08/01/2015

Ainsi parla Zarathoustra...et le monde l'enferma dans le silence

Le Farvahar, je connaissais pas dans mon inculture.

Il y 10 jours, je me suis procuré un numéro du « Monde des Religions » « Les fous de Dieu, l'Histoire du fanatisme »

Et j'ai trouvé quelques mots du fameux Zoro...astre. Et quels mots ! D'une influence décisive sur les religions monothéistes qui vont venir après lui mais c'est à se demander si l'Original n'était pas bien meilleure que les copies suivantes...

Réaliser la perfection dans sa vie. Grandir, encore grandir, toujours grandir. C'est le thème principal du maître spirituel. Zarathoustra (l'homme qui mènent les chameaux).

J'ai retenu pour vous cela :

« Car la meilleure vie appartient à celui qui va vers la lumière et qui la partage avec les autres (Gathas, VIII, 2)

« La force de la Maîtrise de soi émanant de la Justesse est un don précieux qui éclaire le cœur des admirateurs (...) et le guide vers les meilleures actions .» (Gathas, XVI, 1)

Et si vous trouvez un Farvahar, portez-le pour aller dire « Je suis Charlie » dans les manifestations.

Petit résumé de la valeur symbolique du Farvahar :

« Le Farvahar est par excellence le symbole du zoroastrisme. Ornant les frontons des Temples du Feu, il se porte au cou comme bijou et comme signe d'appartenance à cette religion. Reprenant la symbolique de l'oiseau, il représente l'élan de l'âme humaine vers le ciel et la lumière. Les trois rangées de plumes de ses ailes représentent les trois grands principes qui constituent le socle de l'éthique de Zarthoustra : « la bonne parole, la bonne pensée et la bonne action ». La tête humaine suggère à la fois que cette religion est centrée sur l'homme, non sur les dieux, et que l'être humain a pour mission de s'élever grâce à la raison et la sagesse en tenant dans ses mains, à la fois l'univers infini (le grand anneau central) et la bonté universelle (le plus petit anneau). »

2015-01-08 21.18.09.png

Et si dans sa danse anarchique, Charlie avait retrouvé la langue originale de Zarathoustra ?

 

20150108_214719.JPG


 

"BE CHARLIE BE PRETTY" SELFIES FOR FREEDOM

2015-01-08 00.48.344.png

SANG POUR SANG AVEC CHARLIE

 

2015-01-08 00.48.3444.png

SANG POUR SANG AVEC LA DÉMOCRATIE

 

2015-01-08 00.48.34444.png

SANG POUR SANG AVEC LA VIE

Faux, archi-faux Monsieur Montabert

La violence n'est pas propre à l'islam. Elle est potentiellement vivante en chaque être humain.

La violence n'est pas propre à l'islam. Elle a sévi sous le communisme comme sous le nazisme (qui est arrivé au pouvoir par la démocratie, donc, selon vos approximations scandaleuses, on pourrait aussi dire que la démocratie c'est le nazisme!!!) idéologies athées, ou sous tous les régimes dictatoriaux.

Maintenant, il existe un islam du VIIème que prônent les salafistes et autres sectes extrémistes. Ils sont très nombreux et très dangereux pour la démocratie, j'en conviens. Et il existe un islam des Lumières que vous voulez cacher absolument sous le tapis de votre suffisance. Cet islam est défendu par des citoyens et des citoyennes qui sont sortis des mosquées depuis belle lurette comme les chrétiens l'ont fait de leurs églises tout en ne reniant pas leurs racines d'origine. Il y a aussi des convertis à l'islam pour toutes sortes de raisons amoureuses, qui jamais ne se risqueraient dans le fanatisme et l'intégrisme, qui au contraire font acte de fraternité avec la communauté musulmane en gardant leur libre-arbitre et en aidant cette belle communauté à voir l'islam sous un nouvel œil qui n'est pas celui du mauvais œil mais celui d'une vision d'Allah moderne et progressiste. Ces gens-là sont certainement en danger d'être rejetés de beaucoup, autant dans le cercle musulman que dans le cercle des ennemis de l'islam comme vous. Ils risquent sans doute aussi leur vie. Et pourtant, certains vont continuer à les injurier copieusement comme des laquais de l'islam obscurantiste.

Vous vous tenez dans le confortable et le conformisme. Vous dénoncez tous les musulmans. Et pour moi, c'est très grave parce que vous faites du communautarisme sous couvert de démocratie et vous faite donc généreusement le lit de tous les extrémismes, de tous les fascismes, de toutes les barbaries, de tous les cannibalismes au lieu de travailler à la communauté et à la fraternité des êtres humains.

Je n'ai pas envie de vous en écrire personnellement davantage, vous le censeur d'un collègue blogueur qui a essayé de commenter chez vous une fois et qui n'a jamais vu son commentaire paraître sur votre site. Et pourtant, Dieu sait combien mes commentaires ne sont pas injurieux mais argumentés.

Mais comme dit plus haut autrement. Il est plus facile de fermer sa porte à celui qui dérange et dérègle son système que d'ouvrir grande les fenêtres sur autrui pour aérer son propre purin.

http://stephanemontabert.blog.24heures.ch/archive/2015/01...

