14/12/2008

Si je dis nègre

Si je dis nègre

cela peut faire penser à la pègre


Alors voilà ma concordance

sur la corde qui se balance


Je suis né dans un pays

qui fabrique des montres et des baillis,

du chocolat et des vaches d'armaillis.


J'ai grandi dans ce pays

endimanché et en souliers vernis.

Famille, religion, patrie.


Je suis devenu Indien

sans en connaître le sens freudien

mais déjà considéré au pays comme bon à rien.


J'avais choisi déserteur et objecteur.

Comme on dit voleur, violeur ou tueur.


J'ai aimé des filles venues de l'Océan

et je leurs ai fait, à certaines, des enfants.

Car j'avais pris l'air de leur temps.


Et puis en homme je suis tombé.

Et en homme je me suis relevé.

Avec amour. Mais de chaque femme, abandonné.


J'étais trop rêveur.


Le ciel est gris sur mon pays.

Il neige de rage et d'oubli.

Ils ont voté à une voix près pour le repli.


Au pays de la concordance,

les révolutions passent à la potence.


Je reste raccord avec ma vie

Mais en parfait désaccord avec ce pays.


Il faudra donc faire ses valises

et finir sa vie en Afrique ou à Venise.


La seule révolution verte de ce pays

aura été l'œuvre de la xénophobie,

du rejet de l'Autre, du mépris,

celle de la meilleure armée du monde

celle qui ne veut pas d'un autre monde,

celle de la peste brune immonde,

celle des filles sexy maintenues en idiotie et infécondes

juste assez connes pour baiser en comptant les secondes.


Merci mon pays.

10 décembre 2008.

Un mercredi noir pour ma vie.

Perdu mon grand amour de Roumanie.

Le génie du système, Mme Calmy-Rey,

personne ne m'en a jamais fait profiter.

La caméra ne s'est pas arrêtée sur moi.

Le 8 février, les gens du voyage

regarderont-ils ce pays comme un mirage?


Si oui, alors on se souviendra de ce 10 décembre noir.


Ne me dites plus jamais que je vis

au pays de l'égalité des chances et des échanges.

Dites seulement que les anges

n'ont pas su tenir leur place au pays des diamants

et que les diables les ont, en finale, ridiculisés en ricanant.


A Dieu je remets mon futur

car les humains ne visitent pas mon esprit

et me prennent simplement pour un con ou un fou.


En tout bien tout honneur

j'espérais mieux de ma bonne humeur

et de mon écriture de ramoneur.


Jeu de l'Oie


La place financière est devenue une oie de luxure.

Plus on la gave, moins elle estime l'air pur.

Plus son arrogance, sa prétention, sa mauvaise foi

s'étendent dans les esprits calculateurs,

moins elle fait de bons choix.


Il ne restera plus que son bleu pétrole

engluant toutes les plages de l'île d'Eole.


Quand le cerveau suisse devient à son tour écervelé,

c'est le triomphe de la révolution verte, versus Blocher,

et le citoyen organique, touché, coulé.


oie.jpg

Lupadollars, Mihaela et moi, c'est fini

Dimanche soir 7 décembre, grosse déprime. Partie de Black Jack au casino. 90 minutes pour retrouver mise de base. Pause. Bière au bar. Dernier sms à Mihaela. "Je sais peut-être pas t'aimer mais toi tu sais plus jouer avec moi. Tu te prends trop au sérieux, ma chérie. Tu sais même plus dire hola à Dracula". Retour à la table. En cinq minutes, je double mon capital de base. Ensuite, trois jeux demandés. 6 à la banque. 11 au premier. Je double. 20. Deux 7 au deuxième. Je switche. Troisième 7! Je switche encore. 20 – 18 – 20 . 19 au cinquième. Cinq gros jeux dont une mise doublée, presque parfaits pour le banco avec ce 6 à la banque. Douze jetons de 10 sur la table. La banque tire 10. Elle va sauter ou elle fera au mieux 20, mec. 5 en dernière carte. 21 pou elle! Je perds tout comme 3 x 7 font 21 et 8 et 8 font 16. Et 16 et 16 qu'est-ce qu'ils font. Ils ne font rien du tout, Prévert. Puis jeux maudits. Forts. Mais pas assez. Trente minutes plus tard, tout perdu. Deux cents francs. Une journée de travail. Résumé parfait du croupier de service: méchant le sabot. Et dire qu'en Grèce, il faut presque se prostituer pour obtenir un travail du matin au soir à 22heures pour 600 euros par mois, dit une étudiante à bout de nerfs… Milky, si tu imaginais le monde réel, tu penserais plus à l'amour, le vrai, et moins au pognon…

