08/07/2017

Nuisance intérieure

Mes nuits sont désertes

sans toi, bébé.

Mes jours sont un océan de tristesse

si je t'ai fait trop de peine.

 

Mes nuits s'épuisent

et ne seront bientôt plus que néant

devant l'océan de tristesse

que je cause à chaque fois

parce que j'ai cette faille profonde

qui gâche tout notre amour,

que ma confiance n'est plus

mon point fort

depuis que j'ai cessé

d'aimer aveuglément une femme.

 

Bébé, j'ai un poison mortel

qui me ronge la vie.

Et toi seule tu es l'antidote

qui peut sauver ma vie et notre amour.

Face à ces piqûres de serpent

qui me bousillent le cerveau

je sais que mon ange

se fait agresser par mon diable

et que si ce dernier m'envoie

en enfer parce que mes mots

ont fourché graves

je serai maudit pour toujours

et jamais je ne connaîtrai

le paradis de vivre avec toi. 

 

Mes nuits sont désertes

sans toi, bébé.

Mes jours sont un océan de tristesse

si je t'ai fait trop de peine.

 

Toi seule peut me sauver

de ma propre faille.

En toi seule,

je sais que je peux retrouver

enfin toute cette confiance en moi

qui nous conduira à la victoire.

 

Je remonte la pente

mille fois avec toi.

La pierre est aussi lourde que la Terre,

le monde est en danger,

notre amour est en danger,

mais comme Sisyphe

je veux y croire encore.

Mes larmes ne suffisent pas

à remplir l'océan de souffrances

que je porte en moi.

Mes rires sont ceux

de Charlie Chaplin

imitant au cinéma

la folie du maître du nazisme.

Mes larmes sont sans fin

de voir ce monde irréconciliable

se déchirer dans la haine et le fascisme

et de voir ainsi échappé

cette confiance en moi

cette confiance en toi

cette sécurité d'un avenir meilleur

pour nous deux

et l'enfant que nous pourrions

avoir ensemble.

 

Mes nuits sont désertes

sans toi, bébé.

Mes jours sont un océan de tristesse

si je t'ai fait trop de peine.

 

Redonne-moi ta lumière,

bébé!

Redonne-moi encore ton amour,

bébé!

Je sens que cette faille

va encore me pourrir la vie

et qu'un jour tu abandonneras

le combat.

Je veux colmater les brèches

mais je dois pour ça

retrouver ma place

dans cette société qui m'a exclu

et qui me regarde

comme un extra-terrestre

tombé de je ne sais

quelle étoile lointaine.

 

Mes nuits sont désertes

sans toi, bébé.

Mes jours sont un océan de tristesse

si je t'ai fait trop de peine.

 

Si les Dieux m'ont puni

en me condamnant

à monter sans cette pierre au sommet

et à redescendre à chaque fois

au bas de la montagne,

délivre-moi de mon mal,

Bébé.

 

Tu es la seule potion magique

à ma vie de poète

pour sortir ce poison mortelle

qui a envahit mes veines

depuis que la trahison me hante.

 

Mes nuits sont désertes

sans toi, bébé.

Mes jours sont un océan de tristesse

si je t'ai fait trop de peine.

 

Sans toi, Bébé,

je ne continuerai pas le combat

que je mène jour après jour

pour faire croire au monde 

que la force de l'Amour

est plus forte que la Haine

sur notre petite planète Terre.

 

 

 

07/07/2017

Totale hypnose

 

Mon amour,

je fais très attention

à tout ce que je fais avec toi;

je porte attention et soin

à notre amour.

Je fais tout pour te satisfaire

et te donner le pouvoir

de m'emmener

hors de ce monde

de corruption et de dispersion.

 

Mon amour,

peut-être sommes-nous

si étrangers à ce monde

que j'ai ce besoin fou

de reconstruire tes images

qui font de toi une prostituée

pour rendre à tes actes

un amour de totale hypnose

où seule la beauté de l'art

rend ta vraie valeur humaine

et ta vertu magnifique.

 

Je clique à gauche,

je clique à droite,

je tente des choses,

je te rends immortelle

pour que demain

tous ils te regardent

avec des yeux de lumière

et non avec leurs regards obscurs

et leurs jugements définitifs,

leurs nom brutaux,

leurs affirmations fausses,

leur humour salace,

leurs stéréotypes qui collent

aux talons aiguilles des filles.

