12/05/2008

De Mai 68 à Mai 08'Art, la différence animale entre mon ex et ma dernière amoureuse *.

J'ai été marié à une chienne pendant quatorze ans. J'aime aujourd'hui une chatte depuis presque quatre ans.


J'ai tout fait foirer avec mon ex parce que j'avais en tête l'idée idiote de croire qu'elle était une chatte. On ne contrôle pas la nature. On vit avec et on la respecte. Donc si je voulais une chatte, j'aurais du épouser une chatte et pas ce splendide lévrier afghan, coureuse de lapins, qui se tenait pourtant à carreau au coin du feu. Je lui ai offert les allumettes pour brûler la corde qui la reliait à moi. Elle n'a rien compris et moi je n'ai pas réalisé qu'on ne fait pas d'un lévrier afghan un joli chat siamois qui ronronne irrégulièrement près du foyer. A jouer les docteurs fol amour, j'ai égaré ma chienne qui est devenue folle de rage et qui a mordu de plus en plus fort son maître. Un mari peut-il être aussi aveugle que ça pour ne pas avoir vu qu'il avait épousé une chienne et non pas une chatte? Laissons ce mari Tournesol au bénéfice du doute et continuons notre histoire.

Donc mon lévrier se sentait de plus en plus mal près de moi. Heureusement depuis ce temps-là de saudade intensive ma chienne malheureuse a trouvé un nouveau maître qui la console et la calme de sa rage.


380265473.jpg

 


J'ai perdu ma chienne et je m'en veux toujours car j'adorais ma chienne qui me donna trois beaux chiots. J'aurais du la garder chienne de notre foyer, de notre bonheur, de notre sexualité. J'ai voulu la transformer en chatte libertine qui farandole un peu ailleurs et qui furète parfois dans les autres gazons. Une chienne est forcément malheureuse et déboussolée sitôt qu'on lui laisse la liberté de prendre pension ailleurs. Une chienne a toujours besoin de son maître, un seul maître, un seul guide dans la vie. C'est pour cela que les UDC sont des chiens et les PDC des chats. J'aurais du en rester là, lui dire que je casserais la gueule au chien en rut qui oserait venir aboyer devant notre foyer (est-ce que le chien du combat de reine d'Aproz de ce dimanche midi trente était une réincarnation infernale de Blocher, Mr le Chat Darbellay?, ndlr) au lieu de lui assurer benoîtement qu'elle était libre de ses mouvements et de ses gestes. Une chienne reste sidérée quand on lui tient ce langage-là. Elle ne sait plus à qui elle appartient et elle se demande si son maître est vraiment un bon maître pour elle.


Alors, elle s'est retrouvée certaines nuits à s'enivrer à la disco SPA et à faire n'importe quoi avec les chiens bâtards sans pedigree heureux d'une si belle aubaine. Et moi, bouffon et con en même temps, je lui rallongeais la corde chaque jour pour mieux qu'elle me pende. Ce qu'elle a bien fini par faire un beau jour avec un beau nœud bien coulant qui m'étrangla de stupeur. Voilà ce qui arrive quand on veut pratiquer la transgénie animale sur son épouse et qu'en clou de ce spectacle pathétique on tombe fou amoureux d'une yorkshire thaïlandaise tellement jolie et amoureuse de vous. Les allumettes de Bengale déclenchaient magnifiquement le feu d'artifice final…


895787833.jpg


Cette chienne était ma chienne, mon amour pour toute la vie. Ô homme cruel, il ne faut pas te méprendre sur la nature de l'amour. Si tu optes pour une chienne, agis avec elle en chien car tu le sais bien, ô toi mon ami(e), chiens et chats ne font généralement pas bon ménage commun. Mais passons la caravane. Aujourd'hui mon cœur aime une chatte et , ô paradoxe imbécile, j'ai envie d'agir en chien avec elle. Parce qu'en fait je suis tombé amoureux d'une énorme chatte sauvage, une sorte de tigresse blanche qui n'en fait qu'à sa tête. Je réfléchis très mal car je me sens trop délaissé d'elle. Comme tous les hommes amoureux, je suis plus bête qu'une perdrix apeuré devant son chasseur. Alors que je devrais être le chasseur qui tient toujours son tigre dans la mire. Cependant il m'arrive quand même d'être bon dompteur de félin et de savoir tenir mon fouet qui n'a plus changé de main depuis que je l'aime. Je crois même être le seul dompteur amateur de play-girls qui ait touché de plein fouet, si on peut dire, le cœur imperméable de cette sorte de bestiole sauvage qui vivait dans sa Sibérie sentimentale impressionnante pour un homme sans grande expérience de l'amour tarifé.


