27/08/2015

Têtes d'hydrocarbures

Tout d'abord un sentiment de culpabilité m'accable: je consomme donc je suis responsable de ma consommation. Si je roule et voyage beaucoup, je suis un gros consommateur d'hydrocarbures. Si je vis dans une grande maison bien au-delà du strict nécessaire, je suis un gros consommateur d'hydrocarbures...enfin cela seulement si je vis dans une des régions froides ou tempérées du globe.

 Parce que voilà. Nous sommes tous responsables de notre propre pollution atmosphérique et du dérèglement climatique mais nous ne sommes pas responsables de l'endroit où nous sommes nés et avons grandi. Certains fuient des pays en guerre alors qu'ils consommaient très peu d'hydrocarbures et ils arrivent soudain chez nous où ils consommeront à leur tour beaucoup d'hydrocarbures, par nécessité ou superflu agréables de biens de consommation.

Ceci pour dire que signer des appels pour mettre un terme à l'exploitation fossile de nos sols, c'est sans doute nécessaire pour sensibiliser les êtres humains à de nouveaux modes d'existence. Mais si cela devait plus énerver les conservateurs d'un mode de vie à l'ancienne et que l'effet soit contraire au but recherché, alors il faudrait peut-être d'abord montrer l'exemple, vivre comme un ermite radical retiré du monde, devenir un de ces êtres contemplatifs  plutôt que qu'un être excité à la moindre idée de posséder une belle villa, une grande piscine, une superbe voiture de sport ou un 4 X 4, en envisageant de nombreux voyages vers des destinations touristiques de rêve à chaque période de vacances avec catalogues publicitaires à l'appui pour aller vers des destinations où les hôtels et le personnel nous accueilleront à bras ouverts en nous priant de revenir souvent pour faire vivre leur pays et leurs familles plutôt qu'ils crèvent dans la pauvreté et le chaos violent de la misère humaine...comme à l'exemple de cette Tunisie magnifique, la première démocratie du monde arabe qui devrait réussir grâce à sa Révolution de Jasmin... Qui devrait, car rien n'est hélas encore sûr vu que l'immense majorité des touristes désertent les plages de sable du Maghreb pour cause de peur terroriste...

Mais bien sûr que je suis dans le camp du révérend Desmond Tutu et de tous les autres qui ont signé cet appel pour mettre un terme à l'exploitation fossile. Mais bien sûr que je rêve d'écologie, d'énergie solaire qui supplanterait les énergies fossiles. Mais comme pour sortir de la préhistoire, il a fallu beaucoup de temps à l'Homme pour changer de mode de vie, il nous faudra du temps aussi... Hélas les guerres font leurs ravages un peu partout sur la planète. Les dictateurs, ces dinosaures d'un autre temps qui vivent et se servent des hydrocarbures pour se maintenir en place, ne veulent pas mourir malgré la météorite que notre intelligence humaine et nos humanités leur envoient en pleine figure...

Et nos démocraties, pendant ce temps, continuent à produire des armes extraordinaires pour accomplir des dégâts irréparables, des armes vendues et revendues à n'importe qui dans le monde pourvu que le business de guerre fonctionne à plein régime. Daech n'est pas né de nulle part...mais presque de la dernière pluie...enfin ouragan de sauvagerie.

Alors, si nous pensons faire une révolution verte, rompre avec nos têtes d'hydrocarbures et faire de nos têtes historiques des figures lumineuses éclairées des rayons du soleil, il faudrait commencer par créer les conditions d'une Civilisation Peace & Love. Combien de temps Dame Nature nous accordera pour réussir ce deal, cette vieillle utopie déclassée de Mai 68 qui est cependant de première importance pour l'Humanité que nous représentons? C'est un mystère global.

Mais au moins devrions-nous essayer de faire en sorte que la guerre appartienne à la préhistoire de l'Humanité et que notre futur. lui, sera une Civilisation de l'Amour éclairée des rayons du soleil, notre première énergie renouvelable à exploitation massive qui entre dans notre temps moderne.

Avant c'était de l'ordre de l'impossible et de l'utopie. Aujourd'hui, cela devient réalisable. Demain, ce sera une réalité pour tous.

Alors courage, mes soeurs et mes frères.