 

picture023.jpg

 

picture029.jpg

 

Voir mon amour tire-bouchonné dans le fer

 

Lire dans ses yeux le vin tiré rougir au fer

 

Boire en mer, rugir à terre, et pleurer comme du fer

 

Le regard amoureux a baissé son rideau de fer

 

 

Mihaela et moi, c'est fini.

C'est la faute aux subprimes

et plus assez de passion.

 

picture042.jpg

 

 

Mihaela et moi, c'est fini.

C'est la faute à sa vie touche pipi

et à beaucoup d'amants friqués sans intérêts.

 

Mihaela et moi, c'est fini.

C'est la faute à ma vie d'actifs pourris

et jamais de réussite sur le tapis vert.

 

Mihaela et moi, c'est fini.

C'est la faute aux journalistes

qui n'ont pas voulu ouvrir leur porte.

 

Mihaela et moi, c'est fini.

C'est la faute à mon désert d'écriture

qui n'a jamais trouvé ses lecteurs.

 

picture021.jpg

 

 

Mihaela et moi, c'est fini.

C'est la faute au rêve

qui n'a pas su rencontrer sa réalité.

 

Mihaela et moi, c'est fini.

Toujours plus d'argent, c'était écrit.

Toujours plus corps rompu à la compétition.

Cette fille ne reviendra pas dans un blog passion.

Cette fille n'aimera jamais un seul homme

pour autre chose que son pouvoir,

son succès, son argent.

 

Mihaela et moi, c'était un banc public,

une mise à ban, un tabou en blanc,

un interdit de société, un lupanar à ciel ouvert.

 

picture020.jpg

 

 

Mihaela, c'était la sirène fantôme roumaine

montée en sabots sur un paquebot en quarantaine

gouverné par un terrifiant vampire capitaine

désirant l'abandon de sa filouterie mondaine

pour une authentique romance africaine.

 

picture022.jpg

 

La souris Milky a quitté le pacha K mac de Mickey.

Le paquebot s'est sabordé

sans en faire tout un fromage d'eau salée.

 

picture018.jpg

 

 

Une plume d'encre plantée au désert

comme un volcan éteint

comme une passion perdue.

Combien d'années s'écouleront-elles

avant que le cratère et le cœur du Grand Cancre

renaissent de leurs cendres en faisant boum-boum?

 

picture024.jpg

 

 

picture007.jpg

 

 

J'avais placé toutes mes bonnes actions en Elle.

Elle les a transformées en avoirs toxiques

déposés à Jersey ou aux Caïmans.

Et maintenant que je me regarde nain de jardin en mon miroir,

y'aurait-il une gonzesse un peu canon et curieuse en ce monde

qui s'intéresse à ce putois sauteur tombé de Wall Street Girl?

 

picture031.jpg

 

 

K16, l'homme de Sudadera, épisode 1,

"Mille milliards de gonzesses perdues, une seule de retrouvée"

dans la série "Lost Troubled in Tenerif"

 

(merci à la boutique K16 Surf Shop)

 

picture039.jpg

 

 

10 décembre, "si je dis nègre"

J'ai des doutes sur le secret des banquises, Mr Bashung.

Un nègre blanc vaut-il encore moins aux enchères

qu'un nègre noir?

Je me déclare sans nationalité et sans patrie.

Mon pays n'a su ni me parler ni me rencontrer.

