24/10/2011

Mixité, le bouleversement du monde

 

Aimer jusq'à disparaître

pour te voir renaître

 

Aimer jusq'à la Foi

pour croire en Toi

 

Aimer sous la lumière de Dieu

parce que c'est nous Deux

 

Tout simplement

si doucement

si sincèrement

nous Deux sur nos deux Continents

 

16:44 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (1)

L'UDC recule mais pourrait gagner un fauteuil au Gouvernement

 

La Suisse politique est extraordinaire. Sa formule magique est déconcertante et pleine de trouvailles à faire pâlir les démocraties voisines. Voilà que le plus grand parti du pays perd pour la première fois des sièges et des suffrages depuis 20 ans et qu'il pourrait pour la première fois obtenir deux Conseillers fédéraux. Quel paradoxe!

Mais n'allons pas si vite en besogne. L'UDC avait en fait déjà obtenu ces deux sièges. Mais son Prince plénipotentiaire, Christoph Blocher, devait être l'Elu du parti au Conseil fédéral. Dixtat d'une droite nationaliste trop sûre d'elle-même. Ce fut Widmer-Schlumpf qui l'emporta dans les circonstances que l'on sait, puis son exclusion du parti pour « trahison au maître», puis création d'un nouveau parti pour sauver la Conseillère fédérale du néant politique, parti qui aujourd'hui fait de l'ombre à l' UDC. On n'est jamais mieux puni que par ses péchés d'orgueil. L'UDC a fait tout faux il y a 4 ans. Elle en paie la redevance aujourd'hui. L'UDC pourra crier à l'injustice au cas où les chambres ne donnent pas un 2ème siège au plus grand des partis. Ce ne sera qu'une injustice retournant l'arrogance et le mépris des principes fédéraux à son expéditeur d'origine.

L'UDC a joué le jeu du dictateur de conscience il y a 4 ans et dans ses affiches outrancières d'aujourd'hui. Malgré le fric, malgré les médias, malgré toutes les cartes qu'elle avait en main, elle a fait mal donne au peuple. A elle d'expier ses fautes avant de peut-être refaire de la bonne politique nationale dans le respect d'autrui.

L'UDC a besoin de faire sa révolution démocratique. On l'attend avec impatience.

 

13:51 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (0)

23/10/2011

Libye: le rendez-vous manqué du jour d'après

 

Extension du domaine de Dieu... Muammar Kadhafi se prenait pour Dieu. Il a jeté son peuple dans la misère, la crainte, et la soumission malgré les richesses naturelles du pétrole.

Les nouveaux dirigeants provisoire veulent, sans élections démocratiques, imposer la charia à tout le peuple libyen, comme Khomeiny l'imposa à l'Iran à son retour de France. Sans vote démocratique, sans aucune autorisation des suffrages des partis politiques dissidents à toute intervention de l'Ordre d'Allah dans les affaires courantes de l'Etat. Un Etat inspiré de la charia, comme nos Etats d'origine chrétienne inspirés de l'héritage chrétien, mais oui certainement, ce serait la solution à la naissance d'une démocratie arabe et islamique en Libye, fière de ses origines et de sa culture.

La dépouille du Colonel pas encore sous terre que les nouveaux dirigeants survivants, grâce à l'intervention du monde libre et démocratique, s'octroient des prérogatives de dictateurs éclairés...ou plutôt illuminés. C'est une catastrophe qui s'ajoute à la catastrophe libyenne de plus de 40 ans. Faut-il vraiment si peu de sagesse à ces gens installés tout neuf à Tripoli pour qu'ils osent dire si rapidement et si radicalement que la charia sera l'Ordre libyen dès cet instant?

Allah est Grand. Ne dites jamais qu'Il n'existe pas. Mais ne vous mettez pas à sa place pour prendre sa place. Allah n'aime ni les usurpateurs, ni les voleurs, ni les menteurs, ni les magiciens.

« (Ô Muhammad! » Nous ne t'avons envoyé que comme miséricorde pour l'Univers. Dis: « Il m'a seulement révélé que votre Dieu est un Dieu Unique. Etes-vous disposés à vous soumettre à Lui? » Mais s'ils tournent le dos, dis-leur: « Je vous ai tous avertis en toute équité, mais j'ignore si ce qui vous est promis est proche ou lointain. Dieu sait ce que vous dites à haute voix et ce que vous dissimulez. Mais j'ignore si ce délai qui vous est accordé constitue une tentation pour vous ou une occasion de jouir encore un laps de temps de la vie. » Et le Prophète de dire: « Seigneur décide entre nous, en toute équité! C'est de notre Seigneur, le Miséricordieux, que nous implorons assistance contre vos assertions mensongères! »

Extrait tiré de la Sourate des Prophètes Al-Anbiyâ'

Démocratie, c'est la voie, le chemin, et la voix du Coran...pour une époque comme la nôtre.

23:00 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (3)

Le centre se renforce; l'UDC régresse

 

Une gifle douce pour l'UDC. Après le matraquage à grands frais dans les médias avec des publicités des plus détestables, l'UDC n'a pas réussi son pari de dépasser les 30% d'électorat. En recul de 2,5 point, l'UDC n'imposera pas sa ligne politique en Suisse. C'est une victoire pour la démocratie et tout à l'honneur des citoyennes et citoyens de ce pays qui ne désirent pas voir un parti xénophobe, aux propos extrêmes dans certaines situations, continuer à progresser. Après 20 ans d'une vague qui ne finissait plus de grandir et d'embarrasser nos ambassadeurs dans le monde entier, l'UDC reflue.

Merci la Suisse.

