20/07/2009

Contador, le Condor de Verbier

Il a décollé sur les hauteurs de Verbier, le pistolero. Comme on le pratique dans les Andes d'Amérique du Sud, il a flingué celui qui osait lui contester son rôle de leader des Astana Dalton. Le légendaire Lance Armstrong, pour la première fois désarmé par plus fort que lui. Il était une fois dans l'Ouest (passez la musique en visionnant les images magiques de Verbier, à jamais dans la légende du Tour par le geste d'un champion de la Petite Reine et par l'image de grands professionnels et d'un photographe hors-norme, designer gratos de pub (faites plus trop durer le plaisir les gars, j'en ai plus qu'assez de ma situation de porteur d'O et de messager sur orbite) pour une station qui semble le mériter, ma fois . Ci-dessous, notre journaliste ubuesque et ubiquitiesque, a saisi sur le vif le Vol majestueux du Condor. Saisissantes et divines images. Si les Incas sont parmi nous, le Temple du Soleil doit être réhabilité et placé comme oeuvre majeure d'Hergé. Maintenant dites « Nosé » à celles et ceux qui demandent où est passé Buzz Tournesol.

A la Fondation Gianadda de Martigny sont dédiés ces peintures techno (c'est comme pour la musique, il existe des artistes qui ne savent pas peindre mais qui sont passés maîtres en bidouillage d'outils électroniques. Alors appelons cela de la Techno peinture et tant pis pour celles et ceux qui refusent de prendre l'envol de cette nouvelle génération de peintres qui utilise toutes sortes d'images personnelles ou empruntées pour créer de nouvelles oeuvres et une nouvelle musique de l'art).

 

picture039_888.JPG

 

 

picture042_444.JPG

 

 

picture042_44441.jpg

 

 

picture039_877.JPG

 

 

picture042_444411.jpg

 

 

picture042_4444.JPG

 

 

picture039_88888.JPG

 

 

15:10 Publié dans Sports | Lien permanent | Commentaires (0)

06/06/2009

Anticipation Roger Federer

picture044_7.jpg

 

La volonté de vaincre du guerrier

 

picture052_7.jpg

 

One only blue planet

One only King Roger Federer

 

picture042_3.jpg

 

Roger revêtant son masque africain

 

picture020_3.jpg

 

Roger voit tout rouge

 

picture013_1.jpg

 

Roger enclenchant ses rétrofusées

 

picture039_7.jpg

 

L'énergie solaire dans le cordage de Roger

picture049_6.jpg

 

 

Roger danse le « Mojeto choucroute »

pour contrer le « tango argentin »

mettant son adversaire en déroute

 

picture003_8.jpg

Roger plonge en apnée

pour remporter enfin Roland-Garros

picture040_9.jpg

 

 

Roger marche sur l'eau

et rejoint sa Terre promise

 

picture029_9.jpg

 

Roger, Star mondial du tennis

 

picture018_1.jpg

 

Roger s'envole avec le Saladier d'Argent

 

picture053_5.jpg

 

Roger distribue les éclats

du Saladier d'Argent à ses fans

 

N.B. Toutes les photos de cet article ont été prises lors de la demi-finale contre Juan Martin Del Potro. Robin des Bois Söderling a la constance chancelante. Devant Roger, cela ne pardonnera pas.

En deux sets gagnants, cela aurait pu être possible pou lui, en trois sets gagnants, seul Nadal a été capable de transpercer Federer à Roland-Garros ces trois dernières années. Un tout petit doute subsiste: Söderling est Suédois comme Borg. Et si son mental, ce dimanche, ressemble à la glace de l'époque avec le tout grand Borg, Roger devra revêtir l'armure de Gensis Khan et non celle de Guillaume Tell pour abattre le Viking...