 

P.S. cuisinier nègre, pas au chômage, 4 enfants dont 3 hors du nid, 50 ans, en paraissant la moitié moins (menteur!), largué de son piano à queue par gonzesse mal lunée préférant son périphérique astral aux aurores boréales, cherche exploratrice d'or, sincère et pas trop tape à l'œil, ni toquée ni en toc, pour temps des cerises et partage fraternel de six milliards de francs suisses offert par Confédération généreuse à la suite de sa faillite personnelle à développement durable. Femme franchement intéressée s'abstenir. Femme rare et solaire prêt à voyager pour la lune et thé de Jersey en bonus, o.k.

10/08/2008

Valentin, "Perdu(e) et autres nouvelles fantastiques"

picture009.jpg

 

On a d'abord pensé à un chien, voir un loup.

Message subliminal ou pur hasard

tombant dans le temps exact

pour nous avertir d'un grave danger imminent?

 

picture060.jpg

 

"Beat Generation. Why the crime of conscience?

On the road again:

sauve la poésie et ton humanité,

le ciel sera alors ta sécurité."

 

"Les blondes font les meilleures victimes,

elles sont comme une neige virginale qui révélerait

des empreintes sanglantes."

Alfred Hitchcock, Les Oiseaux

in "Marianne", 19-25 juillet 2008

"Les hommes préfèrent-ils encore les blondes?"

 

picture057.jpg

 

"I believe in Yesterday"

"Le couple voulaient faire un retour en arrière.

Il a vu deux femmes". In La Presse, 6 août 2008

(Paul McCartney a rêvé "Yesterday" avant de le chanter.

La Ligne de Cœur, RSR1, 5 août 2008)

Noëlla, très croyante, compagne de Stéphane, se présente

comme la princesse des écrivains et du divin.

 

*Alfred Hitchcock fit envoyer à la fille de Tippi Hedren

un minuscule cercueil: à l'intérieur se trouvait une poupée

à l'effigie de sa mère, dans le costume déchiré qu'elle portait

pour les Oiseaux.

*Lu dans Marianne le dimanche matin 3 août 2008,

soit plusieurs jours après avoir pensé, écrit et photographié

les trois premières nouvelles de Perdu(e) et autres nouvelles fantastiques

 

Le message artistique de Valentin (?),

assassiné vers minuit le 28 juillet,11 ans,

laissé avec le sang de sa main aux derniers souffles de sa vie,

a-t-il des résonances divines?

(mes photonatels "Matin Bleu", ont été prises les 30 et 31 juillet 2008)

Diable ou Bon Dieu? Dante, détective en enfer et si près du paradis.

"Nous sommes venus effectuer une mission divine.

Nous ne sommes pas les meurtriers de Valentin."

Déclaration du couple de SDF, le 4 août 2008.

Who are the woman and the man on the garden's door of Valentin?

What is the signification for love and humanity?

 

picture001.jpg

 

articles de journaux jouxtant la tache de sang laissée par Valentin

(Le Matin Bleu 30 juillet)

 

Les gens qui refusent de croire à une vision paranormale du monde

parallèle à la vision rationnelle et scientifique du monde

sont les personnes qui ont oublié que l'existence reste un mystère entier.

Il est dommageable pour toute l'humanité de se passer des services

de personnes qui ont déjà beaucoup travaillé dans l'infrason,

ont appris à voir avec des yeux d'extralucides

sentent avec des odeurs et des couleurs différentes,

écoutent avec des oreilles sensibles à d'autres ondes,

écrivent des phrases avec des mots qui sonnent ailleurs.

Le travail à accomplir aura son prix. Qui le paiera?

Régénération.

A vent couvert…

Qui veut le Bien? Qui veut le Mal?

Ce qui est un bien pour l'un est-il un mal pour l'autre?

Pourquoi ignorer et mépriser l'art des X-Filers?

Les personnes psychotiques ont des visions,

parfois d'origines criminelles,

que l'art rencontre pour donner du sens à l'humanité.

Qui sont les gens qui imposent le silence,

au couple d'artistes dessiné par Valentin avant de mourir?

