19/08/2018

Pont Morandi: les bénéfices et la lèpre ultra-libérale

Plus de 40 vies enlevées, d'innombrables blessés, et de nombreuses familles qui ont perdu leur logement à tout jamais. Résultat d'une catastrophe nationale qui pouvait être prévisible depuis belle lurette. Des gens sacrifiés sur l'autel maudit des actionnaires d'Atlantia et le modèle ultralibéral de nos sociétés actuelles, modèle barbare, inhumain, programmé pour un fiasco général de nos démocraties.

Sur 10 ans, le bénéfice net réalisé par cette entreprise est gigantesque. Équivalent, ou presque, aux coûts de construction de notre tunnel ferroviaire du Gothard, le plus long tunnel du monde, soit 10 milliards de nos francs...

Un automobiliste se doit de respecter la vitesse autorisée, mettre sa ceinture, ne pas boire d'alcool, d'avoir un véhicule parfaitement sécurisé, respecter la signalisation routière, ne pas prendre son téléphone portable pendant qu'il conduit, sécuriser au mieux la vie de ses enfants au moyen de sièges adaptés. Un automobiliste a l'obligation d'être responsable de sa vie, de celles des siens et de celles des autres personnes circulant sur la route. Sinon il est au mieux amendable, risque de perdre provisoirement ou définitivement son permis de conduire; au pire il finit en prison pour comportement répréhensible et viol du code de la route, voir homicide ou mise en danger de la vie d'autrui.

Toutes ces lois sont étatiques et ont été votées par le peuple ou des gouvernements élus. Rien à voir avec un comportement ultra-libéral d'un individu qui lui permet de rouler à tombeau ouvert sur la route, de conduire en état d'ivresse, de fumer des pétards, de sniffer de la coke, et de mettre ainsi grandement en danger la vie d'autrui et sa propre vie. Sa liberté est restreinte et contrainte par tout un tissu de lois voulues par la majorité du peuple. Cela peut sans doute énerver quelques énergumènes qui voudraient s'éclater joyeusement sur la route et s'affranchir des lois. Je suis un anarchiste et j'emmerde le monde. Hum!

Il y a anarchiste et anarchiste. Comme il y a état libéral-social et état ultra-libérale. Cette idéologie barbare qui est née au début des années 80et  a fait de nos assurances santé des produits de consommation pure aux services des pharma, des conseils d'administration et des cadres supérieurs d'assurance, ainsi que de certains médecins haut placés et de politiciens vendus aux lobby, des primes qui ne font que grimper de façon exponentielles pour des bénéfices moindres aux assurés qui parfois ne consultent même plus de médecin pour cause de franchises trop hautes...Payer obligatoirement mais ne jamais soigner les débuts d'un mal...et mal finir au final... Et que dire de nos routes privatisées à péage quand elles deviennent des tombeaux (fort heureusement, pas encore en Suisse) pour certains malchanceux et malchanceuses?

En Suisse, nous votons pour les grands ouvrages routiers. Les péages sont inexistants, à part la vignette annuelle auto-routière, grâce aux financement des routes par l'impôt. L'argent obtenu est entièrement remis aux investissements routiers nationaux. Il n'y a pas et il n'y aura jamais en Suisse 10 milliards qui partent en fumée dans les poches des actionnaires, 10 milliards qui aurait pu être investi pour le bien commun et la bonne marche de la démocratie italienne. L'empire romain a échoué dans sa mission de paix et de prospérité après des centaines de siècle d'existence. L' Italie, l'Europe, et l'Amérique risquent de se désagréger après deux cents cinquante ans de démocratie par la faute d'une idéologie néfaste qui a prétendu que le laisser-faire était mieux que tout le reste, l'individu tout-puissant contre la nation, le collectif rétrograde, l'économie devant le politique soumis aux lois financières des conglomérats transnationaux.

