01/01/2012

Bim Bam Boum, 2012 est arrivé

Faut pas croire ce que disent les journaux, faut pas croire n'importe qui et n'importe quoi. Il faut juste rester lucide même quand quelques pour mille d'alcool vous rendent d'humeur joyeuse et communicative. "Cette crise inouie, certainement la plus grave depuis la dernière guerre (chez nous en Europe) n''est pas terminée". Merci Nicolas, comme voeux pour 2012, on apprécie. N'écoutons pas trop les politiciens. Ils sont plus dans le doute que nous sur nos choix à venir. L'Euro? Dix ans, et puis c'est tout? La dictature? Elle passe par la porte, elle revient par la fenêtre? L'argent? Chérie, tu flanques ton fric par la fenêtre et moi je te récupère à la petite cueillère au petit matin. Mais non. Mais non. Je n'suis pas un héros. Je fais plein de bêtises aussi.

J'espère que vous avez tous bien fêter l'An neuf. J'étais seul dans un train fantôme entre Neuchâtel et le Locle, un train qui n'a pas sifflé trois fois avant les 12 coups de minuit. Quelque part entre deux tunnels, aux cons verts, la neige abaondante comme compagne au lieu du champagne. Travail oblige. Mais après cette solitude insolite, quelle fête, mes amis du Locle! Merci à vous tous. A l'année prochaine ou à la prochaine finale de Roger dans un Grand Chelem. C'est chez vous, et nulle part ailleurs, que ça se jouent ces finales-là.

 

Photos-0328_1.jpg

Photos-0256_111.JPG
Deux ans d'amour sans toi
que les rares instants de bonheur
puisés à ton puits d'amour.

Deux ans d'amour exclusivement
pour toi puisés dans le creux de mon coeur.

T'attends chaque jour et chaque nuit.
Notre histoire est devenu
un conte des mille et une nuit
commencé le 1er janvier 2010,
un conte à dormir debout
ou à coucher dehors par tous les temps,
pour te retrouver toi et ton amour envolé
comme un oiseau migrateur.

Pour toi, l'animatrice des mini-club,
la Danse des Bébés.
pour un peu plus d'O dans notre vodka amoureuse...

14:23 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (2)

31/12/2011

Et la star incontestable de 2011 aura été...

Il aurait pu vivre à l'origine de notre Humanité. Chercher des champignons, cueillir des plantes pour se nourrir. Il aurait pu allumer un feu pour la première fois avec des pierres à feu. Il aurait pu créer les premières flèches et les premiers arcs (attention, si on lui apprend, il pourrait devenir le premier meurtrier humain d'une autre espèce qu'homo sapiens vivant à l'âge moderne). Il pourrait apporter les premières fleurs à sa dulcinée (coté imitation, on place un mâle humain devant une femelle humaine, on répète 100 fois l'opération et du coup, il sera le premier singe romantique formé à notre image de l'Histoire). On pourrait même lui fournir un micro et une caméra. L'envoyer faire un micro-trottoir sur la Place Cornavin (bonjour l'affolement des foules). On pourrait faire des choses incroyables avec lui afin qu'il s'émancipe et émancipe son espèce. J'ai nommé le bonobo de l'année, la star cuisinier qui grille lui-même ses hamburgers, KENZI MARSHMELLOWS.

Question philosophique. Les bonobos sont-ils plus heureux dans leur condition que la nôtre? Et vouloir leur apprendre notre façon de faire est-ce bien ou mal?

Et Dieu dans tout ça? Il fera quoi avec deux espèces cousines qui se chamaillent pour un territoire, une femme, de l'or, ou un poste d'animateur ou d'animatrice à la télévision? Aïe aïe aïe. Ce n'est pas gagné d'avance, la cohabitation.

 

La science a parlé!

Un jour, elle séduira son mâle avec du rouge sur les lèvres; elle lui dira des mots d'amour,

des mots de tous les jours; elle se lèvera le matin et rangera la maison ou se rendra à son

travail. Adieu la jungle, bonjour la Civilisation. Et nous, un jour, nous étions presque

semblables à Kenzi. Quelle place feront nous à nos cousins bonobos? Et eux, quelle place

accepteront-ils auprès de nous? Nous attendions les premiers extra-terrestres. Nous

sommes en face de nos cousins terriens qui vont nous poser des questions d'ici quelques

décennies. Quelles réponses de part et d'autre? Epoque fascinante où nous pourrons

interroger nos origines grâce à nos cousins primates aux débuts de leur propre intelligence

humanoïde.

Ultime jour de l'An 2011. Nous sommes sur une planète qui se transforme chaque jour

un peu plus vers un monde tout-à-fait neuf et rempli d'espérance divine. Très (é)mouvante

époque avec nos bonobos qui nous montrent tels que nous devions leur ressembler il y a

cinquante mille ans.