N.B. Désolé pour le texte de premier jet. Je dormais encore un peu et j'étais hyper pressé. C'est corrigé. J'espère que cela est un peu plus lisible:-)

 

 

2015-08-27 01.222.PNG

No Borders Camp, une utopie d'un autre monde

2015-08-27 01.11.03.png

Let The Sunshine!

2015-08-27 01.19.23.png

 

26/08/2015

Un poème anonyme à la mer

Un activiste du No Border Camp, Alexis Kraland, a trouvé un poème anonyme laissé par un migrant lors de son passage lumineux aux pieds du Balzi Rossi. Un poème comme la trace laissée sur un lieu d'échanges et de grande amitié. Des mains qui se serrent, des coeurs qui se nouent, des regards qui ne s'oublieront jamais. Telle est la vie à No Border Camp, MY LOVE.

"On bended knees is no way to be free
Lifting up an empty cup I ask silently
That all my destinations will accept
The one that's me, so I can breathe
Cizdes they grow and they swallow people whole
Half their lives they say good night
To wives they'll never know, I got my destination
And a teacher in my soul, so it goe"

laissé sur place par un migrant du No Border Camp

https://akraland.eu/2015/pome-anonyme-trouv-au-no-border-camp-de-vintimille

 

25/08/2015

Ayoud, un bon musulman...et puis un jour terroriste

Le jeune homme qui a voulu provoquer un massacre dans le train à grande vitesse était considéré comme un bon musulman par son père et ses connaissances.

Cela laisse perplexe sur le parcours qui a mené le jeune Ayoud à vouloir commettre une boucherie dont il se défend aujourd'hui. Selon son avocate, il voulait juste accomplir un braquage sur quelques passagers puis s'enfuir à grande vitesse par une fenêtre du Thalys. Avec 9 chargeurs de réserve plus une autre arme et un cutter, le Robin des Bois  cherchait sans doute à ramener son butin volé aux riches passagers à ses soeurs et frères dans la misère se la jouant héros romantique au service de la loi divine...

Ce qu'il y a de plus inquiétant dans ce récit, c'est sa façon de se présenter pour un jeune héros auprès de son avocate. Sidéré d'être considéré comme un terroriste, le garçon se verrait sans doute plutôt comme un justicier des temps modernes, un bon musulman qui accomplit un acte de bravoure en détroussant quelques Européens pris au piège de sa terreur et qui s'imagine que sa famille et ses amis seront fiers de son acte.

D'acte en acte terroriste, la société française se fracture. La haine s'amplifie.Les coeurs se durcissent. Les pauvres qui se sentent exclus s'enhardissent à commettre l'irréparable erreur de tomber dans les actes de violence. D'autres les soutiennent sous le prétexte que l'impérialisme occidental l'a bien cherché. Sauf que les gens dans le train étaient des civils dont deux militaires Américains en vacances. Sauf qu'un ange gardien ou la conscience collective de quelques individus ont enrayé le plan machiavélique du jeune Ayoud. Des bons citoyens, des gens ordinaires, des personnes qui ont décidé que le jeune garçon n'arriverait  ni à accomplir son plan divin ni à détruire des vies et des familles ni à semer encore plus de haine au sein de la société.

Qui sont les bons et les méchants? Qui viole la loi divine? Qui sème le chaos et la mort récolte l'amer goût des condamnés à mort.  Et sur toute la Terre, dans toutes les nations du monde, il y a des culpabilités, des vengeances, des désastres humains qui nous condamnent à vivre dans cette insécurité aussi longtemps que nous ne serons pas soeurs et frères en humanité tous ensemble. Oeil pour oeil, dent pour dent.

L'Humanité est un vaste asile psychiatrique. Et quelque part sur la Terre, il y a un endroit où des malades accrocs au romantisme se retrouvent pour retrouver le goût de nos humanités dans l'espoir de changer le monde et de former un monde meilleur, une Civilisation de l'Amour.

Qui comprend notre combat? Qui veut suivre ces citoyens et citoyennes libres qui développent cette anarchie désespérée? Qui a le courage de se révolter contre les manipulations exécrables des populismes et des religions?

Et qui vivra verra...

 

Redécouvrir son âme ou la perdre pour de bon

Le titre de mon billet est une déclaration solennelle faite ce dimanche par le Ministre des Affaires étrangères italien, Mr Paolo Gentinoli.

