêves autrement plus érotiques et vivants que celui que je venais de vivre en rêve. Même pas peur de Miss la Mort. Alors pourquoi aurais-je si peur de Miss l'Amour ?

Santé, Roger ! Santé, Stan ! Santé l'équipe suisse de Coupe Davis. On danse sur le dancefloor avec vous pour fêter cette victoire énorme acquise après une semaine où l'équipe est revenue d'entre les morts avec ce sacré dos et Mirka qui a failli faire craquer stupidement l'amitié entre son Roger de mari et Stan, son bébé pleureur, pour un suicide collectif helvète présenté en direct devant le monde entier. Mais non ! L'amour et l'amitié sont plus forts que la mort. Voilà tout. Et nos champions ont prouvé qu'ils s'y entendaient en amitié et en actes d'amour pour tout un pays.

Encore une fois, merci so much les garçons pour ce moment... Merci pour ce monument de beauté sportive et humaine.

 

It's a Davis Time. It's a perfect Swiss Time

Thank You so much!

 

2014-11-21 12.43.1444444.PNG

IT'S A DAVIS TIME. IT'S A PERFECT SWISS TIME

Coupe Davis: la France dos au mur prête à dévisser

Quelle niaque! Nos Helvètes sont tout simplement sublimes et approchent de la cime davistique.

Roger Federer va-t-il conclure cette course vers les sommets au 4ème match ? On le souhaite. Mais si cela ne se passe pas ainsi et que la France sort du bord de la crevasse dans laquelle ses joueurs se précipitent, il restera Stan the Man pour finir le boulot. Et même si Monfils a été juste fantastique contre notre Roger dans l'impossibilité de répondre vu son manque de préparation, Stan possède les armes pour vaincre le Français le plus affûté du moment.

On ne dit pas que les deux Suisses ont fait le plus difficile. On dit qu'il leur reste le plus difficile à accomplir : faire décrocher une dernière fois un des deux Français du mur de cette terre battue et soulever ce Saladier d'Argent pour accomplir de façon exceptionnelle la légende déjà longue du tennis helvétique de ces quinze dernières années.

Derrière le talent, il y a le travail ; et derrière le travail, il y a la révolte ; et derrière la révolte, il y a la victoire ; et derrière la victoire, il y a la gloire ; et derrière la gloire, il y a l'humain ; et derrière l'humain, il y a l'élu(e) de ton cœur. Savoir perdre pour tout regagner un jour.

dédié à nos deux époustouflants champions dans le vent.

 

22/11/2014

Federer – Wawrinka, la paire qui doit faire monter la Javanaise

Le choix de l'équipe s'est arrêté sur la paire d'as. On peut le comprendre même si dans ce cas de figure la défaite semble encore plus interdite pour la Suisse.

Le temps d'un match, Federer et Wawrinka vont devoir prouver qu'ils se mettent 100% au service de l'équipe et qu'ils oublient leur rivalité. Sont-il capables de jouer jusqu'à la fin du match ,main dans la main, sans se reprocher mutuellement les fautes de l'un et de l'autre qui arriveront par ci par là durant le match ?

Tous derrière les Suisses, vent dans le dos pour faire gagner notre équipe. Et à la fin, dansons la Javanaise le temps d'un match historique avec la paire d'as la plus solide que la Suisse tennistique n'ait jamais connu dans son Histoire.

 

Coupe Davis : la paire de Bâle pour jouer le double ?

Stan vainqueur. Federer défait. Le suspens va durer jusqu'à dimanche dans la partie de tennis que se livrent la France et la Suisse.

Avant cette journée de dimanche, il y a le double de samedi. Et sans doute, un choix difficile. Roger a besoin de temps de jeu pour s'améliorer sur la surface de terre battue. En principe, il va jouer sauf réveil de son dos. Pour le deuxième joueur, Stan n'est peut-être pas le bon choix tactique. En cas de cinquième match décisif, le Vaudois a besoin de tout son influx nerveux et de toutes ses forces afin de donner la victoire à la Suisse. "Stanimal" on l'attend là exactement. Dimanche, dans un éventuel cinquième set de légende.

Et puis, Roger a un copain d'enfance qui s'appelle Marco et qui a l'excellente idée de jouer dans la dream team suisse. Et mon dos me dit qu'il vaut mieux avoir ses potes dans son dos plutôt que ses rivaux directs pour la gloire du tennis suisse. Roger et Stan se disputent actuellement un match dans le match pour montrer, dans le cas du premier, qu'il est et reste le numéro 1 suisse et le numéro 2 mondial. Stan bataille pour devenir le numéro 1 helvète, voir même, pourquoi pas, le numéro 1 mondial. On nous dira qu'ils ont l'âge de ne plus se battre pour de tels honneurs. Hors, toute la réalité de la compétition prouve le contraire. On reste compétiteurs et rivaux, même après 15 ans passés ensemble sur le circuit. La bataille des ego n'est pas la bienvenue si par malheur la Suisse devrait perdre son double.

D'autre part, Stan doit bénéficier d'un jour de repos bien mérité pour arriver frais, son influx nerveux et sa confiance intacts au moment d'aborder un cinquième set dans un cinquième match décisif, si ce scénario nous est proposé par les deux équipes.

Donc oui, la Coupe Davis se joue à quatre joueurs plus un capitaine. Il faut avoir la sagesse de prendre sur le terrain un de nos réservistes, Marco Chiudinelli, qui a la chance d'être le copain d'enfance de Roger. Ils se connaissent par cœur. Il faut innover et déstabiliser les Français. En acrobatie, le top leader entraîne le second pilote à des performances prodigieuses...