02/05/2010

Zahia Dahar, naissance d'une étoile

Elle a choisi Paris-Match, revue des princes et des princesses, pour donner son premier interview. Ce n'est pas anodin. Elle aurait pu s'exprimer dans un média créé ces dernières années comme Voici ou Closer. C'est Paris-Match. Retour à un certain classicisme dans le genre journal à sensation. De ce journal, un peintre peut en tirer quelque chose pour faire de quelqu'un qui n'existait pas une étoile nouvellement arrivée sur Terre.

Willy Denzey nous accompagne avec elle pour une descente du Ciel vers sa Terre promise des Pipoles.

 

 

Photos-0056_111111.JPG





Photos-0056_1111.jpg





Photos-00555.jpg





Photos-0056_111.JPG





Photos-0056_11111.jpg





Photos-0056_11.jpg





Photos-0057_11.jpg





Photos-0054_11.jpg





Photos-0057_22.jpg


Merci à Paris-Match





01/05/2010

Zahia Dahar, Les Bleus vont bétonner le puits de pétrole!

 

Tout est en train de basculer dans l'affaire de prostitution qui touche des joueurs de l'équipe de France. D'après les derniers éléments mis en lumière, on risque de n'avoir plus de proxénète, plus de Zaman Café qui aurait servit de lieu de connexion entre les joueurs et la jeune mineur.

France Info a réussi à se fournir le procès verbale de Zahia qui déclare avoir travaillé parfois seule parfois en double propositions avec une certaine Dora qui aurait facilité les rencontres entre Zahia et ses futurs clients. Abou, son proxénète amateur, n'aurait été en fait qu'un ami qui, profitant des charmes de Zahia, se permettait de retirer un 30% des gains du jour à la belle pour lui avoir fourni un client. Juste un petit mac de quartier qui faisait pression sur elle en lui disant de ne pas prendre le numéro de téléphone des clients pour que Zahia passe toujours par lui. Abou, un simple jeune homme mal éduqué qui vit la nuit et profite d'être souteneur provisoire pour une ou l'autre de ses fréquentations. Quand la prostitution des filles devient une affaire courante dans n'importe quelle discothèque de France et d'ailleurs... Monsieur Abou est juste un petit profiteur de jolies filles attendant aux portillons des boîtes de nuit pour rentrer dans les lieux de la jet-set. Une sorte de Nice de Brice qui a viré maquereau à la petite semaine.

Zahia Dehar, bien plus maligne que ce garçon, ne suivait bien sûr pas ses recommandations et c'est ainsi qu'elle s'est constituée son carnet d'adresses pour arriver à se faire tranquillement une vie d'indépendante du milieu qui gagnait sans trop d'efforts (4-5 clients par semaine) fr.20'000 euros par mois.

Nous arrivons donc à nos joueurs de l'équipe de France. Jeunes, beaux ou moins beaux, riches assurément, ils auraient eu des rapports sexuels de jeunes hommes avec une jeune fille majeure sur le point de vue sexuel mais mineur du point de vue de la prostitution, et donc punissable par la loi. Hors, si on accepte cette analyse de ce procès verbal, Zahia n'aurait jamais eu de proxénète officiel qui l'aurait engagé, Zahia n'aurait subi aucune pression pour vendre ses charmes mais au contraire aurait profité de ses relations pour s'introduire auprès des personnalités afin d'agir comme fille de joie.

En conclusion, on peut écrire que Zahia a profité de sa vie de jeune femme, a rencontré des personnalités, a couché avec, et à demander à tous un petit cadeau contre le joli cadeau qu'elle représente pour tout homme normalement constitué.

On est très loin d'une prostitution glauque et bien plus près des rapports modernes qu'entretiennent les riches ou moins riches entre eux. Quelles femmes qui accompagnent la vie d'un Monsieur riche, voir célèbre, osera dire qu'elles ne le font que pour ses beaux yeux et en aucun cas pour ses comptes en banque? Quelles femmes ne verront pas que Zahia est juste une jeun fille qui a envie d'avancer très vite dans la vie sans se poser de questions morales embarrassantes sur sa sexualité?

En une seule phrase, le ballon se dégonfle et les seins de Zahia, eux, ont pendant ce temps fait le tour du monde. La Croupe du Monde peut commencer à s'intéresser à la Coupe du Monde avec nous. Il n'y a plus rien de bien méchant à trouver dans cette affaire. Champagne Zahia! J'espère que l'équipe de France fera de vous sa Demoiselle d'honneur en Afrique du Sud. Mais j'en doute. L'hypocrisie de notre monde ne va pas accepter comme cela que vous ne faites rien de plus ni rien de moins normal que les beautés qui se pendent aux bras des vedettes de cette planète pour quelques semaines, quelques mois, quelques années...