L'Europe se rate depuis 40 ans parce que c'est l'économie qui en a pris les rennes et qui règne en reine pas parce que nous nous sentirions plus mal dans un plus grand format étatique (la Suisse des cantons a réussi à devenir la Suisse fédérale grâce au temps politique et non grâce au temps du fric boursier...)

Le Pont Morandi doit être une alerte rouge dans notre façon de penser l'avenir et le développement de la démocratie à travers le monde entier.

 

United Death of Benetton. Voulons-nous tous mourir de chagrin pour enrichir quelques grandes familles d'aristocrates? Rolling in the Death...

 

J'écoute des sons dans la jungle

Ce monde vit autour de stars

alors qu'il existe à des millions d'inconnues.

Ce monde vit avec une seule équation:

marketing, maison de disque, édition.

Succès fou pour les uns,

vache enragée pour les autres.

Ce monde vit autour de stars

alors qu'il est à des millions d'inconnus.

Tant de gens et de personnalités à découvrir.

Tant de talents si peu reconnus

voir laisser carrément dans l'ombre

de choix commerciaux obscurs

et tellement réducteurs.

Tant de négligence et de paresse voulue

pour privilégier quelques personnes

et groupes médiatiques.

 

Trois exemples de réussites artistiques

très peu connues sous nos latitudes.

A écouter et à revoir sans modération.

Le monde va vite, très vite,

et la mort arrive trop tôt pour nous tous.

 

 

Groupe russe dont le chanteur est une chanteuse...

 Sur une danse traditionnelle de Côte-d'Ivoire...

 

 

 

 

Un groupe de jeunes Irlandais et de jeunes danseuses Irlandaises...

Et ça déménage dans les clubs...

 

18/08/2018

Diesel Human

Nous sommes des moteurs

des moteurs de l'ennui

noyés dans la motown

pour faire vivre nos coeurs.

Nous sommes des moteurs

but let's go go go

laisse-toi aller

dans la soul

avec celle que tu n'arrêteras pas

même si elle s'appelle Aretha,

avec celle envers qui

tu n'as que respect et amour

parce que son moteur à elle

n'était ni en toc ni en fer blanc

mais brûlait jour après jour,

nuit après nuit

dans les volutes de fumée

et les vapeurs d'alcool,

parce que son moteur à elle

restera gravé

dans la conscience des gens,

son moteur qui fera encore exploser

le moteur de nos coeurs

vibrant pour la reconnaissance

des différences et des couleurs

avec sa voix à pleurer dehors,

visages humains en émotion

de jour comme de nuit,

derrière ce pare-brise,

sous la pluie, avec les essuie-glaces

en mouvement au bord du précipice

moteur et phares allumés

toutes les nuits de deuil

afin que le monde n'oublie jamais

que nos vies resteront à jamais fragiles

et non des automates de production,

et des machines de supermarché

à la recherche de la puissance,

de la consommation et du fric.

 

A rester seul(e) dans notre chagrin

sans une seule larme visible

mais avec ce sourire grand

jusqu'aux oreilles

pour viser la lumière de son soleil,

la lumière d'Aretha.

 

Si je suis Blanc

c'est pas faute d'avoir voulu

aller à la rencontre du Noir

et de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel.

 

A Vous Madame Aretha Franklin.

 

Gens de tout les jours

Parfois j'ai raison et je peux avoir tort
Mes propres croyances sont dans mes chansons
Un boucher, un banquier, un batteur et alors
Ca ne fait aucune différence qu'importe le groupe dans lequel je suis
Je suis comme les gens de tout les jours

Alors c'est les bleus qui ne peuvent pas accepter
Les verts qui vivent avec
Les noirs qui essaient d'être maigres
On ne marie pas les poules avec les renards
Et ça continue et ça continue et scooby doodby, dooby