 

16:12 Publié dans Sports | Lien permanent | Commentaires (0)

24/05/2009

Roger Federer roule à l'énergie solaire

picture044_1.jpg

 

Capture du soleil

 

picture051_4.jpg

 

Bouclier solaire « Roger Federe »

 

picture042_1.jpg

 

Premier service solaire

 

picture048_3.jpg

 

La foudre s'abat sur Roland-Garros

 

picture040_3.jpg

 

Vision pulsar au millième de seconde

 

picture039_3.jpg

 

Le dieu solaire remercie le Ciel

 

P.S. 100% (!) des filles interrogées par Le Matin Dimanche du 24 mai donnent Federer favori. Gare à l'intuition féminine, les garçons. D'autant que les plus machos d'entre nous, au contraire de la logique masculine courante, je cite Ueli Maurer, et mieux encore, Christian Constantin, le meneur du FC Sion, donnent aussi Federer favori sur Nadal. Le danseur étoile l'emporterait sur la force brute du taureau. Les plus grands machos donnent la victoire au toréador contre leur propre système! Si j'avais du pognon, c'est clair, je miserais sur le cheval Federer.

 

13:45 Publié dans Sports | Lien permanent | Commentaires (0)

21/05/2009

FC Sion, une équipe de coupe du monde

Si Sion jouait la Coupe du Monde, la Suisse serait déjà devenue championne du monde!

 

Fantastique, exceptionnelle, irrationnelle cette équipe valaisanne. Bravo à ces garçons qui y ont cru jusqu'au bout. Les étrangers de l'équipe, les Africains en particulier, ont donné le ton. Un Valaisan de souche a été le chef de meute qui a donné la rage de vaincre à la troupe.

 

Alors même si certains Valaisans détestent les amibes arc-en-ciel ou les grigris africains, on ne peut que dire merci à l'équipe la plus « Mundialo » compatible pour la Suisse. Peut-être qu'en Afrique du Sud, il faudra songer à broder les étoiles valaisannes sur le drapeau suisse afin d'insuffler à notre équipe nationale le souffle de la sainteté nécessaire à la victoire. Toute la Suisse est-elle d'accord de tenter l'expérience?

 

Et si un certain jeune footballeur de l'équipe au nom de Nelson Mandela jouait le centre-avant imaginaire de notre équipe nationale, il est certain que l'on deviendrait champion du monde en 2010.

 

picture048_2.jpg

 

La jeune amibe Mihaela

supportrice de foot multiculturel

 

picture049_2.jpg

 

Gardienne de mon curaçon

libre comme un ballon

elle virevolte sur le terrain des garçons

mais ne marque qu'avec un seul garçon

 

 

14:20 Publié dans Sports | Lien permanent | Commentaires (0)

18/05/2009

Tennis, le toréro Federer achève le taureau Nadal

Le Federer nouveau est arrivé. Tout le monde le voyait à jamais relégué au deuxième rang mondial de la hiérarchie...ou pire encore.

 

Que les gens vautrés dans leurs coussins sont exigeants avec leurs champions. Rien que numéro 2, notre champion. Vous imaginez, quelle misère! Federer n'était plus qu'un tennisman quasi perdu. Mirka? Surtout pas la bonne compagne de vie. Il devait s'en séparer. Sa manière de réagir après la défaite? Catastrophique. Il devait voir un psy. Prendre un coach? Mais c'est évident, mon cher Watson.

 

Ben non. Federer se connaît. Federer a un coach en développement personnel: son épouse Mirka et le bébé qu'elle attend de lui. Federer n'a qu'une seule parole: je joue pour la gagne même quand je perd. C'est le plus grand champion sportif que la Suisse ait connu. Et avec ça modeste mais tout à fait sûr de ses capacités tennistiques. Et avec ça cool avec certains journalistes qui le massacrent psychologiquement.

 

Merci Roger. Merci Rafa. On vous aime, nous vos vrais supporters qui se taisons et vous laissons travailler quand vous perdez vos matchs. On s'énerve, on hurle notre dépit quand c'est Nadal qui embroche Federer. On hurle, on saute de joie sur le canapé quand c'est le taureau Rafael qui prend la poussière devant le danseur de l'arène Roger.

 

Olé! Et en plus, c'était à Madrid! O crime de lèse majesté. Magique et magnifique. Dommage que je n'ai pas pu voir le match.

 

08:40 Publié dans Sports | Lien permanent | Commentaires (2)