03/11/2019

Ces autres témoins du passé

Combien de secrets bien gardés une rivière gardent en elle pour des siècles voir des millénaires?

Quand vous vous promenez le dimanche près d'une source ou le long d'une rivière, il ne vous vient pas à l'esprit qu'en vous arrêtant en un lieu, l'esprit léger, le regard curieux, le désir de remonter le temps à la recherche d'une trace, d'un témoin qui donnerait un indice sur les gens du passé, il vous vient alors une sorte de joie enfantine quand vous tombez sur un objet, ne serait-ce le plus insignifiant, qui vous indique que des populations ont vécu dans le coin il y a très longtemps et que votre découverte vous rattache tout soudain à elles, à leur façon de vivre, d'aimer, de travailler, de croire, de laisser dans la pierre ou le métal le souvenir de leur passage.

Bien entendu, il faut s'armer de patience et avoir l'oeil et les sens bien ouverts pour repérer des objets parfois minuscules et partiellement détériorés voir recouverts d'une couche de limon qui les défigure ne livrant pas immédiatement toute la saveur de l'objet. S'en suit alors une phase de nettoyage et de recherche de l'objet à travers les livres ou sur Internet. Pour certains d'entre eux, le mystère reste entier et seuls des archéologues pourraient vous dire à quoi ils auraient pu servir.

Ci-dessous, quelques objets, dont une hache en roche granitique très probablement du néolithique, tous trouvés dans la même zone de l'Areuse, et en plein village de Boudry, où se mélange les siècles, voir les millénaires, d'un temps révolu.

Promeneurs, promeneuses, nos rivières ont encore des choses à nous apprendre et à nous restituer. Ouvrez l'oeil! Et pas seulement sur le barbecue et la bonne bouteille de vin de la région.

 

20191103_074636.jpg

02/11/2019

Diorite parce qu'il le vaut bien

Chères amies et amis de ce blog, ce n'est pas grâce à nos chers scientifiques helvètes et autres stars de musée que je découvre peu à peu des choses intéressantes sur les objets que j'ai trouvé ou qui sont tombés pratiquement du ciel entre mes mains (mais le ciel est vaste pour les gens qui ont la main heureuse).

Donc voilà, si personne ne s'empresse de prendre contact et n'a visiblement pas la volonté de me parler, Monsieur de l'APYM c'est vraiment dommage de ne pas honorer d'une rencontre amicale et passionnante le joli cadeau postal que vous avez reçu de ma part il y a presque un an maintenant, de mon côté je continue mes recherches d'amateur à travers les pages consacrées à l'archéologie sur le Web. Ce n'est pas du travail de professionnel, je vous l'accorde, mais voilà il faut bien que je trouve parfois des débuts de réponse à mes questions même si je fais face à un mur solidaire de la part de l'intelligentsia helvétique.

Donc, voilà quelque chose qui pourrait bien confirmer l'époque de création de mon objet le plus mystérieux.

Il semblerait que tout se dirige vers un objet en diorite noire aux reflets verts olives et bruns, diorite bien utilisée et très prisée au Ier siècle avant J.-C. par les pharaons d'Egyptes qui se rapproche des caractéristiques du granite.

Un buste de Ptolémée X se trouvant au Musée du Louvre à Paris ainsi qu'un autre, exceptionnel, d'une reine ou divinité de l'époque ptolémaïque, mis en vente à un prix assez astronomique, ressemblent bien à la roche dans lequel "Divus Divico" a été gravée probablement aux environs de la même époque.

Le lien vers le buste de la reine:

http://www.alaintruong.com/archives/2008/12/22/11831866.h...

et celui vers le buste de Ptolémée X, Musée du Louvre, Paris:

http://zone47.com/crotos/?p195=3044747&p276=20668334

Ci-dessous, je remets deux images en ligne de l'objet. Si je dis le fond de ma pensée, et bien je dis qu'il est assez scandaleux de maintenir un citoyen au silence dans le pays "le plus démocratique du monde".

Maintenant, la balle est largement dans le camp des gens qui connaissent ce blog et qui savent. Je ne suis pas là pour me faire de la pub. Je suis là pour donner quelques beaux objets antiques à mon pays dont les citoyens et citoyennes méritent de découvrir l'origine et un bout de leur histoire même si leur lieux d'extraction est peut-être perdu à tout jamais (le chasseur de trésor est encore en vie bien que très malade à ce qu'on m'a rapporté. Il est bien le seul à pouvoir donner les lieux de fouille et l'endroit exact de cet objet magnifique, par exemple). Il ne s'agit pas de le condamner ou de le punir. Il s'agit qu'il puisse dire où il a trouvé ce fabuleux trésor.