Il y a pourtant dans cette émotion enivrante un immense problème de chauffage compris que je ne parviens pas à résoudre tout seul. Depuis mon divorce, dans mon tonneau minable, le mercure a tendance trop souvent à tomber proche du zéro degré absolu alors qu'auparavant des températures tropicales régnaient dans mon ancienne demeure de bordeaux grâce à ma chienne exotique qui refusait rarement un câlin.


Parfois je me console en imaginant que pour une vie parfaite, j'aurais du savoir garder ma chienne et adopter ma terrible chatte aux énormes griffes en les réunissant sous le même toit. Mais le hic c'est que les chiennes et les tigresses ne s'entendent généralement pas. Dans mon cas, la tigresse blanche aurait sûrement bouffé la lévrière afghane et j'aurais été horriblement malheureux devant répudier, contre mon gré, ma féline pour conduite rédhibitoire envers sa concurrente canine. Alors c'est probablement mieux que mon ex ait retrouvé un nouveau maître et que ma concubine m'ait entièrement pour elle sous son chapiteau du spectacle. Dès lors que le dompteur se dissiperait, il ne saurait plus distiller ses coups de fouets et risquerait de se faire bouffer tout cru par son magnifique tigre blanc…


Hommes amoureux, méfiez-vous de vous-même et apprenez à distinguer, dans votre zoo sentimental, vos désirs singuliers des réalités morphologiques de vos amantes. C'est ainsi que vous saurez les garder longtemps dans votre cage artificielle qui s'ouvre toute grande sur la nature et les espaces sauvages de la jungle des villes et des campagnes... Regardez bien cette tigresse blanche. En peluche, elle a l'air si docile; en fleur artificielle, elle ressemble à la langue de Baudelaire; en vérité et en réalité, je vous le dis, elle a un cœur de tigresse indonésienne et comme les animaux de sa race, elle ne sait aimer qu'en congelant son congénère mâle dans ses steppes de Sibérie…


"Décongelés les artistes, qu'ils vivent enfin de soleil et d'eau fraîche"


Tag écrit sur le mur du Net, Mai 08'Art


Nous avons, elle et moi, en ce dimanche d'Ascension, pris un bain érotique express au solarium. Et du pipe-line a jailli une osmose parfaite entre sa bouche heureuse et ma plate-forme off shore qui n'a peut-être pas écrit ses derniers mots d'amour vert pétrolé.


"Sous les pavés électroniques, les artistes embra(s)sent la planète! KISS"


Tag écrit sur le mur du Net, Mai 08'Art


"La passion de l'amour existe en mon esprit.

Mais dans ce monde, sans argent pour vivre, ça n'existe rien.

Mais un jour, peut-être, on va réussir

même si on sera trop vieux.

Je t'embrasse Amour."


SMS reçu de Mihaela, dimanche 4 mai 2008 20:43

une heure plus tard…

forum intime sur portables pour savoir

si notre amour va encore tenir le coup...


572443327.jpg


Petit repas indonésien avant notre séance 1 de solarium.

Ambiance morose, elle ne dit presque rien et semble lointaine.


1903101913.2.jpg
1706995823.2.jpg

"Notre tonneau et nos branlettes nous exaspèrent.

Si un banquier genevois veut bien passer à notre guichet

pour de la vraie monnaie en échange de notre art,

elle et moi on ne refusera pas. Notre zoo est à vendre

et la liberté de nous aimer est à ce prix.

Nous aimons la vie ainsi que notre amour réciproque, hélas."


920190958.jpg


dessin de Mix et Remix in Lire mai 2008


Ne plus penser revient à ne plus baiser…

soit la mort imminente d'un cerveau qui se frotte à l'existence…


Voulez-vous sa mort, vous, lectrices et lecteurs qui avez adopté ce cerveau?


*P.S. Toutes nos histoires sentimentales sont de pures inventions chimériques. Quand les metteurs en scène fatigués se heurtent à des réalités trop dures, trop ingrates, trop extrêmes, leur conte de fée se brise et l'histoire d'amour se termine. Comme dans 2046, le plus grand film dramatique de tous les temps sur les relations hommes-femme. Un homme, congelé dans son train imaginaire à travers ses conquêtes féminines et ignoré de la société pour n'avoir pas su communiquer sa magie et délivrer son secret…


Elle s'en va la neige et la glace.

Brûle mon âme pour Einamour.

Tu t'en vas (?) quand j'aurai enfin gagné.


Aurai-je la niaque pour toi ce jour-là?

Ou les pissenlits pousseront-ils sur ma tombe?


