10/06/2010

Max Göldi: 700 jours d'absence pour un Fils de...

Excellente nouvelle tombée ce soir, en cette veille du début de Coupe du Monde. Notre compatriote Max Göldi est sorti de geôle. Deux Helvètes innocents ont payé le prix d'un clash diplomatique entre la Suisse et la Libye. Le premier a être soulagé de cette libération sera sans doute son compagnon d'infortune, Rachid Hamdani.

La Libye a enfin tenu sa promesse. Hannibal, le Fils du grand Roi d'Afrique, n'a cette fois pas mis de bâton dans les roues. Sa colère sans doute apaisée, il laisse repartir le Suisse vers sa terre natale.

Nous nous réjouissons tous de savoir notre compatriote de retour parmi nous. Si la Libye n'a pas vraiment agi avec une régularité exemplaire dans cette affaire, on peut aussi reprocher à la Suisse de n'avoir pas su s'entourer de plus d'actes audacieux pour démêler les fils d'une prise d'otages qui a duré que trop longtemps.

Nous espérons désormais que la Libye pourra retravailler avec notre pays de manière amicale et au bénéfice des deux Etats et des deux peuples.

Aux deux familles qui ont souffert de cette longue séparation, nous souhaitons le meilleur pour la suite de la route. Et nous leur offrons cette chanson libyenne afin de mettre un peu de baume sur la trop longue séparation.

 

09/05/2010

Dimanche sans famille

 

Aimer sa famille ou ses amis, sortir avec une petite amie, construire un avenir tout tracé ou choisir un chemin quittant l'autoroute des conventions.

La société aime l'ordre et déteste l'imprévu. Mais elle doit s'y faire. Il y a de moins en moins d'ordre établi et de plus en plus d'imprévu. Avant, nous vivions dans un jardin anglais où chacun avait sa place prédéfinie. L'ordre établi régnait et faisait semblant de croire à ses certitudes.

Aujourd'hui, toutes les normes morales, intellectuelles, sexuelles, et spirituelles sont remises en cause. Plus de vérités, et donc plus de mensonges, accouchent au monde amenant plus de danger, plus de chaos, et plus d'incertitude. Aimer son partenaire est-ce pour l'amour, pour le confort moral et matériel, pour du sexe? Ou les trois en même temps? Vivre à deux, est-ce un enfer que l'on se crée ou une liberté que l'on s'offre à soi pour s'octroyer le bonheur d'aimer vraiment un être humain que l'on privilégie sur tous les autres?

N'être pas convenable et quitter plutôt que de rester et devenir un esclave, un mari ou une épouse corvéable à merci sans la reconnaissance de l'Autre, celle ou celui que l'on a cru avoir aimé un jour.

Quitter et rester sans famille. Recommencer tout à zéro plutôt que vivre dans le zéro degré absolu de l'amour perdu. Construire d'autres idylles, passagères ou durables, belles ou provisoires, et trouver un jour celle ou celui qui nous rendra de l'estime, de l'amour, de la douceur, de la tendresse, de l'attention, et des caresses.

Faire l'amour n'est pas encore aimer. C'est juste la conclusion logique entre deux personnes qui ont un immense désir de partager la vie à deux.

Voir tant de sexe partout est le signe d'un cynisme destructeur et d'un manque évident d'amour à travers le monde. Car si on ne faisait l'amour que lorsque l'on aimait vraiment, il n'y aurait pas toute cette pornographie partout et en tout temps. « Faites l'amour, pas la guerre » proclamait Mai 68. En lançant leur slogan, les hippies ne pensaient sûrement pas qu'ils allaient être au tout début du business hyper lucratif qui allait accoucher de leur révolution. Les bombes construites dans les usines d'armement allaient être remplacées symboliquement par les bombes produites par la chirurgie esthétique. Les êtres humains allaient désormais songer à faire l'amour plutôt qu'à faire la guerre. La famille n'allait plus être détruite par des soldats morts au combat et des veuves éplorées qui devraient se débrouiller avec les enfants. La famille allaient être détruite par des mines de gamines fraîches et disposes, des frimousses provocantes, qui exprimaient sans cesse leur éros aux mâles soldats et leur proposaient de venir se reposer un instant sur leurs grenades explosives. Eros et Thanatos n'ont jamais été autant lié qu'à notre époque. Désormais la guerre est sexuelle et la Ligne Vagino, inventée par le Général Babacool, nous cause des décès familiaux par centaines de millions de personnes.

