27/04/2017

Qui a donné...

Qui a donné

la moitié des richesses du monde

à 1% des gens?

Le maçon ou le banquier?

L'artisan ou le financier?

Le peuple ou ceux qui dirigent le monde?

 

Qui a vendu

la clef de nos démocraties,

la tranquillité et la paix,

l'espérance d'un monde meilleur

et le triomphe de la démocratie dans le monde

a des pouvoirs occultes

qui possèdent des milliards de milliards

et soumettent le monde 

à leurs lubies destructrices,

à leurs prédations,

à leurs guerres d'influence

qui finissent en guerres réelles?

Le peuple qui votait avec confiance

pour des gens qui leur offraient

des promesses jamais tenues,

des illusions et des tours de prestidigitateurs

pour prendre le pouvoir

mais surtout le garder

au sein des oligarchies bancaires et suicidaires

de leur monde fasciste sans avenir en commun?

Ou justement ces mêmes gens,

ces femmes et ces hommes

dont l'apparence est belle

mais dont les intentions et les actes

ne sont pas si beaux que ça?

Qui ont pour mission

l'exact opposé à ce que réclame le peuple.

 

On a tous crié:

"Dégagez!"

Il en a manqué

600'000 à l'appel pour nous suivre

dans un second tour très sérieux.

On a chanté:

"Liberté, égalité, fraternité"

et c'est Macron qui est monté sur le toit,

triomphant, sûr d'avoir gagné

alors que rien n'est gagné

quand le fascisme triomphe

et que ce sera encore l'Europe néolibérale

ou plus d'Europe du tout

avec Le Pen qui joue sur du velours.

 

Qui a donné

la France aux milliardaires,

les médias aux milliardaires,

les usines aux milliardaires,

la santé aux milliardaires,

les écoles aux milliardaires,

l'Etat aux milliardaires?

Un peuple imbécile

tétanisé par la perte du pouvoir d'achat.

Un peuple soumis

qui quinquennat après quinquennat

accorde sa confiance aux mêmes politiques

de destruction de l'Etat social.

J'ai fait partie des imbéciles heureux

très très longtemps

malgré ma situation désastreuse

mais je n'allais déjà plus voter pour eux.

 

Qui a donné les pleins pouvoirs

à celles et ceux qui ne le méritent pas

en laissant dans l'ombre

des artistes et des musiciens de la rue,

des êtres humains remplis de talent

qui triment tous les jours

et doivent conjuguer leurs talents

avec un travail harassant à plein temps?

 

Les grands de ce monde sont trop lisses.

Ils n'expriment pas leurs opinions

pour ne pas faire de mal

au système qui les choient.

Les grands de ce monde

sont des artistes et des sportifs soumis

à l'autorité néolibérale du monde.

Aucun signe de résistance,

aucune volonté de changer les choses,

aucune défiance envers le système

et les multinationales qui les entretiennent.

 

Qui a donné

donnera encore au système en place?

Qui s'est révolté

et n'a plus aucune chance avec lui?

Cet homme-là,

cette femme-là,

vit en marge,

il est la marge,

elle est la marge,

qui ouvre les perspectives

de l'Histoire aux femmes et aux hommes.

 

Qui donne vraiment au peuple

reçoit toujours des coups

avant de devenir son héros populaire

et son héroïne populaire.

 

Le rouge a disparu, comme une France vidée de son sang

La Marine liftée

sans ride,

les petites imperfections

rayées du visage

pour mieux

s'adresser au culte du corps

et séduire par une sorte

de beauté froide,

quasi culturelle,

frisant la perfection

par une sorte d'élimination

de toute tache,

de toute salissure,

de toute souillure.

Choisir la France

ou choisir son régime de dictature?

 

L'art pour la race pure,

la race des élites,

la race au sommet du monde.

 

Sur l'autre affiche,

le Macron lifté tout autant,

la même esthétique,

la même propagande,

le même élitisme

dans des mains différentes

avec des façons différentes

de garder l'élite au pouvoir

et les milliardaires aux manettes.

