14/02/2012

Un Capitaine debout à la barre

 

Un Capitaine debout à la barre

 

Inventeur d'histoires d'amour à faire rougir les lagunes et le sable des plages, il avait pris le Cap de Bonne Aventure dans l'espoir de mener son navire vers une terre étrangère où l'on vivait et partageait le bonheur de vivre en paix sur notre bonne vieille Terre.

 

Il avait beaucoup craint de ne jamais revenir de son long voyage en Mer de Cocagne. Comme les Espagnols ou les Portugais partis vers les Indes ou les Amériques échouant sur des plages inhospitalières ou coulant brutalement dans une tempête gigantesque, il avait la foi des conquistadors et la mécréance simple des pirates des mers. Il avait subi à de nombreuses reprises la menace de l'abandon et de la mort, comme Ulysse, jadis, avait subi les affres des rencontres improbables, les départs pénibles de compagnons de vie infidèles ou fragiles, les séparations de coeur d'avec les belles sirènes de sa vie.

 

Tant de fois il avait frôlé la perdition, attaché à son mat par des scélérats sans foi fraternelle ni humanité solidaire, rejeté par tous, et parti dans des eaux troubles d'où beaucoup ne reviennent jamais.

 

Il atteignait pourtant son but, 20 ans après son départ, 20 ans plus tard. Il revenait au pays fier de sa cargaison, de sa récolte ramenée par les épreuves et les expériences heureuses de sa vie. Il ne savait pas encore ce que le pays ferait pour lui et ce qu'il allait lui réserver comme sort ni ce qu'il retiendrait de sa cargaison florissante et multicolore. Mais une chose était certaine en son coeur. Il avait fait son job jusqu'à frôler la folie et la mort. Et de ça, de toute cette passion approfondie jusqu'au bout de l'amour, personne ne pourrait le lui enlever.

 

Il était devenu le Capitaine tel qu'il le rêvait en son âme. Un Capitaine solide et crédible, un phare dans la nuit des temps pour éclairer et accompagner les autres navires vers le Nouveau Monde.

 

Le Pacha K Mac méritait cette fois son identité et son nom. Au nom du peuple Maya et de tous les peuples de tous les continents de notre monde, il pouvait affronter d'autres frontières, d'autres limites jamais franchies avant dans l'histoire des humanités. Le monde pouvait se refonder, s'imaginer un futur au-delà des anciennes croyances. Le Capitaine avait eu cette persévérance des humbles marins sans terre, affamés, à la limite de la disparition, prêt à se sacrifier et à chercher et trouver l'or des étoiles se répandant dans la vie des humains comme des messages divins dont nul ne connaît les mystères. Au risque de sa vie, il avait fait voyages et fait naufrages avant d'atteindre le sommet du courage, de l'abnégation, et de la persévérance.

 

Le Pacha K Mac et son Capitaine Ali pacha pouvaient cette fois contempler le Ciel et remercier le Très-Haut de leur avoir accordé tant de vies ,de détours étranges, et d'amours fertiles. Quoiqu'il arriverait désormais, Ali pacha pourrait mourir en paix avec lui-même. Il avait accompli son job avec la conscience d'une âme intrépide, sans aucune compromission avec les pouvoirs dominant le monde.

 

C'était bien ainsi. La vie devenait pou lui douce et limpide en son coeur de Capitaine ayant découvert la plus noble et révolutionnaire des épouses sur la terre d'Islam.

 

Dans sa légende, il resterait la part du mythe et la part d'irréalité. Devant lui, le Capitaine savait que la Lumière arriverait tranquillement et sereinement pour l'emmener là où la vie s'achève pour chacune et chacun d'entre nous tous. Ali pacha retrouvait l'Humanité dont il avait toujours rêvée. Celle de ses origines et de ses valeurs.

 

Il porterait et partagerait en son coeur sa belle-aimée jusqu'au bout de son aventure amoureuse. Inch'Allah.

