24/05/2017

Des bruits de bottes dans le landerneau et à Landerneau

 

Au village,

le juge avait prononcé le verdict:

"Il était irresponsable."

 

On n'est pas sérieux

quand on a 17 ans.

 

On est très bavard avec les SS.

On collabore avec la Gestapo.

On se fait l'ami de l'ennemi.

Et on vend la peau

des résistants du peuple

à l'ennemi juré.

 

Mais on n'est pas sérieux

quand on a 17 ans.

 

On devient plus tard

l'épicier le plus puissant

de la France néolibérale

et on reçoit la Légion d'honneur

dans ce pays qui n'a plus d'honneur

sous les présidences Sarkozy et Hollande.

 

On ne se souvient plus

de François Pengam

"Franchic" pour les intimes

jeune résistant au nazisme de 19 ans,

torturé, disparu, fusillé,

démembré ou brûlé, enterré

quelque part sur la terre de France.

 

On est devenu le maître

de la surconsommation,

le discounter au sommet

du CAC 40.

On est le fils de l'homme

et on condamne fermement 1789

et l'homme de fiction de 2017

tandis que son propre père 

s' acoquinait hier avec les SS.

 

Le fils qui aujourd'hui

se tient au sommet

de la Ripoublique Economique Mondiale.

 

Il n'y a pas de cause à effet.

On ne naît pas criminel

de père en fils

surtout si l'Etat lui-même absout

le jeu trouble de la famille

et distribue la Légion d'honneur

au même titre qu'à un certain roi

de la Charabia d'Arabie.

 

On ne naît pas criminel.

On le devient pour une orange volée

chez l'épicier Leclerc.

 

On ne naît pas révolutionnaire.

On le devient par force d'idéal.

Aujourd'hui,

Il n'y a qu'un effet papillon permanent

pour déclencher la révolution de 2017.

 

Carmen

 

20160915_0024222222.JPG

Il était une fois François Pengam

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/le-passe-trouble...

 http://francois.pengam.1944.free.fr/

http://www.gauchemip.org/spip.php?article12994

23/05/2017

Leclerc: les chantres du néolibéralisme en oublient les ravages et la Terreur...

Homme du passé, Jean-Luc Mélenchon? C'est l'avis de Michel-Edouard Leclerc PDG des magasins Leclerc.

"L’hologramme de Mélenchon… C’était très malin de la part de ce survivant d’une époque révolue et qui essaie de pousser sa chanson depuis trente ou quarante ans. Il me fait penser à un personnage de science-fiction des années 1960 qui nous vient du passé sous forme dématérialisée. Mais je ne me fais pas d’illusion sur l’homme : en 1789, j’aurais dû me planquer s’il avait été au pouvoir."

 http://www.lemonde.fr/m-perso/article/2017/05/23/michel-e... 

A chacun son avis. Personnellement, je le trouve moderne et une partie de la jeunesse française, non versée dans la nostalgie mais prête au combat pour une révolution sociétale, semble le trouver également futuriste...

Qui s'aveugle obstinément? Qui refuse de voir les ornières de sa propre idéologie? Qui ne veut pas voir que dans les haines actuelles, la montée des fascismes, les déviances sectaires religieuses, le néolibéralisme en porte une lourde part de responsabilité?

Trop facile, quand on est très riche, de voir le monde en rose et de se donner raison. Trop indécent, quand on est très riche, de considérer les néorévolutionnaires du haut d'une chaire snobe et prétentieuse en prêchant l'ouverture au monde à condition que cela profite à 1% de la population mondiale. Trop facile, à l'heure où nos enfants explosent dans des salles de concert ou des centres commerciaux, de se laver les mains du Mal profond qui ronge nos sociétés matérialistes à bout de course et qui s'enivrent encore au lieu de porter la responsabilité au coeur de l'idéologie dominante afin d'en corriger les pires méfaits.

Non, Monsieur Leclerc, vous avez beau être le PDG millionnaire d'une grande chaîne de magasins éclairés à la culture mondiale. Vous ne détenez pas les clefs du futur de nos humanités. Vous en êtes plutôt le fossoyeur complice, le redoutable prédateur qui ne pense qu'en chiffres et bénéfices pour un petit cercle rapproché de bienheureux qui vous bénissent de votre savoir-faire. Cela ne suffit pas à faire de vous un éclaireur mondial en reléguant Jean-Luc Mélenchon à un homme du passé.