Une vague verte libérale plutôt qu'une vague brune. Un bon signe pour notre pays. Flake in Switzerland.

 

medium_vagueverte.jpg

Paroles et traduction de Flake

Flake (Flocon)

I know she said it's alright
Je sais qu'elle a dit que tout allait bien
But you can make it up next time
Mais tu pourras apaiser les choses la prochaine fois
I know she knows it's not right
Je sais qu'elle sait que ce n'est pas bien
There ain't no use in lying
Cela ne sert à rien de mentir
Maybe she thinks I know something
Peut-être pense-t-elle que je sais quelque chose
Maybe maybe she thinks it's fine
Peut-être, peut-être trouve-t-elle ça bien
Maybe she knows something I don't
Peut-être sait-elle quelque chose que je ne sais pas
I'm so, I'm so tired, I'm so tired of trying
Je suis tellement, je suis tellement fatigué, je suis tellement fatigué d'essayer

[Chorus]
[Refrain]
It seems to me that "maybe"
J'ai l'impression que "peut-être"
It pretty much always means "no"
Veut presque toujours dire "non"
So don't tell me you might just let it go
Alors ne me dis pas que tu pourrais ne plus en parler
And often times we're lazy
Et nous avons souvent des moments de détente
It seems to stand in my way
On dirait que ça me bloque le passage
Cause no one no not no one
Parce que personne non personne
Likes to be let down
N'aime être abandonné

I know she loves the sunrise
Je sais qu'elle aime le lever du soleil
No longer sees it with her sleeping eyes
Elle ne le voit plus avec ses yeux ensommeillés
And I know that when she said she's gonna try
Et je sais que quand elle a dit qu'elle allait essayer
Well it might not work because of other ties and
Eh bien ça pourrait ne pas marcher à cause d'autres liens et
I know she usually has some other ties
Je sais que d'ordinaire elle a d'autres liens
And I wouldn't want to break 'em, nah, I wouldn't want to break 'em
Et je ne voudrais pas les briser, non, je ne voudrais pas les briser
Maybe she'll help me to untie this but
Peut-être m'aidera-t-elle à dénouer tout ça mais
Until then well, I'm gonna have to lie too
Avant cela, eh bien, je vais devoir mentir moi aussi

[Chorus]
[Refrain]

The harder that you try baby, the further you'll fall
Plus tu essaies chérie, de plus haut tu tomberas
Even with all the money in the whole wide world
Même avec tout l'argent du monde
Please please please don't pass me
Je t'en prie, je t'en prie, je t'en prie, ne m'ignore pas
Please please please don't pass me
Je t'en prie, je t'en prie, je t'en prie, ne m'ignore pas
Please please please don't pass me by
Je t'en prie, je t'en prie, je t'en prie, ne m'ignore pas

Everything you know about me now baby you gonna have to change
Tout ce que tu sais de moi chérie, maintenant tu vas devoir changer
You gonna have to call it by a brand new name
Tu vas devoir appeler ça par un tout nouveau nom
Please please please don't drag me
Je t'en prie, je t'en prie, je t'en prie, ne me rabaisse pas
Please please please don't drag me
Je t'en prie, je t'en prie, je t'en prie, ne me rabaisse pas
Please please please don't drag me down
Je t'en prie, je t'en prie, je t'en prie, ne me rabaisse pas

Just like a tree down by the water baby I shall not move
Tout comme l'arbre tout proche de l'eau, je ferais mieux de ne pas bouger
Even after all the silly things you do
Même après toutes ces choses stupides que tu fais
Please please please don't drag me
Je t'en prie, je t'en prie, je t'en prie, ne me rabaisse pas
Please please please don't drag me
Je t'en prie, je t'en prie, je t'en prie, ne me rabaisse pas
Please please please don't drag me down
Je t'en prie, je t'en prie, je t'en prie, ne me rabaisse pas...

But drag me up

19:29 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (2)

The Artist: un muet qui laisse sans voix

 

Un drame romantique à l'époque où disparaît le cinéma muet au bénéfice du cinéma parlé. Il faut aller le voir. C'est bouleversant et même l'amour ni peut rien...sauf in extremis. Un Roméo et Juliette splendide qui pourrait finir mieux que par le suicide des héros malheureux? Tout le monde a le coeur qui bat pour eux, cette jeune actrice magnifique qui grimpe vers le chemin du succès triomphant et ce grand séducteur sur le retour qui perd tout par impossibilité de faire sa propre révolution et par le rejet des producteurs qui ne le pensent pas apte à tourner dans un film parlé. Dans sa légende muette, l'acteur reste ancré et s'enfonce. Elle arrive sur la scène avec son envie de changer le cinéma et de le donner en cadeau aux jeunes générations.

Au final, et sublime paradoxe pour le public habitué au cinéma parlé, tout le monde a peur du muet car « cela risque d'être emmerdant à suivre et ce genre de film date d'une autre époque ». Exactement comme dans la trame du film. En réalité, le public d'aujourd'hui adore ce muet et ne voudrait pas que cela devienne bavard et sonore... sauf au moment crucial où la révolution commence pour nos deux tourtereaux amoureux. Rires de femmes, ustensiles qui font soudain leurs bruits d'usage...avant de repartir pour le reste du film...en muet.

Aimez les artistes. Ils sont capables de tant et tant d'émotions enfuies au fond de leurs âmes. Ce film est un géant du cinéma moderne.

 

 

Photos-0306_1.jpg

 

 

Photos-0305_11.JPG

La vérité sort de la bouche des enfants.

Car eux seuls ont le don de rester muets tout en parlant

(bar de toi, 22 octobre 2011)

10:35 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (0)