19/04/2016

Pas si vite Finky, tu files du mauvais coton!

Il y a les marchands de tapis volants qui nous fourguent leur orientalisme désabusé à la figure et qui nous renvoient, en maîtres penseurs, aux grandes figures blanches qui ont fait la France et son Histoire. Il y a les mêmes marchands du temple qui font vivre le temple et crever le petit peuple crachant à son tour au visage des marchands du temple jésuites qui les ignorent et les condamnent en leur suggérant de rester bien sages cacher dans leur trou à rats puisqu'ils ne racontent que des balivernes communautaristes et communistes, de l'entre-soi qui n'a aucune portée philosophique sur la marche du monde et le saint marché des affaires. Ils portent des noms illustres de la bonne bourgeoisie parisienne. Et l'eux d'entre eux est comme par hasard Alain Finkielkraut dont j'ai envie d'estropier l'orthographe en Finkillkraut.

Ce type est un tueur à gage envoyé contre le Mouvement Nuit Debout. Avait-il pour mission d'aller s'exposer et de revenir avec de la poudre à canon pour atomiser Nuit Debout? On veut bien lui laisser le bénéfice du doute lui qui a tout de même subi les foudres et les "dégage!" de participants et participantes. On veut bien être plein de mansuétude et de bons sentiments à son égard lui qui reste un philosophe intéressant. Mais on ne lui pardonnera pas de mépriser ainsi cette jeunesse qui ne lui veut pas du bien en retour de boomerang.

Nuit Debout a déjà perdu sa lutte? La belle affaire! La lutte continue et le combat n'est pas fini. Nuit Debout ne représente rien ni personne? La belle affaire! A part Cône Bandit, Mai 68 n'a pas créé de politiciens et politiciennes qui siègent tout en haut du parlement européen aujourd'hui. Par contre, Mai 68 a révolutionné la société, lui a donné une liberté extraordinaire dans un monde sclérosé et soumis à l'autorité. Exactement comme aujourd'hui mais évidemment avec un schéma tout différent. Chaque révolution développe son énergie et son talent propre.

Alors Finky, rappelle-toi des cases historiques dans lesquelles tombent forcément les personnalités qui font la course médiatique et qui laissent leur nom et leur prénom dans les livres d'Histoire. Tu y seras toi aussi sous la rubrique "Nuit Debout 2016, la mutation qui a changé l'Histoire de France, de l'Europe, et du Monde". Et tu seras fiché comme philosophe réactionnaire qui rêvait d'une contre-révolution, d'un renvoi des migrants et migrantes dans leur pays, d'une France aux Français avec Marine Le Pen comme Présidente, et des Blancs de peau qui rêvent de faire la peau aux Black Black Black qui portent sur eux un Noir tellement noir qu'ils te foutent les chocottes. Mais non cher philosophe éclairé. Un Noir il est constitué de flotte à 60% comme toi. Ses poumons c'est même 90% d'eau et son sang 83% tout comme toi. Le hic c'est que plus tu avances en âge plus tu perds tes eaux et que finalement tu vas accoucher, non comme le rêve de Socrate, d'un monde plus égalitaire mais d'un monde desséché qui va mourir à la fin de sa désertification galopante. Foetus, tu avais 97% de flotte dans ton corps. Une personne âgée comme toi c'est 45% et comme tu ne fais pas l'effort de garder ta jeunesse intacte au contact des eaux de cette jeunesse, tu ne peux pas rattraper le temps et plonger dans le futur tel Einstein et sa relativité qui ont fait de la relativité un océan de conscience scientifique.

