12/11/2015

Choukrane!

Merci à ceux qui m'ont mis dans la choucroute.

Merci à celles qui m'ont jeté dans la banqueroute.

Merci à ceux qui m'ont mis dans le crâne des fleurs profanes.

Merci à celles qui ont profané mes amours.

Merci à ceux qui ont fané mes fleurs

sans jamais dire merci au pot-de-fleur.

Choukrane! Choukrane! Choukrane!

 

Merci aux créanciers

qui m'ont jeté aux poursuites.

Merci aux huissiers

qui m'ont plongé la tête dans la cuite.

Merci aux banquiers

que ma gueule court-circuite.

Choukrane!Choukrane!Choukrane!

 

Merci à la haine qui détruit nos forêts, nos rivières.

Merci à la violence qui s'en prend à nos enfants.

Merci aux armées, à la guerre, à la bombe atomique.

Merci à Tout Tank Amont, le migrant pharaon.

Merci à ceux qui ont fané mes fleurs

sans jamais dire merci au pot-de-fleur.

Choukrane! Choukrane! Choukrane!

 

Merci aux dictateurs

qui ont volé ma conscience.

Merci aux tyrans

qui ont toute science.

Merci à la société

qui se laisse mourir en silence.

Choukrane! Choukrane! Choukrane!

 

 

2015-11-12 11.35.49.png

 

 

Viva vivant les femmes et les hommes gargouilles

Viva vivant

quand tu chantes,

que tu danses pour les enfants

perdus dans notre désert démocratique,

dans cette jungle économique

qui ne renoncera jamais

à  faire disparaître leurs humanités.

à les garder dans leur malchance crasse,

leur mal de vivre dépucelé

par tous les voyous au pouvoir

qui leur vantent fric et réussite

comme ce hochet d'un graal suprême à conquérir,

alors qu'ils cherchent à travers leur longue fuite,

.qu'ils cherchent à faire l'amour de leur vie,

une oeuvre d'art plus grande que tout,

une passion sans fin

s'épuisant dans leurs puits d'eau, leurs prisons,

leurs murs, leurs fils de fer barbelés,

asséchés par leurs égoïsmes et leur cynisme.

2015-11-11 23.50.09.png

Des amoureux qui ne veulent pas de leurs richesses.

Des amoureuses  qui ne veulent pas coucher contre une Rolex,

ces belles dorures superficielles,

ces tristes masques de fer,

et ces illusions de puissance

qui transforment les coeurs en barbarie.

2015-11-11 23.47.01.png

Il est vivant, libre,

bondit en transe comme un fauve,

pour te dire que tu te trompes de destin

et te montre le chemin

d'un nouveau monde

où la bohémienne Esmeralda est reine,

où le Quasimodo des coeurs est roi.

2015-11-11 23.500.PNG

Elle est vivante, libre.

elle se fait gargouille pour toi,

pour te dire que l'eau tombe du ciel

et coulera toujours sous les ponts

dans mille ans encore.

2015-11-11 23.555.PNG

C'est pour quand ton réveil,

ta joie, ton bonheur, tes  merveilles

qui se privent d'oseille

mais conquiert la lumière du soleil?

2015-11-11 23.50.099.png

Ingrid, muse et rebelle

10/11/2015

L'Examen de Minuit (Charles Baudelaire)

2015-11-09 099.PNG

Clones et dictateurs

 

La pendule, sonnant minuit,
Ironiquement nous engage
À nous rappeler quel usage
Nous fîmes du jour qui s’enfuit :
— Aujourd’hui, date fatidique,
Vendredi, treize, nous avons,
Malgré tout ce que nous savons,
Mené le train d’un hérétique.
 

Nous avons blasphémé Jésus,
Des Dieux le plus incontestable !
Comme un parasite à la table
De quelque monstrueux Crésus,
Nous avons, pour plaire à la brute,
Digne vassale des Démons,
Insulté ce que nous aimons
Et flatté ce qui nous rebute ;
 

Contristé, servile bourreau,
Le faible qu’à tort on méprise ;
Salué l’énorme bêtise,
La Bêtise au front de taureau ;
Baisé la stupide Matière
Avec grande dévotion,
Et de la putréfaction
Béni la blafarde lumière.
 

