25/06/2010

Rascar Capac au secours de la bande à Blitzfeld?

 

« Le secret des deux momies » est le titre de la première page du Quotidien Jurassien de ce jour. Je ne pense pas que le Matin Orange et le QJ se soient concertés la veille. Pourtant il y a d'étranges choses, des choses paranormales qui se passent. Alors que notre Conseil Fédéral semble déplacé par les Sept Boules de Cristal dans un asile psychiatrique en compagnie de la bande à Sarko, nos footballeurs sont prêts, sur le terrain, à découvrir le secret des Incas quittent à se faire brûler sur le bûcher des vanités. Mais regardons plutôt:

 

 

Photos-0080.jpg

 

Les experts, au chevet des deux momies de Delémont

 

 

Photos-0079.jpg

 

Palais de Moulin'Z'art, Berne. Notre Conseil fédéral plongé en léthargie

par les Sept Boules de Cristal.

 

 

Photos-0078.jpg

Les Momies doivent être restituées à l'Inca Rascar Capac

Les Incas envoient-ils en ce jour de 25 juin 2010 un message subliminal à la bande à  Gottmar Blitzfeld? On peut se le demander. Rascar Capac devrait frapper le Honduras durant le match à travers des buts de nos Redfishes. Et voici comment nos 11 artistes du terrain et leurs remplaçants sur le banc de poissons ont passé leurs dernières heures de préparation mentale dans les vestiaires du stade avec Pacha K Mac, le Grand Gourou, Prêtre du Soleil. Prière de s'abstenir de rire. C'est du sérieux. Du très sérieux. Et si je fais aussi bien que Domenech, j'autorise le peuple helvétique à me barbouiller de couleur bleue.

L'imprévisible cylindrée Honda mange la Coupe Danemark

 

Jabulani est Japonais! Après un « keisuke » de grande classe dans les seize mètres réalisé par Honda qui a du apprendre à la roulette russe du CSKA Moscou comment jouer son joker, et deux coups-francs de rêve qui ont donné une trajectoire parfaite à la danseuse Jabulani, le Japon sort le Danemark du circuit!

Qui aurait misé sur le Japon? Pas grand monde. L'Empire du Soleil levant semble promis à un bel avenir. En tout cas leurs buts nous ont enchanté. La trajectoire de Jabulani semble sortir tout droit d'une manga niponne de son initiateur Suzuki, et on se demande si le dessin non abouti, l'estampe dérisoire, l'esquisse au gré de la fantaisie, la peinture au trait libre, n'était pas ce qu'attendait Jabulani pour s'auto-célébrer et offrir de la jubilation à cette Coupe du Monde qui avait tant de peine à montrer de très beaux buts.

Pour la Suisse, ni Pont ni Hitzfeld ne seront sur le terrain ce soir. Mais il faudra apprendre à lire de droite à gauche dans le jeu du Honduras pour ne pas endurer une défaite mortifiante et une élimination après avoir battu le favori, l'Espagne. Pour la Suisse, retour à la case départ, ou suite de la manga vers le plus beau des rêves? Ma question: Hakan Yakin est-il un peu Nippon et sait-il tirer de droite à gauche?

Au quel cas, nous le surnommerons alors Hakano Kimono Yakini. Répété avec moi: Hakanokimonoyakini.. En raccourci, Monokini. C'est nettement plu facile à prononcer et on verra nettement se dessiner deux ballons pour deux goals magnifiques...

 

 

La Suisse peut-elle s'offrir une moto Honduras?

 

 

Avec une prise de Jabulani par Bunjaku, ça pourrait aussi le faire...

24/06/2010

Italie décoiffée au poteau!

On fait les foins et la moisson est colorée. L'Italie, le vainqueur de la dernière Coupe du Monde, est sortie par une équipe slovaque solidaire et combative.

Après la France, l'Italie passe à la trappe posée sur le gazon africain par des petites équipes généreuses et ingénieuses.

Oui. Cette Coupe du Monde est celle des sans-grades. Reste à savoir si l'une d'entre elles arrivera au bout du rêve.

 

Un jour, l'Italien était aussi un sans-grade...

 

C'était la dernière minute du Nouveau Monde...

C'était la dernière minute du Nouveau Monde...quand l'Amérique a marqué un but qui les qualifie en huitième de finale. C'est Hollywood qui peut célébrer ses héros...qui à notre avis pourraient bien créer une énorme sensation lors de cette Coupe du Monde.

Nous sommes déçus pour les Fennecs. L'équipe d'Algérie, qui s'est bien comportée sur le terrain en ressortant la tête haute de cette Coupe du Monde, au contraire de la France, a été trahi par un de ses joueurs en la personne de Rafik Saïfi qui a mis une baffe, dans la zone interview, à une journaliste algérienne qui l'a lui a d'ailleurs rendue. Pourquoi cette giffle? Probablement parce que la journaliste reprochait à l'attaque algérienne sa stérilité offensive qui a coûté une qualification a une équipe très bien organisée. L'attaquant des Fennecs aura sans doute des ennuis. La journaliste va porter plainte auprès des instances de la FIFA.

