29/01/2012

Hollandaise, Béarnaise, Carlanaise

 

 

La reine Carla, en son donjon évanouï, vivait en secret une relation artistique et de bienfaisance avec un conseiller inconnu jusqu'à ce jour. Il s'appelle Julien Civange,  bad boy du Sarkozysme, chef opérationnel de la collecte de fonds "Born HIV free" et producteur musical à ses heures.

 

"Civange est le seul qui, lors d'un déplacement, peut entrer dans la chambre de sa vieille amie Carla sans frapper et sans faire hurler Nicolas" dit de lui un vieil ami de la Cour Sarkozy.

Le quadragénère Civange a joué des années durant les fantôme de l'Opéra sarkosyen. L'homme est un poète, un musicien qui a envoyé de la musique en direction de Titan. Titanesque rencontre avec d'éventuels extraterrestre ou Titanic présidentiel de Nicolas Sarkozy le simple Terrien? Julien est sorti de son ombre vampirique et a atteint le soleil médiatique suite au scandale non éclairci autour de la collecte de fonds "Born HIV free". Sarkozy coulera-t-il par le fond à cause de Carla et de son petit protégé? Affaire à suivre sur vos médias préférés. A noter que Titan reçoit la musique de Civange mais nous, pauvres Terriens, n'avons pas droit à entendre les chefs-d'oeuvres de l'artiste sur Y-Tube... Les extra-terrestres paient-t-ils mieux notre artiste Julien Civange?

 

Music2Titan traduit notre volonté d’embellir la Terre et l’espace par des projets artistiques hors du commun, de sensibiliser les jeunes aux missions spatiales et à la recherche de traces de vie ailleurs dans l’Univers, de communiquer sur la science spatiale en dehors du cadre scientifique et enfin d’élargir le champ du rêve.

« L’Elysée me paye plus que Guéant ! »

Julien Civange

 

?????????

????????

 

16:22 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (2)

28/01/2012

Quand une femme aime deux hommes

 

Si ton amour

prends la faute de deux m,

de trahison toi seul(e)

tu le sais.


Elle te dit je t'aime,

et redit je t'aime

à un autre.


L'amour pluriel

n'existe-il que pour les hommes

sous la loi de Dieu?


L'amour pluriel

existe-t-il au féminin

sous la loi de Satan?


Et elle, que pense-t-elle de toi?

Te battre pour elle

en duel avec lui?


Lui cracher au visage

et l'abandonner à sa trahison?


Lui dire je t'aime

en liberté respect

j'exige ta loyauté

ou ton départ?


Lui redonner amour et patience,

liberté et confiance,

et l'attendre,

juste l'attendre,

au bout de sa maturité sentimentale?


Dieu et Satan

se dispute ta manière d'aimer.


De toi viendra la réponse de l'aimer ou de la haïr.


23:54 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (10)

Quand la formule magique ne meurt jamais

 

"Formidaaable!" dirait toujours Adolf Ogi, sympathique et dynamique ex-conseiller fédéral UDC.

Oui. Tout-à-fait formidable. En Suisse, unique pays au monde à vivre de cette expérience démocratique, notre formule magique ne meurt jamais. Nous la distordons, la torturons, la manipulons, la mettons sous pression inimaginable, elle reste là, sage, imperturbable, perchée sur son trône infaillible, directrice en reine de la bonne gouvernance de notre pays.

En fait, en Suisse, personne ne veut réellement de l'alternance d'un Gouvernement fédéral. Nous faisons semblant de crier à la Révolution, autrefois les socialistes, aujourd'hui l'UDC, et puis sage comme des moutons sacrifiés sur l'autel de la real politik, les brebis helvètes rbêêêlent et restent bien au chaud au bercail nourries au bon lait de la nation.

Ueli Maurer était un loup sanguinaire quand il présidait à la tête de l'UDC. Il est devenu un agneau tout doux du Gouvernement qui transmettra encore les messages tip top secrets à l'UDC pour que celle-ci puisse croquer de ses dents tous les Philipp Hildebrand qui auront une vilaine tache à se reprocher sur le pelage. Le photoshop confédéral ne passera pas avec l'UDC. L'authentique vérité des êtres humains mise en évidence sous l'Inquisition du tribunal populiste.

