25/03/2019

Un automne en jaune, les années passent...

Novembre 2015.

La France vit une tragédie nationale.

L'Etat d'Urgence est déclaré.

Mais les coeurs des Français

et des Françaises ne se laissent pas

aller au désespoir.

Des gens sortent dans la rue,

les terrasses ils investissent. 

Interdit de se laisser terrasser

par la douleur et la peur.

Prendre toute la lumière des interstices.

Rire malgré les larmes.

Danser malgré la haine.

S'aimer envers et contre tout.

 

Des gens font la première manif sauvage

contre l'autorité et le décret de Hollande.

Une manif déclarée

devenue interdite à cause des attentats.

Quelques centaines de gens

se réunissent à Bastille

pour braver l'interdit.

Rien n'est organisé.

Et soudain nous décidons

de partir pour République

au milieu de la circulation.

Les keufs sont débordés.

Les gaz lacrymo sont jetés

mais nous arrivons à République

après une course poursuite

le coeur victorieux

et le goût de la liberté aux lèvres.

L'Etat d'urgence est bravé

et les gilets oranges

sont dans nos coeurs.

 

La France n'a jamais peur

quand le temps de la Révolution arrive

et se pare de ses plus beaux atours.

 

24/03/2019

J'ai vingt ans cette année

 

J'ai vingt ans cette année.

Je vais toucher la soixantaine

au mois d'août.

Mais à dire vrai

ce n'est pas vraiment le gros lot

que d'avoir touché trois fois 20 ans.

Les petits bobos

de tous les jours,

le corps qui fatigue,

le travail toujours aussi dur,

et la pression du coup de feu

qui dure le temps

de deux marathons par jour.

 

Faut pas croire,

la restauration c'est la galère.

Jamais de soirées,

quasi jamais de week-end,

en stand-by permanent

non payé

pour ton boss qui refuse

de te donner trois jours de cong

parce que tu risques

de partir à l'étranger

mais qui te demande parfois

10 ou 15 jours de travail sans cong

quand il faut palier

à la maladie ou l'accident

d'un collègue.

Car nous travaillons

dans la restauration

sur le concept minimum

d'employés nécessaires

et le profit maximum

du boss.

 

Faut pas croire,

la restauration c'est la galère.

En dehors de la grosse fatigue,

Tu perds tes amours,

tu perds tes amis,

tu perds de l'argent

pensant en gagner

au moins de quoi en vivre

correctement

alors que ton patron

devient millionnaire

et que toi

tu restes dans la dèche

et que tu crèches

seul dans la nuit

parce que tes copines

à la longue,

ou même ta femme,

si t'as pas la tune,

après le miel et la lune,

tu deviens qu'une merde

qui n'a pas su y faire

dans la vie.

 

Ils ont coffré le Fouquet's.

Le symbole du luxe

et de la restauration haut de gamme.

Il lui ont fait

un drôle de sarcophage d'acier,

un genre de train immobile

en plein Paris

ressemblant à une centrale nucléaire

qui a explosé.

Un sarcophage.

Sacré symbole.

Ce n'est pas vraiment

une parabole,

une sorte de train de Staline

qui marquait la dictature

du néolibéralisme

et du pognon des riches,

mais ça y ressemble.

Le train de vie

des milliardaires déraille

sous les cris de la révolution.

Ils vont devoir se plier

aux futures lois de la démocratie

et leur dictature du fric va tomber.

 

Cela semble pourtant simple

de vouloir changer

les lois de la pesanteur,

de la puissance,

cette loi dictature au pouvoir,

cette loi caricature démocratique.

Et pourtant,

c'est l âpre combat

de toute une vie

avec la solitude,

la marginalité

et l'exclusion sociale.

 

Tu fais tache

et bande à part

jusqu'au jour

ou la Révolution arrive.

 

J'ai 20 ans le 4 août.

La fin des privilèges va sonner.

J'ai 3 fois 20 ans le 4 août.