 

Il est passé où

le sang de la vie,

le sperme de vie,

la joie de l'artiste,

le bonheur esthétique

de participer

à quelque chose de jouissif,

de festif,

mais aussi à quelque chose

qui dit la souffrance du monde,

les blessures profondes,

les fêlures de l'âme,

les profondeurs de l'esprit,

les attaches amoureuses,

la fragilité humaine,

le courage d'être insoumis

au culte des idoles,

au culte factice de la beauté froide,

purement esthétique,

purement fasciste,

purement élitiste,

excluant l'Autre,

celle et celui

qui ne rentre pas dans leur moule,

leur caricature d'existence,

leur snobisme culturel,

leurs petites coteries au château,

leur mépris des petits, des faibles,

des différents, des sans-argents,

des sans-dents, des sans-culottes?

Où est donc passée cette France?

Dans le slip des Insoumis et des Insoumises.

 

Je suis le sang du peuple

et quiconque touchera à un enfant

de quelque famille qu'il soit

aura à faire à moi.

Je suis le sang du peuple

et quiconque attentera à une femme

de quelque origine qu'elle soit

aura à faire à moi.

Je suis le sang du peuple

et quiconque condamnera un clochard

de quelque origine qu'il soit

aura à faire à moi.

Je suis le sang du peuple

et quiconque blessera un migrant

de quelque origine qu'il soit

aura à faire à moi.

Je suis le sang du peuple

et quiconque éliminera un insoumis

de quelque pays qu'il soit

aura à faire à moi.

 

Sur la barricade,

il n'y a ni couleur ni drapeau.

Il n'y a que des femmes et des hommes

qui luttent pour

la liberté,

l'égalité,

la fraternité,

 

Carmen n'est pas une affiche électorale.

Carmen est un être humain

de sang et de chair, fidèle, loyal

à ses idéaux d'origine.

20160509_23355222222222.jpg

 

Ni otage du FN ni otage de la finance

C'est quoi cette histoire de dire que les insoumis qui voteront blanc, nul, ou s'abstiendront seraient des soutiens de Marine Le Pen et du FN?

Mélenchon se tait. Il montrerait son visage, celui d'une gémellité avec Marine le Pen. Mélenchon ne donne pas de consigne de vote, renonce à dire pour qui il votera, c'est une preuve qu'il n'est pas Républicain mais dans une logique s'apparentant au Front National.

L'homme de la VIème République ne serait pas Républicain! L'homme qui ne se comporte surtout pas comme un dictateur serait un dictateur parce qu'il ne dit plus rien.

S'il avait donné une consigne de vote en faveur de Macron, la France insoumise était morte parce que la France insoumise c'est une Révolution et pas une soumission aux milliardaires qui dirigent le monde, musellent le peuple dans les médias, et dominent les politiciens.

S'il avait dit "Votez blanc" d'une façon autoritaire, on l'aurait présenté comme le dictateur qui refuse le Front Républicain et veut donc le pouvoir pour lui en créant le chaos et en donnant plus de chance au Front National d'accéder au pouvoir.

Je rappelle ici que Marine le Pen a été dédiabolisée par les médias eux-mêmes qui l'invitent et la promeuvent partout. Je rappelle que Marine le Pen est au second tour et que ce n'est pas Mélenchon et les insoumis qui ont voté pour elle et ont donné autant de soutien au FN mais que ce sont les politiques de nazes de nos gouvernements européens successifs qui provoquent la montée du fascisme et l'alimentent, gouvernements qui sont donc les alliés objectifs de la montée des fascismes sur la planète Terre, y compris du fascisme islamiste dont un certain Hollande a décerné la Légion d'honneur à un de ses principaux parrain. Je rappelle que l'Europe des insoumis ne sera jamais l'Europe des néolibéraux qui créent les nouvelles pyramides au lieu de créer les conditions d'une Europe sociale et solidaire, une démocratie vivante, responsable de son devenir et qui s'occupent des énergies renouvelables, prennent soin de la Terre, des êtres humains, des animaux, de la nature en général. Je rappelle enfin, que toutes celles et tous ceux qui condamnent l'attitude de Mélenchon feraient bien de se demander pourquoi alors ils n'ont jamais été les combattants et combattantes d'une interdiction du Front National s'ils et elles considèrent que ce parti ne peut pas représenter la République au sommet du pouvoir.