.

Je clique à droite,

je clique à gauche,

je tente des choses

et la magie opère.

The Artist fait le boulot.

C'est une bonne machine

qui fait de l'électro-paint

pour pas un dollar

et moi je ne suis

que son chef opérateur

qui conduit la machine

vers l'extase.

 

C'est toi,

c'est nous,

c'est le futur qui se dessine,

notre histoire qui se fait.

A ton cinéma fabuleux,

nous vivons nos rôles amoureux

à l'intérieur du studio.

A ton cinéma, je joue Charlie,

un clodo pas loin de la rue.

Nous tenons nos rôles de composition.

Toi, tu joues Vivian

la pretty woman amoureuse de Charlie.

A l'extérieur, nous ne nous connaissons

que de vue

pour ne pas faire de l'ombre

à ton job et à tes clients

qui veulent une femme libre

pour satisfaire à leurs fantasmes

de toute-puissance masculine.

 

Ton métier ne nous permet pas

de vivre l'amour en plein jour.

Ton métier doit cacher notre amour

et refléter le vice et le sexe.

Ton métier est une fleur de pute

qui a pourtant fait jaillir l'amour

entre toi et moi.

Ton métier peut parfois être

le plus beau du monde

et révélateur d'une fille de joie.

 

Demain,

la liberté de notre couple

à la face du monde.

 

C'est chose promise.

C'est chose due.

 

TOTALE HYPNOSE

 

2017-07-05 22.19.322.png

 

 

2017-07-05 22.19.3222222222.png

 

 

2017-07-05 22.19.32222222222.png

 

 

2017-07-05 22.19.3222222222222.png

 

 

2017-07-05 22.19.3222.png

 

 

2017-07-05 22.19.32222.png

 

 

2017-07-05 22.19.322222.png

 

 

2017-07-05 22.19.32222222.png

 

 

2017-07-05 22.19.322222222222222222.png

 

 

2017-07-05 22.19.3222222222222222222.png

 

 

2017-07-05 22.19.322222222222.png

 

 

2017-07-05 22.19.32222222222222.png

 

 

2017-07-05 22.19.322222222222222.png

 

 

2017-07-05 22.19.3222222222222222.png

 

 

2017-07-05 22.19.32222222222222222222.png

 

06/07/2017

Quand Monsieur T'es Rien devint Dionysos

Quand la mythologie grecque se confond à la mythologie romaine, cela fait des éclairs.

Dionysos est le fils de Sémélé, seule Terrienne qui a enfanté un dieu selon la mythologie. Le père n'est autre que Zeus qui ne s'unit à Sémélé que dans l'obscurité. Appelée à la lumière avant la fin de la grossesse, Sémélé meurt d'un coup de foudre. Zeus décide alors de s'ouvrir la cuisse et de porter l'enfant jusqu'à la fin de sa gestation. C'est alors que Zeus se confond avec Jupiter et que naît l'expression "Il se croit né de la cuisse de Jupiter". 

Dionysos est le dieu qui vient du dehors, toujours perçu comme l'étranger et celui qui met en danger la cité. Dieu de la renaissance et de l'éternel recommencement, Dionysos est peut-être bien le dieu de la Révolution, des fêtes dionysiaques et des bacchanales. 

Sémélé est morte de la foudre d'avoir voulu connaître la lumière. Il lui aurait fallu masquer ses yeux pour éviter que les électrodes des bougies ne déclenchent la foudre sur elle... Une légende adaptée à l'air du temps...

Inked2017-07-05 15.35.21_LI1.jpg

Sémélé, la fille de Rien qui devint tout pour Dionysos

apportant le feu révolutionnaire à la France

(moquerie révolutionnaire envers Monsieur le Président Jupiter)

 

2017-07-04 16.50.49.png

Messieurs les Juges Oiseaux Twitter nés des seins de Sémélé

(moquerie révolutionnaire envers les abonnés terribles de Twitter)

 

05/07/2017

Des filles de rien; des garçons de rien

"Dans une gare,vous croisez des gens qui réussissent et d'autres qui ne sont rien"

Emmanuel Macron, roi de la Cour de France

Thème philo de la rentrée d'automne proposé par le Président de toutes les Françaises et de tous les Français (sic!)