 

Bon dimanche à tous et méditons sur nos vies avec cette belle reprise d'un inconnu qui chante et joue de la guitare sur une chanson de Gérald de Palma.

 

04/05/2010

Vivre à deux, est-ce devenu totalement ringard?

A notre époque, est-il encore souhaitable de se mettre en couple, d'imaginer avoir un jour des enfants alors que la liberté sexuelle envahit nos corps et nos esprits si ce n'est nos coeurs?

Cette réflexion je me la pose à la suite de cette affaire de sexualité entre trois joueurs de l'équipe de France, dont un est marié, Franck Ribéry, et cette adolescente Zahia Dehar qui vient juste d'atteindre sa majorité en février dernier, sauf erreur.

La jeunesse d'aujourd'hui ne semble plus être marquée profondément par l'infidélité dans le couple. Cela serait devenu presque une banalité, voir un jeu excitant, tout ce qui a de plus normale. Il faut dire qu'ils ont l'exemple de leurs parents, divorces, remariages, familles recomposées, voir re recomposée. A partir de cet exemple, nos jeunes se sont comme faits à l'idée que la fidélité c'est ringard et dépassé.

Pourtant ils doivent bien sentir que l'amour, le vrai, ce n'est pas banal. Que la jalousie existe, que le désir de vivre une relation durable, sincère, dans la confiance et la joie de retrouver le partenaire aimé est un idéal à atteindre. Alors pourquoi une partie de la jeunesse banalise tant l'infidélité?

Je n'ai pas de réponse toute faite. Mais je pense que le débat doit s'ouvrir entre nos enfants et nous parents car je me pose d'abord des questions urgentes sur notre permissivité à nous les adultes à partir de quatre éléments brûlants de l'affaire Zahia Dehar:

  • Que faisaient les parents de Zahia pour connaître la réalité de leur fille quand elle voyageait loin de chez elle et comment ne pouvaient-ils pas s'apercevoir qu'elle gagnait beaucoup d'argent pour une aussi jeune fille?

  • Comment cela se fait-il que des boîtes de nuit laissaient entrer régulièrement et non accidentellement Zahia dans des lieux de la jet-set pourtant hyper bien surveillés par la sécurité interne des boîtes de nuits huppées?

  • Comment cela se fait-il que les hôtels acceptaient Zahia, fille mineure, dans une chambre ou une suite avec un homme adulte qui n'était pas son père?

  • Comment les frontières aéroportuaires de la France n'ont jamais empêché Zahia de prendre l'avion seule ou accompagnée et sans autorisation écrite des parents?

Si nos enfants font parfois n'importe quoi en pensant qu'ils agissent bien, nous sommes nous adultes responsables de leurs erreurs de jugement et de leur prostitution, ou parlons plutôt de leurs échanges sexuels tarifés, avec des jeunes hommes de leur âge ou plus âgés.

La sexualité est belle. Mais encore faut-il que nos enfants se rendent compte qu'il est dangereux, pour leur santé mentale et leur intégrité physique, d'offrir son corps contre de l'argent. On peut badiner avec l'amour. Cependant nos enfants sont-ils vraiment préparés à affronter brutalement le monde pervers du business et du fric?

A partir de ces questions, on pourra peut-être reparler du discours amoureux, de la fidélité, et de l'infidélité.

 

28/04/2010

Marc Dorcel. Vidéo Art et Création

 

Dans la vie, l'important c'est les diplômes...et les films X. Marc Dorcel, grand mania de l'industrie du X, producteur de X , et tenanciers de Sex Shops aime la vie et les belles filles.