Pour ma part, l'ambiguïté est nettement plus du côté des représentants de cette République actuelle que du côté de Mélenchon et de la France insoumise. Que fait cette dame Le Pen au second tour présente sur toutes les affiches de France avec son "Choisir la France" si cette dame est une brune qui sera la représentante du fascisme et donc l'incarnation du Mal que la République française s'efforce de combattre pour ne pas revivre des temps de grand malheur? On ne peut pas la désavouer à ce point tout en lui accordant autant d'espaces médiatiques, autant de parole, autant de pouvoir sur les gens. Soit elle est Républicaine et elle peut représenter la France même aux plus hautes fonctions, soit on lui retire son droit d'être l'élue du peuple au nom de son idéologie fasciste.

Si une partie du peuple veut une fasciste au pouvoir et que la France insoumise vote blanc, c'est que la France insoumise ne se reconnaît plus ni avec le représentant du néolibéralisme ni avec la représentante du fascisme et que la Vème République doit mourir pour donner naissance à une VIème République partant sur de nouvelles bases républicaines qui ne font plus le lit des fascismes et des élites corrompues et ultra-puissantes.

4ème jour de grève. Finalement c'est Méluche qui m'a piqué l'idée d'un jeûne littéraire et qui joue mon rôle puisque je suis incapable de m'arrêter de bouffer du papier électronique. Merci Jean-Luc. T'as prévu combien de jours d'abstinence et de silence avant de venir redire quelques paroles bien senties à tous ces gens qui ne veulent décidément rien comprendre à nos manières de nous comporter dans la vie.

 

 

26/04/2017

L'affiche électorale de Carmen

2017-04-21 09.23.0222.png

 

Investig'Action, piraté, ne répond plus!

C'était hier. Je voulais lire, comme beaucoup de résistants et résistantes sans doute, un article concernant Emmanuel Macron.

Le lien, que j'avais suivi à travers un commentaire sur Médiapart, ne répondait pas. J'ai essayé ensuite de taper directement le site. Rien non plus. J'ai pensé d'abord à un problème directement lié au site. Et puis, cet après-midi, Michel Collon, confirme une attaque informatique de sa plate-forme probablement suite au billet consacré à l'élection française, billet dont je n'ai pas pu prendre connaissance.

A l'heure où je vous écris, le site est toujours inaccessible. Comme quoi, on vaut mieux que ça pour finir dans les bras d'Emmanuel Macron ou de Marine Le Pen et nous sommes devenus si chers au système que le système refuse sa chute en tentant désespérément de couper notre travail aux ciseaux de la censure. Macron n'est peut-être pas mouillé dans cette affaire, mais le système certainement. Une jeune et belle marionnette, genre mannequin de vitrine présidentielle, au service des puissants, gentil en apparence en tout cas, ne sert qu'à l'image externe "beautifolle people" et à garder le pouvoir tandis que les milliardaires s'organisent pour mener de puissantes attaques punitives avec des hackers très bien payés contre les insoumis et insoumises. Nous ne sommes qu'au début de la guerre...

A part ça, Investig'Action va bien revenir et je suppose que ces abrutis de milliardaires sont en train de faire une pub d'enfer à Michel Collomb et les journalistes qui travaillent avec lui. Merci les milliardaires de dépenser vos dollars en faveur de la résistance.

Le site Investig’Action attaqué !


MICHEL COLLON
 

Bonjour,

Lundi peu avant minuit, notre site Investig’Action a été attaqué. Depuis, il est soit inaccessible, soit extrêmement lent. Nos informaticiens mettent les bouchées doubles pour le rétablir au plus vite.

Il s’agit d’une attaque. Certes l’article "2017, le Coup d’Etat", consacré à la fabrication du phénomène Macron, était remarquable et a connu une belle affluence, mais à minuit ! L’attaque est du type « déni de services ».

Dès que possible, vous recevrez un rappel de cet article. Puis, l’édito que j’avais signé avec Alex Anfruns, intitulé "France, bilan du 1er tour: place à la bataille des idées ! "

Même si la protection absolue n’existe pas, nous allons tout faire pour renforcer la sécurité de notre site. Avec un coût bien sûr, et nous faisons appel à celles et ceux qui le peuvent pour nous soutenir ici.

Merci également de relayer nos infos et analyses, la bataille devient de plus en plus rude, nous avons besoin de vous ! Nouveau livre Le Monde selon Trump de Collon et Lalieu en prévente