"Un jour tu gagneras le jackpot grâce à l'amour

que ton DJ a sublimé pour toi…

Mais ton âme s'en voudra d'avoir pas vu avant

l'homme qui t'aimait d'un amour quasi surnaturel. Je t'aime, M.R."

SMS à Milky 08.05.08 / 05:08 du matin…


"Allô, le centre! Le réveil a sonné (à l'insu de son plein gré, ndlr)."

François Gross in Le Temps, 08.05.08


Mourir et souffrir à huis clos:

Opération Narguilé

pour sauver les âmes du cyclone Nargis.

Cassandre va gagner avec sa niaque.


Ô filles aux mœurs légères, chassez les rapaces, les businessmen indélicats, les goujats, les ombres sexuels des temples de votre prostitution et servez-vous chez vos lumineux concubins de leur monnaie bien acquise et de leurs rudes peines subies. Vous êtes la révolution du rêve chez les esprits ouverts sur le monde.

La campagne est le lieu de l'amour tombeau, pas de la vie amoureuse qui explore. La ville est l'endroit du voyage où l'amour circule à travers la passion et le libertinage. L'élite visent les grandes passions: ambition, gloire, argent,…sexe. C'est l'exquisité du sexe démocratique qui saisit hommes et femme d'une véritable folie. Comment socialiser l'amour alors que le mariage s'essouffle? Il faut syndiquer la prostitution et l'organiser en une puissante corporation honorable. La coquetterie des femmes, moins nombreuses, oblige l'homme aux meilleures manières.

Des idées en vrac péchées dans Lire, Mai 2008, La morale sexuelle, Gabriel Tarde (1843, 1904), Petite Bibliothèque Payot.

14:33 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Mai day 2008

1975279683.jpg
 
 
1017620178.jpg



834127011.jpg


Le dissident chinois Ji Han Rogg He

obtient la liberté d'expression

grâce à la manga japonaise Agata

14:27 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Les smokings et robes de soirée reposent dans la paix de leur housse

571033692.jpg


"Les smokings et robes de soirée reposent dans la paix de leur housse."
De Hières-les-Palmiers à Amstetten la Cité du Diable

 


L'homme était propre en ordreinspirant confiance et respect.

L'homme avait déjà incendié et violé,

peut-être même tué et dissimulé.


Mais la société n'en voulait pas à cet homme.

Il avait même pu ouvrir un hôtel-restaurant,

preuve de son certificat de bonnes mœurs.

Il avait même reçu la visite des autorités locales

pour fêter ses noces d'or.


Il partait aussi en Thaïlande.

Pour faire quoi? Protéger des adolescentes?

Mais l'homme est manipulateur et menteur,

dit tout et son contraire et avoue avoir "agi par protection".


Il avait aussi adopté de drôles d'enfants dans sa maison

dont personne à part lui ne connaissait le père.


L'Etat n'avait presque jamais poursuivi cet homme.

Au contraire, avec cette drôle d'adoption,

on lui avait offert le bon dieu sans confession.


Pourquoi des hommes monstrueux inspirent-ils confiance

aux concitoyens et concitoyennes

alors que d'autres qui rêvent d'amour et de jouissance

sont relégués dans les oubliettes

de la méfiance et de l'abandon?


Au donjon, on jette les révolutionnaires.

Au cachot, on relègue les tortionnaires.

Mais au château on préfère encore

les bourreaux du bas aux libérateurs du haut.


Pourquoi avoir élu démocratiquement Hitler et crucifié le Nazaréen?


Pourquoi la caravane médiatique

circulent-elles dans les interdictions générales de l'enfer

et n'explorent jamais les surprenants chemins du ciel

qui apparaissent dans certains écrits poétiques?


Pourquoi Elisabeth, âgée de 19 ans, a suivi Joseph, son père,

dans cette cave sordide après sa récente fugue,

dont elle n'a jamais voulu énoncer l'origine aux autorités?


Un animal suivrait son instinct et viderait son sac s'il le pouvait.

Pourquoi la société inspirait-elle plus de crainte à Elisabeth

que son horrible père incestueux et machiavélique?


Pourquoi la mère d'Elisabeth

n'a pas été un rempart et un refuge à l'horreur?


Pourquoi la ville restait muette devant cette étrange cave?


Dans les bunkers psychologiques

se nouent les drames individuels et les suicides collectifs.

Mais les gens préfèrent encore blâmer la liberté d'expression

de ceux qui en disent trop sur eux et sur leurs vies

et les crucifier, si nécessaires, sur l'autel des interdits médiatiques.