Pour vous, Zahia, ce « prostitution song » afin de continuer à chanter l'amour dans la vie sans faire chanter le porte-monnaie des hommes. Juste le charmer avec délicatesse peut-être et le faire sonner.... avec vos armes de joli petit serpent du désert. Est-ce pour cela que les danseuses du ventre ont toutes des ceintures qui sonnent l'appel à la douce morsure?

 

Les peintures de Zahia D avec les Bleus ( école du Bleuisme)

 

 

Les Bleus colmatent les brèches au Zaman Café

mais la justice divine veille.

Les Bleus doivent maintenant s'entraîner sur

les barils de poudre de Zahia Dehar

pour avoir une chance de gagner la Coupe du Monde.

Ribéry semble le meilleurs.

Tous finissent par sabrer le champagne avec Zahia, leur entraîneuse.


On attend tous le résultat de ces entraînements spécifiques

pour la prochaine Coupe du Monde...

30/04/2010

Zahia Dehar et l'esthétique du beau

 

« Baudelaire, c'est le Marc Dorcel du XIXème siècle ». Selon Kamel Toe, un jeune étudiant de 23 ans en Science Po, assez marrant par ailleurs, qui se lance dans la révision des artistes célèbres, Baudelaire aurait tout raté comme le magnat européen du X qui veut engager Zahia pour un porno à deux balles, des cannes en érection, et une cane qui couine ardemment sous la couette avec sa cousine en attendant de recevoir dans ses goals plusieurs giclées de ballons...(voir l'énergumène sur le site de TF1)

Avant le prétendu match, Zahia semble pourtant un peu déboussolée. Elle déclare: « Les gars, je me sens un peu perdue, je l'avoue. Vous feriez quoi à ma place? ». Elle dit aussi qu'elle est escort girl et non prostituée car elle ne pratique pas le métier dans la rue ou du haut d'un tabouret de bar... quoique, en n'y réfléchissant bien, je ne resterais sans doute pas de marbre rose si je l'a trouvais là, esseulée sur son tabouret de bar au coin de la Rue du Jardin des Délices...

 

 

Photos-0049_11.jpg

Mademoiselle D attendant Monsieur Baudelaire

au Jardin des Délices.

Enfin passons...Zahia aime coucher pour obtenir de petits cadeaux préférentiels. Alors disons simplement et pudiquement que Mademoiselle D pratique des performances artistiques comme toute artiste qui se respecte. Et en fonction de la valeur de ses toiles, qui ne sont pas des croûtes mais des croupes à la Picasso ou des délires à la Dali, voir des soleils à la Van Gogh, la demoiselle mérite ses gains. Sauf que vous n'emporterez pas sa toile à votre domicile (privilège de quelques-uns seulement et seulement pour une nuit ou deux) mais que vous en garderez un souvenir inoubliable. Sauf que vous ne pourrez pas revendre sa performance aux enchères mais que vous garderez son tatoo dans vos chairs. Alors 1'000 euros, voir 10'000 euros, c'est quoi finalement pour se faire un énorme plaisir. Et même pas besoin de safe dans une banque et d'une assurance vol d'art. L'oeuvre se dérobe sitôt l'acte consommé et la performance accomplie.

Mademoiselle D est une artiste itinérante, une intermittente de jeux érotiques. Comme ça, cela me va déjà mieux. Plus de prostitution, plus de trottoir, plus de putain, plus de salope, plus de garce, plus de traînée. Non. Une artiste, une très grande artiste qui vous offre tous ses talents et ses dons artistiques l'espace d'une seule nuit... ou de plusieurs si vous êtes l'heureux élu, voir très heureux, Mr Baudelaire.

Car franchement Zahia. Monsieur Baudelaire vous attend avec son carnet de chèques hyper bien rempli. Et il a besoin de vous pour vous placer au pinacle de son chef-d'oeuvre « Art et Création ».

Je serais vous, je dirais oui. Mais attention, chère Zahia Dehar. Ne vous trompez pas de Monsieur Baudelaire. Un, le faussaire, est entouré de belles filles et de grosses voitures. L'autre, le vrai Monsieur Baudelaire, vit dans un misérable studio, croule sous les dettes, et laissera un héritage en poésie. A vous de choisir le risque: être payée tout de suite et niquée ensuite ou niquée à bâbord et être payée à tribord sur l'héritage pour assurer vos vieux jours...

