15/08/2012

1'300 enfants tués en Syrie, près de 700 emprisonnés!

 

En dix-sept mois, le conflit syrien à fait 1'300 victimes parmi les enfants alors que 700 autres ont passé par la case prison, certains torturés à mort.

Osons la question crue: et combien de soldats du régime ainsi que de combattants de l'opposition morts dans les combats? Sans doute pas un nombre beaucoup plus élevé que celui des enfants. Les enfants, qui y pensent quand les adultes se massacrent et s'invectivent par la haine réciproque?

Voici des mots d'enfants de Syrie

Les enfants qui ont souffert de violences, directement ou indirectement, développent un haut niveau de résilience. Il leur sert à la fois de bouclier psychologique contre l’horreur, mais dans le même temps les pousse à accepter comme normal ce qui ne l’est pas.

«Mon neveu a sept ans mais se conduit comme un adulte», confie Omar, joint par Skype. Recherché par les autorités, le militant envoie régulièrement son neveu inspecter la rue pour vérifier s’il y a à proximité des militaires ou des forces de sécurité. «En tant qu’oncle, je suis triste de voir qu’il a perdu sa jeunesse».

La psychologue Lina Issa, basée au Liban, travaille avec des Syriens réfugiés dans ce pays lui-même marqué par des décennies de guerre civile. «La mort est devenue bien trop normale pour de nombreux enfants», regrette-t-elle.

«Même si les enfants sont présentés comme des héros par les deux parties, ce n’est pas comme ça qu’ils doivent grandir. Ils ont besoin que la situation change», souligne-t-elle.

Le déni comme bouclier

Selon la psychologue, les enfants ont une grande capacité à rebondir. «Mais les véritables symptômes de leur détresse mettront très longtemps à émerger. Ce n’est qu’une fois la stabilité rétablie qu’on connaîtra les dégâts psychologiques réels de ce conflit», estime-t-elle.

Chaque enfant réagit à sa façon: certains «qui devraient déjà marcher et parler, n’ont pas commencé à le faire», relate-t-elle. «D’autres sont dans le déni» et ne dessinent que des cœurs et des fleurs.

Une vidéo amateur poignante mise en ligne par des militants montre ainsi une jeune fille blessée par balle, pleurant dans les bras de son père à Alep, assurant au docteur qui tente de la soigner «je vais bien, je vais bien».

Les enfants ne sont pas des héros agissant pour les crimes des adultes. Les enfants sont l'âme de l'Amour. Les offrir en pâture à l'appétit inhumain d'une meute vengeresse assoiffée du sang de l'ennemi c'est assassiner leur âme.

Il est temps d'intervenir avec Amour pour les enfants de la Syrie.

 

 

Des enfants syriens pris en photo dans un camp de réfugiés de Jordanie, le 11 août dernier.

Des enfants syriens pris en photo dans un camp de réfugiés de Jordanie, le 11 août dernier.
Image: Keystone

 

16:30 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (0)

14/08/2012

Hollande: du moût, encore du moût, toujours du moût

 

Les vendanges 2012 approchent. Et je propose de baptiser les litres de moût rouge " Hollande Syrah de Syrie".

Car oui. Voilà exactement la raison nécessaire pour laquelle la France aurait encore eu besoin d'un Nicolas Sarkozy plutôt qu'un François Hollande comme Président de la République. Imaginons Nicolas au pouvoir.

  1. Il téléphone a son ami Obama durant les vacances de Monsieur Moût et le prie d'oublier un instant la future présidentielle américaine (après tout l'intervention militaire en Libye n'était pas si loin des élections françaises) pour presser Poutine de donner son aval à une zone d'exclusion aérienne et de chars en Syrie. Les trois hommes se retrouvent à Londres durant les Jeux Olympiques en compagnie de Cameron. Les quatre hommes se font passer, dans un bar fashion top secret, une sélection de tube des Beatles, dont « Imagine », et se trouvent enfin sur le même beat. Vladimir se trouve prit dans la ceinture noire et le code du judo proposé par Nicolas (qui doit aussi beaucoup le passer en boucle à temps perdu dans son casque audio AKG K 480 pour le respecter lui-même) est appliqué à la lettre et en esprit car

Code moral du judo

Créé en 1985 par Bernard Midan3, sur la base du code d'honneur et de morale du collège national des ceintures noires proposé par Jean-Lucien Jazarin4 sur la base du texte de Nitobe5.

  • La politesse, c'est le respect d'autrui

  • Le courage, c'est faire ce qui est juste

  • La sincérité, c'est s'exprimer sans déguiser sa pensée

  • L'honneur, c'est être fidèle à la parole donnée

  • La modestie, c'est parler de soi-même sans orgueil

  • Le respect, sans respect aucune confiance ne peut naître

  • Le contrôle de soi, c'est savoir taire lorsque monte sa colère

  • L'amitié, c'est le plus pur et le plus fort des sentiments humains.