En fait, si je récrirais l'histoire des trois petits cochons, je dirais qu'ils sont sept aujourd'hui, sept qui tiennent le manège et le ménage du Palais fédéral, et que le septième est l'agneau qui montre patte blanche et entré dans la cochonnerie, agneau qui transmet aux loups UDC, tous dehors, qui attendent chaque jour de faire un grand festin sanguinaire pour sauver la patrie de la débauche et de la corruption.

L'UDC ne serait-elle pas, au final, notre parti islamique à nous, protégeant les dogmes passés d'un Réduit national, d'une nostalgie de liberté, d'une forteresse pure et dure luttant contre l'invasion létale, fatale, néfaste, nauséabonde, et polluante d'une population étrangères aux moeurs corrompues?

A méditer avec philosophie et avec le sourire, s'il vous plaît en regardant, lisant et écoutant ce splendide clip. Ma Suisse à moi, elle est résumée dans cette liberté-là que je recherche et chérie avec amour. L'homme est une oie, sauf quand il cherche la voie de son salut.

 

22:31 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (1)

27/01/2012

Douche de champagne (Bayrou Cup)

 

Ils sont tous en campagne

pour atteindre le sommet de la montagne

 

Ils n'ont qu'une compagne

dans le coeur de leur France

 

Mais c'est à la gagne

de la vérité et dans la castagne

que se décideront les bulles de champagne

 

Bal du Vampire Company


17:18 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (5)

Le PIC, objectif prioritaire de François Bayrou

 

Vous ne connaissez pas Le PIC. Non. Ce n'est pas synonyme de PIP, prothèses culminant au sommet himalayesque du cynisme et du profit humain.

Le PIC, c'est du sérieux, comme de gravir l'Everest en sécurité avec des sherpas connaissant le terrain comme leurs poches pauvres mais dignes, et des guides expérimentés du système démocratique, politique, économique, qui dirigent à la manoeuvre pour une victoire de tous et de toutes sur le plus haut sommet de la République française: la Présidence.

Mais vous ne savez toujours pas ce que c'est que le PIC. Visitez le site Facebook du candidat du Modem. Il est très bien fait. Il donne envie de s'y promenez en toute intelligence. Vous n'y trouverez pas Le PIC. Parce que le PIC c'est l'osmose de trois mots: Produire, Instruire, Construire, soit:

 

PRODUIRE EN FRANCE

INSTRUIRE EN FRANCE

CONSTRUIRE EN FRANCE

 

Produire en France plutôt que délocaliser. Produire en France pour exporter un savoir-faire et une technologie là où les besoins du pays l'exige et la solidarité et les intérêts communs envers des pays amis (Maghreb entre autres) l'exigent aussi.

Instruire en France afin que les enfants du pays sachent aussi bien parler avec passion de Montesquieu et de Baudelaire que de Lady Gaga ou Eminem.

Construire avec les technologies du futur et non les technologies du passé qui nous mènent droit dans le mur. Construire avec intelligence et clairvoyance pour nos enfants et l'avenir d'un pays qui souffre d'un taux de chômage scandaleux pour le pays des Lumières qui a fait la Révolution en 1789.

Voilà ce qu'est le PIC. Alors à vos cordages, vos mousquetons, et encore plus votre désir de vaincre le sommet de la Patience. de la Concordance, et de la Conscience avec sécurité, effort constant, soucis du travail bien fait. Tous avec François Bayrou pour vaincre et prendre le fauteuil de la République. Rendez-vous le lundi 7 mai Place de la Bastille avec François Bayrou si le travail a été celui de la solidarité d'une équipe soudée autour de son candidat.

Nicolas et l'UMP devraient s'écouter parler de temps en temps... Le PeeP-show d'un Président qui devrait dire qu'il a échoué dans son job mais qui, par besoin électoraliste et pouvoir du système UMP, ira à la bagarre. Aux Françaises et Français de les renvoyer à leur parole de vérité.


 

14:53 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (1)