1789 était une époque. 2017 en est une autre. L'outil de Robespierre, c'était la guillotine...et lui aussi en a connu les méfaits. Le nôtre, c'est Internet pour nous rassembler en une force commune de frappe et changer vos processus et votre sélection élitiste qui empêchent à des milliards de personnes sur la planète de s'entraider et de trouver des solutions solidaires à la place des opérations suicidaires qui nous explosent à la figure et pas plus tard que la nuit dernière à Manchester.

Si la folie existe, c'est qu'il y a des origines à la folie. Et si les religions n'avancent pas au rythme du XXIème siècle, c'est qu'il a des hommes de pouvoir qui font tout pour laisser les gens au Moyen-Âge, dans l'ignorance et l'inculture, l'analphabétisme et la pauvreté, la précarité et l'exclusion, afin de créer rois et royaumes, dictatures et dictateurs, l'apartheid entre ceux de l'élite qui auraient droit à toutes les gourmandises y compris les plus extravagantes indécences et les autres qui regardent passivement le train passé et se morfondent devant ce cynisme extraordinaire que le néolibéralisme offre au monde entier.

Cela fait longtemps que nous mettons en garde contre les risques affolants du néolibéralisme. Et pourtant. Avec quelle indifférence, quel silence, et quel mépris! Et cela continue aujourd'hui avec cette appréciation sur Jean-Luc Mélenchon. C'est vous et vos amis, Monsieur Leclerc qui depuis trente ou quarante ans poussez la chanson de votre idéologie en tous lieux et en tous temps et nous qui sommes sommés de rester dans l'ombre de votre domination totalitaire et cloîtrés dans "cette nostalgie" que vous prétendez. Hors de nostalgie, nous n'appelons pas au massacre des nobles mais à leur solidarité trouvée pour partager le fardeau de l'avenir avec le peuple tout comme les résultats de notre nouvelle prospérité écologique.

Le réveil est brutal pour nous tous. Nous ne nous arrêterons pas et nous ne laisserons pas faire le meurtre gratuit de nos enfants par la faute de politiques absolument scandaleuses. Ce n'est pas nous qui avons décerné une Légion d'honneur au terrorisme mondial à travers une vente d'armement à un régime des plus obscurantistes. Ce sont vos amis de l'élite, celles et ceux qui se disent à gauche et vendent le néolibéralisme comme solution finale à nos maux avec une extraordinaire désinvolture et un non-sens absolu.

Vraiment désolé de ne pas vous suivre sur ces chemins qui filent droit vers la nazification des consciences et les haines éternelles.

Carmen

 

Le Ciel ne connaîtra-t-il donc plus d'extases pour toi?

 

L'enfant voyage

au milieu de ses jouets plastiques.

Il a pris les pierres du jardin.

Il en a rempli ses poches.

Petit Poucet sans ogre,

enfant de notre misère plastique

il mange son pain quotidien

au milieu des horreurs

sorties des gouffres des usines.

 

Petit enfant nuage

je t'ai inventé le ciel.

C'était prévu pour que tu lèves

ton regard à chaque aurore en direction

des étoiles, de la lune, et du soleil.

Je t'entends rire

sur le ventre de ta mère.

Je te vois lui offrir

les pierres de ton mystère

comme un refus

de cet univers en plastique.

Petit enfant nuage

papa te lit-il encore

des contes de fée

avant de dormir

ou te laisse-t-il jouer

sur la tablette sans âme

qui fatigue tes yeux

et te donne le goût

de l'immense solitude?

 

Retour sur la Terre.

Mon coeur est en miette

et les moineaux le picorent.

Nous sommes tombés en enfer

depuis que le liquide noir et visqueux

empoisonnent toutes nos vies

et nous entraînent dans nos guerres.

Du pétrole!

Du pétrole!

Du pétrole!

Et la fin du pays de Cham!

Du pétrole!

Du pétrole!

Du pétrole!

Et la fin du Ciel!

Allah surgit du puits

en nourrissant nos moteurs

d'avions, de bateaux, de voitures,

Allah surgit du puits

et dévore les hommes qui s'entre-tuent

au nom de la surconsommation.

Allah surgit du puits

et se répand sur la Terre

comme un diable visqueux

en nappes de pétrole enflammées.

Mais Dieu n'a ni frontière ni religion,

ni fidèles ni infidèles.

Dieu n'est ni de droite, ni de gauche,

ni d'extrême folie ni d'extrême poème.

Mais Dieu se dessine sur le Ciel

de ton âme en créant ton propre cinéma.

Mais le vois-tu te lancer

ses appels désespérés?

Mais le vois-tu souffrir

pour tous nos péchés?