Alors voilà. Je te le dis en toute amitié. T'as beau en connaître beaucoup plus que moi lisant au milieu de ta bibliothèque qui chasse les toiles d'araignées; t'as beau être beaucoup plus intelligent que moi qui ne chasse rien du tout et qui vit dans un appartement pratiquement libre de tout livre, t'as beau vouloir être "in" en ce temps de pin-up qui envahissent nos cerveaux de leur érotisme, t'es finalement qu'un vieux ringard qui ressasse ses "ragnagna pôv conne!" et qui, du coup, ne mérite pas de coup de latte d'une belle pour te réveiller de ta stupéfiante cécité. Tu dors déjà au pays de la belle trinité franchouillarde "baguette, saucisson, pinard" et ton discours tourne à vide. C'est bon les copains. On peut tourner le disque des ancêtres et passer à la face Nuit Debout en fanfare électro branchée.

P..S. Si tu me refiles ton adresse perso, je passe le 1er Mai chez toi pour offrir un bouquet de tulipes de Hollande à Madame avec toutes mes excuses pour le chahut indigne que vous avez subi tous les deux Place de l'arrêt pipi. Il fallait pas pisser droit comme ça contre nous. Un peu plus à l'Ouest aurait dit le Professeur Tournesol et alors on t'aurait écouté du haut de ta chaire professorale pour diriger un peu notre pendule vers la bonne direction dans ce tunnel obscur qu'est notre monde actuel.

 

Nuit Debout: médias, ne devenez pas les tueurs de leurs rêves

Nuit Debout chahute et bouscule. Nuit Debout fait même peur parce que les participantes et participants tiennent des paroles parfois violentes, parfois irréalistes, parfois surréalistes, parfois tout simplement géniales et porteuses d'une autre vision de notre société rongée par son matérialisme outrancier qui fait 99% de place et d'espace aux 1% de beautiful people qui se prennent pour les papillons libérés alors qu'ils sont en réalité des dinosaures de Jurassic Park qui dévorent l'humanité sous des aspects ludiques de fêtes électro, de champagne coulant et de caviar se répandant dans des bouches avides de sensations fortes et de sexe sous toutes latitudes.

Cette folie des gens très riches, cette partouze quotidienne d'un monde hors-sol qui s'éclate la panse pendant que d'autres crèvent la dalle et que d'autres encore pensent pour corriger cette horreur égoïste, nous ne pouvons plus la tolérer ni même l'encadrer dans un schéma de normalité qui serait un rêve démocratique abouti. Ce serait faire honte aux révolutionnaires qui ont voulu faire de la France et du monde une humanité qui vit sous idéaux de la liberté, de l'égalité, de la fraternité, et de la justice. Ce serait faire fi de tout ce que nous avons lu dans les livres, que nous avons vu dans nos séances de cinéma et de théâtre, que nous avons construit dans notre vie comme sentiment d'empathie et d'internationalisation de notre rapport au monde entier. Ce serait démissionner de notre devoir d'être humain de rétablir un tant soi peu une règle d'or humaine à la dérégulation des marchés devenus fous et uniquement axés sur le profit personnel, le vol des valeurs marchandes, la captation des richesses par des oligarques sans scrupule et sans âme autre qu'imprégnée du plus pur cynisme.

Alors quand je vois cette jeunesse se soulever, crier sa révolte, se rassembler pour dénoncer et tenter de retrouver du discours et un sens à cette société qui a perdu les pédales et qui effeuille la marguerite en disant je t'aime passionnément aux stars et je t'aime pas du tout aux largués du système, aux migrants et migrantes, aux SDF, aux étrangers qui n'ont pas les mêmes codes culturels, je me dis que notre société d'adultes a aussi perdu tous ses pétales de jeunesse et qu'elle est fanée comme une fleur prête à mourir par dessèchement de son milieu, de son coeur qui ne bat bientôt plus du tout par manque d'idées généreuses, de partage plus équitable, de solutions écologiques qui garantissent un éco-système qui sera demain favorable non seulement aux plantes et animaux du globe mais à nous humains qui risquons bel et bien de disparaître de la planète faute à nos errements et égarements.