  1. A la suite du rappel de la ceinture noire, Poutine propose Yuko à Sarkozy qui répond par la belle Waza-ari. Cameron dit que Kinza est un peu légère mais qu'elle pourrait faire le poids en la circonstance. Obama réplique par Koka qui fut l'arme fatale utilisée par son armée lors de l'ultime intervention contre Ben Laden. A la fin, tout le monde se met d'accord pour la splendide Ippon.

Et c'est ainsi que la guerre de Syrie serait en train de se terminer en ce moment même avec comme point de départ les Jeux Olympiques pour forcer la décision.

Hélas. Nous avons Mister Moût à la Présidence. Je passe au pressoir pour boire de désespoir un verre de Syrah de Syrie. Et je me passe « Imagine ».

 

15:51 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (0)

13/08/2012

Horreurs: Viet-Nam et Allemagne nazie en Syrie

 

Il ne manque plus que les chars au napalm et les armes chimiques dans l'escalade de la guerre civile (internationale) sur le territoire syrien. Tout le reste y est déjà installé. Bombes, arrestations sommaires et liquidations punitives, boucherie et plus aucun respect des populations civiles prises en otage par les deux camps (camps multiples intérieurs et extérieurs dont on peut se demander pour qui et pourquoi un soldat d'un camp ou d'un autre offre sa vie en sacrifice). Et le monde entier fait comme si la population syrienne était négligeable. Tellement plus important les intérêts géostratégiques des nations du monde.

C'est une honte, une honte planétaire pour tous les humains. Car personne, j'écris bien personne, ne s'intéresse vraiment à tous ces gens dans la détresse. On fait les comptes macabres chaque jour du nombre de tués. On reste passif devant ce meurtre abominable d'une nation. Pas de manifestation géante sur la planète pour obliger l'ONU à prendre une décision collective unanime afin de sauver le peuple syrien des tentations les plus destructrices. Rien. Aucune pression de nulle part. Juste des calculs, encore des calculs, toujours des calculs. Un cynisme monstrueux... Et un jour prochain, l'accident qui provoquera l'entrée en conflit des voisins turcs, libanais, iraniens, irakiens, israéliens...puis le reste du monde. A force de cynisme, nous allons collectivement provoquer le IIIème conflit mondial. A qui la faute? A tout le monde. Citoyennes et citoyens du monde, n'avons-nous aucun moyen pour faire bouger nos politiciens et les pouvoirs financiers de ce monde qui se moquent de nos soeurs et frères syriens avant de se moquer plus tard de nous aussi?

N'attendons pas. Car plus nous attendons plus les conditions de la guerre s'installeront au détriment de la paix mondiale.

 

15:40 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (0)

By by Londres 2012, MERCI !

 

Des fleurs et des médailles. Une atmosphère rock'n'roll durant tous les Jeux. Une grande réussite. Londres 2012 restera dans les annales de l'Olympisme. Pas de gigantisme, du soap opéra, de la dramaturgie, de la comédie...et le retour unique des Spice girls. Comme si des extra-terrestres féminins avaient eu envie de revenir habiter la planète Terre... Si elles étaient de Mars, on aurait presque cru croire que Curiosity les avait enlevées pour nous les ramener encore une fois, une toute dernière fois. Tout simplement Magique!

 

Photos-0397_1.jpg

 

 

Photos-0395_1.jpg

 

 

Photos-0401.jpg

 

 

Photos-0396_1.jpg

 

 

Photos-0402_22.jpg

 

 

Photos-0395_11.JPG

 

 

 

 

 

Spice Girls - London 2012 - Closing Ceremony - Summer Olympics from Suczka Lesba on Vimeo.

15:05 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (0)

12/08/2012

Usain Bolt, la légende vivante n'est pas prête d'être empaillée

 

Usain Bolt n'a pas pu conserver le témoin du relais de légende de la Jamaïque. La faute aux officiels qui ont menacé le relais jamaïcain de disqualification en cas de violation au règlement.

Bolt, comme un petit garçon, n'a pas osé le geste qui aurait amené le plus grand scandale de ces Jeux Olympiques. Un simple témoin jaune serait devenu un objet culte de légende, l'objet du plus énorme chahut jamais vu lors de Jeux Olympiques. Imaginer l'affichage sur écran géant:

« Jamaïque disqualifiée pour indiscipline. Médaille d'or du relais, USA »

Le stade se serait enflammé. Les 4 Jamaïcains seraient devenus plus célèbres encore que les Beatles. Ils auraient tourné pendant des tours et des tours sur la piste de cendre olympique sous les vivats et les sifflets du public en direction des officiels avec le drapeau de la Jamaïque en main, levant tous les quatres le poing et le témoin jaune à la manière de Tommie Smith et John Carlos puis se mettant face au public sur une seule ligne diagonale en répétant le plus fameux geste inventé par un sportif, celui de la Foudre, de Sa grâce Usaïn Bolt la légende.

