07/03/2012

Le discours fondateur de François Bayrou à Strasbourg

Si vous aimez la liberté et la démocratie, si vous tenez à l'avenir de nos enfants, écoutez tous le discours de François Bayrou à Strasbourg en date du 6 mars, soit 2 mois jour pour jour avant l'élection du nouveau Président de France.

 

 


François Bayrou, discours de Strasbourg - 060312 par bayrou

Sarkozy-Fabius: sous-France et tartufferies

Un peu de thâtre grand-guignol hier soir entre Laurent Fabius et Nicoas Sarkozy. Nous avons eu droit à la séance Molière. Pour une fois, le débat se situait autour d'un pot de fiel culturel plutôt que dans un combat de rue.

La politique, histoire de coups bas et de coups tordus. La politique, elle agite le monde et rend le monde de plus en plus indifférent à l'Etat. Reste le spectacle. Au lieu de nous casser la tête avec des chiffres qui ne tiennent pas la route et prennent le chemin des précipices, Fabius et Sarkozy sont comme l'énarque devant le monarque:  "pas besoin d'être énarque pour lire Molière" dit le monarque. Mais l'énarque n'a pas su répondre: "pas besoin d'être monarque pour refaire 1789"

Dommage, car à ce moment précis du débat, si j'avais eu ma baguette magique sur le studio, la troupe de 1789 aurait investi le studio et interrompu la débat foireux en donnant sa comédie. Sublime d'être magicien. Hélas, Dieu n'avait pas passé par là. Et moi, personne n'ose m'inviter sur un plateau de télévision. Peur de Dracula ou peur de tomber sur un type qui déstabilise tout le monde?

 

"Nos valeurs correspondent à l'idée que chaque être humain est en soi un absolu. Il peut être malade, paralysé, sans capacité de production, génial, formidablement entreprenant... Il n'y a pas de différence, pas de balance où l'on pèse celui qui sert et celui qui ne sert pas. On ne peut soutenir l'un et abandonner l'autre. Et c'est cela notre choix".

François Bayrou

 

 

06/03/2012

La France de Hollande seule au monde

 

Laurent Fabius n'a pas fait de vieux os en Chine vexé que les dignitaires (pourtant communistes!) ne le reçoivent pas dignement en le faisant poiroter dans une salle d'attente indigne de son rang.

L'Amérique sans Obama, il n'y a avait pas de quoi y faire un saut de mouton. Indigne pour François Hollande de ne se faire recevoir que par Hillary Clinton. Et maintenant Angela Merkel qui ne le reçoit pas en son boudoir, et qui de son autorité se fait soutenir de tous les ministres présidents conservateurs de la vieille Europe en considérant peut-être que le candidat socialiste est indigne d'être le Président de tous les Français et grand maître d'une Europe à la dérive.. Hollande est seul au monde même si une majorité de citoyens et citoyennes lui accorde son vote. Hollande semble réinventer le village de Gaulois devant le Saint Empire Romain-Germanique. Astérix et Obélix sont de retour et la baffe européenne risque d'être magistrale.

Les Français déraillent et leur train de vie avec. Rien ne va plus. Faites vos jeux. A la roulette russe, Poutine l'emporte grâce à sa manipulation des foules et ses mensonges. Au Casino français, Sarkozy bluffe en espérant une mal donne de dernière minute grâce à l'élimination de la table du jeu démocratique de Marine en manque de parrains. Si Jeanne part au bûcher, Hollande sera le Juge et Sarkozy le bourreau. Car de mairies en France, c'est une écrasante armée UMPS qui les détiennent. Et si Jeanne part au bûcher, il y aura parmi ses supporters des abstentions en masse, des comploteurs prêts à une révolution fasciste, de la violence en France entre quartiers d'immigrés des banlieues défavorisées et escouades d'extrêmes-droites. L'anarchie,. C'est l'étape suivante grâce à François Hollande et Nicolas Sarkozy. Mais ne l'écrivez surtout pas. Vous serez alors accusé de diffamation et de calomnie par l'UMPS toute-puissante. Car eux savent qu'ils font tout juste et qu'ils mènent le peuple dans la bonne direction: le mur des lamentations plutôt que la libération.

