26/06/2019

Dernière chance pour la Gauche française

Sous l'impulsion de l'insoumise Clémentine Autin, entre autres personnalités, aura lieu dimanche au Cirque Romanès à Paris une réunion de la Gauche multiple sous la dénomination d'un Big Bang.

Si le couple politique Mélenchon-Chikirou semble n'avoir que mépris pour cette énième tentative de rassemblement des Gauches (que vient donc faire cette préférence de Dieu dans cette galère , Sophia?), elle semble pourtant pouvoir envisager quelques couleurs bienvenues dans l'optique d'une construction d'un programme commun de choc qui pourrait résister et contester le second tour de toc prévisible entre les tenants de l'extrême libéralisme représenté par le Président Macron et l'extrême-droite fasciste de Marine Le Pen. 

Les Insoumis et Insoumises devraient saisir cette opportunité eux et elles qui réclament plus de démocratie au sein d'un mouvement qui s'est quelque peu laissé aller au sectarisme à cause d'un gourou leader trop ambigu adorateur de régimes dictatoriaux pas vraiment recommandables qui ont ruiné une bonne partie de leur propre peuple en prônant la bonne cause révolutionnaire contre l'impérialisme américain. Il y a peut-être une façon plus démocratique et plus noble de faire tomber l'impérialisme ultra-libéral sans tomber dans les travers d'un pouvoir autoritaire et corrompu qui trahi à la fois le peuple et ses soi-disant propres idéaux...

Clémentine Autain, un petit bout de femme qui grimpe au sommet du pouvoir sans en avoir l'air d'y toucher un jour...

Programme de la manifestation:

Retrouvez le programme du Big Bang !

    

Sommet du blues

Laisse tomber béton.

Bébé thon Benetton

United Color of Electro cul-con.

plaisir garanti et puis...

t'es vraiment un gros cornichon

d'accrocher ton coeur

à cette fille qui fait l'amour

aux hommes qui passent

comme une actrice de cinéma

avec de drôles de parapluies 

sans jamais goûter aux joies

de la Voie Lactée.

 

Elle te dit:

"je t'aime"

avec la retenue du frein en main.

Elle te dit:

"Pas de souffrances inutiles.

J'ai déjà trop souffert

pour l'amour dans le passé.

Laisse-toi jouir entre mes mains!"

Elle te dit:

"Amis pour la vie

c'est bien aussi."

 

Mais toi tu aimerais plus que ça.

Mais toi tu veux rien que ça.

La garder dans ton coeur

et dans ton corps

tout près de toi,

tout près de votre amour

parce que c'est la femme

de ta vie.

 

Elle ne sait pas

si son prince viendra un jour

mais de prince

il n'y en a plus de nos jours.

Plutôt des gros crapauds

en quête de grenouilles.

Elle ne sait pas

qui viendra demain

lui faire sa fête.

Elle ne sait vraiment pas.

 

Amis pour la vie.

C'est peut-être bien

le sommet extatique

de notre blues romantique.

 

Et notre victoire finale

pour effacer notre infernale défaite.

 

25/06/2019

La fin d'un monde?

 

J'vais pas non j'vais pas

là où tu n'iras pas avec un mec.

J'vais pas non j'vais pas

te faire des salamalec

et me mettre à genoux

pour te dire que selon moi

t'es le nec 

le nec plus ultra du féminisme 2.0.

 

Mais tu sais que ça me fait mal.

Non bien plus que ça.

Que ça me cogne façon uppercut

venant d'une petite pute,

pardon d'une féministe,

c'est bien plus correct,

qui se la joue insoumise

envoie une putain de purée 

en pleine face.

Non que ça pisse le sang

sur mon visage.

Non que mon arcade sourcilière

explose sa race sous ton vocabulaire. 