Une question me taraude, Usaïn. Pourquoi n'as-tu pas osé le geste le plus audacieux de l'Histoire que t'offrait cet officiel obtu? De la légende de l'Histoire du sprint olympique, tu serais devenu tout court, tout simplement, et en sprint LA légende de l'Histoire des Jeux olympiques. Les Américains n'auraient jamais osé prendre la médaille. Eux-mêmes se seraient associés à vous par solidarité et esprit olympique. Car oui, ce serait alors l'esprit olympique qui aurait été violé et non pas un simple point du règlement perturbé par un garçon fou et joyeux. Imagine, Usaïn. Une victoire américaine obtenue sur le tapis vert par des fonctionnaires, des gratte-papiers. La honte et l'humiliation pour la Confrérie des Chevaliers du Tartan Olympique...

Oui. Usaïn. Tu es le plus beau, le plus grand, le plus fort des sprinters de l'Histoire. Le plus espiègle et enfant. On t'adore pour cela. Mais vraiment. Tu nous as privé du plus grand coup de marijuana, un coup que Bob Marley lui-même aurait applaudi en sortant du tombeau pour t'embrasser comme Jésus embrassa ses disciples à sa résurrection.

Usaïn, pour la première fois tu as passé le témoin de l'enfant à l'adulte en passant le témoin à cet officiel. Je suis un peu triste pour toi, ce matin, malgré ta gloire et tes médailles. Il était peut-être temps pour toi que ta folie enfantine se transforme en acte d'adulte responsable et redevable devant les règlements des adultes.

Merci Usaïn. J'essayerai de venir te voir à Lausanne ou Zurich. Tu es la légende vivante. Ne te laisse pas empailler par les fonctionnaires. C'est ma prière. Je te mets au défi.

 


 

 

USAIN BOLT: Les gens sont très importants. Mais ce sont les médailles qui comptent en premier car ce sont elles qui font venir les gens à vous. Les supporters, c'est toujours un honneur de courir pour eux et de faire le show.

Bolt a tenté de négocier avec les arbitres. En vain, il a dû rendre le témoin. [David J. Phillip - Keystone] Que s'est-il passé avec le juge qui ne voulait pas vous laisser le bâton?

USAIN BOLT: Eh bien je voulais le garder, mais il m'a dit que ce n'était pas possible parce qu'il y avait les règles. Il m'a dit que si je ne le rendais pas, nous serions disqualifiés donc je lui ai rendu. C'était étrange. Mais tout ça a été quand même super, on savait qu'on pouvait le faire ce record du monde, alors on est heureux et on va continuer à repousser les barrières.

"On ne peut pas me mettre au défi"

Que répondez-vous au président du CIO Jacques Rogge qui estime que vous n'êtes pas une légende?

USAIN BOLT: Vous savez, on ne peut pas me mettre au défi. J'adore répondre aux questions par une autre question. Alors, que puis-je faire de plus pour devenir une légende? J'ai six médailles olympiques, je suis multiple champion du monde, j'ai des records du monde. La prochaine fois que vous le voyez, demandez-lui ce que je dois faire. (ndlr: Sebastian Coe, le patron des Jeux, a contredit Rogge en affirmant que "Bolt était clairement une légende").

 

As-tu la réponse à ta propre question, cher Usain? Repousser les règles, les point du règlement pour devenir LA légende. C'est comme cela que Tommie Smith et John Carlos ont fait la légende olympique et la légende de l'Histoire de l'Humanité. A la recherche du conjoint perdu...

 

Get Up, Stand Up (Lèves-toi, Debout)

[Chorus]
[Refrain]
Get up, stand up, stand up for your rights
Lèves-toi, debout lèves-toi pour tes droits
Get up, stand up, don't give up the fight
Lèves-toi, debout n'abandonne pas le combat

Preacher man don't tell me
Prêtre ne me dit pas
Heaven is under the earth
Que le paradis est en dessous de la terre
I know you don't know
Je sais que tu ne sais pas
What life is really worth
Ce que vaut réellement la vie
It's not all thm glitters is gold
C'est bien plus que de l'or
Half the story has never been told
Une partie de l'histoire n'a jamais été racontée
So now you see the lights
Donc maintenant que tu vois la lumière
Stand up for your rights
Tu te lèves pour tes droits

[Chorus]
[Refrain]

Most people think
La plupart des gens pensent
Great good will come from the skies
Que le Bon Dieu viendra du ciel
Take away everything
Qu'il éloignera tout
And make everybody feel high
Et fera que tout le monde se sente bien
But if you know what life is worth
Mais si tu savais ce que vaut la vie
You would look for yours on earth
Tu chercherais les tiens sur la terre
And now you've seen the light
Et maintenant que tu vois la lumière
You stand up for your rights
Tu te lèves pour tes droits

[Chorus]
[Refrain]

So can't give up the fight
N'abandonne pas le combat
We're sick and tired of your ism
Nous en avons marre et sommes fatigués
And skism game
De vos jeux de cons
Die and go to heaven in Jesus' name
Pour mourir et partir au paradis de Jésus
We know when we understand
Nous savons et nous comprenons
Almighty God is a living man
Que le Dieu tout-puissant est un homme vivant
You can fool some people sometimes
Tu peux berner certaines personnes parfois
But you can't fool all the people
Mais tu ne peux pas berner tout le monde
All the time
En même temps
So now we see the light
Aussi maintenant que tu vois la lumière
Stand up for your right
Tu te bats pour tes droits

 

11:54 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (0)