27/03/2012

Elysée 2012: le poison partisan au sein des services de renseignements

 

La France se fragilise encore...par la faute du poison qui se distille en son sein. Ce poison s'appelle lutte partisane, lutte fratricide entre les partis socialistes et UMP. Le risque de dérive encore plus grave devient maximal devant la haine rentrée existant entre les différentes mouvances politiques de France. 4 partis se font la guerre, une guerre sans merci. Un cinquième parti fait tout pour enterrer la hache de guerre afin que la France se mette à réfléchir autrement, plus aimablement, et surtout de façon plus neutre et impartiale.

Soyons clair. Nous ne sommes pas en train de vouloir la disparition des partis politiques au profit d'une dictature du Centre où le chef, en l'occurrence Bayrou, aurait toujours raison. La culture du chef centriste ce n'est pas ça. Sa culture c'est de mettre les compétences, toutes les compétences, au service du pays, sans regarder à la couleur politique des personnes mais en les mettant en concurrence sur leurs compétences respectives, sur leurs capacités à changer et à faire progresser la France sur le chemin de la démocratie et de l'union nationale.

Un point sensible de l'échec et de l'impasse auxquels se cogne la France d'aujourd'hui est l'exemple ultra-sensible des services secrets français. Tandis que les chefs actuels du RAID défendent leur intervention qui a mené à la mort du terroriste djihadiste Mohamed Merah, d'anciens chefs du RAID et gendarmes à la retraite ayant servi sous Mitterrand critiquent vertement la façon dont l'intervention s'est déroulée.

La France s'affaiblit. Le père de Mohamed Merah l'a compris. Il va déposer une plainte pénale contre la France pour l'assassinat perpétré sur son fils! Le comble de la fragilisation de tout un peuple menacé par le terrorisme est atteint. Les victimes légitimes de Mohamed Merah avaient droit à ce que l'Etat rende la justice. Aujourd'hui la République divisée, fissionnée en luttes partisanes, se voit traînée dans la boue par un papa révolté qui a assisté à la mort en direct de son fils. Ce père révolté a compris que la France est en plein doute sur elle-même. Ce père (indigne), qui n'a jamais été au côté de son fils pour lui apporter amour et surtout équilibre psychique comme soutien affectif aux moments les plus durs de l'existence de son fils, se permet d'assigner le gouvernement français devant une cour de justice! Cela est tout simplement incroyable. On danse sur le ventre de la France. Et un seul homme anonyme, père d'un désaxé assassin, peut se permettre de faire cela

Avez-vous compris à travers le symptôme du retournement des responsabilités à quel point la France se fragilise sous Sarkozy ou sous un futur Gouvernement socialiste? Car les haines vont perdurer bien au-delà de l'élection présidentielle et les fouteurs de zizanie en profiteront pour commettre leurs crimes et continuer à la déstabilisation du pays.

Un homme, un seul, dans cet état d'urgence, a les moyens de changer la donne et de redonner confiance au pays. C'est François Bayrou. Il faut voter pour lui. C'est plus qu'un devoir citoyen. C'est une question de survie pour la France.

 

Sarkozy Elysée 2012: "Il ne faut pas se fier aux apparences"

Il ne faut pas se fier aux...

 

La France Apparences

 

lie to me sarkozy


Hollande prépare son Grenelle social avec les syndicats

 

Marine Le Pen

Jean-Luc Mélenchon est en passe de devenir le troisième homme de la présidentielle © Reuters

 

Nous quittons la France apparences sous le regard de Frère Mélenchon qui ne voit donc rien venir...

Et voici arriver

 

LA FRANCE CONSCIENCE

LA FRANCE SCIENCE

LA FRANCE DIFFERENCE

LA FRANCE CONFIANCE

LA FRANCE RESISTANCE

LA FRANCE PUISSANCE

 


The Fideles of France

(duo joué en France en 1996)

26/03/2012

Elysée 2012: Pier Paolo Pasolini serait 100% Bayrou

 

J'invite tout le monde qui vient me lire à consulter le journal "Le Temps" de ce jour et de lire avec attention le billet consacré au grand auteur cinématographique italien assassiné par une faction fasciste. Cet article sur ce grand poète de notre temps touche à bout portant en plein dans le coeur de notre actualité quotidienne. Celui qui a tout compris sur notre époque, sur la captation des esprits par le consumérisme transformant notre cerveau en esprit totalitaire ne considérant plus guère les gens de culture, la philosophie, le cinéma autre que sous l'aspect du rendement de de la culture de masse et de divertissement, ignorant tout des êtres sensibles, des intelligences rebelles s'opposant à cette fascination pour le tout matériel détournant notre attention du sens profond de l'existence et nous menant à nous comporter au final comme des petits soldats fasco méprisants et arrogants du quotidien jamais ouverts à autre chose que le toujours plus d'achats compulsifs et le toujours moins en moins d'amour pour les mots, la littérature, le grand cinéma, le théâtre humaniste et à la recherche de la quête individuelle comme collective d'une civilisation plus honnête sur elle-même, plus responsable et plus libre, au sens philosophique du terme, plus partageuse et efficace dans sa gestion et dans sa production des biens communautaires.