Alors, chère Zahia, vous optez pour qui? Un investissement immédiat qui vous rapportera un gain immédiat ou un investissement à long terme qui vous permettra de sortir avec le plus grand poète de son époque et de devenir aussi célébrissime que lui.

Allons, rions. Tout cela n'est pas sérieux. Faites-vous plaisir, Zahia, et devenez une belle personne. C'est tout ce que j'attends de vous en tant que blogueur m'inspirant de votre parcours assez original. Naïve, vous? Si oui. Alors vous avez la naïveté de Mihaela de l'Ange, une autre artiste qui vous a précédé sur les terrains de foot. Vous avez un avantage sur elle: celui d'avoir balancé les balles de ces Bleus dans vos 16 mètres pour obtenir des penalties et des goals médiatiques que normalement ces derniers n'offrent jamais aux artistes de la balle...

Pour cela, je vous aime, Zahia. Car Monsieur Baudelaire, lui n'ont plus, n'hésitait pas à balancer l'hypocrisie aux visages des hypocrites.

 

 

Photos-0053_11.jpg

La pêche à l'Escort-Girl en Louisiane

par le célèbre chalutier « Le Baudelaire »

Avril 2010

29/04/2010

Zahia Dehar: Alain Souchon noie le bouchon

 

« C'est normal pour un homme d'aller une fois aux putes dans sa vie ». « J'espère que Madame Ribéry pardonnera à son mari ».

Telles sont les paroles d'évangiles de notre grand poète Alain Souchon prononcées aujourd'hui sur RMC dans l'Emission "Les Grandes Gueules" et vu sur le site internet de Closer. Mesdames, il faudra vous y faire. Les hommes vont aux putes...et pas seulement qu'une fois. Allez-vous imposer le préservatif à votre mari? Allez-vous arrêter de lui faire des sucettes de peur d'attraper le HIV ou la syphilis? Allez-vous le cocufier pour vous venger ou pour vous libérer de la tutelle affective de votre mari? Finalement allez-vous rester en couple amoureux?

Bon. C'est vrai, les hommes ont des tentations et des désirs inavoués. Les femmes aussi, d'ailleurs. Faut-il pourtant banaliser une tromperie à ce point d'insouciance? Si un couple veut des enfants, l'homme prendra-t-il encore le risque d'espérer conduire sa famille jusqu'à l'âge adulte de ses enfants si d'avance Madame s'imagine que son mari ira forcément aux putes? Si tel était le cas, je n'aurais jamais eu d'enfants. D'imaginer les perdre automatiquement un jour suite à des tromperies réciproques et répétitives entre mari et femme m'aurait trop déprimé pour fonder une famille.

Alain, j'aime beaucoup vos textes et vos chansons. J'aime la vie et les femmes. Mais quand je suis amoureux, j'ai envie de construire une relation. Et si d'emblée, ma copine me dit qu'elle va voir ailleurs, je n'arrive pas imaginer qu'elle sera pour de vrai et durablement mon amoureuse... Ou alors je fais seulement semblant d'y croire parce que je crois aux contes de fée, à la liberté sexuelle... C'est aussi ça être poète...


Zahia Dehar: des mots tabous...

Si plus personne n'a de doute sur le métier pratiqué par Zahia Dahar, la fille du désert de Californication, il y a des mots filtrés sur Google qui empêchent la sélection d'articles pour les blogs!

Et un des mots filtrés, ou ex-filtré, du vocabulaire du moteur de recherche, c'est précisément le mot « porno ». Sur la Toile, sous Zahia Dehar, Zahia ou Zahia Blog, vous ne trouverez pas de titres d'articles comportant le mot « PORNO ».

Plus curieux encore, si vous cherchez Mademoiselle Dehar associée au mot « PORNO », vous trouverez les articles qui comportent ce mot. Par contre, vous ne trouverez pas mon dernier billet sur la demoiselle...sauf en sous-titre sous l'article consacré à « Marc Dorcel. Art et Création ». A moins qu'on l'aie relégué dans les oubliettes du Web... Bizarre, bizarre. Enfin, vous trouverez « la chose » sous 4 mots clefs « Zahia Dehar porno rap ».

Ouf! Je croyais que la censure chinoise avait passé par chez nous... Google fait des sélections pour le moins étrange. Dix fois on vous signale, une fois on vous oublie sciemment... Sans mettre en doute les personnes responsables qui sélectionnent les pages Web, un sentiment d'interdit plane sur certaines manières fortes de s'exprimer...

On finit par la classe d'un grand poète. Juste pour se faire un vrai plaisir.