Non que tes mots 

tes mots vernis vernaculaires

sortis de tes entrailles

de meuf au taquet 

sont, érotomatiquement,

nos funérailles masculines,

nos...funérailles railles railles

dérailles masculines,

des fake news pour Donald Trump,

des mensonges de meuf

sous dopamine

s'inventant une fiction féminine

déroulant son film muet,

des scènes de crime

remontant d'un passé

qui n'aurait pas eu lieu,

 humour vengeur et sarcastique

d'une chanteuse mal baisée

prenant ses tristes névroses

pour des pétales de rose

attendant tout comme les autres

que Prédator Trump et ses semblables

jouent au bon doctor Gynéco

et te bouffe ta chatte consommable,

te lèche ton cul démontable,

contre un gros chèque

ou une situation en or massif

au sein de sa Society.

 

Mais qui a donc voté pour le Donald?

Des femmes, des femmes, des femmes.

Mais qui défend donc le Donald?

Des femmes, des femmes, des femmes.

Mais qui aiment donc le Donald?

Des femmes, des femmes, des femmes.

 

Et qui, qui n'aiment pas les gentils

qui peuvent de toute façon 

devenir un jour ou l'autre

de gros méchants?

Les femmes, les femmes, les femmes

qui se pâment et se plient en 4

dans une BMW 4 X 4

pour de gros machos bien porno.

Et qui, qui n'aiment pas les poètes

qui peuvent de toute façon

devenir un jour ou l'autre

devenir un jour ou l'autre

devenir un jour ou l'autre

des garçons vulgaires comme les autres

qui ont égaré par hasard leur poésie noire

au fond d'un urinoir?

Les femmes, les femmes, les femmes.

 

Il est trop sensible

ce mec-là.

Il est trop fleur bleue

ce mec-là.

Il se fait marcher dessus

ce mec-là.

Il doit être pédé

ce mec-là.

Il doit être obsédé

ce mec-là.

Il doit être à la masse

ce mec-là.

Il doit être sans le sou

ce mec-là.

Il doit être cocu

ce mec-là.

Il doit être marginal

ce mec-là.

Il doit être anormal

ce mec-là.

Efféminé, féministe,

objecteur de conscience,

visiteur de bordel,

visiteur de la rue,

ami des pauvres et des faibles,

ennemi de la puissance masculine,

ennemi de la puissance impériale,

ennemi des patrons trop riches,

de tous les DSK

qui règnent sur la Terre

tout autour de la Terre

et sur les femmes

qui ne se posent pas

les bonnes questions.

 

STOP!

j'SUIS PAS UNE SALOPE

NI UNE PAUVRE MERDE!

 

Pouah! Mais il est nul

ce mec-là.

Pourquoi il manifeste 

dans la rue ce type-là?

Pourquoi il fait des trucs bizarre

ce type-là?

Pouah! J'veux pas d'un mec

comme ça dans ma vie.

Pouah! Trop faible, sans pouvoir,

juste invisible, juste inintéressant,

juste pas baisant

d'avoir un type sans le sou,

sans pouvoir, sans charisme,

travaillant à l'ombre

dans sa cuisine

comme une femme bonne

comme une femme bonniche

qui travaille dans sa cuisine

pour cet homme fort qui se fiche

de sa petite gueule d'amour

sauf au moment de la baiser.

 

Maintenant oui.

Je te fais mes salamalec,

Suzane.

Mes salamalec de mec

qui dit ce qu'il pense

de nos tristes rapports de force

règnant encore et toujours

entre filles et garçons.

Des rapports de force

qui ne sont pas

de vrais rapports amoureux.

Des rapports de force

qui forcent aux jeux sexuels

dominants-dominés.

 

C'est nous, c'est notre société,

c'est nous tous

et toi tu te bats au féminin

et moi je me bats au masculin

contre ça.

 

C'est tout. Et merci pour ce combat solidaire.

 

24/06/2019

Fiesta mon amour

 

Le goût est à la fête.

Sur ta tête je te jure

que personne n'oubliera notre défaite,

l'odeur du sang,

l'odeur du crime,

l'odeur brune

de la merde que nous respirons

tout autour de nous.

 

Nous partirons vers l'Antarctique

pratiquer le sexe tantrique

devant les pingouins

et les ours polaires

et nous réchaufferons nos corps

tout contre la peau des bébés phoques.

ça fera toujours tiquer les gens

de nous voir ensemble

et si le monde nous prend

pour de drôles d'animaux,

moi le vieux crabe de cocotiers,

toi la jeune moule buissonnière,

eh bien fiesta mon amour.