Par ailleurs, l'Amérique obtient une qualification in extremis mais méritée. Malgré une Algérie vaillante, il eut été dommage qu'une des deux équipes n'obtienne pas un ticket de huitième de finaliste malgré des Slovènes suspendus déjà au résultat final et crucifiés dans les dernières secondes de la partie à suspens Etats-Unis-Algérie.

Un choc entre l'Allemagne et l'Angleterre aura lieu au stade des 1/8ème de finale. Si les plus grandes équipes européennes s'affrontent déjà maintenant, que restera-t-il en demie et en finale pour notre Continent?

Quant à la Suisse, elle poursuit sereinement sa préparation pour affronter le Honduras. Frei semble partant alors que Nkufo sera peut-être sur la touche pour ce match où on attend aussi l'entrée possible en 2ème période de Hakan Yakin. Il faudra au moins obtenir la différence de deux goals avec le Honduras pour être certains de passer. Frei et Yakin, tous deux spécialistes de coup-francs pourraient peut-être nous marquer ces deux buts magiques qu'ils nous faut pour continuer dans la compétition...

Aujourd'hui, place à un certain Brésil – Portugal de tous les dangers pour... les Brésiliens. Quant à l'Italie, elle risque elle aussi de faire comme le Coq français. Ce Mondial n'est pas normal. Tous les favoris, à l'exception notoire de l'Argentine, passe un premier tour très pénible sur le plan des performances. Tant mieux pour le football!

 

Les Etats Généraux du foot renversent la France!

 

Est-ce que Napoléon aurait fusillé ses Bleus mercenaires qui se sont mal comportés en Afrique du Sud?

A force d'intégration bâclée, de footage de gueule sur le gazon vert, d'identité nationale déballée jusqu'à l'Assemblée nationale, la France se met hors-jeu toute seule et se crée un bel auto-goal. Le foot, c'est de la politique pour autant que l'on ne place pas le débat sportif au coeur du débat politique. Est-ce que les sponsors d'une équipe descendent sur les terrain du foot et se retrouvent au centre de tous les débats? Est-ce que les joueurs sont au coeur du Gouvernement pour dire à Sarkosy comment il doit gouverner? Quoique... On n'en arrive là avec une telle dérive et de tels dérapages émotionnels. Thierry Henry s'est invité, ou convoqué, ou reçu, par le Président Sarkosy ce matin même. Est-ce pour dire à Napoléon comment il doit faire la politique pour intégrer ses troupes de citoyens issus du Continent africain? La France fait tout faux. Président, Ministres, Médias compromis avec le pouvoir, se lancent dans une attaque en règle des « Caïds » de l'équipe de France. Ils amplifient les tensions entre Français. Hors ce n'est pas en créant des Etats Généraux du foot que l'état général de la société s'améliorera. Au contraire. La récupération politique à droite et à gauche, la récupération verbale dans les banlieues par les Beurs ou parmi le milieu des intellectuels juifs va diviser davantage la France.

Sarkosy a tout faux. De Gaulle se serait contenté de tenir un discours aux footballeurs, un discours tinté de fermeté et de souplesse avec un brin d'humour à la fin. Je l'aurais bien vu leur dire:

« Messieurs, avec un Général à la tête de notre nation qui porte par chance aristocratique le patronyme de DE GAULLE, j'aurais aimé que sur le terrain de la Coupe du Monde, les Français puissent brandir ce slogan cher aux commentateurs brésiliens: « DE GOOOOOOAL! ». Cela aurait suffit à penser que je fais du bon boulot au pouvoir. Hors je dois faire la constatation que vous n'aviez pas envie de voir ces pancartes. Peut-on savoir le fond du problème? »

Zemour donne sa réponse. L'équipe de foot a répondu par la débâcle. « La France de race blanche, catholique, de culture gréco-latine » ne peut pas rester sur son passé pour ignorer la nouvelle France. Faire du lepénisme à outrance sur les chaîne TV, ne pouvait amener que ce que l'on a vu sur le terrain. La France a-t-elle envie de faire comme Israël? La France a-t-elle envie d'ériger des murs entre communautés? La France ne veut-elle disposer à l'Assemblée nationale que de politiciens de race blanche ou correspondant exactement à la déclaration de De Gaulle qui date de 50 ans? Si oui, il faut le dire clairement et arrêter de prétendre et d'affirmer que la France est un pays multiculturel et multiconfessionnel.

« Je ne vous dis pas Merci la France », aurait pu écrire les Irlandais, Monsieur Sarkosy...