11/01/2012

Bien et Mal dans l'enfer de Philipp Hildebrand

 

Bienvenue en enfer, vous les défenseurs de l'ex-boss de la BNS. Et je dis aussi pour tous les autres,. Bienheureux vous les enfants du paradis du Réduit national, vous les gentils défenseurs de Christoph Blocher.

Oui, si ce fût Dick Marty, par exemple, les adversaires de Blocher auraient retourné leur veste et se serait attaqué au Directeur au côté du chevalier blanc Marty. Sauf qu'il y a eu mal donne... Dick Marty n'aurait jamais attaqué de cette façon brutale et synchronisée le directeur de la BNS tout simplement parce que Mr Marty n'a pas de visée sur la surveillance de la BNS. Sauf que dans la vie, personne n'est à l'abri de petites et grandes erreurs et que Mr Hildebrand a joué avec les allumettes comme un enfant qui ne pensait pas qu'il allait foutre le feu à toute la maison suisse. Stupide de sa part. Oui, sans doute. On peut être un génie et être aussi parfois stupide. Fort Heureusement. Et le hot-mail ultime qui prouve sa faute, et hélas divulgué à posteriori pour les médias, montre à quel point les enfants rougissent quand ils sont obligés de dire la vraie vérité et pas juste leur vérité naïve d'enfant de coeur. Sauf que Dick Marty n'a pas le lourd passif de Christoph Blocher en manière de spéculations financières pour le moins douteuses. Sauf que Dick Marty ne veut pas renverser le Gouvernement par une sorte de putsch démocratique. Mais qu'il tient à rester intègre, proche de la nation helvète, de toute la nation helvète et pas seulement de la bande des petits copains. Mr Hildebrand avait justement voulu s'éloigner du néolibéralisme à outrance et s'attaquer avec vertu à la bande des copains milliardaires néolibébraux pour privilégier les postes de travail et les petites gens d'Helvétie. On connaît désormais le piège tendu de ces loups attroupés autour de Blocher.

Et puis, il faut s'y attendre ces toutes prochaines semaines. Pour sauver l'Euro, il faudra le dévaluer. Alors évidemment, c'est clair, si j'étais un milliardaire je serais déjà en train de spéculer sur cette dévaluation en priant à une politique fédérale du franc fort afin de revendre dans quelques mois les millions de francs suisses que j'achèterais aujourd'hui si j'avais la garantie que la BNS travaille en faveur des milliardaires plutôt que des emplois et des employés. Vous voyez comme c'est simple le monde de la finance et du "easy money" quand on connaît les ficelles, les rouages de celles et ceux qui sont aux commandes. C'est comme avec la bombe atomique. Si c'est Obama, on a une certaine confiance qu'il ne deviendra pas complètement cinglé, alors que si c'est l'Iranien actuellement en place, on a une immense frousse qu'il appuie sur le petit bouton rouge des fois qu'il en aurait la possibilité. Car lui, il est fou à lier, sans doute possible. Donc avec les copains de Blocher à la BNS, sûrs les milliardaires et millionnaires s'en mettraient plein les fouilles mais avec des hommes de la trempe d'Hildebrand, impossible car la politique du franc suisse suivrait la courbe de chute de l'Euro afin de sauver l'industrie et le tourisme helvétique. Voilà, c'est dit et écrit. On pourra toujours venir prendre le message dans quelques mois ou année sur la Hot-Blogosphère de Pachakmac.

Je connais des pays où des théocrates prennent le pouvoir démocratique par les urnes. Blocher est un théocrate, pas toujours très honnête et manipulateur comme tous les théocrates, et dont on ignore toute la nébuleuse de son argent.

Alors soyons net. Entre un directeur de la BNS qui s'est montré laxiste avec son épouse, laxisme provenant à l'origine de l'organisme même du règlement interne propre à la BNS, voir complice, plus grave alors, de Kashya pour obtenir un bénéfice de cacahuètes dans le monde de la finance (et surtout qui n'a jamais touché à la survie d'une entreprise particulière ou de petits actionnaires) et un homme qui veut le pouvoir pour lui et les siens afin de devenir hyperpuissant, je choisis le premier et je me rends volontiers en enfer avec l'image que j'ai de la démocratie et de mon pays...