A bon entendeur...

20191102_152417.jpg

 

20191102_152431 (1).jpg

N'est-il pas merveilleux cet objet de nos Helvètes celtiques?

 

01/11/2019

Toussaint, défixion, et affliction

C'est le jour des morts. Les cantons catholiques font jour férié. Les autres vaquent à leurs occupations ordinaires.

Quand une personne de proche ou familière disparaît, nous sommes tristes, parfois catastrophés, parfois même au bord de la dépression ou du suicide.

La Toussaint nous rappelle qu'un jour nous serons à notre tour sous la terre à nourrir la terre et les animaux.

Dans le temps, et sans doute encore aujourd'hui, des personnes malveillantes maudissaient certaines autres personnes soit par haine, soit par jalousie, soit pour une autre raison encore. Et ils arrivent alors que ces personnes pratiquent des rituels de magie noire. Ou, au contraire, des personnes bienveillantes, par désir de se donner chance ou de donner chance à d'autres personnes, pratiquaient de la magie blanche.

Il fut un temps éloigné où les gallo-romains, sous l'influence de rites plus anciens encore, pratiquaient ce genre de magie à l'aide de tablettes de plomb appelées aussi tablettes de défixion. Elles vouaient alors aux démons des personnes bien précises dans le but de leur nuire à travers des phénomènes surnaturels qui devaient arriver après leurs incantations au rite diabolique (malfaisant) ou alors, chamanique (bienfaisant) dans le but positif d'attirer un bon karma sur la ou les personnes.

Vous trouverez les explications ici:

https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9fixion 

Ci-dessous, je vous montre à nouveau des photos de cet objet insolite minuscule d'environ 2 cm de diamètre dans sa plus grande largeur. En plomb, trouvé dans l'Areuse, il pourrait bien correspondre à un rite de possession sur une personne. Sur une face y est gravé les lettres E J . Et sur l'autre, il semble qu'un personnage tient entre ses mains des sortes d'haltères.

Je vous laisse regarder. Pour le moment, je ne suis pas encore mort. Donc en ce jour dédié à nos défunts, je demande instamment aux personnes au courant de mes recherches et de l'existence de ces objets magnifiques de faire un petit effort pour rentrer en contact, de manière naturelle, avec ce blogueur ci-présent qui n'attend que de remettre à l'étude et aux analyses des scientifiques des découvertes qui méritent sans doute toute leur attention...

20191101_082506.jpg

 

20191101_090832.jpg

Les lettres E J gravées sur la partie ronde de l'objet

 

20191101_091557.jpg

E J

20191101_142355.jpg

 

20191101_082237.jpg

Sur l'autre versant de l'objet,

statuette à la silhouette probablement féminine tenant entre ses mains

une sorte d'objet en forme d'haltères.

 (était-ce dans le but de s'attacher une femme par amour et pour la vie?

était-ce pour accompagner dans le royaume des morts une bien-aimée décédée?

Ou alors était-ce un maléfice jeté à une femme qui avait éconduit un amoureux?

C'est en tout cas passionnant. Et pour l'époque, cela devrait être du gallo-romain mais peut-être qu'un sorcier forgeron du début du XXème siècle a eu le même genre d'idée afin de jeter un sort à quelqu'un?...

 

 

 

30/10/2019

Tigurins, peuple de migrants "barbare"

Sommes-nous d'origine latine, gauloise, ou germanique, nous les Helvètes?

Les trois mon Général.

Les Tigurins ont forgé notre légende d'Helvètes indomptables qui ont donné naissance, bien plus tard, au mythe de Guillaume Tell. Nos ancêtres ont vaincu Charles le Téméraire à Morat et Grandson. La Garde suisse du roi Louis XVI s'est battue héroïquement alors que les soldats français lâchaient le roi...et que d'autres Helvètes héroïques figuraient dans les rangs des Révolutionnaires. Tout cela, au départ, grâce à un peuple, les Tigurins.