 

"Le couple de Français présumé assassin de Valentin se dit Australiens,

et serait venu en mission en France

pour organiser des descentes chez les flics et les notables."

La Presse internationale (4 août 2008)

 

picture036.jpg

 

picture024.jpg

 

Nos enfants habitent l'Univers.

Quand ils s'en vont, ils nous dessinent des mers.

Quand ils restent, ils nous dessinent des terres.

Le Ciel n'est pas Vide. Il est Plein de nos rêves millénaires.

A toi, Valentin, l'enfant de Dieu

qui a réalisé ce miracle en partant.

 

Les chauves-souris traversent-elles le Caucase

pour sauver l'Amour sur la planète?

Ceci n'est pas une rumeur mais une réalité.

L'humanité toute entière est en danger.

Des citoyens ordinaires coupent des têtes

et se promènent avec elles. Quelle est l'origine de ce vent de folie?

La violence de la fiction cinématographique prendrait-elle le pouvoir

sur une réalité du monde trop égoïste, trop carcérale et castratrice

qui offense et persécute les cœurs et les âmes humaines?

A Gotham-Gori, vous êtes dans quel camp?

Voulez-vous vous battre? Et pour qui?

Amérique? Russie? Europe? Républiques indépendantes?

Qui est le Joker?

Où est le Bien? Où est le Mal?

La captation des ressources naturelles devient-elle si importante

que la vie humaine n'a plus aucune valeur aux yeux de notre voisin?

Et pour nous? Seul compterait désormais notre bien être personnel?

 

"Il faut tourner les scènes de meurtres comme des scènes d'amour,

et les scènes d'amour comme des scènes de meurtres."

Grâce Kelly, Alfred Hitchcock, in ON SE CALME, RSR1, 4 août 2008

 

Citoyen(ne)s, parlez aux humains hors du temps,

Donnez une place aux acteurs décalés,

Payez un salaire aux artistes du mystère,

ils sont plus indispensables à la survie du monde

que les papiers glacés tristes et survitaminés

qui défilent, cet été, sur vos plages journalistiques

sans aucun rayonnement intérieur.

Les people sont inintéressants au savoir du public

en-dehors de leur art et de leurs performances.

Le sexe n'a d'intérêt public que relié à son histoire humaine.

L'argent ne rend pas les gens plus importants et plus intelligents.

L'amour n'a rien à voir avec la popularité.

Lâchez les corbeaux sur Avenche, cher Rinaldo.

La sorcière de Damas va rire jaune. (Aqua-Concert, 4 août 2008)

 

Le Joker à Batman:

 

"Ce qui ne te tue pas te rend simplement plus étrange.

On se complète. Pour eux, tu n'es qu'un monstre, comme moi."

 

Heath Ledger, l'acteur qui joue le Joker dans The Dark Knight,

est mort en janvier 2008 suite

à une overdose médicamenteuse.

Comme la colombe dopée Marilyn Monroe.

 

picture017.jpg

 

Qu'est-ce donc que ce masque monstrueux posé sur le visage de la divine?

in "Le Matin Bleu", 08.08.2008

 

En voulant connaître les origines de l'Univers,

ne risque-t-on pas d'en déclencher sa Fin?

Autrement dit, à vouloir capter notre image dans le miroir,

est-ce que nous risquons de basculer de l'autre côté du miroir?

Si Dieu représente effectivement l'au-delà,

vouloir connaître l'au-delà signifie-t-il l'anéantissement pour nous?

Autrement dit encore, l'expérience du CERN est-elle un acte de foi,

davantage encore qu'un acte scientifique,

qui va permettre à notre humanité globale de faire un grand pas;

ou alors un dernier acte diabolique risquant de tous nous condamner?

Fin d'une vision du monde. Début d'une autre...

Suspens intégral au pays des Helvètes à partir du 10 septembre 2008…

passage écrit le 08.08.08 à 14 heures, heure suisse

 

Parsifal et Kundry tournent alors leur regard vers le public.

Un gigantesque miroir pivote sur lui-même,

et on voit le public reflété dans ce miroir.

