23/03/2017

Cette extrême-gauche qui ne votera jamais Mélenchon

Une logique, une de plus, m'échappe totalement dans cette élection présidentielle.

Pour la première fois, la France a un candidat de la "vraie" gauche humaniste qui peut gagner et faire une révolution avec le mouvement des insoumis et l'Avenir en commun. Un tribun de la trempe de Jean Jaurès et Victor Hugo est prêt à président ce grand pays dans un monde qui s'enfonce et file tout droit vers les conflits armés et le fascisme.

On se dit alors que l'extrême-gauche, intellectuellement souvent à la pointe des idées révolutionnaires, devrait soutenir la France insoumise. Mais voilà. Cela ne se passe pas comme ça. Toute une partie de l'extrême-gauche intello en passant par les mouvements libertaires et anarchistes ne veulent point de Jean-Luc Mélenchon et des insoumis.

Il faudrait creuser pour en connaître les ressorts. Espérons toutefois que cela n'a rien à voir avec un racisme de classe. Jean-Luc Mélenchon, le petit bourgeois qui déclare près d'un million de fortune à son âge, biens immobiliers compris dans le montant, serait un traître à la cause communiste... Ce serait très malveillant de la part de cette gauche extrême parce que dans le passé, certains qui revendiquaient l'égalité de revenus pour tous ont fini avec des sommes fortunes considérables comme dirigeants au Kremlin tout en menant au goulag dissidents et autres résistants qui voyaient la trahison des nouvelles élites soviétiques...

Mélenchon, jusqu'à preuve du contraire, n'est pas traître au peuple. Il veut l'émancipation des masses laborieuses, la possibilité prioritaire de créer des coopératives lorsqu'un patron vend son entreprise, entre autres propositions du programme des insoumis.

Je ne sais pas ce que veut cette gauche. La poursuite de la Catastrophe? Le chaos? La montée aux barricades?

S'il vous plaît gens très à gauche, communistes, libertaires, anarchistes, ne pouvons-nous pas nous reconnaître dans le mouvement des insoumis même si tout n'est pas parfait ni à l'image de nos idéaux pour les uns, de l'idéologie et des dogmes communistes pour les autres?

 

Nour ne votera pour personne

Nour, je ne la connais pas. Juste qu'elle porte le voile et qu'elle se sent libre de le porter. Dont acte. Nour est libre...mais soumise à Allah.

Nour est musulmane et a la foi. C'est beau d'avoir la foi. Mais si la foi mène à l'aveuglement, au sectarisme, à la violence, à la haine, et la guerre, la foi n'est plus belle.

Nour ne votera pas pour Mélenchon parce que Mélenchon dit que le voile est un signe de soumission, ce qu'il est d'ailleurs envers Allah. Mais Nour se sent méprisée par Mélenchon qui a tenu ses paroles libres. Il a le droit de penser ce qu'il veut. Et Nour a le droit de penser que son voile est un signe de sa propre liberté. Mélenchon ne va pas interdire le voile. On ne parle pas du voile intégral. Il veut seulement que les signes distinctifs de religion n'apparaissent pas dans la fonction publique, question neutralité et laïcité de la fonction publique.

Nour, finalement, ne votera que pour Allah qui est son Dieu. Pendant ce temps le monde n'ira pas mieux et se portera même un peu moins bien peut-être si Mélenchon n'est pas élu.

Mais ce sera la volonté d'Allah de vouloir une fasciste au pouvoir ou un néolibéral qui perpétuera les manifs, les blocages, et pourquoi pas la guerre civile à la fin.

Mais c'est Allah qui aura voulu cela...

MDR la réponse en chemins de traverse de Méluche à Baudruche

Un uppercut tout en ironie à Capital. Jean-Luc Mélenchon renvoie les accusations dont il est l'objet dans les cordes (voir mon dernier billet) en publiant son patrimoine avec un humour géant.

D'après ce qu'il écrit, n'importe quel chiffonnier voulant étudier sa vie, ses dépenses, ses frasques (qu'il ne connait pas lui-même) va se casser les os à se fatiguer pour rien. 

La seule chose qui pourrait lui coûter c'est de ne pas déclarer sa collection de bouquins bon marchés, genre livres de poche, mais hautement intelligents dont il a collectionné toute sa vie. A la fin, 12'000 bouquins dans la bibliothèque de Mélenchon ça doit être une somme de Lumière considérable et valoir bien un milliard de neurones. Mais il ne sait pas dire combien cela vaut en argent. Faut-il calculer le prix à la tonne? Calculer un prix moyen pour le médiocre qui viendra fouiner dans ses affaires en hurlant: "Halte là, Monsieur Mélenchon, vous n'avez pas déclarer toute votre fortune au fisc. Vos livres doivent bien valoir 150'000 euros chez un libraire et 150'000 euros ça se déclare au fisc.

