28/04/2017

Révolution culturelle

Les Chinois ont eu comme révolutionnaire un certain Mao Tsé-Toung.

Nous, nous avons la révolution Samsung GalaxyS8.

Et cette révolution-là cannibalise toute la presse gratuite. Comme nous allons la jouer futé et érotique avec les néo-libéraux, nous vous avons préparé quelques surprises dans la présentation partielle du journal révolutionnaire d'aujourd'hui vendredi 28 avril 2017 qui a même réussi à cannibaliser la révolution des Insoumis et des Insoumises. C'est dire. Mais comme nous sommes plus forts que les néolibéraux et le Front National, voili voilà le résultat du mec qui fait de l'érotisme la vraie révolution mondiale.

Un petit Francis Cabrel pour la route et on visionne la Révolution des Insoumis et des Insoumises:

 

 

20170428_123133.JPG

 

20170428_123217.JPG

 

20170428_123114 (1)11.jpg

 

20170428_123114 (1)11111.jpg

Si vous avez de la peine à lire certaines couleurs...

 

Vous tous qui ne vouliez pas de Le Pen au 2ème tour

Chers résistants,

Chères résistantes à Marine Le Pen,

Maintenant que vous dégueulez sur l'attitude de la France insoumise, il serait temps de vous rappeler vos insultes à son égard.

Sans connaître rien au meilleur programme proposé pour sortir la France de son marasme non seulement économique mais aussi moral, vous en avez écrit des kilos de méchanceté sur ce qu'était un insoumis, une insoumise. Pas loin de comparer chacun d'entre eux, chacune d'entre elle à des soutiens fascistes du nouveau Staline, du Pol Pot français, du génocidaire de foules. Pas loin de nous comparer à une secte apocalyptique avec un gourou auquel nous disions amen à tout.

Tout cela, c'était pour dégommer Mélenchon hors du second tour et faire la place nette à Macron afin de perpétuer vos politiques néolibérales et néocons. Quand aux socialistes de Hamon, ils savaient déjà qu'ils allaient rejoindre Macron s'ils n'abandonnaient pas la course en faveur de Mélenchon. Quant on veut être l'idiot de service, on le reste jusqu'au bout à moins que l'idée c'était de faire barrage absolument à Mélenchon pour que Le Pen arrive au second tour dans un fauteuil...

Chères résistantes, chers résistants, nous avons essayé de vous alerter, de vous écrire des mots d'amour pour vous dire combien la France insoumise était un bon plan pour l'avenir de nos enfants et combien elle devait arriver au second tour puis ensuite au pouvoir.

Le premier voyage à l'étranger d'Emmanuel Macron sera pour les troupes françaises en service extérieur. Et son premier appel téléphonique sera pour Angela Merkel. Continuation de la même politique hégémonique néolibérale par le candidat de Nulle Part. Pour Marine Le Pen, si elle devient présidente, nous ne savons pas. Peut-être Moscou, pour le voyage à l'étranger. Quant à son premier coup de fil, elle pourra le donner aux imbéciles heureux qui ont fait barrage à Jean-Luc Mélenchon dès le premier tour.

A 600'000 votes près, nous avions un second tour Macron-Mélenchon afin de parler de politiques vitales pour l'avenir de la France et du monde. Quand on ne veut pas parler de nouvelle feuille verte parce qu'on est vraiment dur de la feuille envers les insoumis et qu'on préfère les feuilles mortes de nos vielles politiques obsolètes, on finit par avoir la feuille brune qui propage ses saloperies au second tour (osant même récupérer au passage la façon de parler des insoumis et insoumises pour attirer les naïf et naïves dans son camp).

«Si Le Pen gagne, je rendrai mon passeport français. Jean-Marie Le Clézio, prix Nobel de littérature en 2008, a confié à un magazine culturel argentin qu'il rendrait son passeport français en cas de victoire du FN. Le romancier possède en effet la double nationalité franco-mauricienne. Dans cette interview parue mi-février et repérée par le site de BFMTV, il s'emporte également contre la politique migratoire: «Les restrictions de l'espace Schengen sont une honte. On ferme l'Europe à l'Afrique, l'Orient, l'Amérique latine, et on se referme sur nous. Nous devrions éliminer les frontières pour laisser les gens circuler.»

http://www.lefigaro.fr/culture/2017/04/27/03004-20170427A...

 

27/04/2017

Les très grosses ficelles des anti-Mélenchon

Commençons par leur chère équation à zéro inconnue:

 

Mélenchon = Le Pen = fascisme + populisme.

 

Alors tu vois le topo. Je fais de la science, maintenant. Pour créer de l'énergie qui nous donne le confort de vivre un peu mieux que dans une caverne, l'homme a su créer toutes sortes de choses. Et maintenant, je te le l'écris noir sur blanc. Du moment que cela produit de l'énergie, le résultat est forcément le même. On a de l'électricité dans la prise, comme dirait mon fils, parce que le réseau nous livre le courant. Et peu importe de quelle nature est sa fabrication, électricité = électricité.

Tu remplaces nos deux ballots présidentiels (pardon Méluche de te traiter de ballot, c'est juste pour la démonstration) par deux énergies et cela donne, je te le donne en mille:

énergie solaire = énergie nucléaire.

Equation véridique et prouvable puisque le soleil c'est des explosions nucléaires à répétition. Sauf que dans le débat d'idée qui agite homo sapiens sur la planète Terre, l'énergie solaire n'a rien à voir avec les dangers de l'énergie nucléaire pour les êtres vivants. On s'est compris. 