"Le destin est entre vos mains",

semble dire Parsifal.

Le Temps, 9 août 2008

 

Lire et voir sur www.niaquemedia.com l'intégralité des textes et photos consacrés à Perdu(e) et autres nouvelles fantastiques

07/07/2008

E(u)rofoot 2008 (post-scriptum)

E(u)rofoot 2008 (post-scriptum) 

Et maintenant, quoi? Les matchs sont joués. Il est toujours cinq heures du matin à mon réveil. Soit Paris se lève à temps pour travailler mieux en équipe et gagner plus, soit elle se couche pour toujours avec son comte Dracula dans un linceul rouge romantique en continuant son baise-surfing loin de l'actu de son chéri. Adieu l'entraîneuse, je t'aimais trop? Ou bonjour ma Dame. As-tu bien dormi cette nuit, mon amour? Les Roumaines? Méfiance, méfiance? "Mademoiselle, combien votre miche de pain?". "Mille francs la mie, Monsieur Morisod". Vision bien helvétique du monde. Une belle Roumaine qui réussit dans la musique de rue en capturant les subprime des Helvètes plus ou moins riches est-elle si moche et marginale que ça?. "Nos grands-parents n'avaient pas de voitures, nos parents non plus, et nous les jeunes, combien de temps devrons-nous encore attendre?" C'est depuis Bucarest que les jeunes d'aujourd'hui donne un peu raison à la vie tapageuse de Milky.

 

Lolita, Mirouna, vous autres, de "Drôles d'histoires", tous et toutes, je vous en prie, dites que je suis quelqu'un à ma chérie ainsi qu'à vos auditeurs, que ma vie change, que je puisse retrouver un statut social honorable afin qu'elle ose risquer l'aventure avec moi. Faut pas qu'elle s'en aille. Faut plus qu'elle ait peur de risquer la pauvreté avec un failli, mais qu'elle puisse compter sur moi, mon énergie, mes idées, mon partage d'écriture qui deviennent maintenant un gagne pain quotidien au service de l'humanité. Elle n'attend que le feu vert de vous tous, notre public. Sinon, elle n'y croira plus jamais à son Comte Dracula... Manager à domicile, je la prends demain chez moi. Entraîneuse au bordel, je n'en peux plus de l'accompagner dans ses glauques chemins semés d'ornières et d'oseille. Mon fils a rempli son cahier Panini en un temps record, cette année. Moi aussi, j'aimerais remplir mon carnet de nouvelles adresses et le compléter de quelques personnalités aimables et bienveillantes. Un homme a besoin de vous, chers journalistes, de vous, de votre liberté de parler à cet "infréquentable" que vous avez décidé de rejeter à la rue pour cause d'incompatibilité avec les règles de jeu traditionnelles, vos règles du jeu. Et si on supprimait la règle du hors-jeu comme l'a proposé le cycliste Frédéric Chassot à "Qu'est-ce qu'elle foot"?

 

La pire ombre d'un joueur, c'est quand il ne croit plus assez en lui, qu'on le siffle perpétuellement, et qu'il en vient à rater tous ses débordements sur le gazon vert. Haï! haï! haï! Mihaela! On est devant. On avance. Nous allons gagner! Les journalistes vont se mobiliser. "Yellow Submarine", "Hé June", "Imagine" au M*** après le match perdu par la Roumanie contre les Oranje, c'était un oracle des Beatles pour nous. Manquait Michelle, ma belle, sont des mots qui vont si bien ensembles, si bien ensembles… Mais oui, Milky, j'ai réalisé cette chevauchée fantastique, finale comprise, pour nous deux. A eux de nous donner le soutien nécessaire ou de renvoyer notre amour au désert des licornes littéraires. On est resté ensemble jusqu'au bout parce que les belles histoires d'amour refuseront toujours de se coucher devant l'arbitraire et l'injustice. Les étoiles déchues refusent de s'éteindre et mourir dans l'indifférence du monde. Elles se font supernovella si personne ne veut les apercevoir dans la foule. L'amour est plus fort que l'argent. Il est même capable de faire beaucoup d'argent avec l'amour de la vie.