Et je vois la divine réponse de Méluche. "Eh ballot. Tu veux me racheter la collection entière pour que tu te mettes quelques choses d'intéressant dans le crâne qui vaut bien plus que les 150'000 euros que tu devrais me verser pour le rachat?

Voilà. Merci au, je l'espère de tout coeur, futur Président de tous les Français et Françaises d'avoir donné une réponse savoureuse aux enfoirés qui croient que Mélenchon profite de la République comme n'importe quel politicien moyen qui ne respecte pas le peuple.

Une petite chanson spéciale Méluche.

http://melenchon.fr/2017/03/22/moi-patrimoine-statut/

 

22/03/2017

Une attaque Capital contre Mélenchon (avec preuves mais de quoi...)

Jean-Luc Mélenchon a un passé comme tous les politiciens de carrière.

Bien. Il a profité d'un système pas aussi sévère que celui qu'il voudrait mettre en place. Bien. Il a pistonné sa fille (adulte) pour obtenir un bon poste de travail (travail effectif), cela en commettant peut-être une faute: celle de ne pas soumettre à évaluation des candidats pour le poste et en le donnant directement à sa fille. C'est papa qui considère sa fille comme compétente sans qu'un comité de plusieurs personnes désignent la personne la plus compétente. Oui. C'est une faiblesse d'un père qui croit en sa fille Maryline...

Est-ce un Marylinegate à l'image du Pénélopegate? Non. Puisque qu'apparemment la justice ne sait pas saisie de cette affaire. A moins qu'elle ne le fasse dans les prochains jours... A suivre.

Mais il faut attendre la réponse de Mélenchon aux accusations de Christian Schoettl. Si Mélenchon aime l'argent, il ne l'aime sans doute pas au-delà de la commune mesure de chaque citoyen et citoyenne de France. A-t-il fraudé? Sait-il enrichi illégalement? Jusqu'à preuve du contraire, absolument pas.

Mais on le sait tous. Voyant le danger arriver par la grande porte électorale présidentielle, le Capital tente de chasser l'intrus par la fenêtre. Si Mélenchon n'a rien à se reprocher, ou si peu, il saura répondre de façon foudroyante aux accusations de Schoettl.

La France insoumise ne se laissera pas traîner dans les turpitudes. Une simple et honnête réponse plus un uppercut suffiront à Jean-Luc Mélenchon pour mettre KO le Capital trop heureux de trouver une brèche chez l'incorruptible. On attend de voir...

http://www.capital.fr/a-la-une/politique-economique/nepot... 

Avec "Le Temps" tout fout le camp et arrive la Révolution

Quelle (bonne) surprise de voir une chroniqueuse du Temps se réjouir de l'excellente prestation de Jean-Luc Mélenchon face à ses adversaires du Grand Débat.

Mais qui pensait que le leader de la France insoumise allait s'écraser comme un flan lors de ce rendez-vous? Personne de sensé parmi les gens qui le suivent avec attention depuis longtemps ou quelques mois. Parce que si l'on s'accroche à notre temps et que l'on suit l'actualité de la France mais du monde en général aussi, nous savons que Méluche est dans la right line, pour faire horreur à la langue de Molière mais aussi au néolibéralisme qui ne supporte qu'un homme de gauche lui vole même sa langue préférée.

De là à penser que le grand quotidien romand libéral Le Temps fasse l'éloge du révolutionnaire sous la plume de Marie-Pierre Cenecand, alors là on ne sait plus trop bien si le temps des cerises va arriver tout de suite ou dans deux mois.

Si la presse suisse vire sa cuti avant la presse française, alors c'est sûr, la France insoumise va aller à la victoire. Parce qu'on sait que les Suisses, en tennis, sont actuellement imbattable par les Français depuis l'avènement de deux grands champions. Et les Suisses sont bien obligés de suivre et de s'inspirer des coups de maître de Federer et Wawrinka pour écrire leur littérature. Les journalistes comme les simples citoyens et citoyennes. On a l'excellence que l'on mérite finalement et les champions modestes que l'on sait bien que côté succès et argent ils montent à des hauteurs stratosphériques...

Jeu, set, et match, Jean-Luc Mélenchon. Encore 50 jours pour remporter le Grand Chelem présidentiel et devenir le grand sachem de la Révolution française 2017 fumant le calumet de la paix avec la Russie, l'Europe, et l'Amérique...et surtout avec tous les Français et Françaises. Hummm. Il y aura beaucoup de fumée et de feu dans cette histoire de la Révolution mais ce sera un feu de passion et d'amour.

Vive les saisons, vive Mélenchon!

Cette année, l’hiver a filé sans vraiment se manifester, regrette notre chroniqueuse. Heureusement, lundi soir, Mélenchon et son discours radical administré avec un sang-froid royal, a relevé le niveau côté frissons.

la suite c'est ici:

https://www.letemps.ch/opinions/2017/03/21/vive-saisons-v...