Bonjour les icebergs. Adieu douce France. Les vestiges d'une Europe désunie se souviendront de ta Grandeur passée et de ton Désastre actuel.

 

"Nos valeurs correspondent à l'idée que chaque être humain est en soi un absolu. Il peut être malade, paralysé, sans capacité de production, génial, formidablement entreprenant... Il n'y a pas de différence, pas de balance où l'on pèse celui qui sert et celui qui ne sert pas. On ne peut soutenir l'un et abandonner l'autre. Et c'est cela notre choix".

François Bayrou

 

04/03/2012

+ 3 points pour Bayrou, début d'une réalité révolutionnaire

François Bayrou remonte dans les sondages de 3 points et passe la barre des 15% d'intention de votes en rejoignant Marine Le Pen en ce dimance 4 mars. Cela fait plaisir, même tellement plaisir. La grosse artillerie médiatique de Nicolas Sarkozy prend l'eau. Le peuple de France est en train de comprendre qui berne qui et qui n'est pas gogo de celui qui croit enfariner tout le monde. En fait, nous avons deux meuniers, un à gauche, l'autre à droite, et tous les deux sont en train de voir leurs sacs de farine renversés sur la tête. Car ne nous leurrons pas. Quand François Bayrou sera qualifié au second tour, les chances de victoire du Béarnais seront démultipliés...surtout après être revenu de si loin. Il y aura un engouement François Bayrou et François Hollande aura de la peine à s'accrocher au discours vrai et fondateur de François Bayrou.

Un homme qui fait de la politique, surtout le Président, n'est pas un marchand de sable qui passe sa vie à dire n'importe quoi pour flatter une opinion et le sens du poil des corporations. Un Président est à l'écoute de toutes et de tous. Ensuite il tranche en tentant le moins possible de créer des injustices inadmissibles. Le bon sens est la mesure d'un bon Président.

 

Au pavillon des lauriers

Alain Bashung


Des toges me toisent
Des érudits m'abreuvent de leurs fioles
À quoi c’est dû cette assiduité
À sillonner sans répit ma macédoine
À quoi c’est dû

Au pavillon des lauriers
Il est tard pour se demander
À quoi c'est dû ces lauriers
À quoi c’est dû ces chaluts qui n’entravent que l’océan
Au pavillon des lauriers
Il faut voir à ne célébrer
Que l'insensé
Je veux rester fou

Derrière mes paupières
Filent des régates
Mes années-lumière sont pas des lumières
Mais je veille
Sur un grain de toute beauté
Un grain de toute beauté

À quoi c’est dû
Ces attributs
À quoi c'est dû
Ce duvet pachyderme
Ces alizés camisolés
À quoi c'est dû

Au pavillon des lauriers
Il est tard pour se demander
À quoi c'est dû ces corvées
À quoi c'est dû ces résidus d'amour aveugle
Au pavillon des lauriers
Il faut croire qu’on a savonné
La liberté
Je veux rester fou

J'adresse aux rivières
Des lettres de brume
Les anniversaires j'ai l'air dans la lune
Mais je veille
Sur un grain de toute beauté
Un grain de toute beauté

À quoi c'est dû
À quoi c'est dû

 

"Nos valeurs correspondent à l'idée que chaque être humain est en soi un absolu. Il peut être malade, paralysé, sans capacité de production, génial, formidablement entreprenant... Il n'y a pas de différence, pas de balance où l'on pèse celui qui sert et celui qui ne sert pas. On ne peut soutenir l'un et abandonner l'autre. Et c'est cela notre choix".

François Bayrou

 

Sarkozy et Hollande se partagent le gâteau Labully

Quelle annonce, mes aïeux! Sarkozy et Hollande seraient cousins de Haute-Savoie!

D'après des recherches généalogiques effectuées par Jean-Louis Beaucarnot, les deux ennemis auraient un ancêtre commun. Et, cerise sur le gâteau, un cousin de cette famille Labully, Pierre Labully, a inventé le gâteau qui porte encore aujourd'hui le nom de gâteau Labully.

Succès mondial assuré pour cette délicatesse locale. Par contre, pour nos cousins présidentiels d'aujourd'hui j'ai envie d'écrire que c'est de la grosse bouillie bien dégueulasse qu'ils nous servent.