 

Rouge, on se couche. Orange, on se lève. Vert, on avance. Hup! Hup! Hup! Haï! haï! haï! A table! Nous avons faim de vivre, comme vous, les merveilleux Bataves qui ont su créer ce charivari comme personne ne l'avait fait en Suisse avant vous. Les Pays-Bas n'ont pas été des foudres de guerre contre les Russes? Les entraîneuses ne devraient jamais exercer leurs talents érotiques sur les footballeurs durant un Championnat d'Europe. Où alors les aimer chacun individuellement d'amour unique pour les pousser jusqu'au bout de leur révolution rouge-orange… Hup! Hup! Hup! Nederland! Fin de la scoumoune, début de la banane. J'étais sur son terrain durant ces trois semaines d'Eurofoot mais je n'ai pas arrosé sa pelouse. Un tabou, une croyance de sportif et de sportive qui s'aiment et se respectent au-delà du désir sexuel. Son eau me manque mais sa Coupe d'Euros se profile, grosse comme une timbale d'eau douce. L'abstinence mène à Dieu, la jouissance vient de Dieu.

 

Un miracle vient de s'accomplir en Colombie avec la libération surprise, et sans violence, de quinze otages dont Ingrid Betancourt. Il faut un bouquet varié d'activisme militant, des fleurs de toutes les couleurs, y compris sorties du fumier, pour libérer la parole des prisonniers de l'injustice, pour sauver quelqu'un d'une mort absurde et pris au piège d'une sale histoire. On peut reprocher à certains acteurs d'avoir été mauvais communicateurs, incompétents en certaines circonstances, pathétiques, ridicules, voir méritants leur sort tragique. On ne peut pas les condamner une vie entière à la clandestinité sous prétexte qu'ils ne font aucun efforts pour remonter à la surface alors qu'ils donnent un maximum d'énergie et de visibilité à leur combat. A moins d'être un monstre sanguinaire ou tortionnaire d'enfants, je ne vois pas quel crime peut condamner à vie, au bunker et au silence, un être humain qui s'est battu pour sa dignité et son droit de citoyen à rejoindre la communauté humaine.

 

"Merci Amour!

Je veux que Nederland soit champion.

Mais dans la grande finale, c'est nous qu'on va gagner.

Tu me manques, comme le soleil me manque.

Bisou."

sms, Milky, 21 juin 2008, 15h.56,

sept heures avant l'élimination des Oranje…

 

picture030.jpg

 

"Les femmes ont peut-être inventé l'amour

pour montrer aux hommes qu'il y a autre chose

que la guerre, le sexe et le football."

La Librairie francophone, RSR1, 17 heures, 21 juin 2008

 

"Tout à l'horizontal

nos amours, nos héros.

Je t'ai manqué. Pourquoi?

tu me disais.

Tout est brutal, botté en touche."

Alain Bashung

 

picture008.jpg

 

Milky au Bolchoï

"Je t'aime comme un dingue, ma petite frapadingue"

 

"Une nuit de tango sur le lido;

La peur d'être amoureuse d'un rigolo, voir d'un gigolo;

Elle aimerait gagner toute l'Espagne au loto;

Je n'ai que mes mots,

Mes attitudes de Roméo,

Pour déclencher sa libido

et notre victoire sur ma malvie de clodo.

 

De l'autre côté de l'écran, toi l'inconnu(e)

qui se demande qui est ce blogueur qui se tut

dans le passé sous son ver à soi mis à nu,

je te donne la vraie réponse de la rue:

 

"C'est un homme, juste un homme

qui veut rester dignement un homme,

juste un homme."

 

As-tu envie de parler à cet homme?

Ou vas-tu rejeter cette éponge marine

au fond de son océan de beauté?"

J.E.

"Etre un arbre à l'intérieur

et laisser mes fruits à disposition."

K

 

picture038.jpg

 

"Opération Dragon Dollars" réussie.

