05/12/2011

Du riz fifille dans le regard des Miss

 

Champagne! Elle est Miss France 2012. Delphine a remporté les oracles de Delphes. Au premier regard, on lui avait promis que ce serait elle. Avec un nom de famille à la Jane et des yeux de riz, elle ne pouvait que convaincre...et vaincre les réticences de Tarzan.

On s'en fout du rififi qui règne entre féministes de la dinde et machos néandertaliens. Car Delphine Wespiser nous l'a promis en retour. Elle ne va pas décevoir ses fans. D'abord la fille aux missions impossibles humanitaires; ensuite les canons grecs de la Beauté; enfin la fille libre qui mène sa vie comme elle l'entend. Bonne chance, Delphine. Que 2012 soit placée sous le renouveau Maya, une Civilisation jeune, conquérante, limpide, romantique, spirituelle et plus authentiquement humaine.

P.S. Suite à une demande express, les photos de Delphine ne peuvent plus apparaître sur ce site. Dommage. Et merci quand même au photographe pour ce prêt éphémère.

She's A Rainbow (Elle Est Un Arc-En-Ciel)

SHE'S A RAINBOW
ELLE EST UN ARC-EN-CIEL
(Mick Jagger & Keith Richards)
(Mick Jagger & Keith Richards)

(Carnival barker)
(Bonimenteur de foire)
Alright there now listen very closely for how to play the game,
Très bien, écoutez trés attentivement pour connaître les règles du jeu.
I'll tell you how to do it.
Je vais vous dire ce qu'il faut faire.
Now luv all you gotta do, luv,
Maintenant, mes chéris tout ce que vous avez à faire, mes chéris
Is when the whistle's blown,
C'est qu'au coup de sifflet
I want you to give one spin, one spin only on your ball.
Je veux que vous donniez une rotation, une seule rotation sur votre boule
Any prize, take what you like,
Quelque soit le prix, prenez ce que vous voulez,
One winner, one prize, the pick o' th' stall. Are you all ready ?
Un gagnant, un prix, le choix de l'étalage, êtes-vous prêts tous ?

She comes in colors ev'rywhere,
Elle arrive toute rayonnante de couleurs
She combs her hair, she's like a rainbow
Elle peigne ses cheveux, on dirait un arc-en-ciel
Coming colors in the air, mm everywhere
Répandant ses couleurs dans les airs, hum partout
She comes in colors
Elle arrive rayonnante de couleurs
(Ooh la la, ooh la la la la, ooh la la, ooh la la la la la)
(hou la la, hou la la la la, hou la la, hou la la la la la)

She comes in colors ev'rywhere (ooh la la)
Elle arrive toute rayonnante de couleurs (hou la la)
She combs her hair, she's like a rainbow
Elle peigne ses cheveux, on dirait un arc-en-ciel
(Ooh la la, ooh la la la la, ooh la la, ooh la la la la la)
(hou la la, hou la la la la, hou la la, hou la la la la la)
Coming colors in the air, oh everywhere
Répandant ses couleurs dans les airs, oh partout
She comes in colors
Elle arrive rayonnante de couleurs
(Ooh la la, ooh la la la la, ooh la la, ooh la la la la la)
(hou la la, hou la la la la, hou la la, hou la la la la la)

Have you seen her dressed in blue ?
L'avez-vous vue vêtue de bleu ?
See the sky in front of you
Regarde le ciel en face de toi
And her face is like a sail
Et son visage est comme une voile,
Speck of white so fair and pale
Un point d'un blanc si pur et pâle
Have you seen a lady fairer ?
Avez-vous vu une dame plus belle ?

She comes in colors ev'rywhere (ooh la la)
Elle arrive toute rayonnante de couleurs (hou la la)
She combs her hair, she's like a rainbow
Elle peigne ses cheveux, on dirait un arc-en-ciel
(Ooh la la, ooh la la la la, ooh la la, ooh la la la la la)
(hou la la, hou la la la la, hou la la, hou la la la la la)
Coming colors in the air, mm everywhere
Répandant ses couleurs dans les airs, hum partout
She comes in colors
Elle arrive rayonnante de couleurs
(Ooh la la, ooh la la la la, ooh la la, ooh la la la la la)
(hou la la, hou la la la la, hou la la, hou la la la la la)

Have you seen her all in gold ?
L'avez-vous vue toute parée d'or ?
Like a queen in days of old
Comme une reine du temps jadis
She shoots colors all around
Elle resplendit de couleurs tout autour d'elle
Like a sunset going down
Comme un soleil couchant
Have you seen a lady fairer ?
Avez-vous vu une dame plus belle ?