Il enrobe le tout dans un paquet cadeau tout bleu  qui a pour nom « Art et Création ». Pourquoi pas. Le X est créatif et jouissif. Ce qui est dérangeant, par contre, c'est que lorsqu'on regarde du X, on ne pense jamais à l'art mais au cochon ou à la cochonne qui sommeille en nous. Si des filles passent du côté X, c'est qu'elles y prennent un certain plaisir. Certes. Sans compter que l'argent gagné est nettement plus vite gagné et plus attractif qu'en faisant caissière à la Migros. Pourtant notre homme parle bien de réussite sociale autrement.

Notre homme ne parle-t-il pas de diplômes? Oui. Ils parlent bien de diplômes dans la vidéo ci-dessous. Mais quand avec des diplômes universitaires on gagne 1'000 euros par mois et qu'avec une seule passe, on en gagne autant voir plus, il y a comme dirait l'autre un sérieux malaise. Et le malaise s'amplifie quand on imagine aisément que les patrons qui se font des couilles en or sur le dos des diplômés universitaires s'envoient peut-être en l'air avec les mêmes filles diplômées qui sont bien obligées d'assurer leurs fins de mois difficiles et de s'offrir de temps à autres un petit sac Dior pour être au niveau de leurs études. Histoire d'être au standing des maîtres...

Alors, Monsieur Marc Dorcel, sans m' acharner sur vous, que souhaitez-vous vraiment aux jeunes? D'être bien payés grâce à leurs diplômes ou d'être mal rétribués pour pouvoir les engager dans vos jolis petits films féériques qui nous excitent tous...et qui vous procure beaucoup de plaisir et d'argent? Of course...

Message aux jeunes de Marc Dorcel:

 


Marc Dorcel
envoyé par hugobatt. - Futurs lauréats du Sundance.

 



Le Porno au JT de 20h - pornocratie
envoyé par Dailygratuit. - L'info internationale vidéo.

Drame de l'A1: Le père de Yunus témoigne

 

Vaulx-en-Velin est sous le choc. Sébastien, le jeune de la région qui a été abattu par un policier suisse, restera dans les mémoires des jeunes et des moins jeunes.

Le père du conducteur du véhicule volé donne une version du vol qui pourrait être accablante pour la police vaudoise. Selon lui, la thèse d'un « vol pour le fun » serait la bonne. Les deux jeunes auraient piqué la voiture pour s'amuser et l'auraient de toute manière abandonnée à un moment ou un autre. Connerie de jeunes...

Si cette thèse finit par être retenue de la justice helvétique, la police vaudoise n'aura alors pas su analyser la situation dans les moments chauds de cette affaire. Au contraire, elle pourrait avoir voulu dramatiser ce vol pour en faire un vol organisé par une bande de gangsters qualifiés. Se faire mousser ainsi ressemblerait alors à une grosse connerie de flics. A vol con réponse conne et criminelle de la police?... Sébastien et sa famille auront alors droit à une défense menant à des indemnités. On ne tire pas impunément sur un véhicule même volé, même roulant à tombeau ouvert. La police se doit de mesurer la dangerosité des personnages avant de se permettre de tirer. Leur boulot est difficile mais il en est ainsi. Un flic ne doit pas jouer au justicier. Il doit protéger la population et, dans la mesure du possible, ne pas toucher à l'intégrité physique d'un coupable.

Une chose semble déjà certaine. Le policier qui a tiré, quel que soit son vrai motif au moment de se servir de son arme, a été mis sous condition de sa hiérarchie et par l'ensemble du système policier pour prendre une décision inappropriée et disproportionnée par rapport à la réalité de la situation.

Une fois encore, il faudra attendre les conclusions de l'enquête. Mais tout de même. Si les jeunes de Vaulx-en-Velin on compris la leçon de manière extrêmement douloureuse, la police suisse, et vaudoise en particulier, devra aussi en tirer des leçons afin que plus jamais une telle bavure, qui a enlevé la vie à un jeune homme pris « d'ivresse adolescente », ne se reproduise dans notre pays.