 

Saint-Valentin, 14 février 2012

 

Ali pacha

 

"Nos valeurs correspondent à l'idée que chaque être humain est en soi un absolu. Il peut être malade, paralysé, sans capacité de production, génial, formidablement entreprenant... Il n'y a pas de différence, pas de balance où l'on pèse celui qui sert et celui qui ne sert pas. On ne peut soutenir l'un et abandonner l'autre. Et c'est cela notre choix".

François Bayrou


 


La terre du milieu par Yvemau par yvemau

Un Bayrou sous verrou, voyou de l'esprit cabochard

 

On a adoré ce matin l'esprit malicieux et espiègle de François Bayrou sur Europe 1. Nous nous régalons de son sourire et de sa joie de participer avec bonheur à la complicité médiatique de journalistes pourtant habitués à mordre les mollets des stars politiques. Bravo François! Continuez. Vous êtes dans le feeling présidentiel, celui que Nicolas Sarkozy a perdu.

 

"Nos valeurs correspondent à l'idée que chaque être humain est en soi un absolu. Il peut être malade, paralysé, sans capacité de production, génial, formidablement entreprenant... Il n'y a pas de différence, pas de balance où l'on pèse celui qui sert et celui qui ne sert pas. On ne peut soutenir l'un et abandonner l'autre. Et c'est cela notre choix".

François Bayrou

 

 


"François Bayrou, si vous êtes élu président…" par Europe1fr


VIDEO - Laissez-moi parler ! par Europe1fr

Le tweet du blogueur Hamza Kashgari

 

Urgent! Apostasie. Reniement de l'islam. Pour cette fausse accusation portée contre lui Hamsa Kashgari risque la peine de mort en Arabie Saoudite après avoir été extradé de Malaisie par des autorités complaisantes envers les gourous d'Arabie.

Que reproche-t-on à Hamsa? D'être et de placer d'égal à égal avec le Prophète? De le tutoyer et de le rudoyer un peu? De ne pas vouloir s'incliner devant lui? De ne point comprendre tout du personnage Muhammed ainsi que du Livre et d'en abhorrer certains passages « critiques » comme la flagellation ou l'ordre de tuer les infidèles? Que les Saoudiennes vivent déjà l'enfer sur Terre. Elle ne risquent pas de trouver pire après?

Pour tout cela, l'Arabie Saoudite et ses cheikh les plus conservateurs veulent sa mort.

Je ne voulais plus parler d'islam suite à la promesse tenue jusqu'ici envers une soeur et amie. Mais là, c'est trop fort. Je dois parler en reprenant point par point l'acte d'accusation decerné contre ce jeune homme musulman.

« Se placer d'égal à égal avec le Prophète »

Réponse: pas d'idole en islam ni même soupçon ou désir d'idôlatrie. Chacune et chacun est appelé et a pour vocation d'accomplir son djihad personnel sans jamais placer d'autres humains sur le socle d'Allah et à la place d'Allah.

"Tutoyer et rudoyer le Prophète"

Le Prophète a toujours su renvoyer les quérulents et les dissidents avec douceur et bonté en les redirigeant chez eux avec l'exigence de garder dans leur coeur la recherche et le progrès en Allah.

« Ne point comprendre toutes les réactions et les attitudes du Prophète »

Muhammed était un être humain et il aimait beaucoup les questions qu'on lui posait. Parfois il donnait aussi raison à celles et ceux qui avec justesse donnaient un autre point de vue que le sien. Donc Hamsa fait quelque chose de tout à fait naturel et de non blasphématoire envers le Prophète en se posant des questions..

« Abhorrer certains passages du Livre saint »

Nous sommes au XXIème siècle, sur une Terre des Droits de l'Homme. Si la flagellation ou la condamnation à mort heurtent les esprits modernes, il faut en tenir compte. Allah progresse avec nous et en nous.

« Les Saoudiennes vivent et meurent déjà en enfer »

Si les femmes vivent forcées sous le voile, et subissent le viol, l'agression physique de leur mari, se voient infliger l'interdiction de le quitter et de divorcer, oui les Saoudiennes vivent et meurent en enfer. Et Allah les accueillera dans son paradis et les hommes iront en enfer.

