06/05/2010

Rue interdite

C'est toujours le même ghetto

qui plane sur ton métro.

Ton geek à toi, c'est le rap

mais chaque fois tu dérapes

avec des mecs plein de pèze.

 

Métro, Boulot, Bimbo.

 

Tu tombes du haut de ton trapèze

et te rattrapes dans ta piaule

à ton chat persan qui miaule,

qui te réclame son lait et une caresse

toute gratuite et sans stress.

 

Métro, Boulot, Bimbo.

 

Tes clients de Saint-Tropez

te reluquent et te soupèsent.

C'est la glace frigide de leur sexisme

couché sur le feu de ton romantisme.

Peut-être t'es trop bonne.

 

Métro, Boulot, Bimbo.

 

Sûrement t'es trop conne

d'accepter de coucher comme ça

pour satisfaire à leurs crachats.

Tes rêves s'enfuient ailleurs

quelque part entre tes pleurs et ta peur.

 

Métro, Boulot, Bimbo.

 

Ne rate pas cette chance de ta vie.

Et prends-là par l'innocence de tes envies.

Il n'est jamais trop tôt pour aimer

et jamais trop tard pour gagner.

Pour que ton geek à toi devienne rap.

 

À Zahia et son pote Marco

05/05/2010

Zahia Dehar et Cannes. Ceci n'est pas une prostituée

Elle n'est pas une chose mais elle fait la chose et joue avec la chose. On devrait plutôt écrire: « Celle-ci n'est pas une prostituée ».

Elle n'a pas encore beaucoup de culture, Elle ne connaît sûrement pas le goût de la pipe de Magritte. Encore que. Elle fume dans les boudoirs. C'est une fille qui va grandir. Il y aura peut-être un peintre pour lui enseigner la pose, un sculpteur pour lui donner une personnalité qui la figera dans l'éternité, un photographe un peu plus doué qui saura mettre en exergue son érotisme et faire ressortir son âme et sa chaleur... Et surtout un cinéaste pour tourner le film de son histoire.

On ne le sait pas encore. Mais Cannes sera sa première épreuve face aux monstres du cinéma. Si elle passe, elle ne fera plus de passe. Si elle casse, il lui restera alors à fumer la pipe pour ne pas passer à la casse des pipoles.

On le saura dès la semaine prochaine. En attendant, je croise mes doigts pour elle. Vas-y Zahia! Montre-leur que tu sais jouer sur le terrain de foot du cinéma. Cette pipe des stars pour toi, rien que pour toi, mignonnette qui mérite bien mieux que tout ce qui s'écrit sur toi.

 

Photos-0058_22.jpg



Photos-00577_3.jpg

 

photo 2

 

 

 

Zahia Dahar, un mea culpa façon Kate Moss

Il y a comme un petit air de snobisme parmi les fulgurants journalistes de la presse people. Un air les poussant à écrire des choses pas très gentilles sur Zahia qui ne fait pourtant pas pire que Kate Moss, pour ne citer qu'une idole de la mode (lire dans le journal « Le Temps », par exemple, les rubriques people de Stéphane Bonvin sur les deux demoiselles).

Beaucoup de compassion pour la belle Kate. Une destruction systématique de l'image pour la non moins belle Zahia. Les goûts et les couleurs ne peuvent pas signifier à eux seuls cette différence de traitement médiatique. On accentue à fond le côté vulgaire de Zahia sans lui accorder la moindre fragilité adolescente (elle n'a pourtant pas encore dit oui à Marc Dorcel qui lui aurait proposé un pont d'or pour tourner dans un porno, ce qui est quand même un signe encourageant chez une demoiselle sensée n'avoir qu'un petit pois à la place d'un cerveau) tout en accentuant le côté fragile, le côté ange divin atteint par les démons de la drogue pour Kate Moss qui mériterait donc amplement sa place en haut de l'affiche du luxe.

Pour Zahia Dehar, bébé star people, vraiment pas très sympa des journalistes qui font et défont la réputation d'une personne. Sans compter le côté écriture de boulevard que je n'avais encore jamais lu au journal « Le Temps » sous la plume de Stéphane Bonvin:

« La bombasse de luxe, ni pute si soumise. Sur les photos vues dans Paris Match, sur les vidéos postées par des internautes, on dirait qu’elle joue à la poupée barbie, Zahia. Sauf que la barbie, c’est elle. Barbie exhibe son décolleté. Barbie tend sa croupe. Barbie fait frotti-frotta à la télé avec de jeunes porcs. Barbie essaie de tout faire comme Paris Hilton, érotisation, nichons, transgression."

Zahia Dehar? Même pas à la hauteur de Paris Hilton pour Stéphane Bonvin! « Elle essaye ». Juste un clone lamentable, et encore. Elle fait frotti-frotta à la télé avec de jeunes porcs, pas des jeunes hommes, des jeunes porcs! Cochonceté de jeunesse décervelée. Question perverse: Et quand les snobs ils se frottent aux actrices de classe sur les dance floor huppés de Cannes, ce sont de vieux porcs ou de grands metteurs en scène qui sentent leur plaisir débordé du film de leur pantalon?

Il faut rire parce que sinon le désespoir serait trop triste. Zahia, plus la presse vous démolira, plus je prendrai votre défense. Et moi je vous le redis ici. Allez semer votre zizanie à Cannes. Devenez une déesse sur la plage beaucoup mieux que Pamela Anderson. Etalez votre fraîcheur candide à la tête de ces messieurs (mettez des fleurs partout, des fleurs fraîche et un parfum au bouquet si intense et si chaud qu'ils tomberont dans les pommes comme des mouches prises au vinaigre, ces messieurs trop bien pour vous). Et si les photographes de presse vous snobent (ce qui m'étonnerait quand même vu leur cupidité affligeante) ne soyez pas déstabilisée. Invitez vos potes, faites la fête dans les boîte de nuit et chantez les paroles de ce rap virtuel que j'ai déjà mis en ligne pour vous dans un autre billet. Rappel du refrain:

 

J'm'appelle Zahia,

Zahia De Hard.

