07/01/2012

Loïck Peyron, le Tout à la Voile

 

« Il y a vingt ans, on imaginait à peine de réussir le tour du monde en 80 jours. Aujourd'hui, on le réalise en 45 jours, 13 heures et 42 minutes. C'est incroyable ». Ces quelques mots sont ceux d'un des marins les plus fantastiques que connait notre monde moderne. Vainqueur de multiples courses à travers la planète, Loïck Perron et son équipage ont remporté hier soir le Trophée Jules Vernes. A l'accueil, à Brest, Florence Arthaud a salué a sa façon et par une petite phrase mémorable la victoire des frangins de la mer: « En gérant bien la bêbête, ils ont réussi à aller vite en étant prudent ». Sur quoi, Loïck a répondu: « ce gros bébé, il faut le mener à sa juste mesure et une grosse dose d'attention ».

Le couple homme-voilier a encore de beaux jours devant lui. Une belle source d'inspiration et une respiration pour tous les marins vivant dans l'imaginaire et comparant les femmes à des voiliers majestueux fendant les vagues.

Avec mon chanteur préféré du temps de mon adolescence et qui m'accompagne encore aujourd'hui au détour d'un nouveau disque et d'une chanson.

 

Partir en mer

dans tes voiles

c'est quitter notre terre

pour atteindre les étoiles

 

Partir en mer

dans tes voiles

c'est laisser notre terre

pour atteindre le ciel

12:10 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (8)

Shake ton Boddy (signé Pacha)

 

tu montes dans les stats

tu es number one sur les charts

tu deviens le chat Miss Tigris

jouant avec ta belle souris

sur l'angle mort du tapis

 

tu montes, tu montes, tu montes

dans ta descente aux enfers

et déjà les filles te surlookent

pour un tour sixty nine o'clock

 

tu te pourlèches too much les babines

à tomber too scrutch dans leur combine

tu tombes tu tombes tu tombes

on the very top sexual bombs

and you founds the jolis cats

dans les ténèbres de ta tombe

 

tu tombes au paradis

en montant dans leurs enfers

tu retournes l'église

au milieu de nulle part

et remets les pendules

à l'heure des Mayas

 

tu es surbooké

ton fan's club surexcité

t'en peux déjà no more

tellement tu joues le mort

t'éparpilles tes dons de bienfaisance

au centre de leurs saintes jouissances

tes gaz lacrymogènes

se noient dans leurs fumigènes

c'est l'émeute au sein de ta meute

qui te suce à la trace

 

tu veux repartir vampire

vers ton anonymat

trop tard t'es coince-t-on

de l'audimat à piston

tu déshabilles les machines automates

qui remaquillent leur shopping sur playmate

 

starmania du bug et du buzz

niaque média sur ton blog

t'a gagné quand tous te croyait perdant

t'a vaincu quand tous te croyait perdu

 

number one for the very first time

number one for precious love with you

My pretty Love

 

Merci à vous toutes et vous tous amies et amis lecteurs(trices) de la blogosphère qui vous intéressez jour après jour à ce blog. Le voyage a commencé il y a 20 ans. 20 ans de solitude pour arriver là où vous me lisez aujourd'hui. Merci sincèrement du fond de mon coeur. Le chemin parcouru se mesure aux efforts consentis et aux trop nombreuses heures sacrifiées envers mes amours d'enfants et mes compagnes abandonnées sur la longue route.

02:38 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (1)

06/01/2012

1789 2012 liberté chérie

 

Sur Facebook, Tweeter

en toutes langues de la Terre

j'écrirai je te le jure

sur notre mur

liberté chérie

ça ira mon amour

¨nous écrirons notre grand jour

pour tous les peuples d'honneur

pour chaque seconde de bonheur

s'éloignant de cette justice infernale

de leur cruelle peine capitale

ça ira mon amour

ça ira pour toujours

 

liberté chérie

je t'ai la lune promis

 

J'suis ton dad

complètement mad

de toi de tes visages aquarelles

en océan calme qui surnagent

dans notre nuit irréelle

avec cette lumière du ciel

qui nous protège

de leur mal et des sinistres sortilèges

 

Et même tes absences

et ta licence et tes sens

ne me feront point dériver

de notre Cap d'Amour

de nos désirs nés pour toujours

de notre loyauté entretenue sur le chemin

de cette royauté amoureuse dessinée en jasmin

 

Et même si notre Titanic coule

nous nous aimerons saouls

Souviens-toi alors de notre codex douze

1789 2012

notre matricule né derrière les barreaux

de tous ces gens qui jouaient alors les bourreaux

 

liberté chérie

je t'aime d'amour

 

Nous deux, les amants de la Bastille

j'ai mon coeur qui vacille

 

à toi, bébé, ce soir, d'ivresse

couché sur la Toile

après ton départ et ta détresse

visible dans tes yeux en étoile

22:37 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (2)

Le centenaire de l'ANC sans Nelson Mandela?