Le fascisme n'est pas l'égal de l'anti-fascisme. Il n'y a pas de passerelles entre les deux sauf à dire qu'il y avait des passerelles entre De Gaulle et Hitler. Il n'y a de passerelles avec une France libre qu'avec des gens conscients de leurs responsabilités sociales et humaines. On peut dire qu'il y a des passerelles entre le Front Républicain et la France insoumise mais que ces passerelles ne fonctionnent plus à cause de la mainmise de la finance sur la politique. Macron propose une continuation de la mainmise de l'économie sur la politique. Mélenchon proposait de remettre la politique en priorité, soit les boeufs de la République avant la charrette économique qui, si elle est mise avant les boeufs conduira, à terme, le monde à l'échafaud à cause d'un cercle vicieux de plus en plus indestructible, mais destructeur d'humanité, qui empêche le cercle vertueux de la démocratie de fonctionner correctement. Si le poumon de la démocratie meurt à cause du cancer de la finance, il ne sert à rien d'avoir du coeur à l'ouvrage et de croire que la démocratie va se remettre à fonctionner grâce à une belle gueule néolibérale. C'est de la pure foutaise. Voilà pourquoi Macron c'est du foutage de gueule.

Quant à la Marine et sa Marion de nièce, ça ne sert à rien de faire du pied à un insoumis. Il ne vous attend pas. Il ne vous regarde même pas même si vos visages sont attractifs. Il reste simplement humain face à vous et votre idéologie. Mais de passerelle, que nenni. On ne va pas se mettre à faire le grand écart ensemble et s'envoyer en l'air dans l'union de nos idées si foncièrement opposées, si définitivement opposées quant à la finalité de notre civilisation.

Il n'y aura pas de vote insoumis pour le Front National. Que l'insoumis ou l'insoumise qui s'y risque se verra non pas montré du doigt mais condamné d'office dans sa conscience et son intime conviction d'avoir été jusqu'à ce jour et ce vote débile de second tour pour le FN un insoumis ou une insoumise. 

 

Demain, tu reviens au pays

 

Demain, tu reviens au pays.

C'est comme le cri d'espoir

de tout un peuple

sauf que là

c'est juste toi et moi

et notre avenir

toujours aussi précaire

à l'heure où je t'écris

cette lettre brûlante

au coeur du public

qui est en effervescence

dans cette France 

chamboulée

par cette France insoumise.

Je suis Morgan de toi

et je ne peux envisager

l'avenir sans avenir commun

avec toi.

 

Demain, tu reviens au pays,

et pourtant nous ne serons pas ensemble

mais séparés par nos vies respectives.

Demain, tu reviens au pays,

et pourtant nos coeurs feront boum-boum

quand ils se toucheront,

quand ta peau touchera la mienne,

quand nos yeux se mangeront du regard,

quand nos âmes vibreront à l'unisson,

quand en une seule petite heure

nous aurons fait le tour

de notre si grand amour.

 

Demain, tu reviens au pays.

Dans ce monde en effervescence,

tu es ma plage en Jamaïque,

mon Paris sous les Tropiques,

mes heures heureuses,

mon avenir utopique,

mon sel de la Terre,

ma magie aquatique,

mes mots électriques,

mon piano à queue,

ta bouche,

tes yeux gourmands

de femme libre

qui ne cessent

d'habiter mes jours et mes nuits.

 

Demain, tu reviens au pays

et sans toi je serais toujours moi

mais le rêve de révolution en moins.

 

 

Mélenchon annonce le retour du Livre de la Jungle

En prime-time, le retour de JLM sur You Tube.

"Je vous annonce que je vais bien dans un 2ème tour où tout va mal."

Tweet twister par Jean-Luc Mélenchon

J'ai été le grand absent de la semaine. Je suis pourtant un amoureux, vous le savez tous et vous m'avez manqué. Ma vie amoureuse c'est vous tous mais aussi ma petite personne qui doit bien exister en dehors de la politique et de vous, quand même. Bon voilà. C'est dit. Cinq jour de jeûne médiatique et me revoilà devant vous tous à commenter la semaine la plus silencieuse de ma vie.

Mais il semble que je vous ai manqué à tous. Tout de même. Il ne faut pas faire du "Mélenchon Addict" votre marie-jeanne festive quotidienne. Vous savez que je n'aime pas les drogues mais que j'y autoriserai la vente du produit si un jour je deviens malgré tout votre Président.

J'ai subi milles attaques, quelques insultes. Ils ont bien profité du moment que je ne répondais plus à rien. Mais le petit d'homme sitôt sorti du livre de leur jungle néolibérale et des sornettes de leur serpent Kaa qui a tenté d'endormir tout le monde sur mon absence de grandeur en me traitant de triste sire avec ses grands yeux de... (à ce moment précis, Jean-Luc fait ses grands yeux ronds et tout le monde part dans un fou rire du tonnerre de Brest, ndlr) , leur humoriste Kaa et leurs Shere Khan de la politique et des médias qui se démultiplient par centaines en hologramme pour bouffer de la France insoumise afin qu'elle ne revienne plus au village combattre pour la victoire, leurs manières de dire c'est la faute à Jean-Luc si Marine Le Pen devient Présidente, ce qu'elle ne sera jamais de toutes les façons possibles puisque aucun insoumis, aucune insoumise, ne donnera son vote à elle, selon notre consigne donnée, donc s'ils savent compter, ce que je commence à douter sérieusement, Macron restera forcément devant sauf si...ce sont les gens de droite qui se disent Républicains qui voteront pour elle et non pour Macron ou le vote blanc."

C'était l'apéro chez Méluche et son petit message à travers la transmission de pensée, encore une révolution. La suite, demain vendredi sur la chaîne You Tube des Insoumis. On termine donc ce jeûne médiatique de 5 jours et une petite vidéo sympa sur le Livre de la Jungle.