17/09/2015

Les Français ne veulent pas des Blacks mais vont chercher les Syriens!

Ce gouvernement socialiste français qui se prétend champion de l'humanisme et des traditions démocratiques est le plus grand Tartuffe de l'histoire moderne de la France.

Il faut le voir pour le croire! Des milliers d'Africains fuyant la guerre et la dictature (Soudanais et Erythréens) sont bloqués à Menton et à Calais sans aide, sans secours autre que celui apporté par des individus et des collectifs citoyens. Ils attendent simplement de pouvoir poursuivre leur chemin vers d'autres pays Européens parce que la France n'a strictement rien à leur offrir. Même pas la dignité d'un accueil solidaire et sans encombre pour un temps provisoire. Ils sont invisibles aux yeux du Gouvernement...qui les emprisonne quelques jours si par hasard il met soudainement la main sur l'un d'entre eux avant de le refouler vers l'Italie.

Pendant ce temps, la France coure faire son marché aux bons réfugiés, s'entend Syriens, en Allemagne auprès des Syriens qui eux-mêmes se méfient comme la peste de la situation économique de la France et qui n'ont pas non plus très envie de faire leur demande d'asile quelque part dans l'Hexagone... malgré les allocations financières soit disant très favorables offerte par ce grand pays qu'est la France. Le pire, c'est qu'à Paris même, des Syriens sont laissés à la rue, aidés par personne de l'Etat français. Ils ne parlent pas la langue, ne savent pas comment obtenir de l'aide puisque les formalités administratives sont compliquée et qu'en plus il faut posséder un compte bancaire pour toucher quelque chose.

Alors là, je fais un petit gag pas très drôle. C'est l'histoire d'un Syrien qui se présente à un guichet de banque. Lui, parle Arabe. L'autre, en face, parle exclusivement le Français. On est en France, quoi!  Le Syrien n'arrive pas à se faire comprendre. Derrière lui, des Français attendent et s'impatientent. Enfin, et on ne sait par quel miracle divin, l'employé de banque comprend la demande du Syrien et lui refile un formulaire qu'il faut remplir en mentionnant son adresse, sa profession et son employeur, et autres obligations selon la loi française concernant l'ouverture d'un compte. Un Français impatient remplit le formulaire pour le Syrien en indiquant ceci:

Domicile: tente à quatre places dans mon jardin républicain quelque part dans Paris.

Employeur: Bachar el Assad, Pompes Funèbres de Damas, 15 Rue du Dictateur, Damas-sur-Loire.

Fin du Grand-Guignol Vallsien. Je retourne bientôt quelques jours à Vintimille cuisiné pour mes amis Soudanais et Italiens et les soutenir pour de vrai en tant que simple citoyen du monde. Peut-être que le Gouvernement Valls m'arrêtera pour activités terroristes, propagande communiste, et atteinte à la sûreté de l'Etat français. On ne sait jamais trop à qui on a à faire dans ce monde devenu complètement ciré.

La France est envahie par les Le Peniste qui préparent leur raz-de-marée pour 2017 et non par des immigrés qui renoncent presque tous à la France. Mais ne tirez surtout pas sur le pianiste Hollande. Il fait ses gammes à l'extrême-droite. Prions pour qu'il ne se fasse pas mettre en croix par les gars de la Marine! Mais au rythme où il navigue en politique, c'est bien sur un radeau pneumatique hollandais que les Le Pen de Père en petite-fille en passant par la fille (la Trinité version 2015) planteront leurs aiguilles à tricoter du fascisme dans le caoutchouc et feront coulée la Hollandie après un naufrage on ne peut plus évident. 

Vous avez dit "immigration"?

 

Pour la fin de la nuit des noctamdiurnes comme moi...

Massive Attack à Heligoland

 

16/09/2015

Calais: un Franc-Maçon qui secoue le cocotier français

Voici le lien vers un article écrit par Daniel Keller. Il y a comme cela quelques hommes qui continuent à rester fidèles aux idéaux de la démocratie et de la Franc-Maçonnerie dans son cas.

A lire...et à méditer pour autant que certains et certaines aient encore envie de méditer avant d'agir pour de bon.

http://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/160915/calais-la-jungle-non-la-misere-oui

 

Merci Monsieur Charles

Il y a quelques hommes dont la tête et le coeur dépassent la masse des êtres humains plus aptes, trop souvent, à accuser l'autre, à refuser l'autre, à condamner l'autre plutôt que de se remettre en question dans leur façon de penser l'existence, la démocratie et tout ce que cela implique comme engagement humain. Charles Aznavour fait partie de ces personnes qui possèdent la grâce en plus du talent artistique. Mais souvent l'une va avec l'autre.

Premier rappel: la démocratie n'exige pas la médiocratie. La démocratie implique que des têtes et des coeurs à la hauteur prennent les responsabilités de la gouvernance, élus par des peuples qui savent mettre les bonnes personnes aux bonnes places. Si la démocratie n'est pas capable de mettre au pouvoir des têtes qui ont une âme alors qu'on la passe par les armes et qu'on passe à un régime où les poètes, les musiciens, les artistes prendront le pouvoir sur la médiocratie de pensée du peuple incapable de s'élever par soi-même, de s'instruire pour comprendre les enjeux de notre monde.