Je ne peux être plus clair. Et si pour cela je me ramasse une fatwa de ses malheureux cheikh arabes me condamnant à mort, priez pour mon âme, braves gens d'Occident et d'Orient.

 

« Lire la Lettre du Saint Coran est une très bonne chose. Mais en garder l'Esprit en son âme et conscience est une chose bien supérieure à toute autre. Inch'Allah »


Ali pacha

 

13/02/2012

Elysée 2012: Eropolis à Sarkopolis le 19 février

 

19 février 2012. Nicolas Sarkozy tiendra meeting au parc Chanot à Marseille. A la même date et sur le même lieu se tiendra le salon de l'érotisme! Le Président choisit bien ses lieux de villégiature pour annoncer sa candidature.

Nous, l'érotisme on aime beaucoup. Mais si c'est pour dire que Sarkozy est l'homme le plus érotique de France, pardon, il faut qu'il joue d'abord à Rocco Sifridi dans un fim porno. Après, on jugera de ses performances sexuelles. Parce que franchement, un salon de l'érotisme, ça vend quoi? De l'érotisme ou du sexe sous toutes les coutures et toutes les coutumes?

Vraiment, le Président confirme son statut de Président français le plus vulgaire que la France ait inventé.. Are you a bitch cultur like social project and a community of values, Mister President?

Aller. Je vous laisse, amies et amis lectrices et lecteurs avec la belle Helene de Roch Voisine. Comme hôtesse de l'air, je crois qu'elle mérite le palme du fantasme érotique parmi les Bayrouistes.

C'est notre point d'honneur et non notre doigt d'honneur à faire de la nouvelle vision orange de la France un pays ou l'érotisme devienne le pays d'Alice et de ses milles merveilles. Sans négliger le sexe...mais dans le bonheur d'extases amoureuses.

 

 

"Nos valeurs correspondent à l'idée que chaque être humain est en soi un absolu. Il peut être malade, paralysé, sans capacité de production, génial, formidablement entreprenant... Il n'y a pas de différence, pas de balance où l'on pèse celui qui sert et celui qui ne sert pas. On ne peut soutenir l'un et abandonner l'autre. Et c'est cela notre choix".

François Bayrou

 

 

Elysée 2012: la bataille des rois fait naufrage

Au moment où la Grèce répète ses humanités dans la rue en se révoltant, la France officielle semble ne point analyser le côté insurrectionnel de l'élection présidentielle 2012. Pestilentielle les odeurs qui se dégagent dans la lutte pour le Royaume. Et un grand absent jusqu'à ce jour: la Culture. Les artistes ne s'engagent pas où alors ils ne le proclament pas à haute et intelligible voix. Et pourtant il y a un homme qui, par sa posture, son discours, son calme, sa révolte, sa lucidité, montre le chemin. Il s'appelle François, François comme François Bayrou. Je ne voudrais pas insulter la grande Culture de la France, mais franchement, ce silence, ce film muet du pays de la Révolution de 1789, cela devient insupportable. Comme le goût et l'odeur d'une chasse d'eau qu'on ne veut pas tirer sur les expériences ratées du passé.

France, réveille-toi! Il te reste 70 jours pour élire le Président qui saura guider le pays vers des eaux plus limpides et prospères.

En attendant, on s'en moque moque moque...ça ira mon amour, ça ira pour toujours...

Deux scènes de Fanfan la Tulipe pour détendre l'atmosphère plombée qui règne en France. François Hollande dans le rôle du roi par alliance (UMPS).

 

 

Nos valeurs correspondent à l'idée que chaque être humain est en soi un absolu. Il peut être malade, paralysé, sans capacité de production, génial, formidablement entreprenant... Il n'y a pas de différence, pas de balance où l'on pèse celui qui sert et celui qui ne sert pas. On ne peut soutenir l'un et abandonner l'autre. Et c'est cela notre choix".

François Bayrou