Je suis bien

dans ma soixantaine

et fier des jeunes de 20 ans,

des jeunes de 2 fois 20 ans,

des jeunes de 3 fois 20 ans,

des jeunes de 4 fois 20 ans,

des jeunes de 5 fois 20 ans,

qui font cette révolution

avec leur gilet jaune

dans leur coeur

et porté sur le corps.

 

Le symbole d'un peuple qui ne craint rien

Au lendemain de l'Acte XIX, on peut affirmer que le peuple français ira au bout de sa révolution.

Ni l'intervention de l'armée, ni les intimidations et les menaces d'arrestation, d'amendes, voir même de tirs de l'armée en cas d'agression de militaires, ont fait reculer les Gilets Jaunes. Au contraire, il semble avoir été encore plus nombreux dans la rue que durant l'Acte XVIII.

Avril et Mai pointent leur museau. Et avec eux les manifs ouvrières. Il est temps que la convergence se fasse et que la grève générale devienne l'arme principale pour faire chuter Macron et sa bande de potes multimilliardaires.

Aussi longtemps

que je serai debout,

aussi longtemps

que je serai en vie,

aussi longtemps

que l'amour me protège,

aussi longtemps

que tu me jettes des sortilèges.

 

Pourvu que je t'aime

Révolution.

 

23/03/2019

Gilets Jaunes à...Neuchâtel

Petite surprise cet après-midi durant ma pause de travail. Un petit groupe de Gilets Jaunes se retrouvent pris dans un contrôle policier à la gare de Neuchâtel. Vite, je descends du bus et je me dirige vers eux...Le temps d'interroger ce jeune homme. Un instantané d'un moment gilet jaune en terre helvétique. Un minimum pour cet ACTE XIX en France.

 

Acte XIX, Macron pousse à la folie

Ils sont là

imbus d'eux-mêmes,

beaux comme des coq,

duplices comme des serpents,

la parole douce et mielleuse,

le coeur d'acier, asséché,

piquant comme un gaz asphyxiant.

 

Macron s'est trompé de dieu.

Il n'aurait pas du se prétendre Jupiter

mais prendre le nom de Mercure,

Maître de l'Obscurité et de l'Embrouille,

Mercure, dieu du Commerce et des Voleurs,

voyageur inlassable

des zones sombres

et des actions barbouzes

à la recherche de pognon

et d'affaires juteuses,

à l'exploitation des plus faibles

pour faire régner

la règle des plus riches,

l'aristocratie rayonnante

sur la planète Terre.

 

L'aristocratie ne serait-elle pas une barbarie,

une sorte de Versailles qui s'amuse

tandis que le peuple meurt à l'usure?

Dis.

L'aristocratie ne serait-elle pas une barbarie,

un crime contre l'Humanité?

Assad le Syrien

raconte de belles salades

à son peuple

et c'est un grand ophtalmologue.

Il paraît beau

et sa femme encore plus belle.

Il paraît seulement.

Car son pays

est à feu et à sang

depuis son règne d'acier

promis aux turpitudes de l'enfer.

 

Et Macron?

Et la France?

 

je te laisse avec Euphonik.

J'ai pas envie de me faire niquer

d'un tir de flashball

ou d'une balle prétendue perdue

d'un militaire ou d'un barbouze.

J'attends l'acte XXI.

On verra ce que Macron

osera faire à un papillon

qui vole vers Paris.

Si je meurs,

je ne serai plus là

pour t'écrire.

Et si rien ne m'arrive

je serai encore là

avec toi Gilet Jaune

jusqu'à ce que Macron tombe

de son ambition démesurée.

 

Un papillon ne peut rien

sauf vivre et mourir de sa belle mort.

 

Nous sommes soudés au peuple

tandis qu'eux soudent le Fouquet's

en gilet jaune.

Ultime provocation

d'un pouvoir pervers et sadique.

Iron Man aurais acheter le Fouquet's!!!

L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air
L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et plein air