Second rappel: aux Suisses et Suissesses qui ferment leurs portes et leurs coeurs,  je ne donne qu'un seul exemple parmi des milliers d'autres possibles: Nicolas Hayek, Libanais d'origine, il est à la base du plus grand succès historique horloger de la Suisse, et cela contre les banques suisses qui ne croyaient pas à sa Swatch. Nicolas Hayek a sauvé l'industrie horlogère de la faillite, préservé du chômage et de la misère sociale des milliers de Suisses et Suissesses, à booster le dynamisme helvétique. En plus des dizaines de milliers d'emplois dans la branche horlogère, il a offert des milliers d'autres emplois dans la construction, la restauration, la bijouterie, la publicité, et la vente. Cela a ramené directement et indirectement, par l'entreprise et les salariés, des impôts colossaux à la Suisse qui a pu redistribuer cela pour le bien de la collectivité publique. Si quelques millions de ces impôts finissent dans l'aide aux migrants, ce n'est que justice pour une solidarité entre les peuples du monde. Si tout le monde ne peut pas s'appeler Nicolas Hayek, tout le monde peut, à son niveau, venir en aide à cette immense vague migratoire.

Voici en images quelques photos des 400 personnes qui ont défilé hier soir pour l'ouverture des frontières aux migrants. Sur la chanson du grand Charles qui va ouvrir une de ses résidences à des migrants, je laisse à chacun et chacune le soin de réfléchir à xy façon de fuir ses responsabilités humaines tout en accusant de tous les noms d'oiseaux ces personnes dignes qui arrivent chez nous et qui demandent de pouvoir vivre et travailler chez nous. Si les moutons noirs existeront toujours, que les dealers et autres trafiquants causeront toujours un tort énorme aux populations migrantes, il ne faut jamais oublié que parmi les Suissesses et les Suisses d'origine, il y a aussi des horribles personnages qui ont trahi l'Humanité.

 

 

2015-09-16 00.31.51.png

 

20150915_182231.JPG

 

20150915_173344.JPG

 

20150915_180126.JPG

 

20150915_180247.JPG

 

20150915_181558.JPG

 

20150915_181822.JPG

 

20150915_181904.JPG

 

20150915_182052.JPG

 

20150915_182104.JPG

 

20150915_182135.JPG

 

20150915_182659.JPG

 

20150915_183044.JPG

 

20150915_183102.JPG

 

20150915_183136.JPG

 

20150915_183225.JPG

 

20150915_183523.JPG

 

20150915_183526.JPG

 

20150915_183743.JPG

 

20150915_184008.JPG

 

20150915_184222.JPG

 

20150915_184338.JPG

 

20150915_184544.JPG

 

20150915_184602.JPG

 

20150915_184624.JPG

 

20150915_184722.JPG

 

20150915_184746.JPG

 

20150915_184905.JPG

 

20150915_185103.JPG

 

20150915_185342.JPG

 

20150915_185354.JPG

 

20150915_185809.JPG

 

20150915_190634.JPG

 

20150915_190638.JPG

 

20150915_190643.JPG

 

20150915_190857.JPG

 

15/09/2015

La Vie d'Adèle et celles des migrants

MIGRATION

(Manifestion du collectif R, 15 septembre 2015)

oeuvre dédiée à toutes mes soeurs et mes frères, mes compagnons et compagnes dans la lutte pour la reconnaissance des migrants et migrantes.

Le cliché a été pris durant la manifestation.

 

2015-09-15 22.22.355.png

 

 

2015-09-15 22.24.30.png

 

 

2015-09-15 22.22.3555.png

 

 

2015-09-15 22.24.3000.png

 

 

2015-09-15 22.22.35555.png

 

 

2015-09-15 22.244.PNG

 

20150915_190623-ANIMATION.gif

 

 

 

 

Le retour des Etats-Nations, la fin des illusions

La fermeture des frontières, les murs érigés, les contrôles d'identité dans l'espace Schengen, nous font retourner à l'âge des alliances, des guerres, des besoins de se distinguer des autres par la haine de la différence, la haine des croyances de l'Autre, l'amour de son Dieu opposé à la haine du Dieu de l'Autre ou de son anarchie.

Nous voilà en plein dans le mur avec la fin des rêves d'une Humanité Une et Indivisible et le retour au repli sur soi. Cela augure d'un avenir assassin, d'un désir d'en venir à se considérer comme la race élue, pure, et éternelle. La Francité pour la France, par exemple. La Francité, c'est quoi?

La Francité, ce sont les Gaulois qui repoussent César, l'envahisseur armé de ses légions. La Francité, ce sont ces Français qui repoussent aujourd'hui les migrants, ces envahisseurs armés de leur seule humanité qui se présentent aux frontières de l'inhumanité française afin de sauver la Francité, selon l'extrême-droite et ses fidèles partisans.

La France, citée des Droits de l'Homme est en pleurs. La France, cité de la Déclaration universelle des Droits de l'Homme prend les armes, met ses polices et ses militaires aux frontières pour vaincre l'humanité désarmé des migrants. On ne remplace pas un Français par un Syrien. On ne remplace pas l'église par la mosquée. On ne remplace pas le roi par le sultan. Vive la France bleue Marine! Vive la Nation! Morts aux envahisseurs!

Ne me parlez plus des Lumières. Elles se sont éteintes. Et la France prépare ses Ténèbres et ses Catacombes.

 

C'est ça!

ou

ça!