Les jeunes expriment ce que nous, anciens révoltés, tentons de dire par nos écrits solitaires, nos rêves avortés, nos déceptions sentimentales, nos paradis perdus. Les jeunes prennent la rue non pour fuir la réalité mais pour l'accomplir pleinement, artistiquement, majestueusement même si leur révolution s'accompagne de faits et gestes nettement plus laids comme les déprédations de la place publique, la casse, et les expulsions de personnes qui tiennent un discours ultra-conservateur et parfois fasciste. Ces jeunes ne sont pas fascistes. Ils sont souvent accrochés aux vieilles lunes du communisme, de l'égalitarisme parfait. Cela se voit durant l'AG. Même temps de parole à toutes et tous, une fille puis un garçon puis une fille puis un garçon qui ont le droit de parole. Même codes d'interventions, et souvent même style vestimentaire. Le bourgeois ou la bourgeoise habillé(e) en Yves Saint Laurent cela ferait vraiment tâche d'huile usagée comme dirait le révolutionnaire qui exclut à son tour de son monde tout ce qui appartient au vieux monde des rupins, des ultra-riches, des "salauds" de capitalistes.

Cette jeunesse est excessive, passionnée, révoltées, mais DEBOUT, fièrement debout et elle dit son fait à des adultes assoupis dans leurs certitudes, sûrs de leurs bons droits, certains que leur discours est le seul discours d'avenir possible un peu à la façon du capitaine du Titanic qui se croyait invincible en maintenant le cap que lui et son équipe de bord avait choisi. Tout le monde connaît la fin terrifiante de l'histoire du plus célèbre paquebot humain du monde. 

Cette jeunesse a sonné le tocsin. Elle ne veut pas de ce final tragique. Alors il y a deux visions possibles pour leur répondre: celles des médias, de certains intellos, et des politiques qui prennent tout cela avec condescendance en disant que tout va bien, on maintient le cap, on rassure les citoyens et citoyennes, genre on vous parle dans le haut-parleur de tenir votre place et de ne pas la quitter alors que le navire a déjà percuté l'iceberg et qu'il est trop tard pour changer de cap; soit on écoute ces jeunes, on prend notre courage à deux mains, on tient compte de leur volonté de changer le monde, on applique certaines de leurs idées géniales, et nous faisons le pari positif que le navire peut passer encore à côté de l'iceberg et au passage nous sauvons provisoirement la Civilisation de sa destruction globale.

Pour quelle option oeuvrez vous, chers médias? Pour quel rêve vous voulez vous battre ou pour quel cauchemar vous n'en n'avez strictement rien à battre? Etes-vous pour la fin tragique de l'Histoire humaine ou pour une suite heureuse à notre aventure sur la planète Terre? Ceci n'est pas un film tourné sur écran géant. Ceci est notre réalité. A vous de savoir pour quel scénario bat votre coeur et de quelle lumière votre esprit est éclairé.

A vous, chers médias, le choix des réponses, le choix de vos curiosités, le choix de votre courage ou de vos lâchetés ordinaires. Des jeunes sont là. Ils tiennent le parvis. Même si tout de leurs discours et de leurs volontés ne pourra pas être validé, il y a sans doute des pépites d'intelligence fulgurante qui surgissent de leur mine d'anges qui ont décidé de transformer notre morosité sinistre en réalité moins mensongère, plus proche d'une sincérité fraternelle, d'une amitié retrouvée entre le citoyen et la citoyenne de base et les pouvoirs qui décident au final. A la fête électo, je veux y être avec le bonheur de savoir qu'entre nous tous les stars ont décidé que leur génie était aussi service du peuple et pas seulement pour rapporter très gros à leur petit bonheur égoïste.  

Si tout le monde s'en fout de ces Nuits Debout, comme le dit Finky le Réac, c'est alors que notre monde ne se donne pas une seule chance de survivre au désastre qu'il prépare.

A lire sans modération un article qui accorde toute sa place aux Nuits Debout grâce à un des philosophes les plus éclairés de notre temps:

http://mobile.lesinrocks.com/2016/04/16/actualite/abdennour-bidar-propositions-politique-religieuse-demandent-a-etre-completement-reinventees-11819872/

 

18/04/2016

Nuit Debout: NKM ressent bien le mouvement de bascule

Mouvement de la gauche extrême, Nuit Debout? Oui, mais pas que...