J'ai 16 ans comme mes fesses.

Je suis Lover-Girl,

étudiante HES

à l'université de Porn Art.

Je viens de réussir ma licence,

je commence mon doctorat

et je vends mes fesses.

 

Cela devrait suffire à faire fuir les gens de bon goût, les snobinards de la boîte de nuit tout en gardant ceux qui vous aiment bien près de vous... et pas forcément avec des idées cochonnes derrière la tête. Car entre gens qui ont un peu plus qu'un petit pois chiche dans la tête, on sait aussi fraterniser sans forniquer et avoir des manières de bon goût en plus. N'est-ce pas, douce et provocante Zahia?

 

03/05/2010

Zahia Dahar, Marco Corleone, un pote à moi!

 

Salut Marco. On se tutoie. C'est plus simple. Moi, c'est Pacha ou Pachakmac, comme tu veux. Je viens de te lire à propos de Zahia Dehar. J'ai du me mettre des lunettes d'écriture pour éviter de voir tes fautes d'orthographe. Mais ça, on s'en fout, entre nous.

Ton article? Magnifique! Et tu peux transmettre ce compliment à ton amie Zahia. Et en plus je trouve ton nom trop bon. C'est de la Meuf Connexion avec ce putain de nom de parrain! T'aurais voulu faire du cinéma que t'aurais déjà le nom tombé du ciel pour être célèbre.

Je reviens à ton article parce qu'il m'a beaucoup touché. Tu as raison de dire que Zahia n'est pas une pute et qu'elle a juste profité de son aura extraordinaire sur les mâles pour se faire balader d'un palace à l'autre avec des cadeaux à la clef. Mais quand même, elle est entrée dans un système où l'homme, du moment qu'il paie, prend la fille pour une pute.... Sauf une infime minorité, les princes, les vrais princes du monde qui ne voient pas les choses comme cela. Et comme ce sont encore les hommes qui gouvernent le monde, tu comprends qu'elle passe pour une prostituée, une fille à passes. L'argent ne fait pas la différence entre une relation sexuelle privilégiée et une relation sexuelle imposée grâce à l'argent.

A part ça, magnifique la photo de Zahia. Je pense que tu dois vraiment être un vrai pote à elle. Car tu as un cliché original d'elle que je n'ai vu nulle part ailleurs. Je te fais de la pub à toi et à Zahia car je devine que tu n'es pas un faussaire. J'espère que je ne me trompe pas.

Continue à donner ton point de vue sur cette histoire. Je viendrai te lire. Bonne chance à toi et à ton amie Zahia. Vous avez une façon de faire les choses qui déroute complètement le système. Et ça, c'est génial.

 

A plus. Pacha.

 

P.S. Pour la petite histoire, « histoire » n'a pas d'y, sauf en anglais « history ». Utilise le dictionnaire sur ton ordinateur pour faire moins de fautes car les gens sont sensibles aux fautes de grammaires et d'orthographe.

 

"marco. corleone. officiel. zahia. dehar" overblog, blog ouvert il y a trois jour par Marco, 1er article à lire sur son blog

La chanson promise...

 

02/05/2010

Zahia Dahar, la verra-t-on sur la Croisette?

Le scoop de Cannes, cette année, pourrait bien être la présence de la Franco-Algérienne Zahia Dehar sur la promenade de la Croisette.

En tout cas, si la nouvelle coqueluche du Web a envie de faire aussi fort que Brigitte Bardot à une certaine époque, elle se doit de venir troubler l'atmosphère rose bonbon d'un Festival qui a besoin de retrouver une sorte d'aura « d'années folles » qui lui manque depuis plusieurs décennies.

Les starlettes et bimbos de ces derniers Festivals ont passé par là en soulevant des vagues plus ou moins hautes. Manque un vrai tsunami, un vrai parfum de scandale juvénile, une vraie Lolita qui fasse crépiter l'oeil des objectifs et des photographes.

 

 

picture067_11.jpg

 

 

Zahia, serez-vous là? En tout cas, vous êtes tip-top en phase avec l'actualité cinématographique. Votre compatriote Rachid Bouchareb y présentera son film « Hors-la-Loi ». Et comme vous et quelques footballeurs des Bleus vous vous êtes aussi mis hors-la-loi, la rencontre entre le passé et le présent pourrait apporter quelques grincements de dents à l'actualité mais aussi pas mal d'improvisation et d'évènements exceptionnels. Rien de mieux pour oublier les problèmes identitaires et la burqa. Deux Franco-Algériens formant le couple beurs bien intégrés à la population française tout en ayant su garder leur identité d'origine et leur désir d'approfondir les échanges interculturels. De quoi faire la nique aux extrémismes de tous bords et d'inventer un autre style de « Croisade sur la Croisette » imaginé par une extrême-droite française hypnotisée par le djihaddisme.

Y aura-t-il encore du sport, des ballons, et des buts marqués par les Bleus Black-Blancs-Beurs sur la Croisette? Cette France que l'on aime, et cette autre que l'on déteste?

Alors prête pour le Grand Défi, Zahia?

 

 

picture032_33.jpg

 

Prête pour le grand cinéma?