03/07/2012

L'Apocalypse était annoncée par les Mayas. Surprise. Voici les Islamistes

 

La porte sacrée de la mosquée Sidi Yiahia. Cela ne vous dit pas grand chose? Et bien, voici.

La porte sacrée de la mosquée Sidi-Yahia devait rester fermée jusqu’à la fin du monde. Et depuis le XVe siècle, personne n’avait osé transgresser cet interdit. Mais hier, les islamistes qui contrôlent Tombouctou dans le nord du Mali n’ont pas hésité à briser cette porte à coups de pioche, emportés par la même folie destructrice qui les avaient poussés ce week-end à détruire sept des seize mausolées de la ville, dédiés aux saints et qui ont contribué au rayonnement de la cité historique, classée au patrimoine de l’Unesco en 1988.

Le viol du sanctuaire par les fous de Dieu annonce la fin du monde. En effet. Mais il semble que Dieu n'a pas tout-à-fait soutenu le plan des islamistes dans son Projet. Allah est Grand. Il ne dit jamais aux profanateurs des nouveaux temps à venir ce que leur acte barbare va provoquer sur les consciences croyantes et incroyantes.

Fin des temps, fin des religions. Début d'une Civilisation de l'Amour. On peut y croire et y adhérer. Où alors le refuser et admettre que ces islamistes ont la Vérité pour eux. Il faut choisir. A vous de faire le choix de votre existence. Pour ma part, je sais quel est mon unique choix. Le Chemin de l'Amour.

 

 

Le malheur de la destruction de la porte sacrée

risque de retomber sur les islamistes extrémistes

 

15:06 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (47)

Mali: si Allah le veut...et autres individualismes pervers

 

On ne le répétera jamais assez. Le bon musulman est sensé se soumettre à un ordre collectif commun à tous les individus pratiquants de la religion.

Hors, et c'est un paradoxe, chaque musulman interprète à sa façon le Coran et sa pratique. A travers cette parole divine, Inch'Allah, chaque individu est appelé à vivre sa destinée. Mais attention. Il est bien écrit que chaque personne doit tout mettre en oeuvre en faveur du royaume de Dieu avant que Dieu lui-même ne lui vienne en aide de surcroît.

C'est alors qu'intervient la perversion et la déviance de l'esprit malin ou la bonté de l'esprit sain. Si Dieu le veut, alors je suis libre de commettre le pire comme le meilleurs au nom de Lui. Voyons ce que cela donne. Si j'ai la haine, l'envie de faire du mal, ou tout simplement d'être au plus près de mes instincts animaux, je pourrais, par exemple, si Allah le veut, assassiner mon voisin, violer la femme qui me plaît dans la rue, cambrioler une banque, décider de faire sauter un immeuble, jeter la bombe atomique, si j'en ai les moyens, of course. Car Allah le voudrait...

C'est si facile, la couverture d'Allah. Il suffit de le dire et hop, si Dieu le veut je peux faire la guerre et tuer mon prochain ou détruire ses monuments culturels et cultuels qu'il chérit et bénit.

Allah, au contraire de tout ce que la pensée musulmane véhicule dans la destinée contemporaine, est très libérale. Il permet aux pires criminels de massacrer en toute impunité. Car le paradis attend celui ou celle qui a la Haine... Cette vue de l'esprit est très proche de Sade lui-même et de sa philosophie du tout est permis.

Ben non. Dieu est Amour et n'use pas du nihilisme, du sadisme, et du cynisme pour produire ses effets sur Terre. Il serait temps que les imams, sincèrement guidés par la parole divine et responsables devant Allah, disent à ces petits terroristes qui terrorisent les populations du Mali et partout ailleurs, qu'Allah n'est pas un terroriste. Il serait temps aussi d'avouer qu'Allah distille une pensée libérale faite sur un djihad intime qui débouche sur la volonté de s'améliorer individuellement et collectivement sur le chemin de l'Amour.

Si Allah le veut...

Mieux vaut, auprès d'Allah, l'homme qui ne pratique pas sa religion mais fait le bien autour de lui que l'homme qui pratique scrupuleusement tous les rites de sa religion et qui se permet de commettre le viol, le crime, la torture, la guerre et l'abomination au nom de sa pensée perverse.

 

 

08:45 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (1)

02/07/2012

Blogs 24 Heures, cela sent le sapin et la fin d'existence

 

Petite recherche statistique sur les colonnes de la plate-forme blogs 24 Heures.

Voici ce que cela donne pour le dernier mois de juin 2012:

19 blogs, catégorie politique, ont été actifs et leurs auteurs ont publié au moins un billet

5 blogs, catégorie culturelle, ont été actifs et leurs auteurs ont publié au moins un billet

5 blogs, catégorie journaliste, ont été actifs et leurs auteur ont publié au moins un billet

14 blogs, catégorie air du temps, ont été actifs et leurs auteurs ont publié au moins un billet

Au total, 43 blogs ont été actifs. Parmi eux, au maximum 15 blogs écrivent deux billets et plus par mois. Une dizaine maximum entretiennent au moins une fois par semaine leur blog par un billet. Soit, en résumé brut, quelques Indiens de la tribu des Motsperdus qui se croient encore indispensable à cette blogosphère où qui simplement ont des choses qui leur paraissent si urgentes à dire et à écrire qu'ils n'ont pas lâché le clavier malgré leur relégation dans les oubliettes de 24 Heures.