Le Congrès National Africain fêtera l'anniversaire de son centenaire ce week-end. Un grand absent, peut-être: son chef charismatique Nelson Mandela, 94 printemps.

Raisons de santé? Sans doute. Mais peut-être aussi le désir de retourner aux sources de son enfance sans devenir l'idole de son peuple. C'est bien cet homme qui a provoqué un Sunami (ami du soleil et de l'Eros et non de Thanatos) d'amour parmi son peuple et les nations du monde. C'est bien cet homme qui a fait près de 30 ans de prison avant de devenir le sauveur réconciliateur de l'Afrique du Sud.

Nelson ne sera peut-être pas présent physiquement. Mais dans les coeurs de la foule, les tambours battront pour lui. Merci Nelson. 94 ans d'âge et jeune romantique en fleur de 17 ans.

un charme qui se porte comme un baobab

un dad qui n'a pas trahi son peuple

pour devenir nabab


un Président, un grand Président

mais d'abord un grand enfant

jouant dans la cour de la récréation

avec toutes les couleurs de la création

 

12:46 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (1)

Marine le Pen fait peur à l'establishment

 

Ainsi va la France. La fille de l'épouvantail Jean-Marie Le Pen n'arrive pas à obtenir ses 500 cents parrainages auprès des maires de France. La Jeanne d'Arc de la politique risque d'être empêchée de participer à l'élection présidentielle, alors qu'elle est déjà créditée de 20% d'intention de votes (les médias, j'vous avais averti de vos égarements). Où ira-t-on si Marine n'a pas le droit de faire son tour de piste? Jusqu'où la France supportera le diktat de la Gauche et de la Droite?

Marine bouffe l'électorat du Président. Le Président, sur la défensive, va tout faire pour empêcher Marine de participer à l'élection et de lui dévorer son beafton. Pression maximale sur tous les maires de France, intimidations poussées, un jour peut-être menaces de mort anonymes. Vraiment, c'est une Katastrophe, la France d'aujourd'hui.

Comme dirait un certain Voltaire. Je ne suis pas d'accord avec votre politique à venir, mais je me battrai pour que vous puissiez démocratiquement participer à la Présidentielle. Ben, non. C'est plus ça la France. La France est aux deux blocs monolithiques. Et que le peuple aille aux pives s'il préfère voter pour Le Pen. Marine n'est pas son père. Elle recentre le débat et laisse de côté le pipi de chat de son père. Cela ne lui donnerait pas mon vote d'adhésion à ses idées pour autant. Mais une chose est certaine: lui refuser le droit de participer et Jeanne d'Arc sera la nouvelle Sainte Nitouche du peuple de France avec tous les risques de violence exacerbée à la clef. Si Sarkosy ne dit rien, il se rendra coupable de son silence et de la déstabilisation globale de son propre pays qui ne manquera pas d'arriver. Attiser les haines, les rancoeurs et les frustrations par une disqualification injustifiée et injustifiable d'une candidate se paiera au prix fort...Marine au bûcher pourrait alors crier au Roi Sarkophage: "Evêque, c'est par vous que je meurs" . "Il n'y a pas d'avenir pour un pays qui n'a pas de souvenir" Nicolas Sarkozy, 6 décembre 2012, discours du Président à Domrémy-la-Pucelle.

La démocratie doit jouer le jeu de la démocratie. C'est ainsi. Marine le Pen ne sera jamais Hitler. Elle respecte et la démocratie et la loi et le peuple de France et sa volonté, au choix final, de préférer sans doute un autre Français, un François Bayrou taillé sur mesure pour 2012. Faire sauter les deux blocs, les deux verrous d'une politique française au bout du rouleau. C'est ce que mérite la Gauche comme la Droite après toutes les affaires de ces trente dernières années qui ont mené la France à une caricature d'elle-même..

Un pur-sang au galop ressemblant à un cheval de labours contre une fille aux yeux couleurs marines. Voilà un vrai candidat pour affronter la vraie candidate de la vague lepéniste qui donne le mal de mer quand elle parle des gens venus d'ailleurs. Cela permettra aussi à Marine de se recentrer encore un peu plus. Et pourquoi pas? Moins les gens auront les réflexes narquois et méprisants de son père et de son rejet massif et automatique des étrangers, plus Marine deviendra populaire et non plus populiste. C'est ainsi qu'une démocratie toute neuve pourra s'installer et s'améliorer pour de vrai et pourra redonner confiance à un peuple qui traîne sa misère et ses peurs..

Un choc Marine Le Pen – Diam's, pourquoi pas? Nous verrons bien au second tour. Marine le désire. Diam's le craint. Il faudra y aller, Diam's. Sinon c'est vous qui prendrez la fuite alors que c'est à la France que vous adressez votre chanson d'amour et c'est en France que vous voulez rester avec tous les Français black, blancs, beurs, et autres encore.

03:18 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (10)