 

Charb, Cabu, Wolinski, Tignous, Maris, et la Chocolaterie

La Mort aux trousses. Et le paradis des femmes et des hommes libres. La Mecque de la liberté salue ses héros tombés.

Nos ennemis nous ont fédéré et nous sommes aujourd'hui plus forts et plus grands face aux fascismes qui veulent la peau de la démocratie.

Notre Mont-Rushmore à nous est irrévérencieux, à jamais libéré des dogmes les plus éculés et obscurantistes. Nos Lumières sont les lumières de la liberté humaine, de toutes les libertés qui travaillent aux valeurs et au développement de la démocratie dans le monde. Allah est Grand. Il est démocrate. Les musulmans se réveillent brusquement, ouvrent les yeux, et contemplent les valeurs sacrées et vertueuses de la liberté. Allah fait partie intégrante de l'Evolution de l'Univers. Dieu n'a pas voulu la stagnation du monde. Nous ne vivons pas dans un monde statique et déterminé une fois pour toute. Nous vivons dans un bouillonnement d'idées, d'esprits qui s'éclairent à la lumière des connaissances passées et présentes. Nous avons la garde de la Terre, du règne minéral, végétal, animal. Et bien entendu nous avons la responsabilité de protéger la valeur sacrée de la vie humaine. Allah n'a pas changé son logiciel. Il l'a développé au sein de nos cœurs et de nos âmes. Et nous sommes libres d'en faire une croyance en Lui ou un reniement. Nous sommes libres d'êtres bêtes et méchants contre Dieu ou son Absence en ce monde. Nous sommes libres d'aimer Dieu et d'en faire notre guide intime pour la vie. Nous sommes libres...parce que Dieu a voulu que nous soyons libres comme un papa ou une maman qui veut qu'un jour son fils et sa fille volent de leurs propres ailes en toute liberté.

http://www.hiti.fr/rushmore.php

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2012/09/25/huile-apres-...

20150108_093957.JPG

CHARLIE HEBDO A LA PÊCHE ÉTERNELLE !

Double couverture de Charlie Hebdo, du mercredi 26 septembre 2012. (Photo Flickr par Virginie Sellier)...et maintenant la triple couverture du 7 janvier 2015...par Pacha K Mac

 

Charlie et la Caricature vaincront la dictature de Dieu

« Be Charlie ».

CHARLIE HEBDO. Une marque de fabrication. Un succès énorme. Un style percutant. Des pattes d'escogriffes qui rendaient ébouriffantes et ringardes les idées les plus consensuelles. Ils ne faisaient de quartier avec personne, aucun parti, aucun guide spirituel, aucun homme ou femme connu en ce monde. A l'abordage de l'hypocrisie la plus crasse ils fonçaient, ils bouffaient du curé , de l'imam, du juif, parfois têtes baissée et kamikazes, avec leurs plumes d'indiens modernes et leurs crayons tomahawk, Ils lynchaient, ils scalpaient, ils torturaient les consciences mais avec un humour percutant, délicieux, grossier, voir crasseux. C'étaient une femme et des hommes nés de la Révolution « Peace & Love  en 1969 avec Hara-Kiri puis Charlie Hebdo. Avaient-ils le droit de massacrer et incendier de leur incandescence l'islam le plus obscurantiste ? Oui, absolument et sans façon. Avaient-ils obtenu l'autorisation céleste pour le faire ? Non. Sans Dieu ni Maître, ils ne demandaient pas à Dieu si cela lui plaisait ou pas.

Il a fallu que trois terroristes se prenant, eux, pour Dieu s'attaquent au temple sacré de la Caricature française pour que tout bascule dans l'absurde et le crime. Dieu est mort mais ce dieu-là est mort dans le camp des exécutants. Pas dans celui des exécutés. Le Dieu vivant, le dieu de la démocratie et de la liberté ne se laissera ni intimider ni vaincre par ce dieu monstrueusement laid, ce dieu de la Destruction totale que même les plus fervents musulmans éclairés renient en bloc.

A quelle distance de Dieu tu te situes ? A la distance exacte qui me sépare du siècle des Lumières, siècle que tellement de fascismes modernes, et non celui exclusivement de l'islam, aimeraient voir détruits à jamais. Je suis Charlie, et ma chocolaterie n'est pas prête de fermer pour tous les gourmets de friandises intellectuelles, littéraires, picturales, et donc artistiques.

En hommage à nos morts, nos héros, je suis Charlie, je me tiens debout et plus convaincu que jamais que notre combat pour les valeurs démocratiques est le bon, le juste, et le seul qui mène à une perspective futuriste pour l'Humanité. L'Etre ou le Néant, c'est maintenant. Pour nous tous.

 

2015-01-08 00.16.555.JPG

 

2015-01-08 00.22.55.png

 

2015-01-08 00.24.19.png

 

2015-01-08 00.26.122.PNG

 

2015-01-08 00.48.34.png

Pour un démocrate qui tombe

mille se soulèveront.

Pour mille démocrates qui tombent

un million de démocrates se soulèveront.

Pour un million de démocrates qui tombent

un milliard de démocrates se soulèveront.

Et nous gagnerons.

C'est écrit dans le Ciel et les étoiles.