Si je devais donner une définition du dictionnaire, je dirais qu'on pourrait surnommer Nuit Debout de Mouvement du Noli me tangere, Mouvement de celui et celle qu'on ne retient pas, qu'on ne capture pas, qu'on laisse essaimer la bonne parole pour le peuple. Personne n'est élu du Mouvement car nous tous bougeons constamment et nous envolons vers cette société utopique dont nous faisons communément un rêve éveillé.

Cette reprise latine célèbre d'un événement crucial biblique, qui n'a pas ici de connotation chrétienne mais plutôt une connotation révolutionnaire dans l'ambiance actuelle du monde, ce Noli me tangere atteint donc aussi les sphères libérales représentées par exemple par Nathalie Kosciusco-Morizet qui affirme dans Libération qu'elle est le produit de la droite et de la gauche. Elle est une des seules représentantes de LR a ressentir des affinités avec le Mouvement Nuit Debout et la seule a voir dans ce mouvement la force révolutionnaire nécessaire au changement de politique radical.

J'affirmais récemment que Nathalie Kosciusco-Morizet pourrait être une bonne candidate à la Présidentielle française. Je confirme donc ici. Car Président ou Présidente, ll y aura un jour c'est une absolue certitude et Nuit Debout, c'est son ADN, qui refuse tout leader politique et tout parti politique ne peut prétendre à porter un Président ou une Présidente sortant de ses rangs. Par contre, Nuit Debout est composé de femmes et d'hommes qui veulent des résultats et une autre société possible. Donc, in fine, il faudra bien soutenir un jour cette nouvelle ou ce nouveau candidat à la présidence qui aura pleinement compris et englobé les aspirations de Nuit Debout après une chute de la présidence actuelle... plutôt que de s'abstenir et ne plus retourner aux urnes...

De droite? Cela semble évidemment impossible à la gauche extrême. De la gauche extrême, alors? Aucune chance d'être élue démocratiquement...et alors par la force militaire révolutionnaire? Quelle folie irréalisable! Il ne faut plus parler en terme de droite et de gauche mais en terme de vision pour l'avenir. Nuit Debout n'est pas par nature un rassemblement de guerrieros prêts à mourir comme le Che pour une cause perdue d'avance. Car la violence et la dictature du prolétariat ne sont pas une ouverture à la démocratie mais une fermeture au monde. Nous le savons tous, partisans et partisanes des Nuits Debout.

NKM étonne et surprend son monde. Elle est pour la fin de la Vème République, pour une horizontalité des pouvoirs politiques, et elle a compris que la politique actuelle ne mènera nulle part. Pouvons-nous, dans un avenir proche, faire confiance à cette personnalité pour défendre les aspirations et les idéaux de Nuit Debout? Ce sera à voir et à tester. En attendant, Nathalie c'est déjà un prénom qui me rappelle un souvenir personnel très romantique... Mais il faudra bien plus pour que je me sente vraiment attiré politiquement par la personnalité de NKM. Qui vivra verra.

 

Je salue le divin qui est en toi. Namaste

Il y a une parade respectueuse au non vouloir de serrer la main à quelqu'un. Il suffit de puiser la réponse dans une autre culture pour mettre tout le monde d'accord (et tant pis pour les intégristes religieux qui refuseront même cela. Ils seront dans leur tort le plus grand parce qu'ils ne respecteront même pas le divin qui est en eux et en nous...).

La Suisse connaît quelques soucis avec le respect de la culture laïque pour tous. A l'instar des autres pays du monde qui sont actuellement confrontés au regain religieux tentant de donner des réponses spirituelles, parfois catastrophiques et mortelles, et un sens à la vie là où la société de consommation étouffe la personne sous son masque le plus hideux.