Ooh, sha sha
On doit vivre ensemble

Je ne suis pas mieux que personne et toi non plus
Nous sommes tous pareils quoi que nous fassions
Tu m'aimes, tu me hais, tu me connais et alors
Tu peux toujours pas deviner dans quelle scène j'appartiens
Je suis comme les gens de tout les jours

Alors c'est le riche qui n'aime pas le petit
Qui ne l'aime pas pour être riche
Et qui n'aide pas le pauvre
On ne marie pas les poules avec les renards
Et ça continue et ça continue et scooby dooby, dooby

 

Ooh, sha sha
On doit vivre ensemble

Il y a le jaune qui n'accepte pas le noir
Qui n'accepte pas le rouge
Qui n'accepte pas le blanc
On ne marie pas les poules avec les renards
Et ça continue et ça continue et scooby dooby, dooby

Ooh, sha sha
Je suis comme les gens de tout les jours


traduction: https://www.lacoccinelle.net/300409.html#Omip3ZpflDiCCOio.99

 

17/08/2018

Le Naufragé de l'Île de Molène

2018-08-16 23.49.46.png

  Le Naufragé de l'Île de Molène

 

20180721_1437399.jpg

Île de Molène (Finistère)

Le cliché qui a inspiré l'artefact "Le Naufagé de l'Île de Molène"

 

13/08/2018

Sexisme: comment on fait?

55 secondes.

Elle lui dit que tout est fini.

54 secondes.

Il lui réponds.

C'est pas la fin du monde.

De toute façon tu ne vaux pas grand chose.

T'assures pas. Tu joues ta pute.

50 secondes.

Elle rit et s'en fout.

49 secondes.

Il rajoute.

Ton amour c'est de la came.

48 secondes.

Elle tente le rééquilibrage.

C'est toi qui a foutu la merde

dans notre couple.

45 secondes.

Il s'énerve.

Tu joues la garce

et c'est moi le connard?

43 secondes.

Elle confirme.

Oui. T'es un gros connard.

Un gros lourd. Un gros zonard.

41 secondes.

Il l'allume.

Et toi t'es une grosse salaupe.

39 secondes.

Elle veut être précise avec lui

et avec... le français.

Une grosse salope. Oui.

Et en plus fière de l'être.

38 secondes.

Il monte dans les tours.

Une putain de salope.

Une sacrée putain de salope.

37 secondes

Elle tente de le stopper

et de l'atteindre dans sa fierté.

Va te faire foutre gros con.

Va te faire foutre à jamais.

34 secondes.

Il lui attrape les cheveux.

33 secondes.

Elle crie.

32 secondes.

Tu me fais mal trou du cul.

31 secondes.

Il jubile, crache sur le sol,

et lui hurle à l'oreille.

Et maintenant tu peux répéter

ce que tu viens de dire salope.

Elle le fusille du regard.

Elle lui crache à la gueule.

Il lui assène une claque.

Elle tombe et lui répète.

T'es une grosse salooooope.

Et c'est bien fait pour ta gueule

si tu morfles.

 

La fille reste au sol.

25 secondes plus tard.

Le type boit un autre mojito

tranquille au coin du bar.

 

C'est le temps zéro

de l'amour violent

mais c'est aujourd'hui

un peu partout dans le monde.

 

Rien d'exceptionnel.

Des femmes battues,

des mecs cogneurs.

La liberté sexuelle incomprise.

La liberté sexuelle compromise.

La violence comme seule réponse

aux questions jamais résolues

dans les affaires de jalousie

et de tromperies.

La fille qui l'aurait bien mérité

et le public qui ne réagit pas

à la scène violente.

Le mec qui doit assurer sa virilité

et ne peut se laisser humilier

devant tout le monde

et ne veut jamais passer

pour un faible qui s'écrase

devant tout le monde,

un type sans puissance

donc sans attrait sexuel

pour les filles...

Eh oui, les filles...

 

Quand est-ce que l'on change

les codes de séduction

dans ce monde de dingues

accroc à la violence et au sexisme?