Si Pier Paolo Pasolini, libertaire, libertin conscient et amoureux, a été assassiné, ce n'est pas pour rien. Il fallait faire taire une voix qui pouvait faire tomber les esprits fascistes de l'époque. Aujourd'hui, il est plus que temps de rendre hommage au poète et d'étudier son oeuvre. Il est un des artistes qui peut nous aider à prospecter notre futur sous un angle plus optimiste et heureux.

Si Pier Paolo Pasolini était vivant et Français, il voterait en ce printemps 2012, c'est une certitude, pour François Bayrou à la Présidence de l'Hexagone.

 

 

Pier Paolo Pasolini Révolutionnaire littéraire d'apparence :) Mister Sarkozy

 

Elysée 2012: Bayrou au zénith de son art politique

 

Un excellent discours du candidat à la présidence François Bayrou. Un excellent programme aussi. Une excellence à la tête de la France. Nécessaire en cette période de grand doute.

Soutenez tous et toutes sa candidature. C'est lui le Président légitime 2012 ! C'est lui qui peut redonner espoir, redresser la France, moraliser et mobiliser la France, explorer la créativité et faire exploser de bonheur Françaises et Français à la place de mourir dans la neurasthénie sarkozyenne ou hollandaise. En avant toute!

C'est lui, François Bayrou. Votez pour lui, pour une autre France neuve, innovante, et dynamique. C'est le Capitaine de l'Equipe de France, de toute la France! Ne ratez pas l'occasion de renverser la table, amies et amis Français.

 

"Nos valeurs correspondent à l'idée que chaque être humain est en soi un absolu. Il peut être malade, paralysé, sans capacité de production, génial, formidablement entreprenant... Il n'y a pas de différence, pas de balance où l'on pèse celui qui sert et celui qui ne sert pas. On ne peut soutenir l'un et abandonner l'autre. Et c'est cela notre choix".

François Bayrou

 


François Bayrou, discours de Paris - Zénith -... par bayrou

24/03/2012

Elysée 2012: Sarkozy et la mise au pas d'Internet

 

Le Web se civilise pour le meilleurs et pour le pire. La liberté sauvage de sa naissance avait laissé entrevoir une terre incognita virginale et sans tâche où la liberté s'exprimerait de toutes les façons.

Utopie humaine d'un paradis sur Terre où le genre humain progresse et surfe sur une planète électronique avec de bons sentiments et du bien plein le coeur. Mais, évidemment, on est retombé sur Terre. Le Net n'a pas changé l'être humain et ses pires dérives toujours possibles. Le monde virtuel est l'égal du monde réel.

Peu à peu, la piraterie en tout genre est combattue par la police. Des lois sont érigées contre la gratuité des services, gratuité des services alimentés par des millions d'Internautes qui n'ont rien à gagner financièrement. Détenteurs ni de plate-formes ni de contrats publicitaires, ni rien du tout, ils sont juste là, avec leur intelligence, nègres de service, à donner du sens à notre monde pour alimenter la presse officielle qui les alimente à son tour. Le jeu est très inégal. D'un côté les grands groupes de presse, de musique, d'art. De l'autre, des citoyens et citoyennes qui oeuvrent gratuitement, offrent de bons et loyaux services à la communauté. Des êtres libres qui usent de leur liberté pour offrir un partage novateur grâce aux technologies modernes.

Ces personnes là, altruistes, sensibles, généreuses, sont menacées de disparaître tout bonnement. Car ces personnes là ne demandent rien et n'obtiennent donc rien non plus. Nos blogs sont le produit d'un travail intense, passionnel, où nous passons des heures de recherches attentives et fructueuses sur les pages internautiques. Des heures de travail gratuit mises au service de la communauté dans un esprit et un vent de liberté absolu.

Monsieur Sarkozy, si vous voulez vous attaquer à la liberté d'expression de ces gens-là, vous le pouvez en finançant davantage les droits d'auteur et en pénalisant durement les fraudeurs auteurs à leur tour d'oeuvres artistiques pour le bien communautaire. Mais alors ne vous étonnez jamais que des artistes potentiels, des créateurs passionnés mais sans le sou car non rémunérés pour leur job, des gens amoureux des lettres et des arts, étouffent de l'absence de liberté que vous leur promettez à l'avenir, du devoir payer toujours plus pour obtenir l'accès aux pages web et l'interdit du copié-collé alors qu'eux-mêmes vivent dans un état de précarité permanent, se fatiguant dans un autre labeur nourricier comme tout le monde, et ne pouvant plus travailler sur Internet à un Etat de justice, de fraternité, de créativité et de partage avec les habitants de cette Terre.

Le jour où l'Internet sera interdit d'accès aux pauvres, les bombes Merah seront plus nombreuses. Ce n'est pas une menace, Monsieur le Président Sarkozy. C'est une évidence et une certitude philosophiques apprisent sur le terrain de la vie quotidienne.