Tigurins, peuple venu du Nord de l'Allemagne et qui semait la terreur et la dévastation partout là où il passait. Tigurins vainqueur des légions romaines vers - 100 avant J.-C. Tigurins, défaits par César à Bibracte en -58 alors que tous les Helvètes avaient quitté leur territoire du plateau suisse, territoire provisoire pensaient-ils alors, en brûlant leur propre maison et abandonnant leur terre pour un espoir d'Eden ailleurs.

Tigurins, de retour forcé sur nos terres par ordre de César afin de défendre le Plateau suisse, et partant Rome, contre les invasions d'autres "barbares" germaniques.

Tigurins, le nom de Divico résonne encore dans nos têtes. C'est un fantasme bien accroché depuis mon enfance scolaire mais lui a été une réalité héroïque historique. Jeune guerrier victorieux des troupes romaines, vieux guerrier défait et sans doute finalement suicidé pour ne pas tomber mort ou vif comme trophée pour César et face au désastre provoqué par sa propre décision d'en découdre avec César plutôt que de lui offrir des otages helvètes en échange de terres en Gaule.

Tigurins, peuple migrant toujours insatisfait de sa condition, avec cette vision de la folie des grandeur et de la gloire, des victoires de conquêtes immortelles ou alors de défense héroïque du territoire sur leurs ennemis jurés. Une part de ce peuple, une identité génétique partielle nous liant à eux à jamais. C'est aussi cela le génie, la folie de l'âme helvétique. 

Sommes-nous d'origine germaine, celte, ou latine? Les trois mon Général. C'est aussi pour cela que la Suisse d'aujourd'hui est aussi unique et fantastique.

Je vous présente "Luna" une monnaie sans doute helvète en or fourré dont il est impossible d'identifier vraiment son époque et ce qu'elle représente ou qui elle représente. Avis aux experts... Elle est juste merveilleuse par sa poésie. (il semble que quelques lettres tournée vers l'extérieure de la pièce y figurent. Mais bonjour pour déterminer les lettres avec exactitude)

20191030_105241.jpg

 

20191030_105352.jpg

 

20191030_105525.jpg

 

20191030_105828.jpg

 

20191030_120107 (1).jpg

20191030_120133.jpg

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/9/9e/Tr%C3...

Le Nu, haram ou halal?

L'Unesco est-elle désormais dirigée par une secte mystérieuse à inspiration ou d'obédience islamiste?

C'est la question que l'on peut se poser en toute légitimité après avoir exigé d'habiller des statues déshabillées de style grec d'un artiste à Paris.

Cela commence plus qu'à bien faire cette police des moeurs qui chasse partout en toute impunité et qui en plus fait appel aux dons des citoyens et citoyennes pour couvrir ses frais pharaoniques.

Depuis quand Paris, la Ville dite Lumière, accepte-t-elle de se faire dicter ses choix culturels par un organisme mondialisé qui se prend pour un parangon de vertu et de culture? Qui a donné l'aval à cette prise de position stupide et exigé de l'artiste qu'il habille (d'un string avec pas mal d'ironie de la part de Stéphane Simon) ses statues?

Si l'Unesco ne supporte pas, ou plus, l'exposition et la vision de nus artistiques dans ses locaux, il faut alors se demander s'il représente bien une référence mondiale en matière d'art et de culture. Les affaires de patrimoine culturel ne sont pas sous les ordres de diktats religieux lancés par quelques personnes à la tête d'un organisme mondial...

Pendant ce temps, des pives et des glands de Chine se vendent au rayon COOP et MIGROS. Je préfère mes glands antiques bien de chez nous dont personne ne parle. Ils sont authentiques, fantastiques, et ils parlent de nos ancêtres celtes, de leur spiritualité et de leurs druides verts aux vertus magiciennes... Dommage que personne n'ait envie d'en discuter à travers un article médiatique... Cela aurait peut-être plus d'intérêt que de parler sans cesse de la commercialisation absurde et surréaliste du monde au profit de quelques milliardaires chinois et d'ailleurs.

20190912_074244.jpg

 

20190912_074348.jpg

Dois-je recouvrir ces glands helvètes d'un string ou d'une burqa, chers amis médiatiques?

https://www.lematin.ch/loisirs/statues-nues-censurees-str...

 

La pierre du Diable

(à base d'un caillou trouvé sur une plage de Vintimille,

de l'art et de la culture...)