C'est la fin. Mais personne ne le dit ni l'écrit. Il fallait un téméraire pour oser secouer le cocotier. On se demande aujourd'hui comment il est encore possible de trouver des lectrices et lecteurs pour nos blogs étant donné notre relégation dans les profondeurs du média 24 Heures qui n'a pas consacré un seul article à ses blogueurs pour son 250ème anniversaire. A moins que cela m'ait échappé. Car beaucoup de choses essentielles m'échappent dans la vie.

Une moyenne de 5'500 visiteurs uniques par mois depuis le début de l'année et 350'000 pages vues en 6 mois. C'est pour ce blog. On ne sait pas qui lit vraiment mais on sait qu'on y vient par on ne sait quels canaux miraculeux. Environ 53% sont des requêtes directes pour ce blog. Nous allons encore vous offrir quelques billets. Et puis un jour, quelqu'un viendra me faire les poches, et je n'aurai plus rien à vous transmettre du bout de mes dix doigts. Le frigo sera vide. Et la lèpre ou la gale pourra se sentir sur une autre planète fraternelle.

 

16:15 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (18)

La Roja plie en quatre la Squadra Azzura

 

L'Espagne et son jeu à 11. Unique dans l'histoire du foot moderne. L'Italie n'a pas vu le match. Ballotée dans tous les sens, l'équipe qui fait son travail comme un postier trie les lettres sans sourire derrière sa muraille à casiers a soudain réalisé qu'un facteur ibérique qui apporte des fleurs à l'euro finit par marquer de sacrés bonbons aux prisonniers enchaînés dans l'arène. Les gladiateurs légionnaires de César ont été dépecé par les lions d'Isabelle de Castille . On connaissait l'Espagne pour ses taureaux. On sait maintenant que tels des lions affamés de ballon, les Casillas, Xavi Hernandez, Iniesta, Fabregas, Xavi Alonso, Silva, Torres et tous les autres, n'ont pas fait de quartier. Ils ont dépecé l'Italie en la menant en caravelle pour une tournée aux Amériques. Dans le frigo, des sardines italiennes dévorées par les poissons volants ont permis à l'Espagne et ses joueurs complets de devenir les nouveaux Brésiliens du monde.

Super Mario peut retourner à la rue et jouer avec les gosses. Il y sera beaucoup plus heureux qu'à marquer des goals métalliques pour l'Italie. Hier soir, la créativité de l'être humain a battu la machine. Terminator détruit par le tiki-taka. L'invincible Armada est restée fidèle à son jeu, Personne ne peut reprocher à ces garçons de savoir dribbler et faire des passes au millimètre. Sans oublier de marquer le goal à la fin de la course...aux merguez royales. Piquante et pétillante, la Roja.

Viva Espanâ!

 

 

08:55 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (9)

01/07/2012

Pour la défense de Jabeur Mejri, un Prophète appelé Mohammed

 

Voici ce que disait le Prophète de l'islam du temps de son vivant et ce que dit le soufisme de cette Parole:

 

Mohammed disait: "La foi d'un croyant ne se complète que lorsque mille hommes de droiture impeccable l'inculpent d'athéisme." Ce qu'il voulait dire c'est que la connaissance divine d'un croyant parfait est au-delà du niveau de l'entendement de la plupart des gens. Ceux qui entendent parler un tel homme parfait, étant donné qu'ils ne peuvent pas percevoir la vérité de ce qu'il dit, le prendrait pour un non croyant.
Un vrai croyant, un soufi, doit vivre dans la société, la servir et la conduire et être le véhicule à travers lequel la société reçoit la grâce divine. C'est pour cette raison que la concordance, l'adaptation et l'harmonie avec le milieu sont une des premières conditions de l'Homme Parfait.

Journal Soufi

Jabeur Mejri est poursuivi par la Tunisie pour athéisme, troubles à l'ordre public et profanation de l'islam en prenant des positions de contestation et d'insoumission au Livre. Entre autres, pour avoir diffuser des carricatures du Prophète sur son site Facebook. Il est aussi accusé de blasphémer.

Qui est juge des dessins de Jabeur? Des imams? Des procureurs civils? Des docteurs de la doctrine musulmane?

« Si vous lui demandez son nom, comme Bayazid, il répondra: "il y a longtemps que je l'ai perdu. Plus je le cherche, moins je le trouve".Si vous lui demandez sa religion, comme Roumi, il répondra:

La voie d'un amoureux
n'est pas dans la religion
l'église et l'état des amoureux
c'est Dieu.


Si vous lui demandez comment va-t-il ? Comme Bayazid, il répond: il n'y a que Dieu sous mon manteau. »

 

Journal Soufi

Jabeur, pour celles et ceux qui t'accusent, répond simplement à tes juges:

 

"Pourquoi m'accablez-vous et me condamnez-vous? J'étais désespéré et suicidaire. Allah m'est venu en aide à travers les desseins de ma grande détresse. Il n'y a que le visage de Dieu, de l'Amour, sous mes carricatures. Car je me nourris à la source d'Amour et non dans les marécages de la haine".

 

 

16:32 Publié dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (4)