Et cela en parlant bien sûr de l'immigration qui devient le sujet européen le plus important de cet fin d'été 2015.

Pendant ce temps, le Président François  Hollande et la Chancelière allemande Angela Merkel mettent la pression sur leurs partenaires européens pour une immigration réfléchie et une clef de répartition en fonction des capacités d'accueil de chaque pays de la zone.

L'Europe parviendra-t-elle enfin à retrouver sa nécessaire cohésion et un esprit solidaire entre tous ses membres? Les migrants trouveront-ils des réponses à leurs angoissantes questions restées jusque là lettre morte à cause d'une politique migratoire incohérente, suicidaire, et carrément folle?

De la force et de la volonté de nos Etats européens dépendra aussi un avenir avec moins de risques sécuritaires pour nous tous. Laisser des centaines de milliers de clandestins vivre en marge de la société, sans droits donc sans devoirs non plus, est la pire des choses qui puisse arriver à l'Europe. Accueillir toutes ces personnes dans la dignité; leur offrir des perspectives à court et moyen terme en attendant une décision définitive concernant leur demande d'asile; les accompagner dans leurs démarches administratives sans qu'ils aient la peur au ventre d'être rejetés dans le pays européen où ils ont posé les pieds pour la première fois; leur montrer tout simplement qu'ils sont des êtres humains comme nous tous dignes d'intérêt et de protection; voilà qui devrait être notre politique de base concernant ces vagues humaines de migrations exceptionnelles.

Et dans le même temps, l'Europe pourrait retrouver goût à ses vertus cardinales que sont l'égalité, la fraternité, et la liberté. Au final, que du gagnant-gagnant dans un monde qui a tendance à se montrer toujours plus cynique et égoïste plutôt que romantique et altruiste...

Courage mes soeurs et mes frères! Il reste du chemin à parcourir et il y a du travail pour toutes les personnes de bonne volonté. Come On !

 

 

2015-08-24 088888888888888888.PNG

 

 Et fly to the Moon.

Un petit pas en faveur d'un migrant. Un grand pas pour ton humanité!

 

24/08/2015

Des trains et des terroristes

Sauter dans un train pour faire sauter le monde. Un fanatique de la grande armée des cinglés d'Allah a raté son carnage. Il n'avait pas le profil du professionnel. Il n'avait pas même Allah avec lui pour réussir son monstrueux acte de lâcheté. Il n'avait que sa folie destructrice, sa haine de la société à la sauce occidentale et aussi la haine de sa vie gâchée transformée en projet de destruction massive  contre des êtres humains dont il ne connaissait aucune identité.

Hollande a distribué ses Légions d'Honneur aux héros qui ont neutralisé le malade mental atteint du mal de l'assassin agissant au nom d'un dieu qui le lui demande.

En réalité, Dieu ne demande rien du tout à personne. Ce sont les hommes qui exigent le pouvoir et le meurtre, la fortune et le vol, la torture et le viol, la déportation et les camps d'extermination.

Pendant ce temps, les polices de France sont occupées ailleurs. Il faut bien renvoyer en Italie tous les migrants sans papiers qui ont failli plusieurs fois mourir avant et durant leur long voyage. Ils ne sont pas les héros d'un récit mythologique moderne. Ils sont quantité négligeable malgré leur livre de vie qui raconte des aventures de survie et des moments proches de la disparition. Si jeunes, si encombrants, si peu intéressants, pourtant.

Ahh! doit penser François Hollande cet après-midi et cette France qui mérite la Légion d'Honneur. Le tireur s'est en plus trompé de train. Il aurait pu effectuer sa tentative de massacre dans un train qui circule de Ventimille à Menton. Des vies sans importance, sans identité; des fantômes à la peau noire y circulent quotidiennement et n'ont plus leur place quelque part sur Terre. Alors, vivants ou morts, ils n'ont plus rien à dire à cette société européenne qui les refuse en les accusant de tous les maux de la Terre.

2015-08-24 08.3555555.png

 

 

2015-08-24 08.355555.png

 

 

2015-08-24 088888888.PNG

 

 

2015-08-24 0888888888.PNG

 

 

2015-08-24 0888888888888.PNG

 

 

2015-08-24 0888.PNG

 

2015-08-24 0888888888888888.PNG

 

 

2015-08-24 08888888888888888.PNG