29/03/2016

Partage de notre pain quotidien et revenu de base minimum

Avec cette initiative dite progressive du revenu minimum pour tous je ressens un malaise au-delà des arguments pro ou anti revenu minimum de base. Je me pose une question d'ordre philosophique et moral à grande échelle.

Nous sommes environ 7 milliards de personnes sur cette planète. Plusieurs dizaines voir centaines de millions de personnes ne mangent pas à leur faim et meurent de malnutrition sur la planète. Des centaines de millions d'autres sont traités pratiquement comme des esclaves et travaillent 15 heures et plus par jour, sept jours sur sept pour une paye de misère et...nous fournir en denrées alimentaires, en vêtements et toutes sortes de bien de consommation dont nous profitons pleinement et à très bas prix.

Alors voilà. Je ne me sens personnellement pas prêt à accepter un revenu minimum de base sans aucun effort de formation et de recherche d'emploi de ma part, sans problèmes personnels qui m'empêcheraient d'exercer une activité productive au sein de la société humaine. Et je ne sens pas plus ce droit, cette exigence, offerte à mes enfants sans que ceux-ci ne se rendent compte de qui produit, à quel coût pour les êtres humains consommateurs qu'ils sont, et à quel prix ils auraient droit au tout confort sans se la gratter aucunement au quotidien alors que d'autres triment à fond pour eux.

Je refuse des privilèges supplémentaires pour nous Occidentaux qui achetons déjà tout à bas coût au détriment de la bonne santé et de la prospérité de pans entiers de population dans le monde. C'est une question d'éthique personnelle et de vision de notre responsabilité en plus de tous les arguments apportés à ce débat contre la mise en place d'un revenu minimum de base pour huit millions d'Helvètes et habitants de notre pays alors que des millions de gens meurent chaque année du manque de tout, du strict minimum d'un toit, d'eau saine et de nourriture suffisante.

Battons-nous d'abord pour améliorer les choses dans le monde en travaillant avec nos moyens personnels de façon modérée ou très active mais avec un seuil minimum de décence humaine.

P.S. Personne ne semble très pressé de me redonner accès à la barre d'outils du blog. J'ai écrit à Mr Mabut ce matin puisque je reste toujours sans réponse du webmaster de 24 Heures... Je vous tiendrai au courant de la suite car je ne comprends pas ce qui se passe et si une ou des personnes cherchent à me faire abandonner mon blog 24 Heures. Qu'ils oublient. Je suis un lutteur et je veux garder le même droit à publier que les autres blogueurs sauf si...une personne ou l'autre tente de m'intimider par d'autres moyens légaux ou illégaux. A ce moment-là, je répondrai en fonction des circonstances et des éventuelles droits de ces personnes à me faire taire. Il n'est pas né celui qui me condamnera à disparaître de la blogosphère en me soumettant de manière piteuse à des personnes masquées dont je ne connais ni le nom ni les qualités pour me porter préjudice d'une façon aussi mesquine. Je ne crois pas à un problème technique involontaire puisque tous les autres blogueurs n'ont pas le même problème qui touche spécifiquement mon blog.

28/03/2016

La Boîte à outils

C'est l'enfermement. C'est l'enfer, maman. C'est l'An Fer et les fous prennent le pouvoir. Tout cela devrait être en vers pour la forme et pour faire exploser les verres. Tout cela devrait percer le plafond de verre et devenir mon fond de commerce. Tout ces mots devraient être en vers. Mais un informe mathématicien m'a privé de ma boîte à outils. C'est l'enfermement au firmament. Je devrais être célèbre mais je suis dans les ténèbres. C'est l'enfer maman. Mes vidéos You Tube ne passent plus. On dirait qu'un Daechien a chié sur ma boîte à outils juste pour me signifier qu'ici aussi la musique nous est interdite et que des trompettes de Jéricho doit surgir ce Donald Trump défendu par des moutons qui ont pignon sur rue alors que tu restes à la rue et que ton pognon ne fait pas d'oignon sans larmes. C'est l'enfermement chez mon hébergeur.

Hé demain, maman, j'aurai la réponse à mes questions. Demain, quand le ciel m'ouvrira ses portes et que je n'aurai plus de question à poser à mon hébergeur qui me fait gamberger. Pourquoi suis-je le mouton noir qui doit rester dans le noir. Dis maman, pourquoi je vois ta lumière alors qu'ici ils me donnent la chair de poule à me laisser en marge de leur monde si joli et si pur qu'il va finir par s'envoyer en l'air avec une bombe atomique.

Je reste en enfer avec ma bombe anatomique. Je reste au bordel avec elle. Mais quand je la vois enfin à la lumière du jour, alors là, cette fille-là, me confirme toutes les étoiles que je vois en elle.

S'il te plaît, mon cher informe mathématicien, rend-moi le droit à ma boîte à outils. J'ai encore besoin d'images, de sons, et de lumières parce que les mots sans tout ça deviennent des litanies pour s'enfermer au fond d'une grotte avec des disciples qui s'encroûtent et t'écoutent comme un gourou que tu n'es pas, mais pas du tout.

De la sound et des pictures. Merci mon cher hébergeur qui joue au Daechien avec moi.

27/03/2016

Les Anges de la Télé-Réalité selon Donald Trump

Non mais Allô! T'as pas de moumoute blonde et t'es candidat à la présidence de la première puissance du monde. C'est comme si j'te disais que Kim Jong Un va cacher ses ogives nucléaires dans le pré et que des lapins de Pâques vont donner de la joie à tous les enfants.