Rester dans votre paradis blanc bien à vous, Mesdames et Messieurs les défenseurs de Blocher. Je n'en voudrai jamais. Il ressemble trop à ces dictatures qui veulent imposer le même Bien et le même Mal pour tous. Si Dieu est dictateur, il choisira Blocher. Si Dieu est démocrate, il choisira sans hésiter votre serviteur. Dans la balance, le Diable tire les ficelles et cherche à déstabiliser la paix confédérale.

 

Dieu a créé les arc-en-ciels

c'est pour nous dire qu'Il aime les couleurs

et que les nuances lui font plaisir

car la liberté ne s'accorde jamais

entièrement de Blanc ou de Noir.

Le Blanc immaculé et le Noir absolu sont réservés

au monde du Bien et du Mal.

Hors l'être humain n'est ni Dieu ni Satan.

Il voyage dans un univers exposé

à la possibilité du Mal ou du Bien

.

C'est à la fois dans la faiblesse et le pouvoir d'agir

que Dieu, dans son Amour, sa Bonté et sa Miséricorde,

a laissé  la liberté de choisir à l'Humanité.

 

15:20 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (13)

Marche nuptiale vers l'Amour

 

Avant de mourir

il n'avait jamais visité la Terre

Avant de partir

il n'avait connu que la misère

Avant de fuir

il avait subi toute la violence

Avant de grandir

il avait voulu rester en enfance

Avant de jouir

il se retrouvait déjà mortel

 

exactement sous le soleil

exactement à l'éveil

de son existence spirituelle

 

Il vivait de sa mort naturelle

et son linceul prenait le large

quand la nuit se faisait otage

de son trop-plein d'amour

pour Mademoiselle Glamour

 

Sous le soleil très exactement

il était lui tout simplement

 

Photos-0332_1.jpg

 

Rebecca Belmore

 

 

Photos-0333_1.jpg
Photos-0335_1.jpg

01:15 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (1)

10/01/2012

Hivernation helvétique ou La Révolution de Cendres

Il y a eu "Hibernation" en France. Il y a "Hivernation helvétique" maintenant. "Libération" se fait beaucoup de pub ces jours.

Voici une oeuvre d'art contemporaine. Je remercie les auteurs des tableaux copié-collé, dont celle tirée de la boutique d'art de Kashya Hildebrand et de l'exposition "Art Dubaï/ Art of the Middle East"

 

La Révolution de Cendres

 


 

Bonhomme hiver Chritoph Blocher

(tiré du site "En Chuisse et Ailleurs")

"Je ne fais rien pour attendre.

Le Printemps 2012 n'est plus très loin."

( tiré des archives non-dites de Christoph Blocher, ndlr)

 

Boög exp(l)osé Philipp Hildebrand (20 minutes on line)

influence "Mouhamed Bouazizi, marchand des quatre saisons en Tunisie"

 

"Je ne pouvais pas prouver ma bonne foi

Quand on aime, on ne compte pas"

 

derniers mots de Philippe Hildebrand

s'immolant sur la place publique

(recuielli par Pachakmac en aparté)

 

LE SACRE DU PRINTEMPS

 

"Rendez à Philipp ce qui appartient à Philipp:

et à Kashya ce qui est à Kashya

 

Blocher pourrait bien être mon violeur Pulcher, le profanateur,

l'amuseur de galerie et de supercherie"

 

Sentence dictée du fantôme de Pompeia, deuxième épouse de César,

parvenue à votre chaman le Pacha d'Helvétie grâce à l'Express (ndlr)

 

 

A piece by Ramazan Bayrakoglu:

Pomper dans le pipe-line international

et compromettre mon mari sur la Hot-mail

 

« Notre Révolution de Cendres » (ndlr)

 

Kashya Hildebrand (amoureuse d'art contemporain et de son mari)

 

 

15:29 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (1)

Franc fort et chômage, et maintenant?