 

La Côte d'azur et vingt millions de dollars

pour ses chefs tortionnaires. Comme en amour,

la vérité du monde est moins belle

que ce que la réalité semble nous donner à voir.

Combien de criminels profitent des plages et des belles filles

dans ce monde d'apparences impeccables?

 

"Le retour vers la lumière"

Le Temps, 4 juillet 2008

 

"Maintenant que je suis libre,

je vais coller mes enfants comme du chewing-gum.

La jungle, c'était pas de soleil, pas de ciel, un plafond vert,

un chapeau jusqu'aux oreilles et des gants,

des animaux sauvages dont le plus dangereux de tous

est l'homme,

des tortures, des vexations, des humiliations.

Mais lorsque j'ai pris cet hélicoptère et que

je me suis élevée au-dessus de cette jungle,

je me suis dit à moi-même que ces détails sordides

ne devaient pas être portés à la connaissance du public."

I.Betancourt

 

Jungle urbaine, jungle amazonienne, même combat.

Quand tu perds tes soutiens extérieurs,

tu te perds toi-même. Risque de devenir ton propre otage

dans un monde indifférent à ta souffrance,

risque de construire ta propre geôle.

Ton intériorité ne peut pas seule te sauver.

Besoin des Autres.

 

L'Europe ne peut plus fonctionner sans l'adhésion de son cœur, la Suisse. Comme être humain et citoyen Suisse, je ne peux plus fonctionner dans cette société sans mon amour, Mihaela, la Roumaine. Les bilatérales ne sont qu'un processus d'approche entre deux partenaires faits l'un pour l'autre. Son extension aussi. Renoncer à aller plus loin reviendrait à avorter à la fois du rêve européen et de mon rêve amoureux. Nicholas de Pflue, à vous de favoriser une nouvelle sorte de miracle médiatique pour que la Suisse devienne bientôt cet organe du cœur, cette présence indispensable et permanente au sein d'une Europe qui rêve et se bat pour réussir à construire un monde meilleur… Nous serons beaucoup plus efficaces à 28 qu'à 27 car sans son gardien de but , le numéro 1, chœur du temple, et son numéro 9, le centre-avant, une équipe d'Espagne ne peut pas devenir championne d'Europe ni même se qualifier pour une phase finale.

 

picture022.jpg

 

in Le Matin Orange 25 juin 2008

 

picture044.jpg

 

John-John, mon poisson rouge de 12 ans:

"Mon épouvantable papa vous invite à son domicile.

Prenez une lance incendie et votre mousse carbonique, s.v.p.

Il est chaud-bouillant, mon papa!" !Rec!

 

Avant de retrouver un homme incendié,

il reste toujours une possibilité de l'aimer

ou, au minimum, lui parler.

 

E(u)ro foot 2008 - 29 juin

Dimanche 29 juin: "Aimer c'est partir. Mais partir avant la fin c'est jouer à l'aigrefin qui fait un drôle de bras d'honneur à celui qui l'a nourri durant des années. Le luxe, je croyais que c'était autre chose de plus classe, une sorte de monde parfait blessé par l'abjection du monde, et créant la perfection en guise de protestation contre l'horreur et la laideur du monde. Le luxe m'a déçu. Il est resté si discret que je ne l'ai même pas aperçu." J.E.

 

Dimance 29 juin: "Le foot est d'abord freudien même que la psychanalyse j'y connais que Dalle, Béatrice je veux dire. C'est clair. Mais aussi jungien avec les potes, et freudien en compagnie des filles. Avec une fille, tu joues ta vie, ta carrière. C'est très sérieux et ludique à la fois, le foot. Avec les garçons, tu joues la nationalité, l'honneur et la frime. L'Invincible Armada a gagné sur un but extraordinaire de Fernando Torres. Bravo l'Espagne! La perfection. But extraordinaire, je le répète, à la 33ème minutes! Jésus le Miraculé, dont les parties de jambes en l'air enragent en même temps tous les intellectuels trop bien éduqués au rationalisme et au négationisme spirituel, et les curés qui n'ont pas envie d'un remake du Christ bouffeur de lois religieuses désuètes. On s'en fout! Dieu est génial! Il joue aussi au foot et il baise…comme un dieu. Que demande le peuple?.