Oui. Fiesta mon amour.

 

Faut pas toujours

se dire que nos jours sont trop tristes.

Il faut seulement rêver très fort

et dire chuuuuut.

 

Ecoute le chant du goéland

accompagné par cette trompette.

ça te bouffe les entrailles

d'émotion,

ça te picore l'océan

d'amour que ton coeur

offre au monde

qui ne voit rien,

qui n'entend rien,

qui ne t'aimera jamais

autant que je t'aime.

 

A 5 minutes 20 secondes d'Elisa

tu enclencheras simultanément

Elisa et le chant des goélands.

Tu verras alors si toi et moi

nous avons pris la mer

et si nous sommes faits

pour s'aimer à vie.

 

23/06/2019

Le Belluard, une monnaie corps éruption

La monnaie au coeur de l'art. Dans ce monde où les monnaies se font tragiquement de plus en plus virtuelles et concentrées en faveur de quelques acteurs privés surpuissants qui veulent posséder la Terre entière et dominer l'Humanité, comment réagir et comment rester passionné-e par les vraies monnaies qui ont fait l'Histoire de l'Humanité?

Le Belluard, une expérience et une façon de tester notre résistance à la corruption ou d'y céder pieds et poings liés entravés par des blockchains virtuels et des rapports de domination et de soumission de plus en plus évidents, totalitaires, et interdépendants.

 

Elles n'ont aucun prix.

Mais elles appartiennent déjà à l'Histoire.

Elles n'ont pas encore de pedigree.

Mais elles ont une histoire.

Qui sont-elles ces monnaies clandestines

qui voyagent dans notre espace

et à travers le temps?

De quel pays viennent-elles?

Turquie, Syrie, autres?

20190621_113836.jpg

Elles ont traversé les frontières

cachées aux yeux des gens

comme un fabuleux trésor

attendant son dernier inventeur.

Ou couchaient-elles avant?

Quelque part dans un musée d'Orient?

Chez un riche collectionneur

amoureux des monnaies antiques

du côté de la malheureuse Alep?

Dans une tombe pillée?

Au fond d'un coffre enterré

depuis plus de deux millénaires?

20190621_110828.jpg

Y-a-t-il eu crime, vol,

saccage, voir meurtre,

pour qu'elles se mettent ainsi en route

et pour finir par trouver refuge

chez un vieux poète gaga,

 voyageant ainsi

de mains en mains,

de clandestin en clandestin,

pour parvenir jusqu'à nos contrées?

20190621_111416.jpg

Le pur hasard?

Un homme qui passe

et me propose un deal

pas comme les autres.

"Pas chères du tout mes monnaies.

Je te fais un prix.

Je sais pas ce que c'est

mais elles sont jolies ces monnaies."

20190621_114115.jpg

Jamais trop cher

le prix de la corruption,

le prix de la rapine,

le prix du sang...

Mais elles sont si belles

qu'elles n'ont plus le droit

de passer de mains en mains

entre des gens ignorants

qui n'en veulent que pour leur argent,

qu'un bénéfice immédiat

sans affection aucune pour les monnaies.

20190622_145906.jpg

Syrie, Turquie,

ou ailleurs,

quel est l'homme

qui est peut-être mort

à cause d'elles?

Qui a été peut-être détroussé?

Qui en était le légitime collectionneur?

Ou encore est-ce le secret

d'une tombe pillée?

Ou d'un sol inexploré auparavant?

Ou d'un musée détruit et pillé

durant la guerre?

20190622_150128.jpg

Elles me regardent

mes jolies monnaies.

Elles me posent des tonnes de questions.

Elles m'intriguent.

Je les regarde.

Elles sont si fantastiques

en plein soleil

que j'ai appris à les aimer

dans toute leur splendeur,

à les chairir sous ma main

de caresses douces

à l'aide d'un bout de tissu

pour les rendre à leur pureté.

 

Une vente aux enchères?

Une corruption de plus?

Chercher à surenchérir

auprès de riches spéculateurs

qui en voudraient le droit d'acquisition

plutôt qu'enchairir de tout mon coeur

de si belles monnaies antiques

à travers ma passion pour leurs corps 

éruption numismatique d'un grand trésor?