Enfin, nous avons, pour noyer
Le vertige dans le délire,
Nous, prêtre orgueilleux de la Lyre,
Dont la gloire est de déployer
L’ivresse des choses funèbres,
Bu sans soif et mangé sans faim !...
— Vite soufflons la lampe, afin
De nous cacher dans les ténèbres !

 http://causetoujours.blog.tdg.ch/archive/2015/11/10/la-betise-au-front-de-taureau-271638.html

 

08/11/2015

0,85% de soumission au fric, 99,15% de liberté créative

"Pour la France" par Cavanna. Il est temps de se rappeler qui a été un des fondateurs de Charlie Heddo. Et pour cela, il faut lire ou relire "Lune de Miel" et suivre Cavanna dans "Pour la France".

Fils d'immigré italien, il porte tous les stigmates des migrants qui débarquent aujourd'hui en Europe. Il a encore des choses IMPORTANTES à nous dire de son point de vision post-mortem.

.nouvelobs.com/documents/20101223.OBS5224/pour-la-france-par-cavanna.html

 

François Cavanna et Georges Bernier, alias Professeur Choron. (c)Baumann Arnaud/SipaFrançois Cavanna et Georges Bernier, alias Professeur Choron. (c)Baumann Arnaud/Sipa

02/11/2015

Laisser les migrants à l'abandon est le plus sûr moyen de les livrer aux djihadistes

Poursuivant mon analyse sur la situation migratoire en France, il est aisé d'imaginer que des jeunes garçons, voir des filles, âgé(e)s entre 18 et 25 ans, sans aucun espoir d'avenir chez nous, soient pris en charge par des extrémistes islamistes qui vont les loger et les nourrir clandestinement, ainsi que leur fournir de l'argent et les perspectives d'un mariage (les cheikhs du pétrole sont si riches...), en échange de leur soumission à la charia et des règles très strictes de l'islam radical...puis plus tard, une fois leur radicalité acquise, leur proposer un voyage vers la mort en Djihadie...

Si nos politiciens européens, nos chefs d'extrême-droite, sont incapables de comprendre qu'ils sont en train de jouer contre les valeurs judéo-chrétiennes européennes, contre les valeurs humaines de l'islam moderne aussi, il faudra que les intellectuels de gauches et autres philosophes ou artistes deviennent les acteurs incontournables des débats futurs qui vont se présenter à nos sociétés. Dans le cas contraire, en cas d'étouffement de ces voix dissidentes et marginales, l'Europe risque très gros à s'enfoncer vers un délire fasciste qui exclut les migrants, en lieu et place d'une société plus axée sur les valeurs immatérielles de notre Occident, en donnant tous les privilèges et l'envergure de la pensée matérialistes s'étaler en long et en large à travers les médias.

Qu'on ne vienne pas écrire après ça que personne n'avait vu venir la catastrophe. Les journalistes ont des yeux pour lire et non pour fermer la porte à celles et ceux qui tiennent un discours pro-migrants et pro-valeurs humaines. Je pense ici à la culture No Border qui s'installe parmi une frange de la jeunesse et qui, jusqu'à aujourd'hui n'a pas trouvé une place de débat parmi les médias officiels. La faute à ces jeunes gens subversifs aux idées révolutionnaires ou aux médias qui prennent oreilles auprès des gouvernements qui traitent cette jeunesse de terroriste?... Je laisse la question ouverte et le droit de réponse aux grands médias. Il est temps d'ouvrir les fenêtres et d'arrêter de faire le lit des nationalismes les plus rétrogrades. Cette pensée de la peur, sclérosée, inefficace, et très dangereuse au final pour la Civilisation, doit être combattue avec force. A défaut, nous aurons ce que nous promet tout fascisme: qu'il soit islamiste ou né-fasciste occidental: la guerre, la destruction, la fin de la Civilisation.