Dans l'emballage finale, il reste deux équipes, deux camps qui s'affrontent. Forcément un gagnant, un perdant. Les supporters des uns, les supporters des autres. Parfois la haine, parfois les injures chez les fanatiques, mais surtout la joie, l'amitié naissante et partagée entre vainqueurs et vaincus. J'espère juste être dans le camp des vainqueurs médiatiques pour la première fois de ma vie. J'ai fait tout cela pour nous. Pour nous unir un jour dans la réalité, elle et moi. C'est au public de répondre présent. Sans elle, mon "trophée" fait femme ne restera qu'un trophée morbide sur le mur de mes souvenirs au lieu de devenir cette présence féminine vivante, affirmée, une compagne exigeante qui saura faire encore grandir un homme enfant ayant remporté une sacrée victoire humaine au quotidien d'une vie ordinaire difficile. Merci à toutes les équipes. Merci aux amoureux. Merci à la fête et merde au bonheur. Merci à vous tous d'avoir suivi une partie de foot décalé sur notre cargo "Le PachaKmac" et sur nos autres sites. On espère que ce renversement du système de jeu par un mari(n) en chambre et mac à la rue aura su vous divertir et vous faire grincer de rire. Prochaine étape: le retour de l'enfant prodigue au Pays d'en Haut et l'échange avec les médias et le public? …Puis mariage avec elle? …Ou un pouce baissé par les journalistes sur cette arène qui puise dans la vie et les arts sans demander autorisation à personne? Rideau… Je veux réussir ma "dominique". C'est-à-dire perdre ma virginité people et gagner mon parachute d'or, Hot Chocolate Milky Way, la fille si légère qu'elle ne coupe pas mon zizi. On vous réserve peut-être une surprise, bonne, voir excellente, voir mauvaise ou horrible suivant le déroulement des opérations de renflouage du sous-marin jaune. Les actes réussis ou manqués au théâtre de la vie seront les témoins de cette incroyable histoire de fou rire qui dure depuis quinze ans!…Quinze ans de solitude!…Dont quatre avec elle… A devenir cinglé et bon pour l'asile psychiatrique. N'envoyez jamais de courriers ou de photos non sollicités à un journal même, voir surtout, si vous trouvez ça génial et spontané. Il pourrait tout balancer à la poubelle et ne jamais vous en parler. A moins que vous soyez assez fou et que vous décidiez de devenir un jour Champion d'Europe de littérature fantastique…Au départ, on m'aurait expliqué les règles du jeu, j'aurais renoncé absolument devant toutes les pertes amoureuses à venir. Mais les champs de bataille de l'amour et les meurtres sentimentaux ne font-ils pas les plus belles mélopées humaines, pour ceux qui lisent, et le plus cruel des cauchemars pour l'écrivain désillusionné qui ose mettre en scène sa propre vie? J.E.

 

picture013.jpg

 

 

Génération alpha, Milky, la Roumaine d'Espagne

&

Charlotte Roche, l'Allemande.

 

"Bâle, la ville des artistes saltimbanques qui s'offraient des contes en banque"

 

picture005.jpg

 

"Under-Standing Culture"

Bern-Gare, le Sous-Sol, Tournesols de Vincent,

Place fédérale, New Guillaume Tell Oranje, 17 juin 2008,

Merci la Suisse. C'était super!

 

K (centre-avant du chœur de l'équipe Suisse)

"Faire l'amour dans la rue, avec toi"

sur niaque media à écouter sans explication de texte

 

picture066.jpg

 

"L'Equipe des Morts-Vivants,

championne d'Europe de littérature fantastique.

33ème minute, le 9 de Pâque, Fernando Torres, El Ni?o,

crucifie l'Allemagne

d'un coup de reins christique.

17ème but avec la Roja, pour l'ange blond,

et 2ème but au Championnat d'Europe