She comes in colors ev'rywhere (ooh la la)
Elle arrive toute rayonnante de couleurs (hou la la)
She combs her hair, she's like a rainbow,
Elle peigne ses cheveux, on dirait un arc-en-ciel
(Ooh la la, ooh la la la la, ooh la la, ooh la la la la la)
(hou la la, hou la la la la, hou la la, hou la la la la la)
Coming colors in the air, oh everywhere
Répandant ses couleurs dans les airs, oh partout
She comes in colors
Elle arrive rayonnante de couleurs
(Ooh la la, ooh la la la la, ooh la la, ooh la la la la la)
(hou la la, hou la la la la, hou la la, hou la la la la la)

(Ooh la la, ooh la la la la, ooh la la, ooh la la la la la)
(hou la la, hou la la la la, hou la la, hou la la la la la)
She's like a rainbow
Elle est comme un arc-en-ciel
Coming colors in the air, oh everywhere
Répandant ses couleurs dans les airs, oh partout
She comes in colors
Elle arrive rayonnante de couleurs
(Ooh la la, ooh la la la la, ooh la la, ooh la la la la la)
(hou la la, hou la la la la, hou la la, hou la la la la la)

ELLE  EST  MISS  FRANCE 2012

TONNERRE DE BREST!

QUE LE SOLEIL MAYA

L'A SACRE MISS MONDE

Bravo et bonne continuation !

11:06 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (10)

04/12/2011

Bruitage chez les Pharaons

Une journaliste, non voilée, de la télévision égyptienne vient d'être obligée d'interviewer un responsable salafiste à travers la séparation d'un vitrage opaque. L'islam de l'intolérance s'est mis en marche. Demain, cette même femme devra soit accepter de porter le voile, soit elle devra renoncer à son poste de journaliste.

Chez nous, les journalistes portant le voile ne peuvent pas être journalistes à la télévision. C'est la réponse du berger à la bergère. Hélas, dans les deux cas se sont des femmes libres qui sont privées de leurs droits de vivre et de travailler à cause de leurs convictions soit libérales soit religieuses.

Peut-on compter sur la jeunesse pour changer la donne ou dirigeons-nous vraiment vers un énorme conflit de civilisation par manque d'intelligence spirituelle et intellectuelle?

 

22:25 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (1)

Désobéissance... vengeance... renaissance

Tu me livres

aux fauves et aux ivres.


Tu as fait de notre amour

une histoire à rebours.

 

D'abord offrir le pire

pour que le meilleurs puisse advenir?

 

Sans ce conte à rebours

serais-je à te donner mes jours?

 

Dans la solitude je te regarde.

Et chaque minute qui retarde

à l'horloge de ton coeur

est une minute de pudeur.

 

Ton voile m'emporte dans le vent

et demain nous rapproche de l'Avent.

 

T'y retrouverai-je

à l'aurore de tes sortilèges?

 

One More Try (Un Essai De Plus)

I've had enough of danger
J'ai eu assez de danger
And people on the streets
Et (parmis) les gens dans les rues
I'm looking out for angels
Je recherche des anges
Just trying to find some peace
Essayant juste de trouver un peu de paix
Now I think it's time
Maintenant je pense qu'il est temps
That you let me know
Que tu me laisses savoir
So if you love me
Alors si tu m'aimes
Say you love me
Dits-moi le
But if you don't just let me go...
Mais si tu ne m'aimes pas laisse moi partir

[Chorus] :
[Refrain] :
'Cos teacher
Parce que, professeur
There are things that I don't want to learn
Il y a des choses que je n'ai pas envie d'apprendre
And the last one I had
Et la dernière chose que j'ai appris
Made me cry
M'a fait pleurer
So I don't want to learn to
Donc je ne veux pas apprendre
Hold you, touch you
A te retenir, à t'effleurer
Think that you're mine
Penser que tu es à moi
Because it ain't no joy
Parce que c'est n'est pas le bonheur
For an uptown boy
Pour un garçon des beaux quartiers
Whose teacher has told him goodbye, goodbye, goodbye
A qui le professeur a dit, adieu, adieu, adieu

When you were just a stranger
Quand tu étais juste un étranger
And I was at your feet
Et que j'étais à tes pieds
I didn't feel the danger
Je ne sentais pas le danger
Now I feel the heat
Maintenant je ressens la chaleur
That look in your eyes
En regardant dans tes yeux
Telling me now
Dis moi à présent
So you think that you love me
Si tu penses que tu m'aimes
Know that you need me
Que tu sais que t'as besoin de moi
I wrote the song, I know it's wrong
J'ai écrit cette chanson, je sais que c'est faux
Just let me go...
Laisse moi partir ?