 

Bonne et heureuse année 2012

Mister KENZI MARSHMELLOWS

 

16:22 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (1)

30/12/2011

Quand le dernier coucher du soleil devient le premier levant

 

Iles Samoa. Ce jour 30 décembre 2011 n'a jamais existé. Un basculement dans la perception sans aucun dégât à la clef. Au contraire, considéré comme bénéfique par sa population, le changement du temps effectué à Samoa ne sera plus le lieu où la planète assistait au dernier soleil couchant. Les Iles Samoa deviendront désormais le premier pays du soleil levant dès cette nouvelle année. Un battement d'ailes de papillon peut tout changer... Le Soleil se couchait à l'Ouest, Il se lèvera désormais à l'Ouest...

22:33 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (0)

Mexico 2012. Oh Oh!

 

Et pour entrer en 2012 tout en beauté, la chanson anti-dictateur de l'année adressée à tous les salopards qui hantent notre planète Terre. C'est une gamine du haut de ses 10 printemps, Angie Vasquez, que revient le doigt d'honneur suprême envers eux, à commencer par le fou de Damas, suivi de tous les autres qui veulent dominer et manipuler le monde, leur épouse ou leur mari. Une gamine qui produit un raz-de-marée Maya à hauteur de son talent. Déjà 25 millions de vues en 50 jours sur Y-Tube pour cette reprise du succès d'Adèle "Rolling in the Deep", en français "Roulée en profondeur". La révolution continue. Angie a toi de jouer, de balancer la musique sur la planète Terre et de chanter un nouveau cantique aux peuples du monde. Une recherche sur Google m'informe qu'en Suisse, en ce jour de 30 décembre 2011, 21 heures, heure locale, aucun média ni aucun blog n'a encore parlé de toi. Donc à Pachakmac l'honneur revient de te présenter au public helvète.

Roulée en profondeur

Mon Coeur commence à s’enflammer (brûler)
Parvenir à un paroxysme, qui m'emporte hors de l’obscurité

Finalement, je peux voir clair dans ton jeu (cristallin?)
Aller de l’avant, m’en sortir, et mettre ta merde à nue.

Vois comme je laisse tomber chaque bout de toi
Ne sous-estime pas les choses que je pourrai faire

Mon Coeur commence à s’enflammer(brûler)
Parvenir à un paroxysme et me sortir de l’obscurité
Les cicatrices de ton amour me rappellent nous 2 (me parlent de nous)
Elles me retiennent en pensant que nous avons presque tout eu.
Les cicatrices de ton amour me laissent à bout de souffle

Je ne peux m'empêcher de ressentir
Nous aurions pu tout avoir
Roulée(Arnaquée) en profondeur
Tu as eu mon cœur et mon âme
Et tu en as joué
Pour ta réussite

Bébé, je n'ai aucune histoire à raconter
Mais j'ai entendu une sur/de toi
Et je vais faire brûler ta tête
Pense à moi dans ton plus profond désespoir
Là-bas une maison s’effondre
Cela te rappelle la maison que nous avons partagée
Les cicatrices de ton amour me rappellent nous 2(me parlent de nous)
Elles me retiennent en pensant que nous avons presque tout eu
Les cicatrices de ton amour me laissent à bout de souffle
Je ne peux m'empêcher de ressentir
Nous aurions pu tout avoir
Roulée(Arnaquée) en profondeur
Et tu en as joué
pour ta réussite
Jette ton âme à travers toutes les portes ouvertes
Compte tes blessures pour trouver ce que tu recherches
Tu as eu mon cœur et mon âme
Mon chagrin se transforme en or précieux
Tu me le payeras et récolteras ce que tu as semé
Nous aurions pu tout avoir
Nous aurions pu tout avoir
Tout, tout, tout,
Nous aurions pu tout avoir
Roulée(Arnaquée) en profondeur
Et tu en as joué
pour ta réussite

 

20:52 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (7)

L'île de Noël en Mer Rouge

 

Les médias nous informent cet après-midi que la NASA a découvert une nouvelle île en Mer Rouge en date du 23 décembre. Une belle image se dégage sur le lieu. Un long panache de fumée blanche dans le Ciel sur une mer bleu encre. Comme l' Annonciation d'une Terre nouvelle...

Beaucoup de signes si l'on croit en Dieu, entre comètes et terre neuve. Rien de nouveau sous le soleil si l'on reste très rationnel et attaché exclusivement à la science infuse...

billet dédicace à Karine, l'Ouragan d'Amour

Une photo rendue publique par la NASA.

Notre terre est née de nos laves en fusion

au coeur du volcan de notre passion

 

Oublier nos abîmes de volupté

puisque notre ciel devient sublime de bonté

 

Oublier les outrages colériques du temps

puisque nous avons changé d'époque et de temps

 

Voici venue la terre nouvelle de l'An

signant l'accord secret entre Orient et Occident

 

18:15 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (2)