Mais le vois-tu surgir

sur l'écran de ton cinéma?

Mais lui donnes-tu sa chance

de faire de toi une femme ou

un homme dont les ailes

ont surgi du néant?

Ou le rejettes-tu au fond

des fosses communes

avec toutes celles

et tous ceux qu'on assassine

au nom de la surconsommation,

au nom du vice, au nom du saint bénéfice?

 

Il t'a voulu artiste

à l'écoute des voix du monde.

Il t'a voulu créatrice

à l'écoute des âmes.

Il t'a voulu

enfant de l'Amour.

Il t'a voulu vivant

pour changer le monde

et nom mort-vivant

pour un plateau d'argent.

 

Alors pourquoi ces haines

et ces guerres incessantes

que tu fais à la Terre?

Le Ciel ne connaîtra-t-il donc

plus d'extases pour toi?

Et les métastases de l'enfer

ont-elles pris possession de toi?

 

L'enfant voyage

au milieu de ses jouets plastiques.

Il a pris les pierres du jardin.

Il en a rempli ses poches.

Petit Poucet sans ogre,

enfant de notre misère plastique

il mange son pain quotidien

au milieu des horreurs

sorties des gouffres des usines.

 

Petit enfant nuage

je t'ai inventé le ciel.

C'était prévu pour que tu lèves

ton regard à chaque aurore en direction

des étoiles, de la lune, et du soleil.

Je t'entends rire

sur le ventre de ta mère.

Je te vois lui offrir

les pierres de ton mystère

comme un refus

de cet univers en plastique.

Petit enfant nuage

papa te lit-il encore

des contes de fée

avant de dormir

ou te laisse-t-il jouer

sur la tablette sans âme

qui fatigue tes yeux

et te donne le goût

de l'immense solitude?

22/05/2017

Cannes, et si les femmes échangeaient bikini et burkini?

Allons-y! Puisque la folie de Cannes bat son plein, on pourrait imaginer la Croisette sous le regard du dieu cinéma... et quelques brindilles boutant le feu aux actrices en tenue d'Eve...la feuille de vigne habillée de quelques robes laissant la gent masculine prête pour la collision frontale et le big bang des fois qu'elle tiendrait le guidon d'une moto ou d'une voiture.

Et puis, il y a ce film improvisé en direct qui va durer 2 heures sur la plage avec un casting où des inconnues affronteront l'oeil des photographes. Des femmes se rassemblant en burkini sur la plage pour dire leur droit de se baigner dans la tenue qu'elles désirent. Sont-elles plus saintes ou plus salopes que les autres? Sont-elles plus libres ou plus encodées dans la religion que les autres filles qui célèbrent la victoire du cinéma dans une débauche de luxe et de luxure dont un vieil ami émir des Mille et Une Nuit perdu dans son harem pourrait revendiquer la paternité sous couvert de l'anonymat...

Et si durant ces deux heures sur la plage, les princesses du cinéma échangeaient leur bikini avec les princesses d'Allah en burkini, histoire d'imaginer que la femme est vraiment libre de faire ce qu'elle veut de son corps et que ni l'homme...ni un dieu tyran... n'a à se mêler de la tenue d'Eve?

#ChangeYourSwimsuit. Ce serait une petite sensation durant une quinzaine qui prône tous les cinémas du monde...sous les regards hallucinés de toute la planète. Une belle fête à la paix et la fraternité, assurément. Mais je crois que je rêve un peu trop haut.

 

Jeannette sur Cannes, que planent les canettes de bière!

Quand il n'y a plus rien à faire, que les salauds ont pris partout le pouvoir et que le peuple suit, docile, esclave, en extase et dopé à ce sado-masochisme perpétuel qui fait que les haines et les guerres explosent au gré des accords financiers, des déchirures sociales, des inégalités quotidiennes et que les filles se transforment avec leur pain quotidien en autant d'offrandes de putains de luxe pour producteurs de propagandes capitalistes et politiciens soumis aux petits jeux du pouvoir, il te reste à aller voir un film et oublier ce monde qui se corrompt et se confond de plus en plus avec leurs crimes et leurs ravages. Demain ne sera pas mieux qu'aujourd'hui. Sauf si un miracle...

Et dire qu'ils prétendent tous défendre la République! Cannes, soulève-toi! Marseille, soulève-toi! Il est l'heure!...A Jeanne l'Insoumise, A Sarah l'Insoumise de Marseille, à toutes et tous les Insoumis, nous devons changer le monde parce qu'il ne changera pas sans nous.