 

Monsieur Blocher et l'UDC se félicitent. Leur bête noire est tombée. Le futur Président de la BNS saura-t-il faire mieux et plus crédible que Philipp Hildebrand? Quelles décisions prendra la BNS en rapport à la chute de l'Euro qui sera inévitable ses prochains mois?

La secousse est grande. Dans ces temps d'instabilité, Blocher et les siens ont rajouté encore de l'instabilité, cela simplement par vengeance personnelle...et dans l'espoir logique et toujours vif de prendre le pouvoir aux bourgeois d'ici à quatre ans. Hors d'ici quatre ans, la Suisse risque de se retrouver sur le cul. Le fait d'être isolé internationalement par rapport à l'UE et de subir les ondes de choc autour de l'Euro, notre pays n'aura pas la partie facile ses prochains mois. Il est possible que notre tissu industriel et touristique souffre bien davantage et durablement du franc fort. Nous avions un homme habitué à un monde économique sauvage à la tête de la BNS. Maintenant, nous aurons peut-être un homme très sage, car hyper surveillé de tous, du KGB de Blocher en particulier, mais qui ne pourra rien faire de décisif pour le pays. Et Monsieur Blocher se posera alors en sauveur de la nation devant cette bourgeoisie paralysée et inefficace....Sauveur pour la dernière fois, et peut-être la bonne fois pour notre leader maximo.

De bonne foi, il deviendra le dictateur du peuple helvète. Ou quand les moutons suivront tous un Guide unique pas si blanc que ça...Mais 2012 est l'année de l'apocalypse...Tout un programme pour les destructeurs du monde global et de sa mixité culturelle

Les milliardaires du monde ont un seul programme: maintenir une pression maximale et une déstabilisation continue afin de poursuivre leur petit business personnel. Et tant pis si c'est au détriment des 99% de personnes qui habitent la planète Terre et le risque de mettre à feu et à sang les nations. L' incendiaire de la BNS n'est sans doute pas Mister Hidebrand mais un certain bon Docteur Jekill, Christoph Blocher. Les Suisses et les médias aiment tant inviter chez eux celui qui met le feu au pays avec ses allumettes.

08:03 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (0)

Le monstre du Laacher See pour le 21 décembre 2012?

 

Il dort encore, bien tranquille. Il y a 12'000 ans, il a rugi pour la dernière fois. Il devrait, d'après certains scientifiques, se réveiller très prochainement. C'est un dragon qui crache la lave. Un volcan en mal d'éruption qui a besoin de nous dire qu'il existe après son très long sommeil..

Il dort au fond d'un lac en Allemagne. Nous serons dans l'année chinoise du dragon d'eau dès février. Les coïncidences sont troublantes et le potentiel de destruction de la bête est tout aussi énorme.

Soit les scientifiques ont envie de nous flanquer la trouille avec une farce de mauvais goût, soit ils sont très sérieux et attention les dégâts. Bref. Vous l'avez compris. Nous sommes en 2012 et notre vie ne tient plus qu'à un fil. Profitez bien de l'année apocalyptique. Elle pourrait bien être la dernière...avant la fin d'un gag ou... la fin du monde.

Le Laacher See, se situe entre Bonn et Coblence en Allemagne.

Le Laacher See, se situe entre Bonn et Coblence en Allemagne.
Image: DR

Les filles du feu, à vos postes. Vous devrez peut-être nous sauver de Satan et de ses flammes:)

Dites Eifel et non plus Teufel quand vous parlerez du Diable en Allemand (consulter google pour comprendre)

et encore Caldeira Mayen et non plus Calendrier Maya quand vous parlerez apocalypse (consulter toujours la page eifel volcanique, c'est instructif)

Voilà. Je vous ai flanqué la trouille gore. Maintenant rincez-vous l'oeil sans pleurer et fêtez à votre existence en compagnie de déesses SOS.

01:08 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (4)