Dans une gare, je croise l'Humanité. J'y vois des enfants criant, riant, ou pleurnichant accrochés aux pas rapides de leurs parents, des petits bouts de choux qui ne sont rien et qui n'ont encore rien fait si ce n'est égayer la vie de leur famille et apprendre à l'école. J'y vois aussi des couples de vieilles et de vieux, certains marchant avec une canne, d'autres encore alertes, qui cherchent leur train en discutant tout doucement. Ils ne sont déjà plus rien, ils vivent de leur pension de retraite et de leurs économies. Ils étaient un jour quelqu'un dans l'entreprise, dans le club, dans la société de tous les jours. Et pourtant, comme les enfants, ce sont des gens qui ont droit au respect, à toute notre attention si celle-ci est demandée de leur part.

Dans une gare, je croise l'Humanité. Des clochards, des femmes et des hommes qui tendent la main à la recherche d'un sou. Ils n'ont plus rien et même de faire la manche ne leur fait plus honte. Ils ont besoin de survivre. Alors mieux vaut exister par l'assistance que disparaître à tout jamais de la planète parce qu'ils et elles sont quelqu'un malgré tout. Parfois, je croise aussi de belles femmes que la bonne société réprouve. Ce sont des filles de rien que les hommes de toutes conditions sociales visitent dans des bouges clandestins ou des appartements privés où ils viennent pratiquer quelques fantaisies sexuelles dans le dos de leur épouse, parfois même de leur petite amie de fraîche date. Ce sont des hommes de rien qui s'accrochent à la bagatelle comme à la prunelle de leurs yeux mais qui exercent parfois d'importantes fonctions ministérielles ou présidentielles. Les filles de rien, ça peut même servir de paillasson rouge aux gens qui réussissent.

Dans une gare, je croise l'Humanité. Je serais président, je dirais que je croise le peuple de mon pays et aussi le peuple de la terre entière. Je ne dirais surtout pas que je croise celles et ceux qui ont réussi leur vie et celles et ceux qui ne se sont rien. Je ne sais pas ce que cela veut dire "réussir sa vie" dans ce monde. Un poète réussi-t-il sa vie ou la rate-t-il? Baudelaire, un raté ou un génie littéraire qui a réussi sa vie? Et Van Gogh? Et tous les autres?

Non, Président Macron. Vous avez une vision bien étroite de la vie et de la réussite. Vous êtes même très petit en osant une telle saillie qui n'est pas la première à être méprisante à l'égard du petit peuple qui trime tous les jours à des fonctions mal reconnues. Comme vous vous comparez à Jupiter et que d'autres chez vous prennent le melon en se faisant passer pour Hermès, j'ai envie de vous rebaptiser d'un titre très romain: Macron le Petit, empereur de France. Vous avez pris la place de Nicolas Sarkozy pour perpétuer le régime néolibéral qui s'accommode parfaitement des rois comme des empereurs. Nous avons connu l'empereur Sarkozy le Karcher et le roi Hollande le Mignon. Et nous vivons actuellement sous le règne de Macron le Petit. Décidément, la France est incorrigible et la Révolution des petits Rien est encore bien loin.

Dans une gare, Président Macron, je croise l'Humanité. Des gens de votre espèce royale qui ne se prennent pas pour la queue d'une cerise. Il faut parfois que je regarde si la Madame qui promène son petit chien-chien n'a des fois pas besoin d'un petit rien pour porter sa lourde valise à la descente du train. Les gens de rien ont parfois la politesse du désespoir.

 

 

04/07/2017

Rendez-vous Aphrodite BB Bar

 

2017-07-04 16.57.300.png

 

 

 

2017-07-04 16.57.30.png

 

 

 

2017-07-04 16.53.46.png

 

 

 

2017-07-04 16.57.30000.png

 

 

 

2017-07-04 16.57.3000000.png

 

 

 

2017-07-04 16.57.3000.png

 

 

 

2017-07-04 16.57.30000000.png

 

 

 

2017-07-04 16.57.300000.png

 

 

 

2017-07-04 16.57.300000000.png

 

 

 

2017-07-04 17.01.10.png