Si vous voulez faire de la politique niveau jardin d'enfants avec Donald Trump, vous serez gâtés et vous risquez de devenir amnésique et gâteux, même carrément fada des dictateurs tortionnaires qui vont s'entre-tuer, et massacrer du coup la population mondiale, dans les guerres du futur réservées à leurs mégalomanies pour conserver leur petit pouvoir fantoche sur Terre.

S'il y a un seul ou une seule démocrate qui est encore supporter ou supportrice de Donald Trump, qu'il et qu'elle lève la main. Nous ferons la grève de la drague et de l'amour avec eux et avec elles.

Mais je crois qu'ici même sur cette plate-forme, il y a un dingue de Donald Trump et de sa politique très très fascinante. Je n'écrirai pas son nom. Vous l'aurez reconnu ce grand blogueur politique qui connaît un joli succès sur son blog et qui est mis en avant par 24 Heures en de nombreuses occasions. Aller. C'est Pâques. Voguez galères! Et que l'Esprit Saint soit avec vous tous. Les démocrates se reconnaîtrons entre eux... Pour les autres, tant pis s'ils confondent encore dictature et démocratie. On ne leur donnera plus de leçon. Ils ont été à l'école et même à l'université comme tous les journalistes. Alors la faute de goût c'est permis mais pas la faute d'idéologie qui peut nous mener à l'immense catastrophe.

C'est ici pour l'info sur le programme enfantin de ce cher et grand Donald Trump qui occupe la place médiatique comme un million d'éléphants qui font voir la vie en rose aux citoyennes et citoyens selon la vision stupéfiante et prophétique du milliardaire des savanes new-yorkaises.

Bonne lecture. Pour ma part j'attends avec zénitude que l'on me redonne accès à ma barre d'outils. Il y a peut-être du sabotage dans l'air. Mais d'où cela vient, voilà la bonne question pour un informaticien ou une informaticienne.

ww.lepoint.fr/editos-du-point/michel-colomes/la-politique-etrangere-du-president-trump-27-03-2016-2028268_55.php
.

Sauver l'amour

Quand tout devient haïssable, que l'Autre projette sa violence sur tes proches, tes amis, tes connaissances, tes compatriotes, ne laisse pas la montée du venin t'envahir à ton tour. Quand le monde ignore ta parole, te bafoue, pire encore, te rejette et t'expulse sans même te dire les raisons de son rejet, cherche la lumière, dirige-toi vers l'humus nouveau, celui qui va faire monter la sève du fond de ton coeur jusqu'au sommet des arbres pour gazouiller avec les oiseaux.

Si tout te paraît trop noir, que tu ne récoltes pas le blé promis, ne t'inquiète pas. Le blé sera encore plus beau, chaud, et sensuel quand il t'offrira sa saveur, ses odeurs, ses courbes ondoyantes, sa chevelure en épi, et son pain quotidien pour tes poèmes dispersés aux quatre coins de la planète.

Tu as tout en toi, l'amour pour grandir, mais la haine aussi pour détruire. Si tu cèdes à la haine, tu connaîtras peut.être la vengeance mais jamais la félicité. Si tu t'abandonnes à l'amour, tu ne connaîtras pas la déchéance d'humanité mais ton élévation vers un Graal, vers un idéal humain si verdoyant que tu seras aimé des filles les plus charmantes, les plus réconfortantes, les plus délicieuses qui feront de toi leur poète préféré. Une seule femme peut sauver tout l'amour que tu portes, Un seul homme aussi. Et tous les enfants sauvent ton amour car c'est d'abord pour eux, pour leur avenir, que tu portes un message constructeur et non pas destructeur de notre humanité et de notre monde.

Ne t'arrête pas en chemin. Si tu te sens crucifier, si tu l'es réellement par leurs absences, leurs abandons, leurs exclusions, dans la mort et leur indifférence, crée ta propre résurrection permanente et continue ta route jusqu'au bout, jusqu'à la sortie du tunnel et du tombeau pour éclater ta joie de vivre, ton bonheur au grand jour devant leurs yeux ébahis.

Pâques 2016.

P.S. J'ai écris au webmaster pour cette barre d'outil qui n'apparaît plus sur ma page d'édition de blog. J'ai changé d'ordinateur et par conséquent, le problème ne provient pas de mon ordi. En attendant une réponse et une correction, je suis obligé de rester dans la forme des petits caractères, sans image, sans vidéo possible ni même centrage, sous.titre, et variation de mise en page. Désolé pour les désagréments de lecture.

26/03/2016

Womankenpis sur Donald Trump!

La Fable de La Femme Fontaine - 绘画, 32x24 cm ©2014 Patrick Jannin - 颜色

La bonne nouvelle du jour. Plus de 80% des Américaines ne voteraient pas pour Donald Trump et 38% des femmes républicaine ne voteraient jamais pour lui, donc s'abstiendraient dans l'élection présidentielle ou voteraient même pour la Démocrate Hillary Clinton. C'est ce qui s'appelle le Woman Power!

Alors Donald, tu te les fais casser par le sexe faible?

P.S. Désolé pour l'image. Vous la trouverez en cherchant dans Google Patrick Jannin, la Fable de la Femme Fontaine. Vous verrez le marin surfeur Brice de Nice vogué sur le Womankenpis. Quelle blonde, ce mec un peu poète un peu marin!