Tout deviner de leur vérité

mais ne rien savoir sur elles.

 

Personne n'en saura rien.

Personne n'en parlera.

Omerta du milieu.

Ce serait tellement dommage

que personne d'autre qu'un poète

ne porte intérêt sur elles.

L'argent ne fait pas le bonheur

mais la collection d'une belle monnaie

y contribue largement.

 

Elles garderaient donc leur secret

et resteraient tout près de mon coeur

et me parleraient quand je suis triste.

Elles resteraient une énigme

jusqu'à mon décès.

Serais-je donc leur dernier inventeur?

 

Avec elles, je pourrais pourtant

racheter une partie de ma dette

et refaire ma vie autrement.

Ou alors, à cause d'elles,

finir en cabane et poursuivi

par une justice implacable

m'accusant d'être un vulgaire receleur.

Elles sont si attractives, si uniques.

Et probablement authentiques

mes monnaies incorruptibles.

 

Ce sont juste deux monnaies exceptionnelles

remontées de l'Antiquité

jusqu'à nos jours

ou alors des copies très réussies,

de magnifiques copies

plus tardives et frappées

par une main de maître anonyme.

 

Je ne suis pas corrompu.

Je cherche seulement l'éclairante vérité

à leur sujet.

Je veux connaître leur histoire.

Je pourrais peut-être revivre

une vie libérée de mes dettes

grâce à une vente aux enchères

mais peu m'importe

pourvu que l'on découvre leur vérité

et leur histoire.

 

Je les aime

pour ce qu'elles représentent

et pour leur perfection toute millénaire.

Et plus encore,

je ne ferai jamais d'argent

avec le sang d'un vol ou d'un crime.

Si un archéologue,

un numismate,

et leurs sciences

veulent bien m'aider

à prouver leur authenticité

ou leur absence d'authenticité,

à retrouver l'origine première

de leur migration incroyable,

je m'engage à les remettre

plus belles qu'avant

au propriétaire d'origine

si propriétaire d'origine il y a...

 

La première des monnaies

est un tétradrachme en argent

de Ptolémée V d'une perfection inouïe,

portrait éblouissant du pharaon.

Cette monnaie a-t-elle effectivement traverser

2200 ans d'Histoire?

J'en reste muet d'admiration si c'est le cas.

20190622_144450.jpg

La seconde est un statère d'argent,

Caunos, Carie représentant la divinité ailée Iris,

déesse de l'arc-en-ciel,

une monnaie quasi unique dans cette qualité de frappe

datant d'environ 2300 ans.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8479915b/f2.item

20190605_094800.jpg

A force de caresses et d'attention,

une monnaie se révèle à elle-même

et devient de plus en plus belle

sous une main amoureuse.

Comme les femmes qui peuvent parfois se louer

pour une heure ou un jour,

elles peuvent hélas être prises

pour des marchandises exploitables,

manipulables, spéculatives,

sans intérêt autre qu'un rapport matériel

et d'une relation charnelle immédiate

pas très convaincants.

 

Ou alors devenir un rêve immatériel,

une histoire d'amour

entre elles et leur collectionneur

qui apprivoise leur mystère

et les regarde d'une façon admirative

pour la nuit des temps.

 

Si les Hommes n'avaient pas oublié

leur propre Histoire,

jamais ils n'auraient créé

de monnaie virtuelle en notre époque,

ces monnaies virtuelles sacrilèges

qui disparaîtrons avec nous

sans laisser de traces,

monnaies qui envahissent désormais nos écrans

et nos vies matérialistes.

 

Les Belluards sont dès lors des billets

qui nous obligent à repenser

notre façon d'imaginer et construire l'argent

unissant nos valeurs humaines

aux valeurs historiques des monnaies inventées.

 

Ces deux monnaies

présentées ci-dessus au public

appartiennent au patrimoine immatériel

de notre Humanité.

Elles représentent en quelque sorte ma provocation ultime

à cette non-monnaie que sera la Libra de Facebook

et d'autres monnaies tout aussi inexistantes

dans la réalité concrètes de nos existences.