Peut-être qu'un jour

il faudra accepter la liberté de ceux qui en disent trop;

afin de chercher les nouveaux espaces de compréhension

qui empêcheront demain les bunkers d'étouffer

les individus et les populations.



liens: www.elfriedejelinek.com/ www.niaquemedia.com

14:24 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

27/04/2008

Sex Toys, girls and prostitution

De plus en plus de livres, dits érotiques trash, sont écrits par des femmes alors que les sex toys font partie de la panoplie médicale féminine d'urgence palliant l'absence provisoire, ou la présence complice, d'un mâle.

Alors que l'on parle de l'exploitation sexuelle de la femme par l'homme, de nombreuses filles n'hésitent plus à ne voir en l'homme qu'un objet de plaisir ou, éventuellement, une tirelire pour de futures belles vacances balnéaires. Parfois, elles cumulent les deux avantages et font bingo sur toute la ligne. Personne ne parle d'exploitation de l'homme par la femme. Cela fait moche dans le paysage machiste qu'un connard d'homme se laisse aller à de telles manipulations féminines. Quelque soit l'angle de vue, cet homme-là est pris pour cible par les femmes et les hommes "bien sous tous rapports". Soit il devient un pur cocu fini dont tout le monde se fout de sa gueule, soit il reste un pur dégueulasse qui tente d'exploiter ces pauvres malheureuses coincées contre un mur pour cent balles. Pas très maligne l'analyse actuelle du monde sur les relations hommes-femmes.


S'il y a toujours plus d'offres sur le marché et plus assez de demandes, les femmes se demandent-elles parfois pourquoi tant de leurs congénères féminines se prostituent régulièrement ou occasionnellement? Trop faciles de penser qu'elles le font toutes par besoin absolu d'argent ou sous la domination outrageante d'un homme violent. Beaucoup de ces femmes assument très bien leur vie et ne détestent pas le goût du sexe avec avantages financiers à la clef. Alors pourquoi continuer à faire de la prostitution un acte dégradant et tabou? Certaines filles se sentent nettement plus valorisées quand leurs soupirants ont de l'attention pour elles, qu'ils dépensent sans compter alors que d'autres couchent en ne recevant que mépris et rejets des hommes les lendemains de beuveries mutuelles. Qu'est-ce qui est le plus dégradant pour une femme? N'être prise que pour la petite pute d'un soir qu'un macho baise gratis ou la Princesse Consort couverte d'attentions généreuses par un homme qui la dévisage de son regard amoureux?


Quand les filles jouent avec leurs sex toys, rêvent-elles encore à l'homme de leur vie?… Ou, comme beaucoup d'hommes qui ne voient qu'un trou et béance chez une femme, les femmes ne voient plus en l'homme qu'un pic à glace qui transpercent leurs chairs à défaut de transpercer leurs cœurs?

Chères lectrices, chers lecteurs, à vous de faire la suite du commentaire…


528409359.jpg


Si une fille demande du levain

en échange de son vase

demande à Bouddha si ta main

ira l'amener à l'extase

20:36 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (3)

Relations Chine – Suisse – Europe

Il y aura beaucoup de Joie dans vos cœurs et les nôtres.


Ici, le ciel va s'ouvrir sur le Toit du Monde.

Ailleurs, ils iront gravir la Géante Rotonde.


Fallait-il donc attendre cet empereur secret

Afin que votre source limpide coule au Tibet?


Il va falloir suivre notre Grande Dixence

Dans l'échange de toutes nos différences.


Là-bas vos Trois Gorges font impression

de leur puissance de vie et de destruction.


Ici, notre Suisse rupestre se réfugie dans sa grotte.

Devant ses enfants écrabouillés qui jouent au foot.


Ici, les maîtres décernent les diplômes parentaux.

Mais Saint Blocher a-t-il eu parents compétents?


Les tanks habitent souvent nos fiers esprits

Mais ils assassinent aussi de discrètes vies.


La Suisse minuscule et la Chine majuscule

vont écrire de nouveaux travaux d'Hercule.


La goutte d'eau paraît identique partout

mais ses propriétés dans le Grand Tout

transforment des milliards de conditions

en autant de nouvelles libres variations.


"L'univers entier est contenu dans le minuscule."

Naoto Fukasawa


353777876.jpg


Enfant du Zambèze, Stephen Morrison


Love me without thought

(aime-moi sans y penser)


"On a rien de bon sans y mettre le prix.

Sauf au Japon où les gens partagent

une étrange responsabilité vis-à-vis

de ce qu'ils produisent,

et cela sans qu'ils y soient contraints.


Gratuitement.


Même s'ils n'ont pas envie de faire quelque chose,

mus par une sorte de sens moral inexplicable,

ils l'exécutent finalement à la perfection."

Naoto Fukasawa


352434737.jpg


Lac de Brienz, Interlaken – Berne,

prise de vue depuis l'Interville, mars 2008

20:34 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)