De polémique en polémique, l'islam crée des problèmes pour le vivre ensemble dans une société multiculturelle démocratique qui puise ses racines dans la Révolution de 1789. Au rang de celles-ci la nouvelle hystérie collective autour du refus de deux élèves mâles de serrer la main de leur professeur féminin. Tout le monde accuse mais personne ne cherche de solution acceptable qui satisfasse tout le monde sauf les plus sectaires et réfractaires à la vie ensemble.

Hors en cherchant bien, le Namaste de la culture hindou est une réponse collective qui peut satisfaire l'immense majorité des citoyens et citoyennes en cas de refus de serrer des mains qu'elles soient masculines ou féminines. Depuis quand serrer une main ou accepter un bisou est une obligation laïque!? Depuis quand nous ne savons plus trouver des réponses à des sujets brûlants mais que nous savons invectivés, insultés, rejetés, et bannir définitivement?

Je salue le divin qui est en toi. Le Namaste hindou est une alternative idéale au non-vouloir de ces jeunes musulmans qui ont des codes de respect différents des nôtres. Reste à l'appliquer dans nos sociétés laïques. Celles et ceux qui bloqueraient aussi sur cette façon de faire ne pourraient alors pas revendiquer un geste interdit par leur religion sauf à interdire le divin de leur propre personnalité...

Namaste. A toi, jeune musulman qui voit en ton refus de serrer une main féminine un respect pour la femme que tu as en face de toi. Accepte qu'elle porte aussi le divin en elle et reconnaît lui son droit plutôt que de la traiter d'infidèle et de fornicatrice occidentale... Ainsi notre monde redeviendra plus libre, plus tolérant, plus ouvert, et tellement plus oxygéné face aux belles choses de la vie. L'amour n'est pas un crime. Le sexe non plus sauf à en faire une chose diabolique sous le règne de Satan... Ce que s'emploient de pervers religieux obsédés par le droit de propriété sur la femme car, en réalité, c'est la liberté et la séduction de celle-ci qui fout la peur à leur pâle virilité désaxée. 

 

Karma-Sur-Drap à Nuit Debout (la vraie version de la vérité)

Tu fais l'amour une fois debout

histoire de tester ta verticalité.

Tu fais l'amour une fois couché

histoire de tester ton horizontalité.

 

C'est le mot d'ordre de Nuit Debout.

 

Après tu chasses les mouches

et tu les traites d'enculées.

C'est qui les mouches?

Ce sont les stars des médias

qui ne font que des pipes aux riches

et qui ne font que reculer

pour mieux baiser le peuple.

 

Pis tu recoms ton tweet

en 114 caractères

en des millions d'Xemplaires,

façon de faire le buzz

pour les internés.

Et tu signes à la fin

de ton pseudo rigolo,

en achevant ton tweet

de ta non-représentativité,

de ton anonymat parfait,

de ta parfaite non-revendication permanente

à ta représentation illégitime du mouvement,

de ton inexistence médiatique,

de ta fantômatique présence,

de ton non-être supérieur mise en avant

pour soigner ton être blessé mis à plat

dans l'horizontalité de tes valeurs.

Tu signes donc ton buzz avec rien du tout

et ça donne cela

pour la diffusion médiatique

et le porte-parole non-autorisé de Nuit Debout:

 

"Tu fais l'amour une fois debout

histoire de tester ta verticalité.

Tu fais l'amour une fois couchée

histoire de tester ton horizontalité.

Je suis Nuit Taboue."

 

Et en cent quarante caractères

tout compris

tu a prétendu ainsi n'avoir rien compris

à ses moves érotiques.

En fait, Shootkelkrout voulait juste faire diversion

et danser avec une Black du mouvement.

Il a alors crié aux Deboutistes enfiévrés:

"Mais baisez-vous donc bande d'enculés"

Du coup, ça a donné tout son sens au scandale

et la vraie vérité

dans toute sa dimension tragico-érotique

à son expulsion de la Place de la République.