[Chorus]
[Refrain]

So when you say that you need me
Donc quand tu dis que tu as besoin de moi
That you'll never leave me
C'est que tu ne me quittera jamais
I know you're wrong, you're not that strong
Je sais que tu te trompes, tu n'es pas aussi fort
Let me go
Laisse moi partir

And teacher
Et professeur
There are things
Il y a des choses
That I still have to learn
Que je dois encore apprendre
But the one thing I have is my pride
Mais la seule chose que j'ai est ma fierté
Oh so I don't want to
Oh, donc je ne veux pas
Hold you, touch you
Te garder, te toucher
Think that you're mine
Penser que tu es à moi
Because there ain't no joy
Parce qu'il n'y a pas de bonheur
For an uptown boy
Pour un garçon des beaux quartiers
Who just isn't willing to try
Qui n'est pas d'accord pour essayer

I'm so cold
Je suis si froid
Inside
A l'intérieur
Maybe just one more try...
Peut-être peut-on juste essayer une fois de plus...

 

12:21 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (11)

Mon cher père laïque

 

Faten affirme: "Mon cher père laïque n’a pas été tué pendant la révolution de janvier pour que l’Egypte vote pour un Hazem Abou Ismaïl. Non, non et 1.000 fois NON".

24 Heures, « L'Egypte, nouvel Afghanistan? », 4 décembre 2011

Les salafistes égytiens ont frappé fort au lendemain des premiers résultats partiels lors des votations sur les législatives égyptiennes.

Plus de mixité, plus de nudité sur les plages, interdiction de l'alcool, pas de chrétiens coptes ni de femmes à la tête du pouvoir, pression accentuée pour le port du voile, et, cerise sur le gâteau, emprisonnement des poètes subversifs. Comme programme politique, le parti des salafistes n'y va pas par quatre chemins. Tout est clair dans leur vision obscurantiste. Ils veulent imposer une ligne politique dure tuant dans l'oeuf, et de fait, toute velléité démocratique du peuple égyptien.

Une fois de plus, l'islam agite les désirs et les convoitises de pouvoir occultes dans les coeurs les plus dictatoriaux. Une fois de plus, l'islam va être la cible d'attaques définitives. De l'autre, des représentants islamistes font tout pour que l'islam devienne haïssable dans le coeur de nombreux citoyens et citoyennes du monde qui ne trouvent pas source d'inspiration dans le Livre.

L'islam est à un tournant. Soit les musulmans privilégient la modernité et les droits humains, soit ils s'enferment dans un monde nostalgique et hermétiquement clos datant d'un autre âge, d'une époque révolue qui ne reviendra pas.

L'islam des Lumières frappe à la porte. Que les plus fidèles au Livre ne rejettent pas en enfer les représentants d'une respiration nouvelle indispensable à l'avenir de l'Humanité.

Dieu n'aime pas les infidèles. Mais les premiers infidèles à Dieu sont ceux qui décident d'enfermer, de torturer, de tuer, de violer, tous les représentants de la liberté humaine. Car Dieu a laissé aux être humains la liberté et le droit de bien ou mal se comporter dans la vie.

Voici une petite vidéo autour de la nourriture, spirituelle et corporelle, pour faire comprendre à mes soeurs et frères musulmans comme chrétiens ou juifs combien la laïcité est la seule façon de se respecter et de s'apprécier à travers les différentes visions de Dieu.

 

Ainsi sois-je

Ainsi vois-je

Ainsi m'assois-je

à la table de Dieu

09:01 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (5)

03/12/2011

TANGO POUR LA MORT

 

Des rouges carmins

qui se frôlent

dans le jeu de rôles

des élections de jasmin.

 

Des femmes et des hommes

se rejettent, se retiennent

aux flammes d'une géhenne faustienne.

 

Tous vont bientôt mourir

car personne ne cédera

sur son fond de commerce,

son idéologie au service du pouvoir.

 

« Dieu n'est pas un parti politique.

Dieu est apolitique. »

 

« Dieu est un croquemort.

Satan est son disciple. »

 

Si j'étais Tagueur,

je l'afficherais partout.

En Tunisie, en Libye, au Maroc,en Iran, en Egypte.

Mais aussi en France, en Suisse, en Amérique, en Asie.

 

Si je travaillais pour Benetton,

je dessinerais de grandes affiches

de Dieu embrassant la bouche de Satan.

 

Photos-0308_1.jpg

 

14:46 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (0)